16 réflexions au sujet de « VIDEO : Personal Blender / 4 recettes express »

  1. Merci pour ces petites recettes, j ai aussi ce mixer, mais c est vrai que je m en sers pas asse souvent, du coup vous m avez donné envie d y remédier ! La sauce blanche aux noix de cajou, vous vous en servez pourquoi ? Merci je vais tester pour mes enfants!

    J'aime

    1. Bonjour Céline !
      Je m’en sers essentiellement dans les pâtes -les enfants adorent avec de la levure maltée saupoudrée, ou en sauce crudités à la place de la vinaigrette. C’est très crémeux. Et hier je l’ai mise sur des tartines de pesto de fanes de radis, avec un confit d’oignons, c’est magique 😉
      Bonne journée !

      J'aime

  2. J’ai beaucoup aimé cette vidéo. Humour, format…et franchement, je crois bien que je vais ajouter ce robot à ma liste d’idées cadeaux :$ 😀 Pour 2 personnes, le côté pratique du nettoyage et des récipients me semble franchement encourager et aider à cuisiner diverses préparations sans avoir à nettoyer tout un robot et choisir des récipients adaptés au mixeur plongeant.
    Merci pour cette vidéo Mélanie.

    J'aime

    1. Bonsoir, merci pour ce gentil retour ( j’ai un peu de mal à faire courtes, mes vidéos, mais moi même n’en regardant jamais si c’est trop long, je vais essayer de synthétiser un peu plus !).
      Pour 2, ce robot est PAR-FAIT (même pour plus d’ailleurs, la preuve ;)). Et au quotidien c’est un gain de temps +++. Exemple tout bête pour 2 : pour les omelettes de pois chiches, plutôt que de s’encombrer d’un saladier, d’un fouet, et bien hop un petit bocal, on mixe et on verse dans la poêle ! Pareil pour les appareil à quiches, flan, etc.
      Si il y a un anniversaire pas loin, c’est le moment 😀
      Belle soirée,
      Mélanie

      J'aime

      1. Début juillet ! A voir si certains vont s’allier pour me l’offrir ^^
        Pour le format, c’est un tout, pas seulement la durée, c’est aussi les idées que ça donne et ton sourire =D

        J'aime

  3. Coucou Mélanie, je me suis achetée ce petit robot en mars dernier et je m’en sers quasiment tous les jours ! Entre les sauces, les smoothies, les tartinades…. je suis ravie ! Merci pour ces idées express, je vais faire la soupe de courgettes demain ! Je tenterai aussi la crème, comme tes enfants, je n’aime pas non plus le côté amer du tahin, j’espère que ça passera mieux comme ça ! Merci pour ton blog et toutes tes recettes qui donnent plus de saveur au quotidien. Bon we

    J'aime

    1. Bonsoir Béa!
      Ravie de voir une autre conquise de ce petit blender ! Je ne vais pas te dire qu’il est indiscernable, le tahin, mais fortement atténué. Tu peux mettre de la purée d’amande sinon, mais j’avoue qu’en raison de son prix, je ne la cache pas ou alors dans des purées, rarement. On la savoure à même la tartine 😉
      Merci de tes mots qui me touchent et belle soirée,
      Mélanie

      J'aime

  4. Bonjour Mélanie ! Merci pour cette vidéo et ces petites recettes qui font envie, pour se régaler et pour gagner du temps. Bref, encore et toujours des astuces efficaces ! … Petite question : je viens d’essayer de moudre des graines de lin avec un (ancien mais toujours opérationnel) mini hachoir seb : ça ne marche pas du tout même en mixant longtemps … Je sais que tu fais des mélanges de graines que tu saupoudres sur tous tes plats mais faut-il donc le genre de blender que tu nous présentes pour y parvenir ? Comment fais-tu cela ? Bon We breton !

    J'aime

    1. Bonjour !
      Les graines de lins, sans robot puissant c’est un vrai casse tête, tellement leur enveloppe est dure. Il existe des moulins pour les broyer. (mais à en moyenne 40€ pour une réelle efficacité je trouve ca cher juste pour une seule utilité). J’ai même lu que certaines y arrivaient très bien avec les vieux moulin à café. J’avoue que le blender remplissant plusieurs fonctions, dont celle ci, c’est un avantage ! Mais il en existe des moins chers (le Nutribullet, sorti il y a peu et plus puissant – mais sans multiples contenants) ! Sinon, il y a d’autres graines ou d’autres solutions pour les omégas 3 qui ne nécessitent pas d’avoir d’ustensiles.
      Bonne soirée !
      Mélanie

      J'aime

  5. Bonjour Mélanie,
    J’aimerais m’acheter un blender mais j’hésite entre le super- et le personnal-. Ma question est la suivante : avez-vous tenté de réaliser des sorbets / smoothies épais avec des fruits congelés ? C’est principalement à cet usage que je destine cet appareil, ainsi qu’au broyage des petites graines (lin, chia), mais pour cela il semble entendu que le personnal blender est d’un plus grand intérêt, la cuve du superblender étant trop grande à cet effet. Aussi, le personnal blender permet-il de faire de la farine avec les légumineuses (lentilles, haricots…) ? Désolée de vous bombarder ainsi de quesitons mais comme vous le savez, il s’agit d’un achat important, à ce prix-là, on ne veut pas se tromper. J’en profite pour vous remercier pour toutes les informations précieuses que vous dispensez sur ce blog – dont je suis une lectrice assidue ! Votre générosité est de celle qui me touche.

    J'aime

    1. Bonsoir,
      Merci pour vos très gentils mots, ils me touchent beaucoup.
      Concernant le super blender et le mini les utilisation ne sont pas vraiment les mêmes : vous ne ferez rien d’épais dans le petit, non pas que la puissance soit insuffisante, mais simplement car il faudra l’ouvrir pour racler et recommencer en permanence. Dans un grand blender, il y a un poussoir pout repousser vers les lames.
      Je n’ai pas essayé de faire de la farine avec le personal blender car je le fais avec le grand, en plus grande quantités.
      Pour les sorbets de fruits surgelés, le mieux reste pour moi le robot de préparation classique avec la lame en S, mais cela fonctionne très bien avec le blender, il faut juste de plus petite quantité sinon on a vite de la soupe froide !
      Pour les petites graines les deux sont parfaits. Même si la cuve du blender est plus grande, cela reste tout à fait possible d’en mixer un bocal pour la semaine par exemple.
      J’espère vous avoir un peu aidé, il est difficile de choisir : le plus simple est de lister tout ce que vous aimeriez faire avec, en fonction de la composition de votre foyer.
      Au plaisir,
      Mélanie

      J'aime

  6. Merci pour toutes ces précisions. On dit que choisir c’est renoncer… C’est un peu le revers de la cuisine végétale et créative, je trouve, que de susciter en nous tant de désir pour ces machines coûteuses, encombrantes… Enfin on est loin, alors, de l’idéal antimatérialiste qu’on voudrait. La vie est tellement pleine de ces contradictions !

    J'aime

    1. J’ai toujours eu du matériel, j’ai toujours cuisiné 😉 Et je pense qu’il faut savoir prendre du recul par rapport à nos besoins et surtout par rapport à notre fonctionnement en cuisine : il ne sert à rien de cumuler car « c’est mieux » ou parce que l’on va gagner en éspérance de vie à manger cru, ou en jus ou mixé…. Il vaut mieux des appareils multifonctions et c’est l’un de mes critères quand j’investis !
      Bon courage pour le choix !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s