Après de très longues semaines de démotivation absolue en cuisine, j’essaie de reprendre les bonnes habitudes et je vous propose un petit meal prep spécial légumes de printemps, avec le menu de la semaine.

On a le droit d’avoir un manque de motivation et d’inspiration

Comme tout le monde, il y a des périodes où je n’ai absolument envie de rien cuisiner, et où j’erre comme une âme en peine avant chaque repas devant les placards. Force est de constater que ces périodes sont un peu éprouvantes, car c’est une lutte interne que de préparer à manger et d’essayer de varier un minimum quand on cuisine pour plusieurs personnes. Je serai seule, ce serait vite vu ! Chips, kéfir, tofu.

Mais avec l’expérience, je sais que ces périodes finissent par passer, et que pour se remettre en selle, il faut y aller par étape. J’ai donc commencé par simplement préparer des légumes pour la semaine et griffonner notre menu pour quelques jours.

Légumes de printemps bruts carotte, chou rave, radis roses, pommes de terre, courgettes artichauts chou fleur

Au programme de ce meal prep vegan spécial légumes de printemps

  • Pommes de terres cuites
  • Bâtons de carottes
  • Radis lavés
  • Houmous tournesol – fanes de carottes
  • Pesto de fanes de radis et gomasio
  • Chou fleur cuit à la vapeur en même temps que des artichauts violets
  • Fleurettes de chou fleur crues lavées
  • Un bocal d’oignons hachés avec un filet d’huile, prêt à l’emploi
  • Un bouillon de légumes avec les feuilles de chou fleur, les grosses tiges des fanes de carotte, une courgette et une carotte
  • Graines de tournesol grillées
  • Salade de pommes de terre, chou fleur et tomates séchées
meal prep vegan terminé

Déroulé

On commence toujours par ce qui va cuire :

Laver et brosser les pommes de terre, récupérer les fleurettes de chou fleur, récupérer les têtes d’artichaut et les rincer.

J’ai utilisé mes faitouts Ecovitam basse température, le goût des légumes est formidable et ils ne sur-cuisent pas. Je recouvre les pommes de terre d’eau, et j’ai disposé artichauts et chou-fleur dans le panier vapeur. A partir de l’ébullition, baisser le feu et compter 20 minutes de cuisson. Le couteau doit transpercer facilement les artichauts.

faitout et panier vapeur avec pommes de terre, chou fleur et artichaut prêts à cuire

Refroidir aussitôt sous l’eau froide pour stopper la cuisson des pommes de terre.

Préparation du cru

J’ai oublié de mettre mes graines de tournesol à tremper pour le houmous. Donc je les ai ébouillanté 15 minutes dans un saladier.

Pendant ce temps-là, j’ai équeuté les radis et rincé les fanes.

J’ai brossé et lavé les carottes, et mis à rincer les fanes après avoir égoutté celles de radis, sans changer l’eau.

J’ai découpé les bâtons de carottes et mis en bocal. Radis en bocal ensuite. Le tout recouvert d’eau.

J’ai séparé les fleurettes du 2ème chou-fleur et mis en pot.

Dans mon petit faitout, j’ai disposé les fanes de carottes non utilisées (les grosses fibres qui ne se mixent pas très bien), les feuilles lavées des deux choux-fleur, une courgette en rondelles, et une carotte en tronçons. On recouvre d’eau, et on met à cuire à feu doux pendant 25 minutes pour obtenir un bouillon de légumes. Il me servira pour réaliser du risotto.

J’ai préparé le pesto de fanes de radis avec du gomasio, de l’ail, de la levure maltée sans gluten (marque Mariold).

radis et pesto de fanes de radis

J’ai pelé et mixé deux gros oignons avec un filet d’huile. Mis dans un bocal, c’est ensuite très pratique pour s’en servir rapidement !

Une fois tout cuit, j’ai préparé le houmous de tournesol en mixant au blender les graines de tournesol, beaucoup de jus de citron, les fanes de carottes, une gousse d’ail et du sel. Si vous cherchez d’autres recettes pour utiliser les graines au quotidien, autrement qu’en déco, vous en trouverez plusieurs dans mon ebook à petit prix « Prenez-en de la graine »!

Pour terminer, j’ai préparé la meilleure salade de pommes de terre du monde, en y ajoutant des fleurettes de chou fleur cuites et des tomates séchées.

salade de pommes de terre, chou fleur et tomates séchées. Artichaut et pommes de terre cuits

Au menu de la semaine avec ces quelques préparations pour m’avancer

***

J’espère que vous allez bien, et si vous connaissez de grosses périodes de démotivation, il faut relativiser. Il y a eu beaucoup de chamboulement ces dernières semaines. Les beaux jours reviennent et on préfère être dehors qu’à cuisiner. C’est donc vraiment le moment d’anticiper un tout petit peu pour gagner du temps ensuite !

Dans notre boutique

Nous auto-publions des livres de recettes vegan à petit prix :)

44 commentaires

  1. Fanny says:

    Article on ne peut plus clair ! J’aime beaucoup ton organisation en cuisine qui semble clairement pas fastidieuse comme le paraissent certains batch-cooking je trouve.

    Que la motivation revienne, force et courage à toi Mélanie.

    Fanny

  2. bistroumpf says:

    Merci beaucoup pour ces idées de menu pour la semaine avec prévision des anticipations, c’est super cool ! Un grand merci pour ton blog qui est très inspirant et motivant. reste comme tu es !

  3. Estelle says:

    Le Fraisier en dessert/Goûter ne m’a pas échappé hihi! Un vrai délice!!! Je l’avais réalisé l’année passée (premier fraisier de ma vie) J’hésite à en refaire mais je pense opter pour une tarte aux fraises avec pâte sablée avec crème d’amande et crème patissière… On verra :-)) Super chouette encore ce petit menu et meal prep qui donne des idées simples… Le télétravail c’est la fin pour moi cette semaine, j’y retourne full time lundi donc je vais essayer de peut-être refaire un peu de mealprep pour me soulager (et garder du temps, pour lire, faire du yoga, me promener, prendre l’apéro avec des cachuètes et des chips :D).
    En pesto j’ai récemment testé le pesto d’épinards, totalement adoré, et je compte faire un de roquette cette semaine! Douce journée 🙂

  4. Bénédicte says:

    Merci pour ce nouvel article ! Je pavane, je fais ma craneuse avec ta recette de quiche lorraine que j’apporte partout, qui se garde très bien et qui se mange aussi froide et, élément non négligeable : que ma fille adoooooooooooore ! Donc en plus du pesto, du tartare d’algues, des pancakes et des cookies (liste non exhaustive bien sûr), voilà une autre recette qui entre dans mon Panthéon de RecettesVeganGrâceAMélanie. Alors oui bien sûr, à chaque fois, je précise que c’est grâce à toi que je fais ces recettes et qu’elles ne sont jamais ratées même quand je les fais pour la première fois. Gratitude For Melanie 😉

  5. Etant dans le même mood de démotivation totale, je vais m’accrocher au wagon et faire ma copieuse… Rassure-moi, tu es en copyleft pour tes menus ??? 😉 Merci à toi pour tes partages, c’est toujours inspirant.

  6. Elsa R. says:

    Ici c’est pareil… Du coup j’ai acheté un bocal de bolo de soja pour dépanner, fait cuire tout un chou fleur (une partie en curry coco/cacahuète – inspiré de ton dernier livre), le reste au congélateur pour les jours de flemme. Je fais aussi du pesto avec les fanes mais je vais tenter ta version avec le houmous de tournesol pour changer. Ce soir c’était semoule et légumes… Bref que du rapide. J’ai même abandonnée mon levain qui patiente. Bon courage et merci pour ces idées je vais piocher.

  7. Charlie says:

    Gratitude for U : merci de montrer que le batch cooking doit surtout rimer avec simplicité et pas avec prise de tête !!!

  8. Cathy says:

    Coucou Mélanie,
    Grosse démotivation ici aussi depuis plusieurs semaines. Je me rassure en constatant que même toi qui adore cuisiner, tu peux être démotivée. 🙂
    Entre cet article, ton livre que j’ai reçu hier et le week-end de 3 jours qui arrive, je vais essayer de me motiver à reprendre de bonnes habitudes. 😉

    1. Coucou Cathy,

      Oui, même moi je suis démotivée, car si j’aime cuisiner, il faut y ajouter, je suis seule à cuisiner, et au bout d’un moment, on tourne en rond et on fatigue. Donc je ne culpabilise pas pour autant ! j’espère que tu retrouveras la flamme !

  9. Cha says:

    Ha mais je me sens si bête de ne pas y avoir pensé. Juste une colonne « anticiper » en plus et ça change tellement tout et c’est si simple !

  10. KW says:

    Merci beaucoup pour toutes ces bonnes idées.
    Quel beau panier de légumes. Cela donne envie.
    Ici aussi, je dois me forcer pour trouver la motivation…Mais je pense que cette période de confinement et d’école à la maison n’aident pas.
    Ta présentation en tout cas ne peut que m’aider ! C’est tellement clair mais je crains tout de même d’un peu moins maîtriser…

  11. Brigitte Wouters says:

    Bonjour Mélanie
    Merci pour toutes tes idées, moi aussi avec les beaux jours, une fainéante de cuisine, mais mon petit mari pas d’accord de manger salades tomates avec pain tout les jours, les hommes 😉😉😉😉. Profites du beau temps, en Belgique fait 25 degrés. Bisous à toute la famille. 💋💋👍👍👍

    1. Bonjour Brigitte,

      le mien adore les salades composées (surtout avec une base de pâte 😉 ), et on va donc pouvoir se gaver de tomates en tout genre cet été !

      Il fait très beau ici aussi.
      Belle journée !
      Mélanie

      1. Marie says:

        Bonjour ! Pareil maintenant que c’est devenu une vrai galère pour faire les courses, je me débrouille pour trouver des légumes et je fais avec ce que j’ai à la maison… donc autant dire que je n’ai plus d’idées recettes organisées à l’avance x)

        Merci pour tes idées qui sont toujours trés bonne ! Je me demandais avec quel sauce accompagnes tu cette salade ? Simple mais elle donne tellement envie 😂

  12. Christel says:

    Bjr Mélanie,
    Merci pour toutes ces bonnes idées. Pour résoudre entre autre le problème des crudités dans l’eau j’ai investi pour des contenants sous vide. C’est aussi très pratique en ce moment car je fais moins de plats congelés.

      1. Bonjour Christel,
        Le sous vide est aussi une envie, j’ai déjà des couvercles et une pompe pour mettre des petits contenants sous vide et c’est appréciable. Qu’as tu comme matériel ?
        Quant au terme « meal prep », je te comprends, mais c’est un mot communément employé et tout le monde sait à quoi on fait référence. Bonne journée !

      2. Christel says:

        Re bjr,
        J’ai investi dans la marque Be save qui est française. La pompe est électrique. Ce n’est pas donné certes mais cela vaut vraiment le coup. Je pense avoir largement rentabilisé mon achat et j’ai pu payer en plusieurs fois. Si tu veux un avis complet il y a la page fb d’Amandine d’Ecolome. C’est suite à son post et son retour d’utilisation ainsi que le fait d’en avoir marre d’acheter des simples couvercles avec une pompe manuelle qui fonctionnaient une fois sur 2 que j’ai décidé de franchir le pas.

      3. Re!
        J’ai pris mon temps pour aller me renseigner et c’est vrai que le Be-save me semble être un excellent produit.
        Je pense que cela va finir en cadeau d’anniversaire. Le côté boite en verre et multi-format est clairement un vrai plus et je ne trouve pas le prix déconnant pour une fabrication française ! Et si cela permet de cuisiner un peu moins souvent en conservant un poil plus longtemps, c’est encore mieux.

        Merci Christel pour ton retour dessus.

  13. Orianne says:

    Et bah !! Joli retour en force ! Ton menu donne très envie, je suis curieuse du cake carotte noisette ! Et ici aussi ce sera fraisier pour dimanche 😉.

  14. Amelsou amelsou says:

    La case «  à anticiper » est une idée de génie et pourtant pleine de bon sens à rajouter dans le planning pour ne rien oublier!!! Merci 🙏🏽

  15. Lucie D says:

    Encore un super article !
    Je me pose encore une question sur la cuisson basse température : pour tes pommes de terres, tu as mis pomme de terre + eau tu attends l’ébullition, tu couvres et tu comptes 20 minutes ? ou bien tu couvres dès le départ ? et dans ce cas comment sais-tu que ça boue ?
    Merci pour tes conseils et astuces qui nous aident vraiment au quotidien.

    1. Bonjour Lucie,

      Tu couvres toujours dès le début, ça accélère la montée en température. Tu le sais car tu as un thermomètre sur le dessus (indicateur de température, serait plus précis). Et tu vois un filet de fumée sortir, ce qui n’arrive que quand l’eau est à 100 degrés. Donc tu peux baisser le feu à ce moment là.
      Bonne journée,
      Mélanie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Balises HTML autorisées : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

%d blogueurs aiment cette page :