Quand on veut acheter du tofu pour la première fois, on se retrouve en général face à un choix très restreint, pour peu que nos courses se fassent en grandes surfaces. Avec ce petit guide, je vous propose des conseils pour débuter avec le tofu, bien le choisir en fonction de l’utilisation souhaitée et ne pas finir dépité.e à vie !

Débuter avec le tofu

Dans la vidéo, je vous explique d’où vient le tofu, comment on le prépare, que non, les VG ne sont pas responsables de la déforestation en Amazonie, et ensuite je vous présente quelques tofus avec des idées recettes.

C’est quoi le tofu ?

Le tofu est une préparation protéinée réalisée à partir de lait de soja, lui même réalisé à partir des fèves que l’on aura mises à tremper, puis mixées finement avant de les filtrer pour récupérer le jus, le lait de soja. On va ensuite le faire coaguler grâce à différent produit, le plus fréquemment du chlorure de magnésium, complètement naturel. On obtient ainsi une pâte plus ou moins ferme selon si on la presse longtemps ou pas. Dans cette vidéo, je vous montre tout le processus.

C’est un aliment intéressant sur le plan nutritionnel car riche en protéines, en calcium, en potassium. Il est dépourvu de glucides, très digestes. Mais pour moi son réel intérêt se situe dans le fait que c’est un aliment nourrissant très vite prêt à l’emploi, même nature !

Il existe plusieurs variété de tofu et on les choisira en fonction des recettes que l’on veut réaliser ensuite.

Tofu soyeux, produit sec ou frais

Le tofu soyeux peut s’apparenter à du fromage blanc, mais n’en a pas le goût ni la fermentation. C’est du tofu qui n’est pas pressé, donc très crémeux. Il contient moins de protéines que le tofu ferme en raison de sa teneur en eau. Si en Asie, il est souvent utilisé tel quel, en sauce ou dans des bouillons, en France,on va plutôt s’en servir comme aide culinaire. Il faut dire qu’il remplace à merveilles les œufs et/ou la crème dans de nombreuses préparations : appareil à quiche, crème dessert, mayonnaise, ganache.

C’est un produit que l’on trouve au rayon frais des magasins asiatiques, biologique mais aussi en sec ce qui est bien pratique pour en avoir toujours en dépannage !

  • Marques : Soy en magasin bio, Clearspring )en épicerie en ligne comme La Fourche, produit bio également), tofu soyeux en magasin asiatique.
débuter avec le tofu
Aucun tofu n’a été maltraité durant la prise de vue.

Tofu sec

Le tofu sec sous vide, se trouve au rayon sec (pas au frais). Son principal avantage est sa longue conservation et le fait qu’on le trouve facilement partout. Son principal inconvénient, c’est que c’est pas bon dans la plupart des cas quand il est nature. Voilà, c’est dit. C’est sec, genre caoutchouc pressé par une pelleteuse 20 tonnes qui lui aurait roulé dessus. En revanche, on peut quand même lui trouver des utilisations, émietté en farce ou brouillé avec de la sauce pour le réhydrater un peu.

Pour être quand même honnête, de plus en plus de marques proposent du tofu sec et la qualité semble s’améliorer !

  • Marques : Bjorg, La Fourche, Koro

Tofu mi-ferme à ferme

Mon préféré absolu, le tofu ferme nature qu’on peut parfumer comme on veut. La consistance va varier d’une marque à l’autre, de mi-ferme à très ferme et cette texture va avoir un impact sur les recettes.

  • Marques : Soy en magasin bio, le tofu chez Lidl est un tofu très ferme également, la marque CerealBio en grande surface
Tofu caramélisé au gingembre

Le mi-ferme, selon la marque, se tient un peu moins bien sauté, en revanche il est crémeux à souhait une fois émietté pour réaliser du tofu brouillé. On peut aussi le presser un peu pour le raffermir et le faire poêler en gros cubes, la tenue sera meilleure et la texture vraiment sympa.

  • Marques : Lakovo, celui que l’on trouve fréquemment en magasin asiatique – mais à priori, on trouve une référence plus ferme, je ne suis pas encore tombée dessus, Tossolia en magasin bio

Le tofu ferme est mon favori car il est très polyvalent. Il y a peu besoin de le presser, il se déguste aussi bien sauté que brouillé, émietté, en fines tranches rôties, mariné. Polyvalent on a dit !

Tofu parfumés déjà cuisinés

Il existe également de nombreux tofus déjà prêts à l’emploi. Gros avantages, leur facilité d’utilisation : on ouvre le paquet et on le colle dans la poêle, voire on le mange froid. Inconvénients, ils sont plus chers que le tofu nature.

Dans cette catégorie, le plus connu est certainement le tofu fumé, dont la texture varie d’une marque à l’autre, le tofu rosso, fabuleux en bolognaise express, le tofu à l’ail des ours, à la mangue, le tofu lactofermenté au pesto, aux olives, au tamari. Il y en a vraiment pour tous les goûts et toutes les utilisations.

  • Marques : Taifun, Soy et Sojami et magasin bio, cerealbio, les tofu longue conservation chez La Fourche, Koro (épicerie en ligne), le fumé de Bjorg en grand surface

Ebook Tofu

Plus de recettes facile avec du tofu ? Vous en trouverez plusieurs dans cet ebook dédié que ce soit avec du tofu nature ou des tofus parfumés !

De l'inspiration tous les 15 jours

Recevoir gratuitement de l'inspiration !

Une newsletter tous les 15 jours
+ un eBook gratuit "10 astuces qui changent la vie en cuisine vegan"
+ un récapitulatif des nouveaux articles du blog tous les vendredis !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Retrouvez la motivation en cuisine avec
Le coup de fouet !

Le coup de fouet !, c’est un webzine trimestriel dans lequel je partage avec passion et humour des recettes, des astuces et des informations pratiques autour de l’alimentation végétale, de l’organisation en cuisine et des repas du quotidien.

Je découvre ➜

Couverture boutique Le coup de fouet 18 crèmerie végétale

Numéro en cours : Ma crèmerie végétale du quotidien  Végétarisme ? Fait maison ou produits achetés ? Comment remplacer les produits laitiers ? Je vous propose des pistes de réflexions et des recettes faciles.


Prochain numéro le 7 avril.

13 commentaires

  1. Claire says:

    Génial, merci pour cet article très précis !
    J’ai aussi l’ebook sur le tofu que j’apprécie beaucoup mais je dois avouer que j’ai eu une petite déception car j’imaginais trouvé plus d’utilisations du tofu fumé. Finalement, à part des lardons ou dans des croques-monsieurs, on ne le trouve pas dans tellement de recettes?
    Je dis bien petite déception ; l’ebook reste d’une grande qualité notamment quand on débute comme moi !

    1. Bonjour Claire,

      Pour moi un ebook se prête à un format court uniquement, il m’était impossible d’être exhaustive sur chaque tofu existant mais plus de donner des recettes de bases, principalement avec celui qui est le moins cher : le nature.

      Ceci étant, voici quelques idées complémentaires faciles :

      Je le râpe dans mes salades de pâtes et de riz comme ça il est bien réparti
      Râpé dans les quiches et le tartes
      En garniture de makis et de samoussas
      Poêlé avec des pommes et des pruneaux j’adore !

      J’espère que ça te donne quelques pistes ?

      Bonne journée,
      Mélanie

      1. Claire says:

        Bonsoir Mélanie,

        Merci pour ces idées! J’ai hâte de tester avec des pommes et des pruneaux !!

        A très vite,
        Claire

  2. Julie Parisienne du Sud says:

    Merci Mélanie pour ces rappels.
    Perso le tofu rosso je le classe dans les très faciles, très savoureux et passe sans se voir auprès des non végétaliens.
    Le tofu soyeux c’est le top dans les quiches (avec un peu de levure maltée, mais chut, c’est une autre recette).
    Mon péché mignon c’est celui à la mangue, mais difficile à trouver
    Quant au tofu fumé, j’ai du mal à le digérer. Le gout fumé est trop prégnant… donc on n’est pas fan ici. Un tofu nature bien cuisiné comme dans ta vidéo et c’est le top.
    Merci encore pour ces rappels

    1. Bonjour Julie,

      Nous avons goûté celui à la mangue mais sans réel coup de coeur, alors que le tofu fumé je le gobe ^^
      Il en faut pour tous les goûts et heureusement !
      Et clairement, le tofu rosso est un tofu facile à caler un peu partout 🙂

  3. mariane.prevost says:

    super résumé, et merci pour l’info sur la déforestation je ne savais pas. de mon coté je prends sur la fourche celui de celnat dans un pot en verre, il est un peu spongieux mais je n’ai pas de bio près de chez moi, donc je fais avec celui la mais astuce j’ai ton ebook sur le tofu 🙂

  4. Cécile says:

    Merci pour cet inventaire très complet.
    Le tofu de chez Aldi est très bon, bien ferme.
    Avant, j’utilisais aussi beaucoup les Tofu Albert (nature ou fumé) mais je n’en trouve plus depuis la fermeture de Vegami. Si quelqu’un sait où en trouver, je suis preneuse.

    Comment sont les tofu de La Fourche ? J’avoue être assez méfiante vis-à-vis des tofu non frais.

    Voici mon petit péché-mignon pour un snack rapide et protéiné : une tranche de tofu nature que je saupoudre de zaatar et mange sur une tranche de (bon) pain (aux céréales de préférence).

    1. Bonjour Cécile,
      je trouve les tofus sec de la Fourche…secs. Mais de manière générale, je ne suis vraiment pas fan de ce conditionnement, trop habituée au frais sans doute ! Ceci étant, avec une bonne préparation il y a toujours moyen de les cuisiner de façon sympathique, notamment râpé dans des salades ou des quiches ou le côté sec passera à la trappe par rapport à la version cubes ou lardons.

      Le zaatar c’est vraiment formidable pour donner du goût en un rien de temps, je te comprends !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Balises HTML autorisées : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Dans notre boutique

Nous auto-publions des livres de recettes vegan à petit prix :)

%d blogueurs aiment cette page :