Cette ganache vegan au chocolat noir est un bon basique en pâtisserie pour recouvrir vos gâteaux, décorer vos cupcakes et peaufiner le dressage de vos entremets !

Ganache au chocolat noir vegan

  • 200 g de chocolat noir
  • 20 cl de crème liquide (ici soja)
  • 40 g de margarine à température ambiante

  1. Hacher finement le chocolat
  2. Couper en petits dés la margarine
  3. Chauffer la crème sans la faire bouillir et verser sur le chocolat
  4. Laisser reposer 30 secondes sans toucher afin que la chaleur pénètre au cœur du chocolat
  5. Remuer avec une spatule
  6. Ajouter la margarine et finir d’homogénéiser la ganache.
  7. Couvrir et laisser reposer Minimum deux heures au frais, la nuit sans problème.

À savoir

  • Plus la ganache reste au frais plus elle se raffermit. Vous pouvez l’aérer un peu en la fouettant au robot électrique quelques secondes. Je dresse souvent avant qu’elle ne soit complètement raffermit, comme sur la vidéo (au bout de 2 heures), elle est plus souple à travailler.
  • On évite, pour ne pas se retrouver avec des bulles d’air dedans, de mélanger avec un fouet et on va privilégier une spatule simple. Cela vous donnera une ganache bien lisse. Si ensuite vous utilisez une poche à douille, votre décoration sera sans petit trou.
  • Vous pouvez utiliser à la place du chocolat noir du chocolat au lait vegan.
  • Pour une ganache au chocolat et aux fruits, remplacer la crème par de la purée de fruit, même volume. Par exemple, 200 g de purée de framboises, de fruits de la passion, de purée d’abricot. Le procédé sera le même.
  • Si jamais il restait des morceaux de margarine non fondus, placer simplement au bain marie le mélange quelques secondes une fois l’eau chaude, tout en mélangeant doucement.

Un exemple d’utilisation de la ganache vegan au chocolat noir

Entremet vegan praliné et ganache vegan au chocolat noir

Entremet chocolat noir et praliné

Cet entremet se réalise de la façon suivante :

  • Ma génoise, quantité identique à celle du fraisier soit 1 plaque pour 2 étages
  • Crème mousseline, identique à celle du fraisier et une fois toute la margarine incorporée, on ajoute 200 g de praliné crémeux
  • La quantité de ganache indiquée dans la recette de cet article correspond à la garniture intérieure. Doublez pour décorer le gâteau sur le dessus.

On commence par une génoise, une couche de ganache, une couche de crème au praliné et on recommence une deuxième fois, on conservant un peu de crème mousseline pour le décor. Ce dessert étant très riche, on va facilement obtenir 12 parts dans un petit rectangle de 17 x 24 cm, ne pas se fier à la taille !

Ganache vegan Au chocolat noir

Abonnez-vous pour accéder à du contenu exclusif

Chaque mois, un mini-webzine vous sera envoyé pour chaque don libre, avec un minimum de 5€ (sans engagement).
En vous abonnant, vous aurez accès à un contenu exclusif et indépendant !

Prochain numéro le 1er décembre :

Fêtes de fin d’année

Je m’abonne !

19 commentaires

  1. Pauline says:

    Que ça donne faim !
    Plus qu’à trouver du praliné ou le courage d’en faire soi même. L’entremet à l’air tellement décadent !

    1. Coucou,

      Non car avec du chocolat noir il y a toujours beaucoup de beurre de cacao donc ça se raffermit bien, même avec une margarine tartinable. Elle va apporter du fondant par contre, plus de souplesse. Donc peu importe que ce soit une ferme comme la Fruit d’or, ou une plus molle comme les ST Hubert que j’aime beaucoup aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Balises HTML autorisées : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Dans notre boutique

Nous auto-publions des livres de recettes vegan à petit prix :)

%d blogueurs aiment cette page :