La semaine dernière, j’ai réalisé cette recette de salade de pois chiches et légumes confits en live sur Instagram. Je vous la retranscris ici afin de la retrouver plus facilement car c’est franchement une recette sympa, complète et ultra rapide !

Salade de pois chiches aux légumes confits

Salade de pois chiches et légumes confits

Pour 2/3 personnes

  • 400 g de pois chiches (ou de lentilles) rincés et égouttés
  • 70 g de tomates séchées à l’huile
  • 70 g de cœur d’artichauts à l’huile
  • 1 gros oignon rouge
  • 2 grosses poignées de verdure crue (épinard, feuille de blette, mâche, roquette, …)
  • 1 cs de thym séché
  • 1 gousse d’ail
  • 100 g de tofu lactofermenté au tamari
  • 1 citron
  • Huile de cuisson, sel, poivre

Déroulé

  1. Émincer l’oignon et l’ail* et les faire revenir dans une belle cuillère d’huile avec une pincée de sel, et le thym. Laisser caraméliser 5 minutes à feu moyen-doux. Réserver sur une assiette.
  2. Hacher la verdure, couper en morceaux les tomates et les artichauts, et verser le tout dans un cul de poule avec les pois chiches (ou les lentilles) et les oignons cuits. Ajouter le tofu.
  3. Zester finement le citron et presser le jus au dessus de la salade. Saler et poivrer.
  4. Bien mélanger, avec l’huile des légumes confits pas besoin d’en rajouter, et se régaler !

*Vous pouvez les incorporer crus mais personnellement, je ne les digère plus ! Et ce petit goût caramélisé au thym, popopop !

Quelques astuces pour de belles salades complètes

Pas besoin de faire compliqué pour manger froid, mais je vous donne mes astuces pour des salades réjouissantes.

  • Mélanger plusieurs textures : la salade maïs/tomate/riz, c’est pas mal, mais avec une poignée de noix croquantes, déjà c’est mieux !
  • Mettez de la couleur ! On ne le répètera jamais assez, le plaisir passe d’abord par les yeux donc évitons le monochrome ! Tomate pastèque c’est super bon, avec du basilic haché et quelques cubes de tofu parfumé ou des fèves par exemple, c’est plus appétissant.
  • Mélanger cru et cuit. Si vous voulez une belle salade bien protéinée, les légumineuses, le tofu, tempeh ou encore le seitan, les noix et les graines seront de très bonnes sources. Mais pour avoir des vitamines, ajoutez toujours un peu de cru dans vos salades, quelle que soit la saison. Rapés, en dés, salade verte, courgette ou chou rave en spaghetti, on trouve toujours de quoi faire !
  • Pensez à l’assaisonnement ! On finit souvent avec une simple vinaigrette par habitude mais rajouter une cuillère à soupe d’épices, une (très) bonne quantité d’herbes fraiches ou surgelées, des vinaigres un peu typés, ça peut faire la différence ! Dans mon livre « S’organiser pour cuisiner » (version ebook également disponible) je vous donne plusieurs recettes de sauces que vous pouvez préparer en avance !
  • Pensez aux légumes confits à l’huile, aux olives en rondelles, aux poivrons en bocal : ils sont très parfumés, apportent beaucoup de saveurs et ne demandent qu’une seconde pour sauter dans le saladier. Vous pouvez aussi cuire une ou deux plaques de légumes rôtis dans votre four et les conserver une bonne semaine au frais pour en agrémenter vos préparations. Si vous avez des récalcitrants, mettez-les dans un bol à part et chacun pioche selon ses envies !

Et vous, c’est quoi votre truc en plus dans les salades composées ?

Abonnez-vous pour accéder à du contenu exclusif

Chaque mois, un mini-webzine vous sera envoyé pour chaque don libre, avec un minimum de 5€ (sans engagement).
En vous abonnant, vous aurez accès à un contenu exclusif et indépendant !

Je m’abonne !

12 commentaires

    1. Bonjour,
      Oh oui, les pois chiches passés à la poêle (ou encore mieux, grillés au four avec des épices) c’est merveilleux en salade !
      Merci pour ton retour.

  1. CélineB (Idéesencuisine) says:

    ça a été un réel plaisir de cuisiner en direct avec toi. Je me suis régalée et comme il en restait pas mal ça m’a fait le repas du soir et j’ai eu droit à un « huuum! elle est bonne cette salade! » de la part de Monsieur 🙂

  2. merline says:

    bonjour à tous !
    mon truc à moi dans les salades composées, c’est le sucré-salé, que j’utilise très peu, pour ainsi dire jamais, dans les plats chauds. J’ajoute une pomme coupée en dés, ou des tranches d’ananas coupées également, des cranberries, voire même des rondelles de bananes quand il y a du riz. Pas tout en même temps bien sûr, mais un ou deux ingrédients maxi. Surtout des fruits finalement.

    1. Bonjour !
      C’est clairement un réflexe que je n’ai pas alors que ça amène tellement de goût, et qu’en plus je suis très amatrice de sucré-salé en général. Merci pour la piqure de rappel !

  3. laraignee71 says:

    tout ce que j’aime ! je garde spécifiquement l’idée des oignons revenus pour une salade de crudités (je n’aime pas trop ça cru non plus, mais je n’aurais pas pensé de les ajouter ainsi !)

  4. Cath says:

    Les oignons rouges caramélisés au thym pour agrémenter une salade, quelle bonne idée, merci ! Je vais tenter dès ce soir, j’ai tout sauf les artichauts.
    Question qui me taraude depuis un moment : où trouves-tu l’ail moulu bio en 1 kg – tu en avais parlé une fois ? Et le Thym en grosse quantité ? Je n’ai pas trouvé sur La Fourche. 🙂

    1. Bonjour,

      Sur le site ‘forest whole food’, tu as de gros contenants au kilo, il y a longtemps que je n’ai pas passé commande mais on y trouve épices, ail, oignons, herbes séchées en gros volume. Après le problème de l’ail et de l’oignon en poudre, c’est que ça durcit très très vite si c’est mal conservé…

      1. Cath says:

        Merci Mélanie. Je viens d’aller sur le site, et pour info en ce moment, vu la conjoncture la livraison internationale est interrompue (Covid ? Brexit ?). Pour l’ail et l’oignon, j’ai en effet remarqué ce phénomène, et n’ai d’ailleurs jamais trouvé d’oignon en poudre jusqu’à présent. Mon astuce pour l’ail : râper les « cailloux » à la Microplane ! 😀 Efficace.
        Autre chose, j’en profite car je n’ai vu aucun vegan parler du problème sanitaire gravissime qui touche TOUT ce qui vient d’Inde, Vietnam etc. donc toute graine, noix, épice, herbe, même bio : la présence du pesticide « oxyde d’éthylène », interdit en France, et à des taux hautement cancérogène (x3500 la limite autorisée à l’importation). Cela dure depuis 9 mois, et on ne lit qu’un entrefilet par-ci par-là dans la presse. Pourtant, pas un jour sans rappel de produit sur le site du gouvernement. Moi, ça m’angoisse beaucoup car on n’en voit pas le bout, et les vegans sont particulièrement vulnérables vu que c’est la base de notre alimentation. Tu es au courant ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Balises HTML autorisées : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Dans notre boutique

Nous auto-publions des livres de recettes vegan à petit prix :)

%d blogueurs aiment cette page :