Express·Fromage·Plat chaud·Plat froid·Sans gluten·Sucré·VG pratique

2 heures en cuisine : Des sandwichs, du tofu rôti, de la soupe et des cookies…

Deuxième session en cuisine aujourd’hui, bien remplie : préparation de mes menus pour un weekend ! Comme je vous l’ai expliqué dans la première session, la plupart de mes menus de la semaine sont simples, et je les prépare souvent juste avant de manger. Le weekend en revanche, quand je ne travaille pas, j’aime mettre les petits plats dans les grands. Cela ne signifie en rien des mets raffinés, simplement des plats que nous adorons, qui demandent plus de temps et avec lesquels chaque repas est une fête. Les préparer d’avance me permet de profiter du weekend. Vous retrouverez chaque recette de cette catégorie par la suite dans l’index des recettes.

Au programme de ces deux heures :

  • Du pain en plusieurs versions mais une seule fournée : Deux pavés pour la moitié de la semaine / 4 baguettes pour sandwich un midi / Du pain un peu plus plat pour préparer des crostini un soir
  • Des pains à burgers sans pétrissage
  • Du tofu rôti pour les sandwichs et pour un autre repas
  • De la sauce fromagère pour ces mêmes sandwichs, pour des burgers et pour des légumes ultérieurs
  • Une crème de topinambours à l’avoine et à la purée de noisette pour un soir
  • Des steak champignons/riz et betteraves, la moitié pour les burgers, l’autre pour un repas ultérieur.

En 2 heures, j’ai 6 repas prêt à réchauffer : Burgers / sandwich / crostini / soupe / steaks / tofu rôti.

– On commence par vider le lave vaisselle, faire de la place sur le plan de travail et sur la table de cuisine.

– Quand j’allume le four, je fais en sorte que ce soit pour plusieurs préparations qui vont s’enchainer. Aujourd’hui, le pain sur 3 étages à 240°C, le tofu et les burgers sur 2 étages en même temps à 200°C, puis les cookies à 180°C. Procéder de façon descendante pour la température évite de perdre du temps à attendre que la chaleur augmente.

-> Je prépare ce qui est le plus « long » en premier : le pain et les burgers.

Pour les pains, j’ai simplement quadruplé ma recette de pain sans pétrissage et j’ai réalisé, avec 1,4kg de farine donc, 2 gros pavés, 4 petites mais larges baguettes, et un pain plat pour les crostini que je ferais avec du confit d’oignons et une salade un soir.

img_5470

img_5484

-> Pour les « burgers » sans pétrissage, j’ai triché avec ma recette de pain. Ce ne sont donc pas de vrais buns, qui demandent un temps de poussée un peu plus long et sont plus moelleux, mais ils font parfaitement l’affaire.

img_5497

Pour 6 buns sans pétrissage

300g de farine (T80 ici) / 5g de levure de boulanger déshydratée / 5g de sel / 30g de sucre

15cl d’eau tiède / 15 cl de lait de soja (ou avoine)

  1. Mélanger tous les ingrédients secs.
  2. Délayer la levure dans le lait et l’eau tiède et verser sur la farine. Bien mélanger à l’aide d’une cuillère en bois et laisser reposer environ 1h30, jusqu’à ce que la pâte ait doublé de volume.
  3. Répartir en 6 tas sur une plaque (ou en vous aidant d’un cercle à pâtisserie, en formant des boules à l’aide de 2 CS. Saupoudrez de graines et enfournez 20 minutes à 200°. Le dessus doit être doré.

***

-> Pendant que la pâte des pains et des burgers lève sous un torchon, je prépare le tofu qui va mariner et ensuite être rôti au four. Je le glisserai dans nos sandwichs et le tiers restant sera servi un soir de la semaine avec un légume.

Cette façon de cuire le tofu est une première pour moi, et je dois dire que cela fait longtemps que je ne me suis pas autant régalée. J’aime énormément les sandwichs et la street food en général, mon mari aussi (à l’époque de la fac, son repas préféré venant d’un Point sandwich était une baguette entière avec 2 steaks, des saucisses, frites et sauce américaine. La quintessence du repas équilibré de l’étudiant mâle). A cette époque, on ne se gênait pas pour manger souvent des sandwichs, et dès que je pars en voyage, c’est certainement la première spécialité du pays où je me trouve que je teste : Kebab ou gozleme en Turquie, galette aux boulettes au Maroc, croque aux tomates confites et aubergines à Venise, burgers ou slice de pizza à New York, etc. Cette recette m’a redonné des ailes et milles idées pour en réaliser plus souvent ici ! Le goût et la texture sont hallucinantes, me rappelant un peu le kebab ; à la fois ferme et grillé, gras et fondant.

La réalisation est très facile et rapide.

Pour 500g de tofu ferme nature (4 sandwichs et un peu pour un autre repas)

4 CS de tamari

1cc rase de piment d’Espelette (ou autre selon vos goûts)

1cc bombée de paprika fumé (ou simple à défaut)

1cc bombée d’ail semoule

1cc rase de sel

3 CS d’huile d’olive

tofu

  1. A l’aide d’un couteau, émincer finement le tofu et le placer dans un plat pour le faire mariner.
  2. Mélanger tous les éléments de la marinade et verser sur le tofu. Laisser mariner au moins 2 heures en remuant de temps en temps.
  3. Préchauffer le four à 200°C et étaler le tofu sur une plaque. Enfourner pour 15 minutes. Sortir, bien mélanger et enfourner à nouveau 10 minutes. le tofu doit être bien doré, voir grillé par endroit. C’est une tuerie intersidérale quand vous en mangez un bout.

***

–> J’ai ensuite préparé de la soupe pour le soir, une crème de topinambours épaissie aux flocons d’avoine et parfumée à la purée de noisette. Il y a des années, j’étais incapable de manger ce légume sans avoir mal au ventre pendant une journée entière. Un ami me l’a faite redécouvrir en soupe il y a peu, j’ai adoré. Et très bien digéré. Comme quoi, ne pas rester sur ses acquis. Je les propose donc au menu une fois par semaine en soupe en ce moment, il nous plait beaucoup. J’ajoute des flocons pour épaissir et obtenir une belle crème de topinambours et pas une soupe trop liquide.

Pour 1,5 litre de soupe environ

750g de topinambours / 2 oignons

80cl de bouillon de légumes chaud (1cc bombée de poudre diluée dans 80cl d’eau)

1 petit verre de petits flocons d’avoine (ou autre) /1 CS bombée de purée de noisette

Huile d’olive, sel, poivre

img_5476

  1. Emincer les oignons et les faire rissoler dans une cocotte avec de l’huile d’olive et une pincée de sel
  2. Eplucher les topinambours et les couper en petits dés. Les ajouter dans la cocotte, verser le bouillon et laisser mijoter 15 minutes à feu doux et à couvert. Eteindre le feu, ajouter les flocons et laisser reposer 5 minutes, le temps qu’ils gonflent.
  3. Mixer finement avec la purée de noisette. La soupe sera prête à réchauffer le soir.

***

-> Pour accompagner à la fois les sandwichs, les burgers et un autre plat dans la semaine, je vous livre notre recette préférée de crème.

Classique de la cuisine végétale dans le choix de ces ingrédients, cette sauce minute de crème fromagère est un régal absolu. Je la fais depuis des mois sans la changer d’un iota. L’astuce pour obtenir une crème épaisse et nappante, est de la préparer un peu en avance (au moins 15 minutes) pour que la levure maltée fonde dans la crème. Le citron et le sel ajoutant une pointe d’acidité, on se retrouve avec une texture et un goût proches des crèmes épaisses au lait de vache. Sublime dans des pâtes carbonara avec les fameux lardons bien grillés, elle est bluffante sur des tartines au four, sur et dans des croque-monsieur, ou sur une pizza car elle épaissit à la cuisson. Elle fait des merveilles dans une tombée d’épinards ou glissée dans une galette de sarrasin avec une poêlée de champignons.

La sauce fromagère tout terrain

20cl de crème liquide (j’ai une préférence pour la crème de soja dans cette recette, mais tout autre crème conviendra également)

2 CS bombée de levure maltée

2 CS de jus de citron jaune

1cc rase de sel.

Dans un bol à l’aide d’un fouet, ou dans un mini blender, mélanger tous les ingrédients et laisser reposer au moins 15 minutes. Cette sauce se conserve au frais plusieurs jours.

img_5481

***

->Les steaks de champignons, riz et betterave 

Nouveau steak chez nous, pour changer des légumineuses, et avec des saveurs délicieuses. Cette recette se tient très bien et présente une belle couleur grâce à la betterave ! Ce légume est un classique dans les steaks végétaux, son goût marqué flirte à merveille avec les champignons. Le riz apporte de la texture et sert de « colle ». Nul besoin d’ajouter des flocons ou de la fécule ! J’en ai réalisé 10 : 5 pour des burgers et 5 pour un repas en début de semaine.

burger

Pour 10 steaks

150g de riz rond/ 250g de champignons  / 1 betterave crue (100g env.) / 2 oignons rouges

1cc poivre moulus / 2 cc de sel fin /2 cs de tamari / huile pour la cuisson

  1. Dans une casserole, verser un verre de riz (150g) et deux verres et demi d’eau froide. Porter à ébullition et laisser cuire à feu doux 10 minutes, jusqu’à ce que le riz soit moelleux et l’eau absorbée. Laisser tiédir sous un couvercle.
  2. Emincer les oignons rouges, couper les champignons en dés et râper la betterave avec une râpe à gros trous.
  3. Faire revenir les oignons dans une poêle avec un peu d’huile et de sel. Quand ils sont fondants, ajouter les champignons et la betterave, verser le tamari et faire revenir à feu moyen 10 minutes en mélangeant de temps en temps. La betterave devient fondante et les champignons réduisent un peu.
  4. Dans un robot, verser le contenu de la poêle et mixer brièvement pour hacher les champignons. Ajouter le  riz, le poivre et le sel, et mixer par touche pulse pour tout mélanger, sans réduire en purée !
  5. Former 10 steaks à l’aide d’un emporte pièce ou d’un cercle à pâtisserie en tassant bien avec une cuillère. Les faire revenir dans une poêle chaude huilée. Les retourner au bout de 2 minutes, quand le dessous est bien cuit et doré, et poursuivre 2 minutes à nouveau.

***

–> Et pour finir, une fois les pains sorti du four, le temps que la température redescende à 180°C, j’ai préparé les cookies du placard pour le weekend et le début de la semaine à l’école. Vanille et pépites de chocolat cette fois.

img_5473

***

Après mes 16h de jeun et une 1/2 matinée à cuisiner tout ceci, je me suis assise avec mon énorme sandwich et je me suis délectée de chaque extraordinaire bouchée, mes enfants se régalant avec le leur, ma poupette engouffrant avec gourmandise son tofu rôti et ses galettes de pommes de terre.

Mon mari en rentrant, et en le mangeant avec délectation, me regardait avec adoration. Queen of the world. Avec un sandwich. #tofupower

Je n’ai pas réduit la taille de ces dernières photos, parce que… vous comprendrez.

Sandwich au tofu rôti, mâche, avocat, mini galette de pommes de terre et sauce fromagère. 

img_5488

img_5489

 

 

63 réflexions au sujet de « 2 heures en cuisine : Des sandwichs, du tofu rôti, de la soupe et des cookies… »

    1. Merci Odile ! Après je connais mes recettes et j’ai l’habitude d’enchainer beaucoup de préparations à un rythme soutenu, mais j’ai quand même mis deux heures, en prenant les photos ;). Donc une personne extérieure ne devrait pas mettre beaucoup plus de temps avec les ingrédients sous les yeux !
      Je t’embrasse !
      Mélanie

      J'aime

  1. Encore de super idées !! Ces articles sont très chouette ! Dis moi, as-tu une astuce pour éplucher les topinambours fa-ci-le-ment ? Parce que bon… c’est quand même la galère…Ce sandwich me tente énooormément !! 😉

    J'aime

    1. Bonjour Nadine ! Merci !
      Écoute je trouve au contraire qu’ils s’epluchent plutôt facilement quand la taille n’est pas trop petite, j’ai été surprise. Au couteau, ou à l’économe. Ceux là avaient la taille d’une grosse prune et ça a été vite à l’économe, la peau était fine.
      Bises
      Mélanie

      J'aime

  2. Bonsoir Mélanie, je « traînais » beaucoup du côté de chez odile pour trouver l’inspiration pour des recettes végétales, et depuis quelques semaines je traîne dans l’ombre aussi du côté chez toi, et c’est que du bonheur. Je suis marié et papa de deux enfants, et pour le moment ( depuis peu ) je suis le seul à choisir la voix du tout végétal, par conviction éthique entre autres. Merci pour ce blog et le partage de tes expériences culinaires !

    J'aime

    1. Bonsoir Cyril,

      Merci beaucoup pour ce message qui me fait chaud au coeur et qui m’encourage à continuer ! Pas évident de cuisiner pour toute sa famille, surtout pour des enfants qui aiment avoir leur repère et qui n’apprécient pas forcément les nouveautés selon les âges, mais c’est quelque part un challenge bien récompensé quand on voit leur bonheur de se régaler ! J’espère donc que tu trouveras tes marques ici et quelques classiques faciles à reproduire qui leur plairont également.
      Bonne soirée et à très bientôt,
      Mélanie

      J'aime

      1. Bonjour Mélanie,

        on cuisine déjà beaucoup les végétaux et les graines à la maison, bio (et local si possible)au maximum depuis longtemps, mais la viande a toujours été de la partie. Mon fiston de 7 ans en mange peu, il n’aime pas vraiment ça et on ne l’a jamais forcé, ma fille de bientôt 11 ans me dit qu’elle est omnivore ( traduction, je mange de la viande moi ! ), ma femme elle très peu de viande. J’ai stoppé la viande il y a un mois, j’arrête juste le poisson, j’y vais petit à petit à mon rythme. La réflexion remonte à longtemps, mais dernièrement je me suis dit que c’était bien beau de penser et de juger certaines actions, il était temps d’être en accord avec soi-même et d’agir. Voilà ou j’en suis, et je ne force personne dans la famille à me suivre. J’aime cuisiner, donc je suis en quête de nouveaux goûts, plats, d’expérimentations, et je trouve ça très motivant et excitant. Depuis quelques semaines je fais mes propres laits végétaux, qui deviennent à chaque fois meilleurs, et je cuisine de plus en plus les légumineuses, bref, je m’éclate en fait, et trouver des blogs comme le tiens, c’est vraiment génial.
        Merci et bon dimanche.

        Cyril

        J'aime

      2. J’ai aussi élevé dans une famille très cuisine française, ma mère est fille de boucher, mon père éleveur fromager, mon frère traiteur cochon grillé. Se défaire de la viande, ce n’est pas simplement abandonner un aliment, mais aussi une part de son histoire familiale et personnelle, et il est tout à fait normal que cela prenne plus de temps pour certaines personnes. Pour ma part, j’ai l’immense chance d’aimer cuisiner, créer, et souvent revisiter des plats et c’est un bonheur de voir (et de montrer!) qu’on se passe très bien de ces aliments que l’on pensait incontournables!
        Bonne soirée,
        Mélanie

        J'aime

  3. Tout ça donne vraiment très envie !
    Je tenterai le tofu préparé de cette façon, et pourquoi pas le sandwich entier 🙂
    Le « steak » a une texture proche de la viande? non pas que celle ci me manque, mais je cherche désespère ment une recette végétale mais ne trouve que des versions trop molles, voire étouffe chrétien :/
    belle soirée à vous 🙂

    J'aime

    1. Bonjour !
      Pas besoin de se justifier de chercher à retrouver la texture du steak, c’est une vraie quête ! 😊 je n’ai pas encore réussi à trouver une recette qui s’en approche vraiment. Et non, il n’en a pas la texture, et ce n’est pas ce que je cherchais pour cette version. Juste un steak sans légumineuses mais qui se tient bien et qui n’est pas étouffe chrétien justement ! Il n’est pas très épais, à peine 1 cm et ça suffit !
      A bientôt,
      Mélanie

      Aimé par 1 personne

      1. Bonjour 🙂 merci de votre réponse !
        Dans les burgers, entre le pain moelleux et une sauce crémeuse, un « steak » végétal trop mou a facilement tendance à donner l’impression de manger de la bouillie 😦
        du coup, si ce n’est pas étouffe chrétien, j testerai 😀

        J'aime

  4. Bonsoir et merci pour cet article ! Ça dois prendre du temps d’écrire tout ça.
    Le sandwich, c’est vrai qu’il est dingue !! Je veux le faire.
    J’ai pas vu, les galettes de pommes de terre, tu les fais comment ?
    Merci encore en tout cas.

    J'aime

  5. Bonjour Mélanie,
    Les photos du sandwich sont juste démentes : je bave rien qu’en les regardant ! Tout parait délicieux, tout me fait envie. Je vais sans doute tenter très vite le pain et le tofu rôti … Ce genre d’articles, c’est vraiment sympa. Petite question : si tu essaies de diminuer les légumineuses, par quoi les remplaces-tu essentiellement pour ton apport en protéines ? Oui, j’ai peur de manquer de protéines si je lève le pied sur les légumineuses …
    Encore merci pour tout le temps pris à nous faire partager ces délices !

    J'aime

    1. Bonsoir,
      J’aime bien aussi ce format, même si c’est un peu long à rédiger ! Et le sandwich, un bonheur à chaque bouchée ! Je mangeais vraiment beaucoup, beaucoup de légumineuses, chaque jour sous diverses formes, donc en levant le pied, je pense que je rentre « dans les clous ». Mais sinon, je trouve les protéines dans les graines, que je consomme chaque jours. De courges essentiellement, lin et sésame également, chanvre récemment. J’en met une grosse quantités dans mes pestos pour avoir une belle portion au final, dans toutes mes salades, sur mes cakes, pain et quiches. J’en trouve également dans les oléagineux et purées d’oléagineux, dans les algues, que je consomme régulièrement en tartare, dans mon guacamole. Il y en a aussi beaucoup dans les céréales complètes, et dans le sarrasin que j’adore. En résumé, il y a énormément d’aliments qui contiennent des protéines en belle quantité. En mangeant varié il est impossible d’en manquer 😉
      Et je commande le paprika fumé sur boutique vegan.
      Bonne soirée et merci de ton mot !
      Mélanie

      J'aime

  6. Merci encore pour cet article, j’adore cette section « 2h en cuisine » :-). Je serais curieuse de savoir comment tu conserves ce que tu fais à l’avance. Tu congèles ton pain ? Combien de temps peux tu garder le tofu mariné ?
    Tout me fait vraiment très très envie encore une fois dans cet article !

    J'aime

    1. Bonsoir Emilie !
      Merci 😉
      Concernant la conservation, le pain est à la farine complète donc 4 jours sans aucun problème. Non, je ne congèle pas, j’en fais deux fois par semaine. Le tofu se conserve également 3/4 jours au frais, je le réutilise assez vite : il a finalement garni des 10 rouleaux de printemps que je vais manger entre demain midi et mardi midi !
      Merci encore et à très bientôt!
      Mélanie

      J'aime

  7. Tofu au four testé et très largement approuvé même par mon mari qui est prêt à abandonner la charcuterie dans ses sandwich grâce à cette recette alors merci!!! 😀 Petite question : A votre avis combien de temps le tofu ainsi cuisiné se garde au frais? ça m’arrangerai de pouvoir en préparer en avance pour en avoir à disposition régulièrement 🙂 Merci en tout cas pour votre super blog! (les vidéos sont top aussi!)

    J'aime

    1. Bonjour Camille !
      N’est ce pas qu’il est fabuleux ce tofu ! Formidable si ça peut aider à supprimer des produits carnés 😁 Vous pouvez le conserver 3/4 jours sans problème au frais. Voir le congeler pour en sortir et le réchauffer a la poêle.
      Bonne journée !
      Mélanie

      J'aime

  8. je me suis servie de « ton » tofu rôti pour faire des croque monsieur !!!
    mais je n’aime décidément pas la sauce tamari ….. pfff
    tu aurais une idée de par quoi je pourrais le remplacer stp???
    mais c’était très très bon !!!!!!
    merciiiii
    smack !

    J'aime

    1. Bonjour ! Sauce soja sucrée, vin rouge, sauce worchester, tomates, lait coco curry, huile et piment, citron… Évidemment, ça changera le goût mais ce sera bon aussi ! Ravie que tu aies aimé !

      Aimé par 1 personne

  9. Wouah le tofu grillé !!! Il sort tout juste du four et va garnir les bentos du midi pour demain et je n’ai pas pu m’empêcher de gouter en avance, c’est délicieux ! Déjà le tofu brouillé était une révélation mais alors comme ça, parfait ! Merci pour cette super recette et tes articles pleins d’idées =D
    A tester absolument dans du pain pita avec une sauce menthe et plein de crudités !

    Et nous sommes fan de ton pain et de la recette des cookies du placards adoptés par ici 😉

    Bonne soirée

    Anna

    J'aime

    1. Ouah!! Merci Anna !
      nous sommes définitivement fan de cette façon de cuisiner le tofu ici aussi! Et c’est très drôle, car je l’ai justement fini ce midi dans mon bento en formation dans des rouleaux de printemps avec des crudités, des tagliatelles de riz et…plein de menthe ! 😉 Et en effet, sauce blanche menthe avec tofu rôti, salade et crudités ( et des frites, …) ce sera un régal!
      Très heureuse de voir que tu trouves ton bonheur ici.
      belle soirée,
      Mélanie

      J'aime

  10. merci Mélanie pour ces recettes réconfortantes et délicieuses : sandwich au tofu rôti au four, c’est fait, les baguettes magiques c’est fait, la sauce fromagère aussi. il m’en est resté un peu que j’ai utilisé pour des crêpes à la fondue de poireau, et aussi pour des butternuts farcis. c’est tout simple mais franchement bon ! et puis ça m’a aidée aussi à répondre à la sempiternelle question « qu’est ce qu’on mange ? »
    petite question pour les jours à venir : j’ai un petit gars de 5 ans plutôt nostalgique du chocolat au lait, à l’approche de pâques as tu des idées astuces, produits à recommander ? merci

    J'aime

    1. Bonjour,
      Oh lala, que c’est chouette de voir toutes ces recettes testées et approuvées ! Merci beaucoup !
      Vidéo pour pacques à venir!! Mais sinon, sur Boutique vegan tu as plein de chocolat au lait pour Pâques, au lait de riz souvent, ou alors des pastilles de chocolat au lait ou blanc si tu veux en fabriquer toi même. Je les prends de la marque Plamil en pastilles et ils sont très bons !
      A très vite,
      Mélanie

      J'aime

  11. Bonsoir 🙂
    J’ai testé le tofu roti et miam, quel délice ! en revanche, je l’ai un peu trop cuit (car coupé vraiment fin). J’ai également testé la crème, en remplaçant le citron par un peu d’ail en poudre… là, je suis vraiment très très fan ! ce soir du coup, c’était simili kebab, avec un pain pita, du choux, du tofu roti et cette délicieuse sauce par dessus 🙂
    merci encore pour ces recettes 🙂

    J'aime

  12. Merci de partager ces moments en cuisine avec nous!
    Ça m’inspire beaucoup!
    Le tofu et sa sauce sont délirants de simplicité et tellement savoureux!!!

    J'aime

    1. Bonjour Guylaine,
      Merci merci!! Et oui, c’est très souvent les recettes les plus simples qui sont les plus savoureuses ! Et tellement rapides, qu’on peut en refaire facilement ! Je vous souhaite un très beau weekend,
      Mélanie

      J'aime

  13. Bonsoir Mélanie,
    J’ai testé le tofu mariné et sa sauce ce soir (j’ai trouvé du paprika fumé dans une boutique dans ma ville, trop contente !) : 500 g de tofu à 5 et il doit rester à peine 50g après le repas du soir… Tout le monde a adoré, même mon 8 ans qui mange très peu de choses ! Un énorme merci pour tes recettes encore une fois Mélanie.

    J'aime

    1. Bonjour Emilie !
      Merci à toi de laisser souvent un commentaire, c’est tellement agréable de voir que les recettes plaisent et surtout de casser certains à priori à propos de cet aliment si formidable qu’est le tofu !
      Et c’est plus facile d’avoir du rab’ quand c’est dans un sandwich 😉
      Je te souhaite un beau weekend !
      Mélanie

      J'aime

  14. Bonsoir Mélanie
    Ta recette de tofu mariné est vraiment délicieuse. Approuvée par un omni, qui en redemande! A ce propos, fais tu ton tofu toi même? J’ai vu que c’était possible, et comme tu privilégies le fait maison… j’aimerais avoir ton avis! Bonne soirée.
    Sylvie

    J'aime

    1. Merci beaucoup Sylvie ! Mon mari ausis n’attends qu’une chose, que j’en refasse ! Non, je ne fais pas mon tofu pour le moment, je trouve que cela demande vraiment trop d’étapes, si on fait notre lait de soja maison, pour un si petit bloc à l’arrivée. Et comme à 5 ça part vite, j’achète par 500g, en format familial. Cela reste très économique. Je privilégie le fait maison pour tout ce qui me coute cher transformé ou qui est bien meilleur fait pas nos mains. Je ne pense pas que mon tofu maison soit meilleur, j’aime beaucoup les deux marques de tofu nature que j’achète régulièrement, à savoir Tossolia et Soy. Mais oui bien sur que c’est possible ! C’est la même démarche que pour le crottin : faire coaguler puis égoutter, mais plus longtemps.
      Bonne journée !
      Mélanie

      J'aime

  15. Coucou Mélanie, merci pour tous tes partages ! On s’est régalé avec ta recette de sandwich ! Miam le tofu ainsi cuisiné ! Et cette sauce !!! Mon seul souci c’est que le pain colle à chaque fois sur le papier de cuisson, je le farinerai la prochaine fois, ça ira peut-être mieux. J’ai découvert ton blog récemment et j’en suis très heureuse, belle surprise ! Bonne journée.

    J'aime

    1. Bonjour Béa! Bienvenue dans le mode l’accro au tofu 😉 Si le pain colle, c’est qu’il n’est pas assez cuit. Le dessous doit sonner creux quand la cuisson se termine. Si ce n’est pas le cas, il faut prolonger.
      Merci de ton mot et très belle journée également!
      Mélanie

      J'aime

  16. Coucou Mélanie,

    Burgers de betterave testés cette semaine…. C’est une tuerie ! J’ai jamais cru que je j’attendrai avec impatience la prochaine fournée de betterave dans la panier de légumes.
    Prochaine étape, ton sandwich qui fait tellement saliver *_* (comme tous ceux de l’ebook)
    Juste MERCI !

    Bonne journée 🙂

    J'aime

  17. Bonjour !
    J ai découvert votre blog tout récemment et toutes les recettes me font envie! Nous ne sommes pas vegan, mais je souhaiterais diversifier notre alimentation, alors vos articles sont un grande source d inspiration 👍🏻
    J ai une question pour le velouté de topinambours concernant la CS de purée de noisettes. Dans mon magasin bio, je l ai trouvé au rayon sucré…(marque Jean Hervé ou La Vie Claire). Elle contient 100% de noisettes, mais les conseils de préparation sur le pot parlent plutôt de pâtisserie, de tartines de pain… Est ce bien cette purée de noisettes dont vous parlez malgré tout? Vu le prix du pot, je ne voudrais pas me tromper 😊
    Merci beaucoup et bravo pour le site et la chaîne YouTube !
    PS : un petit bemol cependant… Trop de choses me donnent envie, notamment des accessoires de cuisine!! (ex : personnal blender). C est pas bon pour mes finances tout ça 😂

    J'aime

    1. Bonjour Lilah,

      J’espère que vous trouverez des idées nouvelles dans ce cas 😉 Oui c’est bien de la purée de noisettes Jean Hervé 100% noisettes, et oui c’est un produit pur luxe, nous sommes bien d’accord. Mais c’est tellement bon <3.
      Concernant les robots…je plaide coupable !! C'est tellement bon de se simplifier la vie 😀 Et en même temps comme je suis très économe et que je ne dépense absolument rien de superflu dans l'année, quand je veux me faire plaisir, je peux !
      Belle soirée !
      Mélanie

      J'aime

  18. Bonjour!
    A la lecture de cet article, j’ai été très tentée par la recette du pain, tellement tentée que je suis partie sur un coup de tête au magasin pour acheter de la levure de boulanger! J ai préparé du pain pour le soir même et il a été dévoré pendant le repas! Une pure merveille de goût et de simplicité. Beau papa a même trouvé qu’il était meilleur que celui de la boulagerie du coin 😳
    Une petite question cependant… Comment faire pour que le pain ait les jolies rayures / stries que l’on trouve normalement dans le commerce ? Ma pâte est trop collante et souple pour que mon couteau laisse une marque sur la pâte crue.
    Merci d avance! Et merci aussi de prendre le temps de répondre à chaque commentaire. C’est bien agréable de pouvoir échanger !

    J'aime

    1. Ah, n’est ce pas qu’il est bon ce pain ! Tu auras de belles ouvertures en te servant de ciseaux et pas d’un couteau. C’est bien plus aiguisé pour trancher la pâte ! Les lames des boulangers sont extrêmement fines et tranchantes comme des rasoirs. Ce n’est pas le cas des couteaus souvent.
      C’est ce que j’aime dans ce blog, échanger. Raconter à sens unique n’a pas trop d’intérêt 😉
      A bientôt,
      Mélanie

      J'aime

      1. Merci pour l astuce des ciseaux ! Je l’ai testée ce soir et ça a hyper bien fonctionné !
        Dommage que je ne puisse pas vous poster la photo de mon pain aux farines d’épeautre et de blé, parsemé de jolies graines !
        Bonne soirée

        J'aime

      2. Ah mais si, sur Facebook vous pouvez, sur ma page Le cul de poule (bon, j’imagine qu’il est entamé mais pour le prochain 😉 )
        A bientôt !
        Mélanie

        J'aime

  19. Merci pour tes recettes de manière générale Mélanie, cela permet de se créer une base solide de recettes végétaliennes quotidiennes.
    Un petit plus pour la sauce fromagère minute qui trouve sa place dans les quesadillas courgettes/tomates/tofu 🙂 Et le tofu rôti tellement simple mais tellement bon, intégré dans des kebabs c’est juste magnifique.

    Bonheur sur toi

    J'aime

    1. Bonjoru Raphaël,

      Ton message me fait extrêmement plaisir, merci beaucoup d’avoir pris le temps de l’écrire. Je veux vraiment ce blog comme un recueil de recettes, certes, mais en effet de bases surtout. Car nous avons tous nos habitudes et même si les blogs et autres magazines regorgent d’idées on revient toujours au même (moi en tout cas). Alors que des bases que l’on peut décliner c’est quand même pratique !
      Quand au kebab au tofu rôti, c’est devenu un grand classique ici, on ne s’en lasse pas, accompagné de la sauce fromagère, un régal !
      Très belle journée à toi,
      Mélanie

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s