Un numéro pour vous donner confiance avec des explications claires et des recettes faciles pour réussir votre pâtisserie vegan.

Quand je suis devenue vegan, j’étais encore traiteur, et de surcroît pâtissière. J’ai essayé un tas de technique plus compliquée les unes que les autres pour réussir ma pâtisserie vegan. Que de ratés !Au fur et à mesure, j’ai simplifié, et simplifié, et simplifié encore.

Je n’avais pas envie de cumuler les farines, de coller des graines de chia partout, d’acheter des additifs (même si certains sont tout à fait naturels) et de perdre un tas d’argent, et surtout de temps que je n’avais pas à ce moment là !

Le coup de fouet 14 pâtisserie vegan en pas-à-pas

Un numéro parfait pour débuter la pâtisserie vegan

Dans ce numéro 14 de mon webzine « Le coup de fouet! » sur la pâtisserie vegan, j’ai choisi volontairement des recettes très basiques, des classiques (il a fallu sélectionner car des basiques de la pâtisserie française, il y en a bien plus de 10^^).

Je me suis posée cette question : de quoi a-t-on vraiment besoin au quotidien pour réaliser des goûters et gâteaux facilement sans trop d’ingrédients ?

C’est ce qui a défini le sommaire.

Donc pas de trianon ou d’opéra, pas de meringues (qui prépare des meringues régulièrement ?!) ou de pâte feuilletée.

Mais de la savoureuse crème anglaise qui peut accompagner n’importe quel gâteau vegan de base. Une crème pâtissière d’une belle onctuosité pour s’acoquiner avec des fruits de saison ou en boîtes. Une ganache et un glaçage au chocolat parce que même des muffins tout simples au cacao ont de droit de mettre un chapeau brillant.

Je vous propose aussi une petite douceur que j’affectionne beaucoup : un fondant au citron. On a ici une densité et une texture complètement addictive. Et enfin, après des tas d’essais, une fabuleuse tarte tatin qui, je vous assure, à force d’en faire se prépare facilement et alors, quel régal ces pommes fondantes caramélisées et le croustillant de la pâte.

Et encore bien d’autres en pas-à-pas !

Le coup de fouet 14 - Couverture
Le coup de fouet 14 - Sommaire

Comment réussir sa pâtisserie vegan ?

Je vous donne des conseils, des astuces pour remplacer les œufs, comment choisir son lait, refroidir les crèmes et réussir son caramel, et je vous partage mes ingrédients favoris.

Dans ce numéro, vous découvrirez également une réflexion sur le végétarisme (quel meilleur numéro que celui dans lequel on cuisine délibérément sans œufs, ni lait ni beurre ?), ainsi que le point de vue de Marie Gabrielle Domizi sur le nutri-score, cet outil élaboré pour guider le public dans ses choix alimentaires.

Je vous propose également 15 déjeuners de saison pour ne pas tourner en rond avec les choux et les poireaux !


Le coup de fouet 14 pâtisserie vegan en pas-à-pas

Le numéro 14 – Pâtisserie vegan est disponible dans les abonnements sera en boutique à partir du 14 janvier.

« Le coup de fouet ! » est un webzine trimestriel sur la cuisine vegan qui propose des billets de réflexions, des conseils et des recettes pour cuisiner végétal chaque jour avec facilité et confiance !

Abonnez-vous au webzine
Le coup de fouet !

Le coup de fouet !, c’est un webzine dans lequel je partage avec passion et humour des recettes, des astuces et des informations pratiques autour de l’alimentation végétale, de l’organisation en cuisine et des repas du quotidien.

Découvrez notre formule abonnement à un webzine culinaire pétillant et motivant.

Je m’abonne ➜

La cuisine des algues de la Corée

Numéro en cours : Pâtisserie vegan
10 recettes en pas-à-pas et des tas de conseils pour réussir à tous les coups ! /


Prochain numéro le 7 avril : « Sauces et assaisonnements » : on ne fait pas de la dînette !

16 commentaires

  1. Eva says:

    J’ai parcouru les recettes et cette sélection semble hyper accessible… ça donne vraiment envie de s’y mettre dès que possible! Bravo!

  2. Sophie says:

    C’est toujours un plaisir de découvrir un nouveau numéro du Coup de Fouet et celui-ci ne fait pas exception à la règle, merci pour tous ces conseils et recettes !

  3. Delphine Labalec says:

    Crash test du fondant citron. J’ai bien suivi toutes les instructions, y compris celle d’attendre que ça refroidisse (je me suis lancée vers 16h30 en me disant que je pourrais faire un goûter tardif, que nenni… J’ai rongé mon frein en attendant le dessert du coup). Et ça vaut vraiment le coup. Merci Mélanie ! Plein de bons conseils dans ce numéro pour ne pas se rater sur le petit détail qui change tout : comment utilisé son four, les différences entre les sucres, etc… Moi qui n’ai jamais été disciplinée pour ce genre de choses et qui zappais les étapes, substituais allègrement, j’ai eu ici les pourquoi des comment. Et du coup je suis rentrée dans le rang et je crois que j’ai fait mon meilleur gâteau (exception de mon gâteau à la poire que je peux faire les yeux fermés). Cet après midi, brioche… (Ça n’est j’ai la margarine qui va bien 🙂).

    1. Coucou Delphine,

      Je suis tellement contente de voir que cette recette si simple rencontre un franc succès. En amoureuse du citron, je ne m’en lasse pas, j’ai déjà du le refaire 4 fois 🙂

      On va bosser sur la brioche et ne pas en rester là, promis !!

  4. Estelle Hennuy says:

    Coucou Mélanie 🙂

    Je dois avouer que j’étais un peu moins emballée par ce thème-ci puisque je pâtisse beaucoup. Mais bon, encore une fois, ce numéro est une petite pépite et tout est très intéressant et les recettes appétissantes! Merci pour ce travail et tout ce que tu partages.

    J’ai réalisé le cake au citron samedi soir (pour un brunch dimanche matin avec des omnis) et c’était un succès fou!! Je ne m’attendais pas à ça!!! Bon faut dire que j’aime pas le cake au citron. Mais que ta recette me tentait beaucoup et mon compagnon adore ça. Bon ben la cake est parti super vite, tout le monde a adoré et s’est re-servi. J’ai reçu tellement de compliments!
    J’avais un peu peur en plus car dans le déroulé de la recette c’est « le jus de 2 citrons » (et moi j’étais là: « mais quelle taille de citrons, mes citrons sont énormes! ») mais, même avec mes gros citrons qui ont fait beaucoup de jus, le cake était une grande réussite! Bref toppissime, merci!!!!! Je garde cette recette bien précieusement!

    Il me tarde de tester la brioche! Je n’en fait jamais de la nature mais celle-ci a l’air si bonne! 🙂

    J’ai une petite question : Pour illustrer le glaçage, tu as fait des cakes. Il me semble que la recette n’est pas inclue dans le webzine. Est-ce que tu utilises ta recette de cake vegan de base (qui est sur le blog et délicieuse aussi par ailleurs). J’aimerai réaliser ton cake aux citron et un cake avec ton glaçage chocolat pour un prochain repas de famille (enfin, sauf si on me demande encore ton célèbre cheesecake vegan! 😀 )

    Belle journée, et merci pour ton travail si qualitatif!

      1. Estelle Hennuy says:

        Oui j’ai voulu dire ganache, et non glaçage, en fait, merci pour la correction.
        En fait je trouve que la ganache ne va pas avec toutes les recettes de gâteaux, raison pour laquelle je demandais si elle avait utilisé sa recette du blog pour aller avec.
        Peut-être que ma demande est plus claire maintenant que j’utilise le bon mot, merci Delphine 🙂

      2. Je complète sur la ganache (qui est la même recette que pour le glaçage, les temps de repos different c’est tout).

        Oui j’ai utilisé la recette du blog, avec pas mal de cacao dedans (pas loin de 30g pour 250g de farine. Mais on peut faire moins cacaoté !).

    1. Delphine Labalec says:

      J’ai calculé la surface d’un cake de 26cm (sur 11cm) et la surface d’un gâteau de 25cm (la ganache est indiqué pour 6 à 8 cupcakes ou un gâteau de 25cm), c’est la même. Donc normalement tu devrais pouvoir recouvrir un cake de 26cm de long avec la recette indiquée. Mais l’experte me corrigera si c’est faux 🙂

    2. Bonjour Estelle,

      Ton message me fait bien plaisir car c’était une de mes craintes en choisissant des recettes de bases : ne pas intéresser les personnes qui pratiquent déjà !

      Le moelleux au citron est ma recette favorite du numéro, il a un côté sacrément additif avec sa densité et son moelleux !

      Concernant les petits gâteaux au chocolat, c’est effectivement la recette du gâteau vegan de base mais avec du cacao et cuit dans des moules plus petits ! Cette recette est tellement passe partout, je ne m’en lasse pas.

      Enfin, je vais apporter plus de précisions encore sur la brioche car c’est une recette particuliere et je vois que certaines personnes rencontrent des difficultés (ceci étant, si tu as déjà une bonne recette que tu maîtrises, autant la conserver !).

      Bonne soirée !
      Mélanie

  5. Delphine Labalec says:

    Hello Mélanie !
    J’ai testé la brioche hier, j’ai bien fait attention aux quantités, j’ai tenu compte des remarques sur le temps de pétrissage qui peut être long… mais gros fail 😭  La boule de pâte n’a jamais voulu se former au bout de 40 minutes c’était toujours trèèès souple. En désespoir de cause, j’ai fini par ajouté de la farine (oui je sais, ça change les choses du coup) pour obtenir quelque chose d’un peu plus « en boule », histoire de pouvoir avoir quelque chose. J’ai donc obtenu un cake brioché on va dire… La seule chose que je n’ai pas respecté, c’est la farine qui était de la T65 au lieu de 55, mais comme tu disais que ta « standard » c’était entre 55 et 80… Est-ce que ça peut êter çà ? Sinon je me demandais si la température durant le pétrissage pouvait avoir une incidence, il ne faisait pas chaud et la pièce devait être un peu plus humide que d’habitude (rapport au temps de m… en région nantaise depuis quelques jours). Je vais voir ce que tu me répondras, et je ne m’avoue pas vaincue 😊 

    1. Bonjour Delphine,

      Non ta farine n’y est pour rien. C’est une recette retorse car très riche en graisse et donc avec une pâte qui est lourde.

      Que tu aies ajouté un peu de farine ce n’est pas grave (clairement 40 minutes c’est biiiien trop long !), selon la texture de la margarine, le lait, etc ça peut jouer.

      Là où ça peu vraiment jouer ensuite (une fois la boule formée) c’est le temps de levée, qui est plus long. Et pour le coup il faut une bonne température.

      Je vais essayer de la refaire avant la fin du mois et vous envoyer plus de pas à pas et de précisions dans ce cas dans les espaces clientes 🙂

      Désolée pour le fail en tout cas, ce n’est jamais sympa quand on y passe du temps.

      Mélanie

      1. Delphine Labalec says:

        c’est pas grave, çà se mange quand même 😀 Et comme j’ai dit, je ne m’avoue pas vaincue 🙂

      2. Eva says:

        De mon côté j’ai testé aussi la brioche et j’ai eu également le problème de ne pas réussir à créer une boule.
        Je n’ai peut-être pas été assez persévérante pour le pétrissage mais c’était vraiment liquide. C’était quand même très bon mais effectivement la texture était entre le cake et la brioche.
        Par contre je n’avais peut-être pas optimisé les ingrédients car j’ai pris ce que j’avais d’ouvert dans le frigo, et utilisé du lait d’amande et une margarine en barquette.
        Mais j’ai déjà bien envie de réessayer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Balises HTML autorisées : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Dans notre boutique

Nous auto-publions des livres de recettes vegan à petit prix :)

%d blogueurs aiment cette page :