Connaissez-vous la différence entre un tofu au gingembre et un bon tofu au gingembre ?

Et bien c’est la quantité (et la qualité) de gingembre. « No way ?! »

Quand j’ai commencé à le cuisiner il y a des années, c’était en mode dînette (le fameux à combattre à tout prix en cuisine) : « point trop n’en faut ». Peu habituée a sa saveur piquante, il m’a fallu du temps pour le découvrir, le tester dans diverses recettes (notamment des centaines de jus où il vient pimper le goût de façon merveilleuse et vous donne un coup de fouet au passage !).

Je l’achète désormais par 500 grammes et je l’utilise très souvent que ce soit en sauce pour légumes sautés, avec du tempeh, du tofu comme ici, pour réaliser ma ginger beer ou en cake. Et en bonne quantité désormais !

Cette recette toute simple vous apportera un grand bonheur en peu de temps de cuisine et c’est là je crois l’essentiel donc allons-y !

Tofu caramélisé au gingembre

Pour 2 personnes

Préparation : 10 minutes

Cuisson : 5 minutes

  • 250 g de tofu nature ferme
  • 5 cm de gingembre frais (environ 30 grammes, vous allez perdre environ 1/3 avec l’épluchage).
  • 1 belle gousse d’ail
  • 3 cs d’huile d’olive
  • Le jus et le zeste d’un petit citron (30 ml)
  • 10 g de sucre (1 cs rase)
  • 4 g de sel (1 cc )
  1. Envelopper le tofu dans un torchon et poser un poids dessus pour le presser légèrement.
  2. Pendant ce temps préparer la marinade. Peler et hacher très finement l’ail. À l’aide d’une petite cuillère, peler le gingembre et le râper très finement*. Les déposer dans un bol et ajouter l’huile, le jus et le zeste du citron et l’huile.
  3. Déchirer des morceaux de tofu avec les doigts et les poser dans un saladier. Verser la marinade dessus et bien mélanger. Laisser reposer 20 minutes minimum.
  4. Chauffer une poêle sans huile et verser le tofu. Saupoudrer du sucre et cuire à feu vif en remuant jusqu’à ce que les morceaux soient bien dorés. Servir chaud ou froid en salade !

*Si vous consommez habituellement le gingembre en mode guerrie.ère, coupez-le le simplement en tout petits morceaux une fois pelé, sans le râper.

Astuce conservation

  • Le gingembre est un rhizome (une petite tige souterraine) de la même famille que le curcuma. Je le conserve au frais dans une boite hermétique.
  • Vous pouvez aussi le peler, le couper en morceaux et le congeler pour l’utiliser au fur et à mesure si vous n’en avez pas un usage régulier mais que vous souhaitez en avoir toujours sous la main !
  • Il existe aussi du gingembre en poudre. Comme toutes les épices, je ne peux que vous recommander d’en acheter en petite quantité afin de préserver au mieux les parfums et de le conserver à l’ombre. Le gingembre en poudre est plus piquant que sa version fraîche donc il faudra en utiliser en plus faible quantité.

Bien contente d’ajouter encore une recette express au catalogue tofu, j’espère que ça vous tentera !

Abonnez-vous pour accéder à du contenu exclusif

Chaque mois, un mini-webzine vous sera envoyé pour chaque don libre, avec un minimum de 5€ (sans engagement).
En vous abonnant, vous aurez accès à un contenu exclusif et indépendant !

Thème de novembre : Cuisine indienne vegan

Je m’abonne !

33 commentaires

  1. Sofia says:

    Miam! Cette recette me met l’eau à la bouche, merci! Et alors, grosse découverte pour moi, l’épluchage du gingembre à la cuillère. Je ne connaissais pas du tout! Du coup, après recherche, ça m’a l’air d’être une technique bluffante. Et une mini question: est-ce qu’on peut faire ta recette avec du tofu fumé? Je n’ai que ça sous la main! Merci.

    1. Coucou,

      Cette technique de la cuillère m’a été suggérée par une abonnée et ça change tout, bien moins de gaspillage !
      Oui bien sur, avec du fumé ce sera bien aussi, même si forcément différent 🙂

      1. Delphine Labalec says:

        Bonjour ! Peut être quelqu’un.e aura-t-iel la réponse à ma question… Pour ma part j’ai la plupart du temps (notamment quand je râpe) abandonné l’étape épluchage. Rien à signaler depuis, mais je me demande toujours si c’est bien comestible. Je n’ai pas trouvé de réponse claire lors de mes recherches. En tout cas, je vais tester ça très vite, ca a l’air top.

      2. Delphine Labalec says:

        Oups… Comme quoi il faut toujours lire tous les commentaires avant de réagir… Comme d’autres font comme moi et ne semblent pas s’en plaindre non plus, je suppose que c’est bien comestible 😊

      3. Bonjour Delphine,
        Oui la peau est parfaitement comestible. Mais parfois elle est très abimée, pas bio, le gingembre un peu vieux donc il vaut mieux l’enlever. Dans le cas contraire, aucun souci pour râper avec !

    1. Cathy says:

      Je ne pèle pas le Gingembre et je ne sens aucune différence. Je prend du bio. Encore une minute de gagnée. 😜
      Bravo Mélanie pour cette recette toujours aussi alléchante.

      1. Je te rassure, ça ne me prend pas 1 minute ^^, 10 secondes au max ! S’il est bio, ce n’est pas nécessaire effectivement. Mais parfois la peau est abîmée donc c’est sympa d’avoir cette astuce !

  2. Vanessa ANJUBAULT says:

    Merci, Mélanie, pour cette alléchante recette !
    Hier, Raphaëlle du site « Mûre et Noisette », a publié une recette de PST au caramel (façon porc au caramel) et ta recette tombe à pic pour compléter la thématique asiatique !!!
    Personnellement, j’aime beaucoup le goût du gingembre en poudre, je n’y retrouve pas le goût parfois un peu astringent du frais.
    A tenter dans les deux versions pour comparer 😉

    1. Bonjour Vanessa,

      Je pense que ça dépend aussi de la qualité de la poudre et de la fraicheur ( ou non) du rhizome frais. Mais dans tous les cas, il faut faire avec ce qu’on a sous la main ! Je trouve plus de puissance (mais dans le bon sens) avec le frais 🙂

  3. Vanessa ANJUBAULT says:

    Merci, Mélanie, pour cette alléchante recette !
    Hier, Raphaëlle du site « Mûre et Noisette », a publié une recette de PST au caramel (façon porc au caramel) et ta recette tombe à pic pour compléter la thématique asiatique !!!
    Personnellement, j’aime beaucoup le goût du gingembre en poudre, je n’y retrouve pas le goût parfois un peu astringent du frais.
    A tenter dans les deux versions pour comparer 😉

  4. Raphaëlle says:

    Merci pour la recette, ce tofu est très appétissant. Mon dernier tofu a fini en curry, ça changera d’avoir un truc qui croustille !

  5. Aurélie says:

    Recette testé ce midi. Avec du riz et une poêlé champignons, courgettes. Il n’en reste plus, je pense que c’est un succès. Merci😉

  6. Loutre says:

    Hoo ! La belle recette !
    J’ai justement trouvé un bloc de tofu qui était en train de se faire sécher/presser en rentrant du boulot (dans un torchon, 2 gros livres de cuisine posés dessus… Directement ! Donc libres mouillés. Grrr)
    Pour ma part j’utilise de l’ail et du gingembre déjà tout coupé, en bocal (trouvé en magasin asiatique). Et quand j’utilise les mêmes mais version fraîche, tout passe direct dans le presse-ail sans rien éplucher (je suis adepte du moindre effort. La purée pareil. Pomme de terre entières cuites puis au moulin a légumes avec la peau… L’outil fera le boulot haha).

  7. Delphine Labalec says:

    Testé dès ce soir ! Si vous aimez le gimgembre, n’hésitez pas à charger sur le gingembre 🙂 Je réessaierai en augmentant un peu la dose mais c’est déjà très bon comme ça !

  8. Sophie says:

    Recette testée et approuvée ce soir !
    Un bel équilibre des saveurs, moi qui d’habitude ne suis pas fan de gingembre, le frai change tout !
    et puis le tofu de toute façon, valeur sûre 😎

  9. Laurence Mottet says:

    Merci, j’ai un peu de mal avec le gingembre, mais je vais tester avec la moitié de la quantité, merci pour cette nouvelle idée pour consommer du tofu 😍

  10. Isabelle says:

    Totalement in love de cette recette!! Les saveurs m’ont rappelé celles du poulet au gingembre que mon chéri cuisinait il y a 15 ans, avant que je décide de ne plus manger de viande. J’ai laissé mariner 24h. Tellement bon que je me suis resservie 🙂 Je suis curieuse de voir le résultat avec des pst de taille moyenne. Merci du partage !

  11. Sylvie PASCAL says:

    Alors j’avoue que cette recette m’a surprise et mon mari aussi 👍 j’avais du tofu fumé, c’était parfait. Pour le gingembre j’ai fait de toutes petites lamelles. Ce mélange un peu caramélisé… Hum😋 ! Merci Mélanie pour cette super recette !

  12. Amélie says:

    Bonsoir Mélanie,
    Est-ce que tu aurais la marque de tofu utilisée car je suis assez déçue de ce que j’ai testé jusqu’à présent et j’aimerai vraiment aimé testé cette recette…merci pour les partages.

    1. Bonjour Amélie,
      J’utilise toujours le tofu de la marque SOY, le nature ferme. J’ai aussi réalisé cette recette avec le tofu nature en bocal de la marque Celnat, je le trouve sur l’épicerie la Fourche.
      Il faut juste éviter le tofu au rayon sec des magasin qui concurrence la semelle de chaussure en texture.
      Lesquels as-tu déjà essayé ?

      1. Amélie says:

        Merci pour ton retour, je vais tenter avec cette marque car ta recette me tente beaucoup. Perso, j’achète rarement du tofu nature (parce que déçue par le goût…) et j’aime particulièrement la marque Taifun, je trouve leurs différentes recettes (ail des ours, rosso, fumé et amandes très réussies.

      2. Bonjour Amélie,
        Alors en fait le tofu nature ne se mange pas du tout comme ça, nature.
        Il faut le cuisiner 🙂 Le faire mariner un peu, utiliser des épices.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Balises HTML autorisées : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Dans notre boutique

Nous auto-publions des livres de recettes vegan à petit prix :)

%d blogueurs aiment cette page :