Après la longue période de démotivation que j’ai connue ce printemps, j’aspire à des pats toujours plus simples chaque jour. Simples, mais goûteux. Je vous ai parlé de nombreuses fois de la cuisson des légumes en basse température, que j’affectionne énormément pour le goût incroyable que cela leur donne, sans les dénaturer. Je vous propose une recette un peu passe-partout qui pourra s’adapter avec de nombreux légumes tout au long de l’été.

légumes d'été basse température le cul de poule

Pour rappel, la cuisson en basse température ne surchauffe pas les légumes et ils cuisent dans leur propre eau. Cela leur donne une saveur incroyable mais aussi une belle texture puisqu’il ne sont pas lessivés par l’eau de cuisson. Pour accompagner des plats simples et fondants comme celui ci, j’aime proposer sur la table des oléagineux grillés rapidement à la poêle avec quelques épices. Le contraste du croquant et du fondant est toujours un succès.

L’astuce pour bien réussir la cuisson des légumes, est de remplir au trois quart le faitout pour ne pas avoir à ajouter d’eau. Si cela n’est pas possible pour vous (faitout trop grand pour la quantité que vous souhaitez cuisiner, par exemple), verser un petit verre d’eau dans le fond.

Les légumes, surtout ceux d’été qui arrivent, contiennent beaucoup d’eau, donc il y a peu de risque qu’ils attachent avec cette cuisson douce !

Pour un faitout de 3 litres environ, de légumes cuits en basse température

Faitout basse température avec légumes et patates douces dedans

(3/4 personnes environ, plus si en accompagnement) :

  • 2 grosses courgettes
  • 1 grosse patate douce
  • 2 gousse d’ail
  • 3 cs d’huile
  • Quelques aromates (ici sauge séchée)
  • Sel, poivre
  1. Couper les légumes en cubes de tailles égales. Verser les cubes dans le faitout et ajouter les condiments et l’huile. Bien mélanger.
  2. Allumer le feu au maximum et cuire jusqu’à ce que l’aiguille arrive dans le vert (Si vous avez un faitout Ecovitam, sinon, pour une autre marque cela correspond à l’entrée dans la zone de cuisson 60 / 80 °). Comptez 10 minutes).
  3. Baisser ensuite au minimum et poursuivre 5 minutes environ.

Les amandes grillées aux épices

  1. Placer une poêle avec une cuillère à soupe d’huile d’olive sur feu moyen.
  2. Ajouter 1/2 cc de curcuma, du poivre, du romarin (ou autre aromate, mais romarin et sauge font bon ménage !) et du sel.
  3. Verser 200 g d’amandes blanches et remuer régulièrement pendant 5 minutes. Elles vont dorer.
  4. Eteindre et laisser refroidir légèrement avant de servir. Vous pouvez les conserver en bocal une fois parfaitement froides. Idéal pour une grignote apéritive !
Légumes en basse température, amandes aux épices

Si vous souhaitez davantage d’informations sur cette cuisson, vous trouverez cet article dans lequel je vous explique comment je cuisine avec.

Je possède deux faitouts de la marque Ecovitam, commercialisée par mon partenaire Warmcook. Vous avez, toute l’année, une réduction de 10% sur toute la boutique grâce au code promotionnel LE CUL DE POULE. C’est un lien affilié, donc je perçois une petite commission. Grâce à laquelle, je m’enrichis, grâce à quoi, je vais pouvoir racheter une brouette pour transporter les kilos de légumes que j’ai planté. Merci pour votre soutien.

Ici, j’utilise le 3 litres, qui est parfait quand je souhaite juste cuire des légumes pour un repas, ou des céréales. Pour le quotidien, j’utilise surtout le 6 litres, parfait pour une famille de 4/6 personnes, car on peut doubler les préparations pour s’avancer (par exemple préparer quantité de ratatouille savoureuse avec les tomates de ma serre trèèèès bientôt ! Hâte !).

Dans notre boutique

Nous auto-publions des livres de recettes vegan à petit prix :)

19 commentaires

  1. KW says:

    Oh oui je suis d’accord avec toi.
    Les faitouts Ecovitam sont tops.
    Je ne les connais que depuis quelques semaines et je n’ai qu’un regret de ne pas les avoir eus avant.
    Avant je cuisais de trop, trop vite car je fais toujours mille choses à la fois.
    C’est fini maintenant, car une fois la température de cuisson atteinte (chez moi c’est quand le thermomètre est entre le bleu et le vert)je réduis le feu au max et je minute la durée de cuisson nécessaire sans plus de surveillance ou de résultats trop « bouillis ». J’ai enfin fait un dahl de lentilles hier qui n’avait pas l’air d’une purée.
    C’est impeccable aussi pour la cuisson du riz.
    Je fais comme le mode d’emploi préconise.
    Idéal aussi pour maintenir les plats au chaud quand tout le monde n’est pas prêt pour passer à table.
    Bref, merci Mélanie de m’avoir fait découvrir ces nouvelles marmites.

    1. Comme toi, on ne s’occupe plus trop de surveiller, un oeil de temps en temps et au pire, on éteint et ça finit de cuire out seul.

      Je cuis mon risotto dedans, sans le remuer, une texture de dingue. Le riz au lait, idem.
      Je suis contente de voir que tu partages mon enthousiasme !

    1. Bonjour Lucie,

      Le temps ne sera pas le même mais oui, vous pouvez mettre à feu minimum et cuire les légumes en même temps. Les cocottes minutes ont souvent un fond plus épais que les faitouts simples, donc ils ne devraient pas bruler. Mais à surveiller !

  2. Delphine Labalec says:

    Bonjour Mélanie !
    Pour les légumes, es-tu team « La Rache » / jyfoutou et j’allume, ou tu as un ordre particulier en fonction de la typologie de légumes, comme le préconise Gilles Daveau ?

    1. C’est une excellente question !

      Il y a bien un ordre : on commence toujours par les légumes qui contiennent le moins d’eau et dont la cuisson est plus longue (les légumes racines par exemple). ici, la patate douce cuit aussi vite que les courgettes et cela lui permet de bien se tenir et de ne pas se transformer en purée ! Mais si tu ajoutes des carottes par exemple, il faudra soit les couper en plus petits morceaux que le reste (pour un temps de cuisson similaire), soit les cuire un peu avant.

      1. Alcachofa says:

        Bonsoir loin de maîtriser la cuisson avec mon Ecovitam, j’avais cru comprendre qu’on commence toutes les cuissons à feu très bas. Pourquoi démarrer à feu très vif celle-ci? Pour que la patate douce et la courgette se tiennent bien?

      2. Bonsoir,

        Au contraire, on démarre à feu vif pour faire rapidement sortir l’eau des légumes et éviter qu’ils ne brûlent. Ils peuvent ensuite cuire dans leur propre jus à feu doux.
        Belle soirée,
        Mélanie

  3. Élodie peuzin says:

    Encore un super article, moi aussi j’adore les faitouts ecovitam !!! A midi j’ai fait des blettes juste revenues avec de l’oignon et j’ai fais cuire à côté du riz demi complet… super bon 😋😋😋

  4. Fanny GODARD says:

    Cuit-vapeur Ecovitam acheté il y a quelques mois grâce à tes articles (après avoir eu un Vitaliseur que j’ai pas aimé…) Malheureusement entre le confinement et un déménagement en cours, il a été rangé dans un carton avant de pouvoir le tester. Maintenant j’ai encore plus hâte surtout quand je vois ces beaux légumes dans ton assiette !

    Vite vite et encore merci pour tes idées du quotidien qui me parle.
    Des bisous !

  5. marie says:

    Bonjour Mélanie, j’ai toujours un peu de mal au niveau des cuisson faut il attendre que l’aiguille soit à la fin de la zone verte pour éteindre le feu ? Et pour le début de cuisson démarre t’il au début de la zone verte ? Merci pour ta réponse

    1. Bonjour Marie,
      La cuisson démarre dès que tu allumes le feu en dessous ;)Et non, ça va dépendre des légumes. S’ils sont riches en eau, oui tu peux éteindre et laisser cuire encore 5 minutes. S’ils demandent un peu plus de temps, tu mets sur ton plus petit feu au minimum et ça va se maintenir au bout de la zone.
      Bonne journée !

  6. Estelle says:

    Ahhhh j’adore Mon faitout Ecovitam, acheté à ce Noël (meilleur cadeau) ! Hier je l’ai utilisé pour cuire du riz basmati (dans l’eau) et des patates douces (à la vapeur) : d’une pierre, deux coups! Et aujourd’hui je m’inspire de cette recette mais je le ferai avec 2 courgettes, 2 poivrons rouges et 1 grosse patate douce (et du paprika fumé entre autre parce que j’adore ça) que je servirai avec… ta recette d’omelette de pois chiches!! 😀 Je me réjouis! Ah et vendredi je reçois, et ce sera risotto dans l’écovitam pour pas trop ce tracasser <3 BREF, je suis tellement contente d'avoir écouté tous tes conseils, et de l'avoir acheté (après beaucoup de questionnements et d'attente car Marie Chiocca en parle beaucoup également) même mon compagnon goûte la différence. MERCI. Belle journée!

  7. Geraldine JACQUET says:

    Merci pour cet article !j’ai hate de tester ! Mon potager commence à me donner de tas de courgettes , épinard, pti pois, betteraves., blettes … !!! j’attend la livraison très prochaine de mon faitout,( avec panier pour cuire à la vapeur. Hate ! j’ai juste un doute.. Nous sommes 2 seulement , et j’ai quand meme pris le 6L .. me suis dis, qui peu le plus, peu le moins ! j’espère juste ne pas m’être trompée et arriver à bien cuire tout ce dont j’aurai envie ! Merci encore mélanie pour toutes ce délicieuses recettes et astuces que tu nous partage.

  8. Agathe says:

    Cuire doucement les légumes c’est en effet ce qu’il y a de meilleur (plutôt que la cuisson à l’eau des cantines !), je n’ai pas vraiment la place pour avoir plus de matériel de cuisine mais je suis sûre que ça peut passer en cocotte à feu très doux, tu manges ces légumes avec un accompagnement ou bien les patates douces suffisent à te rassasier ? (ça me donne envie de rajouter un bon dôme de riz à côté !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Balises HTML autorisées : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

%d blogueurs aiment cette page :