Les tartines sont très certainement sur le podium, loin, très loin devant tout le reste en terme de repas express. Et c’est tant mieux !

Celles-ci regroupent deux de mes préparations favorites : le fromage frais et le tartare d’algues. Mais pour le coup, je vais encore plus vite, je balance directement les algues en paillettes dans le fromage et zhou, sur le pain. Si vous aimez préparer du tartare d’algues ou que vous en achetez, ajoutez-le par dessus le fromage, c’est excellent et plus fort en goût. Palais délicat s’abstenir. Le mien relève plus d’un chantier de gros œuvre que d’une tiny house.

tartine de fromage vegan aux algues

Comment réussir ses tartines vegan salées ?

Déjà, il faut un bon pain. Un très bon pain. On le choisira en tranches assez épaisses pour que ce soit un repas consistant. De préférence au levain pour une bonne digestion. J’aime y ajouter une base crémeuse. Dans le cas d’un repas salé ce sera du houmous, du fromage frais, du guacamole ou un équivalent délicieux et protéiné à base de pois cassés.

Par dessus, soit des légumes, soit du tartare d’algues, soit des pickles ou des légumes lactofermentés. Ma préférence va aux achards de citron et au kimchi qui se marient avec toutes les sauces mentionnées. Et qui en plus sont des petits trésors pour la santé.

Avec ses associations, on obtient donc des tartines rassasiantes, protéinées, à index glycémique bas et très riches en saveurs. Le bingo gagnant pour un bon petit déjeuner !

La vidéo de petits déjeuners vegan salés

tartines de fromage vegan et algues

Tartines de fromage frais aux algues

Une tartine vegan parfaite pour un déjeuner salé prt rapidement !
Temps de préparation : 5 minutes
égouttage du yaourt : 8 heures
Type de plat : Petit déjeuner, Plat principal
Cuisine : Française
Étiquette : algues, IG bas, végan
Portions : 2 tartines

Ingrédients

  • 400 g de yaourt de soja nature sans additif
  • 1/2 citron jaune
  • 2 cs de paillettes d'algues déshydratées peu importe lesquelles
  • 1 cs d'huile de colza pour les oméga3
  • 2 tranches de pain
  • Sel, poivre

Instructions

  • La veille ou 8 heures, verser le yaourt dans un torchon posé sur une passoire. Rabattre le tissu et laisser s'égoutter.
  • Le lendemain, verser le fromage frais obtenu dans un bol. Ajouter les algues, le jus du demi citron, l'huile, le sel et le poivre. Mélanger.
  • Griller deux tranches de pain et étaler le fromage dessus. S'il en reste, il se conservera dans une boite hermétique 3/4 jours au réfrigérateur. Accompagner d'un fruit frais ou d'une crudité.
Vous avez testé cette recette ?Dites-nous comment c’était !

Petits déjeuners vegan salés

D’autres idées :

Abonnez-vous au webzine
Le coup de fouet !

Le coup de fouet !, c’est un webzine dans lequel je partage avec passion et humour des recettes, des astuces et des informations pratiques autour de l’alimentation végétale, de l’organisation en cuisine et des repas du quotidien.

Découvrez nos formules abonnements à un webzine culinaire pétillant et motivant.

Je m’abonne ➜

LCDF12 couverture

Numéro en cours : Alléger sa charge mentale en cuisine
Changer son fonctionnement | 1 base = 2 repas


Prochain numéro le 1er septembre : La cuisine des algues en Corée

8 commentaires

  1. aelys says:

    Ahalala j’ai justement du yaourt de soja qui égoutté gentiment… mais plus de salade du pêcheur ! 😭 Si je hache des algues nori ça le fera aussi tu crois ?

  2. aelys says:

    Alors il semblerait que mes algues nori n’avaient plus du tout de goût, j’ai donc obtenu un beau fromage bien coloré grâce aux algues mais au goût totalement… nature. Au départ je me suis dit que j’allai tout simplement y ajouter persil et ail en poudre comme je fais d’habitude, et puis finalement j’ai décidé de chercher des utilisations de ce fromage frais nature. Et là je crois que j’ai un nouveau coup de cœur !! J’ai ajouté une bonne quantité de fromage à une poêlée de pâtes et légumes (un genre de basquaise bien relevée e) et ohlala mais que c’est BON ! L’un des meilleurs plats de pâtes que j’ai mangé depuis longtemps.
    Ensuite j’ai aussi tartiné des galettes de sarrasin avec ce fromage et ajouté un filet de sirop d’érable, c’était pas mal non plus.
    Bref, un fail qui se transforme en réussite. Et le fromage aux algues reviendra au menu dès que j’aurai racheté des (bonnes) algues.

    1. Bonjour Aelys,

      L’algue nori n’est pas la plus parfumée c’est vrai, à moins de la faire un peu griller sur le feu juste avant.
      Effectivement, tu as du obtenir une préparation super crémeuse, c’est un très bonne idée !

    1. Bonjour Marie,
      Et tu auras bien raison ! Les algues n’ont pas toutes le même goût donc en fonction de la variété, on peut forcer sans problème.
      Et si c’est prêt d’avance, les saveurs auront le temps d’infuser dans le fromage frais.

  3. Christel says:

    Bonsoir Mélanie,
    Sucré le matin , je l’ai mangé ce soir et c’est très bon. J’ai mis 3 c à s d’algues. Je vais donc la semaine prochaine faire une réserve de “fromage” blanc en vrac.
    Bonne semaine.

    1. Bonjour Christel,
      Merci pour ton retour. C’est vraiment pratique d’avoir ce fromage frais nature au frigo, car on peut l’assaisonner de mille et une façon à la dernière minute !
      Bonne journée !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Évaluation de la recette




Balises HTML autorisées : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Dans notre boutique

Nous auto-publions des livres de recettes vegan à petit prix :)

%d blogueurs aiment cette page :