Critique livres

Mes 10 livres de cuisine préférés

Je pensais, en commençant la sélection que le choix allait être difficile, mais pas du tout. Il y a encore 3 mois, j’approchais aisément des 150 livres de cuisines. Le livre de Marie Kondo « la magie du rangement » m’a aidé à faire un énorme tri, et s’il m’en reste encore pas mal, je peux dire que ces 10 livres sont de vraies références pour moi. Soit parce qu’ils me font voyager à la lecture même si j’en tire peu de recettes, soit parce que ces dernières sont une vraie source d’inspiration au quotidien.

img_4928

Finalement, acheter moins de livres, je trouve que cela devient plutôt facile en partant de ces deux bases : le plaisir du voyage culinaire la lecture d’un ouvrage, ou une application concrète au quotidien. Les livres « mono-sujet » ne m’intéressent pas particulièrement (100 recettes de cookies ou 50 recettes de quiches…, je préfère une base déclinable).

Et parce que je cuisine énormément et que je lis beaucoup d’ouvrages, je suis devenue très sélective sur la mise en page d’un livre.

Je n’aime pas les listes d’ingrédients à rallonge, je n’aime pas qu’un ingrédient soit écrit sur plusieurs lignes, je trouve peu lisible une description de recette en bloc -même si je conçois que pour une question de place c’est plus simple que des mises à la ligne à chaque étape- ou avec une police fantaisiste. Et deux autres critères importants : j’aime avoir le plus de photos possibles et peu d’allégations santé. Je fais une allergie à tous ces livres qui sortent sur une cuisine vegan saine/légère/équilibrée/nutritionnellement parfaite/sans gras-sucre-sel-gluten-féculents-culpabilité. Soit on écrit un livre de diététique qui se veut comme tel, soit on écrit un livre de cuisine vegan et on n’avance pas sur la couverture l’argument « santé » juste pour attirer le lecteur alors que le contenu est sain, par définition. La cuisine végétale maison, variée et équilibrée,  EST saine, des légumes, des fruits, des céréales, des noix, etc. Je trouve vraiment dommage, pour avoir été admirer récemment le beau rayon cuisine vegan à la Fnac (qui ne cesse de s’agrandir, chouette!), de voir une grande partie des ouvrages de cuisine végétale à connotation de régime/nutrition. Ils sont d’ailleurs rangé à la suite des livres de régime… Je soutien à 300% celui/celle qui fera un ouvrage de pornfood vegan sans une seule mention de « nutritionnellement parfait ». Bientôt, on va nous sortir un livre de burger light…

Place à ma sélection ! (Ils ne sont pas classé par ordre de préférence.)

Bébé Veggie, d’Ophélie Veron, Ed. La Plage.

bebeveggie

Ce livre n’a pas quitté sa place depuis que ma fille est diversifiée, soit le plan de travail de ma cuisine. Et oui, on pourrait se dire avec deux enfants au préalable, pas besoin d’un guide? Et pourtant, cet ouvrage est une vraie pépite. La partie introductive sur la nutrition des femmes enceintes et tout-petits végétaliens est très bien fournie, très claire, et aide vraiment à faire des choix. Les explications et schémas ne sont nullement rébarbatifs et au contraire on s’y reporte avec plaisir et facilité. La mise en page et le graphisme sont de vrais bijoux et mettent en avant notamment un beau travail de photo réalisé par Linda Louis, dans des tons pastels avec tout une gamme de vaisselle enfantine ravissante. Les recettes sont rédigées de manière lisible et colorée. Quand à ces dernières, on fait le tour des classiques purées et compotes avec des ingrédients qui changent mais aussi tout un chapitre sur la DME que je ne connaissais absolument pas avant (Diversification Menée par l’Enfant), ainsi que quelques pages pour les plats des un peu plus grands. J’y ai appris notamment comment réaliser mes crèmes de céréales maison, des repas en DME ultra simples et des assaisonnements qui varient régulièrement. Pour moi, ce livre est clairement un indispensable quand on décide d’élever un bébé végétalien.

« Ma petite boucherie vegan » de Sébastien Kardinal et Laura Veganpower, Ed La Plage

boucherievegan

Ai-je vraiment besoin de présenter ce livre? Ceux qui me suivent sur facebook savent que j’ai eu un énorme coup de coeur pour cet ouvrage et c’est un des rares livres où j’ai testé un sacré paquet de recettes, toujours avec succès. Quand Sébastien nous vend des saucisses ou des rillettes, ce sont vraiment des saucisses avec une superbe texture, des rillettes bien grasses et fondantes. Mention au steak à la texture de dingue qui rencontre toujours un vrai succès. La mise en page est soignée, j’aime beaucoup la patte rédactrice du chef et les photos de Laura sont toujours aussi soignées et lumineuses. Le style bistrot est parfaitement réussi ! Et oui, cet ouvrage contient du gluten, presque dans toutes les recettes, alors intolérants ou allergiques passez votre chemin. Pour les autres, vous pouvez l’acheter les yeux fermés et vous régaler!

« Tout Sans Gluten » de Cléa, Ed La Plage

toutsansgluten

Voilà un ouvrage que je n’étais pas du tout destinée à acquérir puisque je ne surveille pas particulièrement ma consommation de gluten, et ce pour une raison très simple : mes céréales préférées (sarrasin, riz, polenta/maïs et avoine) n’en contiennent pas, facile ! Cependant, pour suivre Cléa depuis ses tout débuts, je sais que ses recettes sont loin d’être compliquées, souvent originales et j’étais curieuse de voir ce qu’elle pouvait proposer sur ce sujet tellement abordé ces dernières années, et surtout avec tellement d’ingrédients chers et de recettes à rallonge. Ce livre, c’est tout l’inverse ! Non seulement les recettes sont extrêmement faciles, mais Cléa a fait le choix d’utiliser des ingrédients que l’on peut tous acquérir et qui ouvrent la curiosité pour changer un peu des pâtes et de la farine de blé ! Si les basiques pâtissiers sans gluten ne m’intéressent pas spécialement au quotidien, en revanche, j’ai trouvé mon bonheur rayon recettes de légumes, céréales et légumineuses. Cléa n’est absolument pas végétalienne, néanmoins la très grosse majorité des recettes le sont, et il n’y a aucun produit laitier dans cet ouvrage. Reste les quelques recettes avec des oeufs mais franchement ce n’est pas la majorité. S’il ne devait y avoir qu’un livre sur le sujet pour moi, qui n’ai pas d’intolérance au gluten, ce serait celui-ci et je salue vraiment l’effort pour une auteure végétarienne d’avoir proposé beaucoup de recettes alternatives sans oeufs.

« Vegan » de Marie Laforêt, Ed La Plage

vegan

Ouvrage de référence qu’on ne présente plus, il ne pouvait que faire parti de ma liste. J’ai acheté ce livre alors que j’étais végétarienne et je ne savais absolument pas à ce moment là qu’on pouvait aller plus loin. En gros, je ne connaissais pas du tout le végétalisme et ce livre m’a carrément sidéré par la profusion de ces recettes sans oeufs et sans fromage animal à une époque où rien ne m’aurait fait lâcher mon morceau de comté. Marie Laforêt a réalisé un énorme travail de photographie qui synthétise les gestes de la cuisine vegan de façon limpide. Il y a pour moi tous les basiques pour démarrer et surtout beaucoup de recettes pour les adeptes du fait maison. Pour ceux qui n’aiment pas trop cuisiner mais qui recherchent des idées, je leur conseillerai de ne pas se laisse rebuter par tout ce fait-maison, justement. Il y a 500 recettes dans cet ouvrage, donc largement de quoi contenter tout le monde et notamment ceux qui privilégient les petits plats faciles et rapides ! Il a été reproché à ce livre d’avoir beaucoup de recettes avec du soja… Si ce dernier n’est nullement indispensable en cuisine végétale, c’est quand même une source de protéines facile, peu chère, déclinable de centaine de façons savoureuses en cuisine et il a plus que toute sa place dans un ouvrage de référence.

« Healthy vegan » de Marie Laforêt, Ed La Plage

healthyvegan

J’avais beaucoup d’à priori sur ce livre avant sa sortie. Je vous ai déjà fait part de mon scepticisme face à tous ces superaliments-machin-bidule qui viennent de perpète, quand on peut avoir des équivalent locaux (Comme me l’a si bien dit une lectrice, c’est tellement plus glamour de dire qu’on mange des baies d’Acaï plutôt que sa gousse d’ail quotidienne!). Et puis si manger sain et équilibré au quotidien me semble une évidence pour être en bonne santé, je craignais la profusion de recettes très chères avec beaucoup d’aliments que je n’achète pas du tout. Et bien non! Là encore Marie Laforêt est restée fidèle à ses habitudes de publication : de superbes idées pour manger  sainement mais surtout ultra gourmand et avec les moyens du bord ! Si elle aborde évidemment les appareils liés à l’alimentation saine (extracteur, déshydrateur, superblender…) vous pourrez réaliser une très large majorité des recettes sans ces outils. J’ai beaucoup aimé toutes les idées de sauces pour le quotidien, des sandwich équilibrés, des repas de légumes vraiment simples et aucune propagande sur des superaliments qui seraient difficiles à trouver. Alors oui, on parle de graine de chia, d’acaï et autres trucs que je ne consomme pas, mais aussi d’algues, de graines germées, de légumes, de féculents basiques et aussi revisités. Pas de redite par rapport à Vegan le livre, et les photos sont, comme d’habitude, exceptionnelles. Un vrai recueil de recettes saines ET plein de bon sens.

« Graines, céréales et légumes secs » de Molly Browngrainescereales

Cet ouvrage que j’ai depuis quelques années est un peu un ovni dans la sélection car il n’est pas du tout végétalien, ni même végétarien. J’y trouve pourtant d’excellentes idées pour cuisiner les céréales et légumineuses de manières différentes. Notamment des recettes « du monde » en plats uniques, de bons plats mijotés avec plein de sauce ou alors en salades estivales complètes. Je retiens une poêlée de haricots noir avec une salsa d’avocats, une soupe de petit épeautre aux cèpes par exemple. Les photos sont particulièrement jolies et la plupart des plats avec viandes peuvent aisément se végétaliser.

« The vibrant table » d’Anya Kassof, Ed La Plage

vibranttable

J’ai acheté ce livre à Londres #jemelapetepasdutout et j’ai aussitôt adhéré à l’ambiance ultra colorée et aux recettes clairement différentes des nôtres. Ce livre, qui est édité aux Editions La plage sous le titre « Green » est un de ces beaux livres qui me fait voyager rien qu’avec les photos. Chaque recette ultra colorée est superbement mis en scène et la culture gastronomique de l’auteur est bien présente avec des associations étonnantes de fruits et de légumes comme la tarte abricot lavande, spaghetti de courgettes aux nectarines, les gnocchis betterave et sarrasin… J’avoue que ce sont, pour la majorité, des recettes que je ne réalise pas pour le moment car je pense que la gente masculine va déserter les locaux si je me ramène avec des pancakes à la courgette ou si je remplace les sacrosaintes patates des gnocchis par des betteraves, mais j’emmagasine des idées pour plus tard, juste pour rêver un peu et voir la cuisine en couleur!

« Chocolat vegan » de Fran Costigan, Ed L’Age d’Homme

chocolatvegan

Vous avez vu cet opéra, à droite sur la photo? Est ce que ce n’est pas hallucinant? Voilà mon livre de dessert préféré. Non pas que le chocolat soit la saveur que je préfère en dessert (cacahuèèèèèètes….) mais j’aime énormément le côté gourmand et ultra assumé de ce livre. Pas de recettes sans ceci/cela ou allégées, que des desserts complètement décadents, une vraie bible chocolatée ! J’ai refait des dizaines de fois la glace coco cacao, la crème cajou sucrée est un basique pour accompagner des moelleux ou juste une salade de fruits et le brownie une tuerie! Fran Costigan nous livre une très belle introduction sur les basiques de la pâtisserie vegan. Toutes les recettes, parfois longues, sont parfaitement expliquées et le texte est clair (avec des petits numéros comme j’aime, bien espacés !) Les Editions l’âge d’Homme ont fait un beau travail, cet ouvrage est pour moi un « Beau livre » que je feuillette délicatement et je me noie dans les photos en gros plan.

La cuisine vegan de Mérida » de Mérida Anderson, Ed L’Age d’Homme

meridavegan

Autre bijou des Editions l’Age d’homme, ce livre ne ressemble à aucun autre livre de cuisine vegan. La raison est assez simple en fait : ce sont des recettes que je qualifierai de semi-gastronomiques, nullement pour le quotidien. Mérida s’est fait connaitre outre atlantique pour ses diners vegan secrets (VSS) et elle livre ici ses recettes. Aucun simili carné, ni soja, beaucoup de préparations pour chaque plat et le résultat est une cuisine végétale complètement nouvelle et très loin des classiques que l’on connait. Crème brulée de patate douce au citron vert ; galette de risotto aux poireaux et pleurotes, réduction de betteraves jaunes ; Soupe épicée à la cacahuète et à la patate douce, haricot verts au vinaigre et pain à la noix de coco, voici quelques plats parmi d’autres qui sont vraiment épatants. Ce livre est donc plutôt destiné à des personnes qui aiment cuisiner, qui aiment recevoir et qui veulent épater par toutes les possibilités qu’offre la cuisine vegan. Si les recettes sont un peu longues, en revanche elles ne sont absolument pas compliquées. A avoir dans sa bibliothèque pour aller plus loin en gastronomie végétale.

« Poêlées végétariennes saines et gourmandes » de Géraldine Olivo, Ed Larousse

poeleesvegan

Mais qu’est ce que ce livre vient faire là, avec son sous-titre « pour se faire du bien » qui ne veut rien dire et que je fuis généralement?! Il est tombé à mes pieds, littéralement, en prenant un autre livre dans le rayon la semaine dernière. Et quelle excellente et formidable surprise! C’est la première fois que je trouve un livre de cuisine qui correspond absolument parfaitement à ma manière de cuisiner pour ma famille : très peu d’ingrédients, une réalisation très rapide et en plats uniques. Si vous me suivez sur instagram, vous avez pu constater que je partage beaucoup de poêlées, de pilafs, de plats en un seul bloc. Et c’est précisément ce que propose ce livre avec ses 80 recettes. Il y en a très peu avec du fromage ou des oeufs au final, chaque recette est illustrée soit par le plat fini, soit par la totalité des ingrédients en image, très joliment disposés. Comme ils sont peu nombreux à chaque fois, c’est vraiment très agréable à lire. La description de la recette se fait ligne par ligne, très lisible également. Et, top du top, toutes les recettes sont classées par saison, il y a un double index (indispensable, c’est tellement plus pratique un index par ingrédient). Que du bon ! S’il y avait un livre à conseiller pour débuter ou cuisiner en famille, c’est un de ceux que je recommanderais en premier.

J’espère que cette sélection vous aura plu et n’hésitez pas à partager vos livres de chevets !

 

6 réflexions au sujet de « Mes 10 livres de cuisine préférés »

  1. Je suis tellement d’accord avec ton introduction 😀 !! Je ne supporte pas les mots « detox », « healthy » (du coup je suis un peu rebutée par le titre du livre « healthy vegan » ^^) et autres arguments de marketing « santé » (voire même « régime »…).
    Dans la Fnac où je suis allée dernièrement, les livres de cuisine végane sont carrément dans un rayon fourre-tout diététique/régime/santé/bien être/spiritualité/développement personnel, bien loin du rayon cuisine… grrrrrr !

    J'aime

    1. A la Fnac de Rennes, c’est tout à fait ca, ils sont à la suite des livres de diététiques…Concernant le livre Healthy, si tu as l’occasion de le feuilleter (L’auteur à mis beaucoup de photos sur son blog dans l’article qui présente le livre et c’est d’ailleurs cet article qui m’a décidé à l’acheter, tant sa philosophie m’a plu.) Franchement, rajouter systématiquement ses allégations, c’est se priver de tout un pan de la population qui veut juste manger, et pas forcément cuisiner sain, ou détox…Dommage. heureusement, comme l’offre est croissante, j’espère que ça ne va pas durer!

      J'aime

  2. superbe sélection !
    Je n’ai pas encore le « green » d’anya et le « healthy vegan » mais ils étaientt sur ma liste et tu me donnes très envie d’investir ! et je suis très tentée aussi par le livre de mérida que je ne connaissais pas du tout.
    Moi j’aime beaucoup aussi veggie de cléa qui a été ma bible du débutant végétarien.

    En anglais : je suis hyper fan des livres de green kitchen Stories, du « Modern way to eat » d’anna Jones et mon chouchou, mon best seller de tous les temps est le livre d’Amy Chaplin (chef végane mais des recettes avec du fromage dans le livre) At home in the whole food kitchen ». les photos sont sublimes, les plats du quotidien (des légumes marinés ou du kimchi, le bento bowl et les stew de légumes) ou pour plusieurs heures en cuisine et pour un résultat très réussi (dont des tartes aux pâtes hyper recherchées)

    J'aime

    1. Bonjour Marie!
      Je viens d’aller regarder le site d’Amy Chaplin et Waouh!! Je e connaissais pas du tout et la présentation en vidéo de son livre est vraiment alléchante et me tente bien. Pour les débutant en anglais, la lecture est elle facile? Je ne suis pas du tout rebuté par l’anglais et je cherche à progresser justement mais si les descriptions sont trop longues je sais que je m’y reporterai moins aisément.
      J’ai eu aussi Veggie de Cléa toute ma période végétarienne et quand il a fallu faire un choix je me suis rendu compte que je ne feuilletais plus tant que ça alors je l’ai offert. Mais oui, je le recommande à toute personne végétarienne il est très bien pensé avec beaucoup de recettes faciles et du quotidien. J’ai essayé d etrouver des images de « modern way to eat » et j’en ai eu quelques une sur amazon.uk. Est ce un livre avec des recettes qui peuvent convenir à une famille ou plus solo/duo? J’ai du mal à savoir !
      A bientôt!
      Mélanie

      J'aime

  3. Oh la la, moi qui essaye de freiner mes achats compulsifs de livres de cuisine tu me fais envie avec le dernier! Je suis aussi entrain de lire le livre de Marie Kondo, mais trèèèèèès lentement. Depuis plus de 6 mois en faite (muarf)… Ensuite faut aussi que je trie, car la plupart de mes livres de cuisine ne servent jamais, c’est bien dommage. Mais comme tu dis, ils contiennent souvent beaucoup d’ingrédients qu’il faut d’abord penser à acheter et dont j’ai peur de ne pas utiliser le reste. Ca n’intéresserait de savoir comment tu t’organises pour les repas en famille. Est-ce que tu prévois tes menus de la semaine? Bon weekend! Tina

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s