Je vous emmène un peu au jardin et une journée dans notre assiette vegan. Tout pousse un peu partout, c’est un régal tant de verdure et de promesses de récoltes à venir.

Déjeuner vegan

Comme souvent, je ne petit-déjeune pas le matin et ce lundi nous étions tous les deux avec mon mari, donc nous en profitons souvent pour manger du tofu brouillé sans avoir à partager avec les enfants ! Il se prépare dans le même temps sa lunch box vegan pour le lendemain.

Au menu un jus de printemps à base de fenouil, carottes, pommes et citron. Minimaliste mais c’est comme ça que je préfère les jus, avec peu de légumes, et toujours 1/3 maximum de fruits. C’est un peu la misère question fruit d’ailleurs en cette période, les pommes sont (vraiment) sur la fin mais ça reste le plus abordable.

Jus de printemps pommes-fenouil

Pour 2 verres de 20 cl (environ, ça va dépendre de la fraîcheur de vos fruits) :

  • 2 fenouils coupés en dés (si vous avez un extracteur vertical, cela évite que les fibres s’enroulent autour de la vis principale.
  • 6 carottes
  • 1 beau citron
  • 3 belles pommes

Pour plus d’informations sur mon utilisation de l’extracteur de jus, vous trouverez un article complet ici.

Mon code affilié LECULDEPOULE, qui vous donne 10% de réduction, est valable toute l’année, sur tout le site de Warmcook.

Tofu brouillé, petit pois et épinards

La recette du tofu brouillé est ici et les petits pois surgelés sont à peine plongés dans l’eau bouillante salée 2 minutes afin qu’ils restent fermes sous la dent. J’ai été récolter les jeunes pousses d’épinards au jardin, juste avant de les servir.

Au jardin bio

L’après midi, j’en ai profité pour jardiner et planter les haricots verts entre les rangées de pommes de terre et les pois gourmands (ou petits pois, je ne sais plus quelle rangée est quoi !). Année après année, je me détache des distances proposées dans les livres pour rapprocher les cultures et les densifier. C’est une technique utilisée dans de nombreux ouvrages de permaculture. Pour un peu qu’on respecte les associations, cela fonctionne très bien. Ici les pommes de terre sont sur presque la fin, ils leur restent un mois avant récolte, ce qui va laisser le temps aux haricots verts de pousser tranquillement.

Quand j’aurai récolté les pommes de terre, je planterai à leur place les poireaux pour cet hiver. Probablement un peu de mâche aussi.

Les petits fruits sont en train d’arriver, pour ma plus grande joie ! Au programme, trois variétés de myrtilles des cerises et des fraises. Les framboises aussi sont dans la course.

FRAISES PRINTEMPS

Je découvre la délicatesse des pois de senteurs semés l’été dernier, pendant que la lavande papillon explose, entourée de fraisiers et de petites fleurs jaunes, tellement envahissantes que j’ai renoncé à les désherber. C’est sans fin.

Goûter vegan : pancake et framboises

PANCAKE GOUTER VEGAN

Pour le goûter, j’ai préparé des pancakes au sarrasin et à la purée d’amandes. Je me sers toujours de cette recette dont j’aime énormément le petit goût “pâte fermentée”. Je rajoute un filet de sirop d’érable dans la pâte en version sucrée et j’ai remplacé l’huile par la purée d’amandes pour avoir un apport en calcium. Accompagnés de yaourt de soja et de framboises surgelées (je fais durer le fond de sachet de la récolte été 2021 !), c’est bien copieux et parfait pour couper dans l’après-midi.

Dîner : polenta au cheddar et sauce tomate aux champignons

Photo prise à la va-vite mais repas rapide !

J’ai préparé dans l’après midi la polenta, et je l’ai versée dans un moule à cake pour la laisser raffermir. J’ai coupé 5 blocs dedans, que j’ai entaillé pour y glisser des tranches de fromages vegan façon cheddar (est-ce que j’essayais de faire passer la sauce tomate un peu acide en vendant du rêve à côté ? Absolument.).

10 minutes au four à 180°C et les enfants étaient ravis. Jusqu’à ce qu’ils mangent la sauce tomate avec les gros morceaux de champignons. Mais bon, comme je pratique l’éducation positive et la bienveillance, je les ai obligé à tout finir sous peine d’être punis de console. “Parce qu’il y a des enfants qui meurent de faim dans le monde et qui seraient ravis de manger ce plat”. Éducation positive on a dit.

J’espère que vous allez bien ? Si vous avez des jardins, qu’ils ne se font pas trop attaquer par les limaces et que ça pousse !


Je serai en dédicace à la librairie Le Failler à Rennes ce samedi 14 mai de 15h à 17h. Si vous êtes dans le coin, n’hésitez pas à passer faire coucou 🙂 !

Abonnez-vous au webzine
Le coup de fouet !

Le coup de fouet !, c’est un webzine dans lequel je partage avec passion et humour des recettes, des astuces et des informations pratiques autour de l’alimentation végétale, de l’organisation en cuisine et des repas du quotidien.

Découvrez nos formules abonnements à un webzine culinaire pétillant et motivant.

Je m’abonne ➜

LCDF 10 Pizzas vegan

Numéro en cours :
Pizzas vegan !
Pizzas | Dîners vegan | Glucides le soir ?


Prochain numéro le 1er Juillet : Numéro d’été : bikini body avec brioche !

6 commentaires

  1. Marie-Caroline says:

    Bonjour, superbe ton jardin… Je plante aussi beaucoup. Pour les pommes de terre il faut les butter et je ne suis pas douée, donc pas de pommes de terre pour moi, mais beaucoup de légumes et herbes aromatiques… Merci pour tous tes conseils. Bonne soirée.

    1. Bonjour,

      Je ne pense jamais à les butter figure toi ! Mais ça donne quand même donc bon.
      Je vais essayer de trouver de la terre pour le faire un peu, car je n’en ai pas laissé assez à côté, et il va aussi falloir butter les haricots quand ils seront plus grands^^
      Bon weekend 🙂
      Mélanie

  2. Fanny G. says:

    Les photos sont toutes jolies et suscite mon envie de jardin et de potager. Je profite par procuration pour le moment et me contente de mon persil et ma coriandre sur mon petit balcon.

    Un chouette article encore, tout en douceur et en simplicité comme j’aime.

    Des bisous (si consentis)

  3. Roques Cecile says:

    Merci pour ce partage toujours aussi agréable. Ici j’ai trop frimé en racontant partout que j’avais jamais aussi bien réussi mes semis en godet… J’ai tout mis en terre (j’habite dans le sud), presque tout à disparu, où sécher ou… Bref j’achèterai mes légumes au marché 😁

  4. Pauline says:

    Quelle belle assiette de printemps, simple et efficace. Tout ce qu’on veut pour pouvoir profiter de dehors !

    Nous avons la chance cette année de participer à un projet de champ en auto-cueillette. On partage les risques et bénéfices avec les producteurs et on va nous même cueillir ce dont on a droit directement dans le champ. Un vrai bonheur pour une nulle en jardinage comme moi ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Balises HTML autorisées : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Dans notre boutique

Nous auto-publions des livres de recettes vegan à petit prix :)

%d blogueurs aiment cette page :