Ce plat de poireaux et fenouil braisés au paprika sera parfait pour un dîner léger ou un déjeuner express. Il se prépare en 10 minutes !

Quand je suis seule le midi, 70 % du temps je me prépare une grosse poêlée de légumes avec un aliment riche en protéines, que ce soit du tofu, du tempeh ou du seitan. Avec quelques bonnes épices et sauces, c’est vite prêt, savoureux et économique.

Poireaux et fenouil braisés au paprika vegan

Comment braiser ?

La cuisson braisée est très simple à réaliser : il s’agit de faire légèrement caraméliser les légumes dans leur propre jus et éventuellement de déglacer en fin de cuisson pour que les sucs se mélangent au plat.

On peut rajouter une cuillère de sucre si on le souhaite pour obtenir une saveur davantage caramélisée. Je trouve que les poireaux, comme la plupart des alliacées, caramélisent très bien tous seuls ! Alors pas besoin de sucre ajouté, il y en a déjà pas mal au quotidien.

Quel mode de cuisson pour braiser les légumes ?

C’est vraiment mieux de choisir une sauteuse ou un faitout avec un fond épais : les légumes cuisent doucement donc on n’a pas envie qu’ils crament ! Que ce soit de la fonte, ou de la basse température, ce sera parfait. Si vous n’avez pas ce type de batterie, il faudra mélanger régulièrement, et ajouter sans doute un fond d’eau pour éviter aux légumes d’attacher.

Quand je suis seule, j’utilise ma poêle en fonte Lodge, quand je prépare pour la famille, j’utilise soit la sauteuse en fonte qui a des bords plus hauts (plus facile de mélanger sans repeindre sa cuisine) ou le faitout basse température Ecovitam qui se prête évidemment à merveille à ce type de cuisson.

Poireaux et fenouil braisés au paprika blog

Poireaux et fenouil braisés au paprika

Un plat vegan facile prêt en 10 minutes
Temps de préparation : 5 minutes
Temps de cuisson : 5 minutes
Type de plat : Plat principal
Cuisine : Française
Étiquette : automne, économique, express, hiver, IG bas, légumes, sans gluten, végan
Portions : 1 personne

Ingrédients

  • 150 g de poireau poids préparés
  • 1 fenouil moyen 100 g environ
  • 1 cs d'huile d'olive
  • 1 cc de paprika en poudre de bonne qualité
  • 1 cs de sauce soja
  • 1/2 cc d'ail en poudre
  • 1/2 cc de sel fin
  • Poivre et sel

Pour accompagner

  • 125 g de tofu nature et ferme ou autre protéine végétale

Instructions

  • Commencer par préparer les légumes : enlever l'extrémité du ou des poireaux et les laver soigneusement. Les couper 4 dans la longueur puis en tronçons. Couper le fenouil en 4 et enlever la partie dure à la base. Couper à nouveau chaque partie en deux.
  • Préparer à coté du plan de cuisson l'ail, le sel, le paprika et le tofu (ou votre autre protéine végétale)
  • Chauffer une poêle et verser l'huile. Ajouter tous les légumes, le tofu émietté grossièrement avec les doigts et les épices. Bien mélanger pour les répartir. Baisser le feu et couvrir. Cuire 5 minutes.
  • Au bout des 5 minutes, augmenter à feu vif, ajouter la sauce soja et bien mélanger quelques secondes. Servir aussitôt.

Notes

Cette portion est plutôt copieuse en légumes. Les poireaux sont fondants là où le fenouil reste un peu croquant, c’est délicieux et très satisfaisant.
Si vous voulez ajouter un féculent pour être rassasié.e plus longtemps, il faudra sans doute diminuer un peu la part de légumes. Sauf si vous avez un méga appétit. Je prends un bon goûter au retour de l’école et je suis d »dentaire dans la journée, donc le midi ça me suffit.
À la place du tofu, vous pouvez ajouter 100 g de seitan ou de tempeh émincés, de pois chiches ou de lentilles bien rincées par exemple.
Vous avez testé cette recette ?Dites-nous comment c’était !

Si cette recette de poireaux et fenouil braisés au paprika vous a plu, vous avez de nombreux repas rapides dans mon livre « Cuisine vegan express » disponible dans ma boutique ou en librairie !

Abonnez-vous au webzine
Le coup de fouet !

Le coup de fouet !, c’est un webzine dans lequel je partage avec passion et humour des recettes, des astuces et des informations pratiques autour de l’alimentation végétale, de l’organisation en cuisine et des repas du quotidien.

Découvrez notre formule abonnement à un webzine culinaire pétillant et motivant.

Je m’abonne ➜

La cuisine des algues de la Corée

Numéro en cours : Pâtisserie vegan
10 recettes en pas-à-pas et des tas de conseils pour réussir à tous les coups ! /


Prochain numéro le 7 avril : « Sauces et assaisonnements » : on ne fait pas de la dînette !

8 commentaires

  1. Karine says:

    Bonjour Mélanie,
    Recette parfaite et en plus, je suis fan de fenouil.
    Si on veut éviter de tout gâcher en saupoudrant du paprika qui ne sent que la vieille poussière, que recommandes-tu comme marque ?
    Merci.
    A bientôt.

    1. Bonjour Karine,

      J’aime beaucoup les marques Shira, Nomie-épices et la gamme nouvellement sortie de La Fourche est aussi très bonne avec un bon rapport qualité/prix.
      L’idéal est de vraiment conserver les épices à l’ombre, dans un contenant hermétique et de les acheter en petites quantités car les saveurs sont très volatiles.
      Bonne journée !
      Mélanie

  2. Karine says:

    Merci pour la réponse Mélanie,
    Je viens de regarder chez Shira : c’est vrai que ça donne envie.
    Il y a même de l’eau de fleurs d’oranger et des graines de mélilot (trop bien 🙂
    A bientôt.

  3. Léa says:

    5 stars
    Très bonne recette, et c’est rapide quand les légumes sont déjà lavés et découpés sur tes bons conseils 😉 avec des lentilles déjà cuites au frigo, c’est super. J’ai juste mis plus longtemps à cuire, au moins 10/15min dans une sauteuse en inox car je n’ai pas de casserole à fond épais.

  4. Leaf says:

    5 stars
    Bonjour Mélanie !

    Super recette, inédite et très gouteuse, comme toujours 🙂

    J’ai acheté le webzine « Le Coup de Fouet » n°5 (qui est vraiment génial, bravo !) et je compte préparer la blanquette de tofu pour des invités prochainement et j’ai deux petites questions, s’il vous plaît :
    – puis-je la préparer la veille (sauce moutarde comprise) et la réchauffer ?
    – un sauvignon blanc vous paraît-il être un vin compatible à intégrer à la préparation ?

    Je vous remercie par avance pour votre réponse.

    Bonne soirée et merci pour votre blog, vos recettes et vos webzines !

    1. Coucou !

      J’adore ce numéro aussi, un de mes préférés !

      Alors :
      – le plat peut se préparer en avance mais le problème avec les sauces épaissies à lé fécule c’est qu’elles continuent d’épaissir après la cuisson. Je vous conseille donc de soit réchauffer le plat et d’ajouter la sauce seulement le lendemain ou de prévoir de quoi délayer un peu en réchauffant.
      – Ce vin sera très bien comme il est plutôt sec !

      Bonne semaine 🙂

      Mélanie

      1. Leaf says:

        Bonsoir Mélanie,

        Merci beaucoup d’avoir pris le temps de me répondre et pour vos réponses très complètes !

        Très bonne semaine à vous aussi 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Évaluation de la recette




Balises HTML autorisées : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Dans notre boutique

Nous auto-publions des livres de recettes vegan à petit prix :)

%d blogueurs aiment cette page :