Rien que d’écrire le titre, mes papilles font la fête ! Je ne suis pas très adepte des déclinaisons à l’infini d’une même recette de base, mais celle-ci, elle est dans un coin de ma tête depuis belle lurette. Ces cookies américains vegan sont comme dans mes rêves, un peu chewy-collants au milieu, croquants sur les extrémités, avec de gros morceaux de chocolat.

Il est vrai que, lorsque j’ai trouvé une recette de base, je n’éprouve pas le besoin de la changer. J’ai une seule recette de cake salé avec gluten et une autre de cake vegan salé sans gluten, une seule de génoise, de gaufres, etc, et ça me va très bien.

Mais les cookies, c’est une autre histoire. Il en existe tellement je trouve qu’on a vite fait d’appeler cookie un simple biscuit aux pépites de chocolat.

Cookies américains vegan pépites chocolat

Avec beaucoup d’amour déjà. C’est l’ingrédient numéro 1 de toute pâtisserie qui se respecte. Le cookie américain se caractérise par cette texture très tendre au centre et un peu croquante sur les bords.

Il y a quelques trucs à savoir concernant ces cookies américain vegan pour respecter un minimum la tradition.

Pour commencer, il faut deux sucres : un sucre blanc/blond et un sucre complet. Les deux ne donnent pas du tout la même texture en cuisant et ils se complètent.

Ensuite, le ratio ingrédients liquides et solides est très important pour avoir cette texture qui s’étale à la cuisson, ces bords un peu croustillants et le milieu cuit mais bien fondant. C’est là que tout se joue pour obtenir ces cookies incroyables. J’ai commencé cette quête il y a quelques mois, j’en ai essayé beaucoup dont les excellents cookies de Nuts and food et ceux de La petite okara.

Pourquoi persévérer ? Comme tout le monde, j’ai mes propres appétences pour le sucré et je cherchais un équilibre spécifique que j’ai enfin trouvé à force d’essais. Ils ne sont donc ni meilleurs ni plus réussis, juste parfaitement à mon goût (et à ceux de mes enfants et de mon mari qui ne se lassent pas après une dizaine de fournées).

Et enfin, la cuisson est primordiale !

Cookies américains vegan pépites chocolat

Comment cuire des cookies ?

En les espaçant, déjà, et en ne vous fiant pas à la texture à la sortie du four. Un cookie ferme quand on ouvre le four est un cookie raté ! C’est un biscuit. Le cookie doit être encore bien moelleux au centre et doré sur les bords. C’est en refroidissant que la magie va opérer, alors un peu de patience.

Les cookies américains vegan sont à manipuler avec délicatesse à la sortie du four. Ces petites choses sont fragiles, comme les hommes lorsqu’ils ont un rhume et qu’ils sont persuadés qu’ils vont crever au prochain éternuement. Il ne faut pas trop les brusquer, eh bien les cookies c’est pareil.

Le juste moment de la dégustation se trouve environ 30 minutes après la sortie du four. Le cookie est plus ferme mais reste chewy au centre, les bords ont durci mais les pépites de chocolat sont encore fondantes. IL colle un peu au dent, c’est du pur bonheur en disque.

Comment préparer des cookies vegan ?

Comme dans nombre de recettes, on va remplacer un œuf. La question est de savoir à quoi sert l’œuf dans la recette initiale. On met traditionnellement un œuf entier. Le jaune amène du gras et le blanc de l’humidité. Deux caractéristiques qui se remplacent très facilement en pâtisserie végétale.

On va amener de l’humidité avec le lait et l’eau, et du gras avec l’huile. Tout simplement.

C’est en somme une recette du placard comme on les aime tant sur ce blog !

La recette en vidéo

Cookies américains vegan pépites chocolat

Cookies américains vegan

Ces cookies américains vegan sont comme dans mes rêves, un peu chewy-collants au milieu, croquants sur les extrémités, avec de gros morceaux de chocolat
Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 12 minutes
Type de plat : Goûter
Portions : 12 gros cookies

Ingrédients

  • 350 g de farine ici T65
  • 125 g de sucre blond
  • 125 g de sucre complet
  • 1 pointe de couteau de vanille en poudre
  • 1 g de bicarbonate de soude alimentaire
  • 15 cl de lait de soja (ou avoine, amande)
  • 15 cl d'huile neutre spécial cuisson Pépin de raison, tournesol, désodorisée…)
  • 200 d de chocolat noir 70% de cacao (cela peut-être aussi 150g, ou un mélange 100 g de chocolat et 60 g de cerneaux de noix)

Instructions

  • Préchauffer le four à 200°C.
  • Hacher le chocolat au couteau.
  • Dans un saladier, verser la farine, les sucres, la vanille, le bicarbonate et une belle pincée de sel. Mélanger avec une cuillère en bois. Ajouter les liquides et mélanger à nouveau. Incorporer le chocolat à nouveau à la cuillère.
  • Former 12 boules et déposer en espaçant sur une plaque de cuisson. Aplatir légèrement avec un spatule.
  • Enfourner 12 minutes à 200 degrés (10 minutes pour les petits), chaleur tournante. Cela peut varier d’un four à l’autre : les bords doivent être légèrement dorés et le reste blond.
  • Au terme de la cuisson, sortir les plaques du four, patienter 2 minutes et les déposer sur une grille en les aplatissant légèrement avec une spatule. Patienter avant de vous jeter dessus. C’est dur, but I believe in you.

Notes

  • Avec une cuillère à glace de 5 cm de diamètre j’obtiens 18/19 petits cookies (en vrai, je mange le 19ème dans le saladier…)
  • Avec une grande de 6,5 cm de diamètre, j’en obtiens  12).
Le chocolat noir est très important pour contrebalancer le sucre des cookies.
Vous avez testé cette recette ?Dites-nous comment c’était !

Pour accompagner

Mon Yannoh (cela ressemble à de la chicorée) à la vanille est devenu un des fidèles compagnons de mes goûters, mais ces cookies américains vegan s’accompagneront volontiers d’un chocolat chaud, d’un bon thé ou d’une tisane. Ils se conserveront 12 minutes quelques jours dans une boite hermétique de préférence afin de ne pas sécher. Et dans ce dernier cas, il suffira de les tremper dans une des boissons sus-mentionnées pour se régaler à nouveau.

Cookies américains vegan pépites chocolat

J’espère que vous testerez cette recette et qu’elle vous fera passer un bon moment ! Dans le numéro du webzine de janvier, on va aussi partir sur des recettes très réconfortantes et qui font du bien au moral : les gratins et plats au four !

Abonnez-vous au webzine
Le coup de fouet !

Le coup de fouet !, c’est un webzine dans lequel je partage avec passion et humour des recettes, des astuces et des informations pratiques autour de l’alimentation végétale, de l’organisation en cuisine et des repas du quotidien.

Découvrez notre formule abonnement à un webzine culinaire pétillant et motivant.

Je m’abonne ➜

La cuisine des algues de la Corée

Numéro en cours : La cuisine des algues de la Corée
10 plats traditionnels pour découvrir la culture gastronomique coréenne


Prochain numéro le 7 janvier : Pâtisserie vegan” – 10 basiques en pas-à-pas pour les réussir à tous les coups !

88 commentaires

  1. Cathy says:

    Voilà, j’ai faim maintenant ! 😀
    J’aime beaucoup les cookies. C’est facile à faire et rapide à cuire. Comme toi, j’ai une recette de base pour différentes préparations (la plupart sont de toi d’ailleurs 😉 ), mais les cookies, il y en a tellement à essayer ! Je ne suis pas assez calée pour créer la mienne donc je pioche ça et là et je garde dans un coin mes préférées. Je me note de tester la tienne dans pas trop longtemps. ^^

    1. Comme tu dis,
      il y en a beaucoup de très bonnes et parfois ça fait vraiment plaisir de varier un peu de nos basiques ! Après la création, ce n’est jamais qu’ajouter un peu plus de ceci ou cela pour coller à nos goûts tu sais, ce que tu fais probablement pour plein de recettes quand tu cuisine 🙂

    1. Coucou,
      Ce sont des huiles qui sont sans odeur, c’est souvent indiqué « désodorisé ». En magasin bio, c’est indiqué « huile cuisson ou friture ». En grande surface, cela peut être de l’huile de pépin de raisin, tournesol par exemple. Si ton huile d’olive est très douce, ça fonctionnera aussi très bien, j’ai essayé.

  2. Julie says:

    Merci Mélanie pour cette recette FAISABLE avec des ingrédients super simples !! J’adore ton blog, c’est là que j’ai trouvé toutes les recettes de mes desserts préférés (ton cake sucré vegan, notamment, que je me fais toutes les semaines en version muffin avec de la cannelle…). Je me demandais : quelle est ta recette de gaufres fétiche ? Est-ce la même que ta recette toute simples de pancakes ?
    Merci et de très belles fêtes de fin d’année à toi !

    1. Bonjour Julie,

      Merci beaucoup !
      Et bien oui, je colle juste ma recette de pancake dans mon gaufrier, tout simplement. Après, j’ai un bon gaufrier Lagrange et aucune pâte n’attache dedans, donc c’est le bonheur.
      Belles fêtes de fin d’année à toi aussi !
      Mélanie

  3. alice lassalle says:

    On a pas idée de mettre une recette pareille . J’en bave d’avance Mais impossible de les faire pour l’instant le four n’est pas encore branché (changement de cuisine) .
    Dès que je peux je teste .

    Merci Mélanie tu es un génie .

    Bonnes fêtes de fin d’année .

    1. Coucou Alice,
      Comme ça tu l’auras sous le coude le moment venu et à priori, tout dans le placard 🙂
      Très bonne fin d’année à toi aussi (et bonne installation de cuisine !),
      Mélanie

  4. Sarah says:

    La comparaison avec les hommes a finit de me convaincre 😂!
    Recette avec ingrédients placard, j’ai tout!
    Ils seront fait cet aprem ou demain, parfaite activité mere-fils!
    Cette recette tombe à point!
    Merci Mélanie et belles fêtes de fin d année à toi ainsi qu’à ta famille! 🎄🎁

  5. Estelle says:

    Bon ben la prochaine recette de cookies est toute trouvée, merci pour cette belle recette!

    Par contre j’ai testé le yannoh vanille (acheté tout fait) avec de l’eau chaude… et j’ai pas trop aimé.
    Puis-je te demander si tu dissous donc ton yannoh dans du lait (à la place de l’eau)?
    Tu conseilles plutôt yannoh nature (qui est bien moins cher il me semble) dans lequel tu ajoutes de la vanille et/ou avec du lait soja vanille par ex ou avec du lait d’avoine peut-être?
    Enfin voilà si tu as un petit tips je suis preneuse 😀 Quoi qu’il arrive je testerai l’association avec du lait je crois! 🙂

    C’est un plaisir de te lire sur le blog, comme toujours 🙂
    Pour Noël je testerai plusieurs de tes recettes, je m’en réjouis!
    Bien à toi,
    Estelle

    1. Bonjour Estelle,

      Alors moi non plus je ne bois aucune de ces boissons natures (Yannoh, café, chicorée…), je mets toujours 2/3 d’eau et 1/3 de lait soja-vanille qui est mon préféré ! Voir 50/50 si vraiment besoin de douceur.

      Pour mon bocal de Yannoh-vanille maison, j’avais suivi le ratio sur les ingrédients au dos d’une boite trouvée sur le net (regarde le pourcentage de sucre) et j’avais ajouté un belle cuillère à café de vanille en poudre et tout mélangé. Ensuite, je mets une belle cuillère à café dans une tasse, 2/3 d’eau bouillante et je verse le lait soja-vanille. Plus qu’à se poser avec un cookie^^.

      C’est surprenant d’ailleurs car je ne sucre jamais ni thé ni tisane, mais ces boissons là, je les range dans la catégorie « boissons réconfortantes qui glissent dans la gorge ». J’ai prévu un article d’ailleurs avec tous mes dosages de ces boissons très rapidement !

      Je me réjouis de savoir que mes recettes t’inspirent et je te souhaite un très beau Noël !
      Mélanie

  6. Bountygong says:

    En plein batch cooking biscuits pour Noël, ta recette arrive à point nommée : à faire entre les biscuits au beurre de cacahuète et ceux gingembre-chocolat.
    Merci pour tes partages, c’est un travail impressionnant.

      1. Bountygong says:

        Je tente pour la première fois cette recette. Elle est tirée du livre « devenez l’expert des cookies » de Michel et Augustin. Je la véganise en remplaçant le beurre par de la margarine végétale et les œufs par du lin.

        Les ingrédients : 45g de sucre blanc, 2cs de graines de lin + 4 cs d’eau -le tout mixé 10mn avant -, 225g de chocolat noir, 50g de margarine 1/2 sel, 30g de gingembre confit, 90g de poudre d’amande, 1/2 cc de bicarbonate de sodium, 1 cc de gingembre moulu, 3 gouttes d’extrait d’amande amère.

        Battre le sucre avec les graines de lin mixées. Faire fondre le chocolat au bain-marie, ajouter la margarine en morceaux. Découper le gingembre en petits dés. Verser le chocolat fondu dans le mélange sucre + graines de lin mixées. Mélanger délicatement, de bas en haut, pour intégrer un maximum d’air dans le mélange. Y ajouter la poudre d’amande et le bicarbonate, puis le gingembre en dés et le gingembre moulu, puis l’amande amère. Mélanger. Filmer et placer au frais 5 heures (je n’avais pas lu la recette jusqu’au bout, heureusement que je m’y prends en avance pour Noël !).
        Cuisson : préchauffer le four à 160°C, façonner des boules de 35g et les rouler dans du sucre blanc. Les répartir sur la plaque. Au four pour 12mn.

        J’espère que ce sera aussi bon que ça en a l’air !

  7. Phiboux says:

    J’ai hâte de tester ! J’ai bon espoir d’essayer cette recette avec mes enfants cette semaine. Ça sera peut-être les cookies à laisser au pied du sapin pour le père noël 😉

    Merci !

  8. Marine Vandendriessche says:

    Bonjour Mélanie,

    Merci pour cette recette, c’est chouette de l’avoir partager après nous avoir parlé de ta quête sur insta.
    J’ai pris l’habitude d’utiliser celle de Land and monkey que j’ai mis à ma sauce ( enfin plutôt adapté à mes placards).
    Mais connaissant ton savoir faire et tes goûts que je partage je testerai !

  9. mariane says:

    merci Mélanie, j’en fais tout à l’heure avec ma fille. test oblige pour le 24 au soir, petite assiette de cookies pour le Père Noël et carottes pour les rennes. enfin j’espère qu’il en restera hihihi

  10. Ooooooh 🤤🤤🤤🤤🤤🤤
    Déjà adepte des « cookies du placard » que je fais régulièrement et qui ont aussi conquis des omnis, je sens que je vais adorer ceux là aussi ! Z’aime bien quand ça colle aux dents 😁 En sucre complet, le sucre de coco peut-il faire l’affaire ?
    Merci pour toutes ces recettes trop miammmmmmmmm 🤩 et aussi pour l’astuce bicarbonate + citron pour remplacer la levure chimique ! Je l’utilise tout le temps, et c’est vraiment meilleur !

    1. Coucou,

      Alors je n’ai pas essayé avec le sucre de coco. Ça impactera un peu sur le goût mais sans doute pas trop sur la texture. Écoute, je te missionne pour être cobaye héhé !

      Contente de lire que ses astuces t’aident beaucoup, franchement c’est si bête à faire et ça change le résultat !

  11. Raphaëlle says:

    « comme les hommes lorsqu’ils ont un rhume et qu’ils sont persuadés qu’ils vont crever au prochain éternuement »
    ah ah mais c’est tellement vrai ! Je croyais que c’était réservé au mien
    Bon sinon ces cookies ont l’air top, je vais rapidement les tester, merci pour la recette
    En plus j’ai une cuillère à glace, alors…

  12. Petite baie says:

    Bonjour Mélanie, je bave sur mon téléphone devant cette recette décadente… Le problème c’est que je suis intolérante au gluten :/ quel mélange me conseillerais-tu ?
    Je me prosterne à tes pieds.

    1. Coucou,

      non malheureusement, je n’ai pas fait de test sans gluten pour arriver à la même texture.
      Il faudra chercher directement une recette sans gluten 🙂
      Donc ne te prosterne pas trop bas !

  13. Lydie says:

    Bonsoir Melanie,
    Merci pour cette recette.
    Je prévois d’en faire un « bocal à cookies » comme cadeau de noël pour un ami. Je pensais mettre tous les ingrédients secs et ne lui laisser que les ingrédients liquides à ajouter mais du coup les morceaux de chocolats seront avec le reste. Cela posera problème pour mélanger le tout selon toi ?
    Belles fêtes de fin d’année,
    Lydie

    1. Bonjour Lydie,

      Non, ce ne sera pas problématique. Je les mets souvent après car je suis sûre que je ne vais pas avoir de farine non mélangée collée dessus.
      Mais franchement c’est un détail !Ce sera un superbe cadeau et imagine, l’autre n’a qu’à ajouter le lait et l’huile, le pied !
      Belles fêtes de fin d’années à toi aussi 🙂
      Mélanie

  14. kate says:

    Bonjour ! Très tentée par cette recette, je ne voudrais pas me louper et qu’elle soit trop sucrée : ton chocolat a quel pourcentage de cacao (parce que sur 200 g, ça impacte) ?
    Et sinon, le lait de soja (que je n’aime vraiment pas et que je sens toujours de ce fait) est obligatoire, ou je peux mettre du lait d’avoine ou amande maison, donc potentiellement plus épais si besoin que ceux du commerce ?
    Voilà, voilà, j’attends tes réponses avec une gourmandise fébrile, et te remercie d’avance 🙂

    1. Bonjour Kate,

      J’utilise du chocolat à 72% de cacao et je trouve que c’est très bien car le cookie est bien sucré donc ça équilibre.
      Après, ici on aime avec beaucoup de grosses pépites, mais c’est plus que la plupart des recettes qui tournent autour de 150/180 g. C’est pour ça que j’ai préciser que 150 g ce serait déjà très bien.
      Pour remplacer le lait de soja, il faut un lait qui soit bien protéiné et gras, donc oui, avoine ou amandes peu importe, non sucrés de préférence vu ce qu’on met dejà dans la pâte (mais surtout pas riz).
      N’hésite pas à me faire un retour si tu adaptes, c’est toujours bien à savoir !
      Mélanie

      1. kate says:

        Merci pour tes réponses, Mélanie.
        Non, 200 g de chocolat, c’est pas un problème en soi : on fait des cookies américains ou on n’en fait pas ! 😉
        Puisque tu prends toujours le temps de bien détailler les petits secrets de réussite de tes recettes (et c’est très précieux !), je pense que tu devrais préciser le pourcentage de cacao utilisé ici pour permettre un rééquilibrage éventuel des goûts car on trouve des plaquettes de chocolat pâtissier à moins de 50% 🙂
        En attendant de faire les courses pour celle-ci, j’ai déniché celle des cookies « parfaits » à IG bas et j’ai tout pour la faire : je ne vais donc pas m’en priver ! Là, je vais la faire au grand épeautre T80, mais quel blutage tu préconises pour la version petit épeautre ? Je n’ai que de la complète. Naturellement, je viendrai faire un retour sur la page dédiée. Encore merci et bonne soirée !

      2. Oui j’ai rectifié pour plus de précision !
        Alors autant le grand épeautre remplace sans problème la farine de blé, autant le petit épeautre, bien moins riche en gluten, pas du tout.
        C’est une farine qui a besoin de beaucoup plus de liquide donc il n’y a pas d’équivalence simple ici, il faudrait faire des tests pour ne pas se rerouver avec un biscuit qui se délite.
        Si tu veux une version très IG bas des cookies sus mentionnés, une farine de grand épeautre complète T110 sera aussi très bien 🙂
        Bonne soirée !

  15. Léa says:

    Mon ventre gargouille en lisant cette recette ! J’ai une bonne recette de cookies que j’utilise à chaque fois mais la texture que tu décris me fait tellement envie… Je n’ai plus qu’à trouver du sucre complet, je croise les doigts pour qu’il y en ait au rayon bio du supermarché (pas de magasin bio chez moi, c’est la campagne). Merci pour ce partage qui tombe à pic en cette période !

  16. Pauline says:

    Je réalise depuis un petit temps les cookies du placard de Sandrine du blog végébon. Ils sont très bons mais ont l’air moins texturés que les tiens. Je les testerai bien vite pour le plus grand plaisir de mon compagnon !
    Vivement le prochain webzine.
    D’ici là, passe de belle fêtes.

  17. kate says:

    Coucou Mélanie ! Oui, tu as raison, en effet ! Mais je parlais de l’autre recette, celle que je viens de faire et où, sauf erreur de ma part tu préconises de la farine de petit épeautre sans préciser le blutage ou de la T80 de blé. Bon, le mieux est que tu me retrouves là-bas pour le rapport complet ! 😉 🙂

  18. kate says:

    Bon, je viens juste de comprendre : tu avais dû faire une faute de frappe (petit épeautre au lieu d’épeautre) je pense. Ceci explique pourquoi tu n’as pas précisé le blutage : le même que pour le blé. Au moins, j’aurai servi à quelque chose ce soir, en plus de m’être régalée grâce à toi ! XD

  19. Elisabeth says:

    Testés dans l’après-midi et validée par ma fille, ravie d’avoir des cookies sans flocons d’avoine, ni compote de pomme, ni banane. Nous nous sommes tous régalés avec cette recette rapide et des ingrédients simples, du placard. Tellement du placard que je n’avais pas de sucre blanc et ça va très bien. Merci !

  20. Fanny G. says:

    Hello Mélanie,
    On a testé la recette pour le goûter et c’est validé. Petite modification, on avait pas de sucre blanc alors on a utilisé du sucre glace à la place et je pense que ça n’a pas changé grand chose.
    J’avais peur que ce soit sucré (personnellement je suis pas trop un bec sucré et je trouve vite que ça l’est trop) et pourtant au goût c’est hyper équilibré (avec le chocolat 72%).
    Vraiment bon en tout, encore une bonne recette, à faire au plus récalcitrant des anti-vegan tiens.

  21. Chloe says:

    Merci pour cette nouvelle recette.
    Je suis ultra fan. Exactement la texture que je souhaitais. Le croquant et moelleux au milieu. Oulala du pur bonheur.

  22. Anne says:

    Ah, je confirme que c’est dur d’attendre, même pas très longtemps!
    J’ai « oublié » la 2ème fournée au four qqs minutes supplémentaires, donc j’ai les 2 textures et croquants ou moelleux, c’est tout aussi délicieux. Merci pour cette recette!
    Et les éclats de chocolat (vs pépites riquiqui), ça fait une belle différence.

  23. Sophie says:

    Recette faite, et refaite le lendemain parce que le chéri avait dévoré toute la fournée de la veille !
    Si c’est pas la preuve d’une recette génialissime, je ne sais pas ce qu’il faut !
    Merci pour ces merveilles

  24. Hélène Kerlidou says:

    Bonjour Mélanie !
    Recette testée et approuvée pendant les vacances !!
    A perfectionner de mon côté parce que mon sucre complet à un goût trop marqué qui ne plait pas à mes enfants… Mais je vais tester 100% cassonnade qui était mon sucre préféré pour les cookies !!
    Et je pense qu’ils manquaient un peu de cuisson donc plus chewy que croustillants ^^

  25. Bonjour Mélanie,
    Ça faisait bien longtemps que je n’avais pas fait de cookies ; les recettes testées jusqu’à présent m’ont rarement donné un goût de « reviens-y » ou rappelé la gourmandise de mes cookies préférés, ceux de Ben’s cookies, une enseigne à Oxford où je m’offrais de temps en temps un cookie tout juste sorti du four sur mon chemin du retour du travail… Ta recette m’a rappelé le bonheur de croquer dans un cookie crousti-fondant encore tiède, avec des morceaux de chocolat bien fondants ! Et elle m’a aussi laissé un goût de reviens-y 😉 ! Je sens qu’elle va rejoindre le tiroir des bons basiques celle-ci – merci !

    1. Bonjour Natasha,

      Que voilà un beau compliment! Car j’ai eu l’occasion de manger d’incroyables cookies en Angleterre et je n’avais jamais retrouvé cette texture non plus. Ravie de t’avoir donné un bon basique chargé de souvenirs 🙂

  26. Charlotte says:

    ÉNORME SUCCÈS !! J’en ai fait une vingtaine, à la fin de la journée il n’y avait plus rien. Les enfants ( et les grands enfants) se sont jetés dessus. Avec le chocolat j’ai mis des noix de pécan caramélisées 😋. Merci pour cette super recette

    1. Merci Charlotte pour ce retour si enthousiaste !
      C’est un tel coup de cœur cette recette, je n’arrête pas d’en préparer (et alors avec des noix de pécan, bon sang que c’est bon oui !)

  27. Charlotte says:

    Coucou, je viens de tester ta recette et toutes ces petites astuces qui changent vraiment tout au rendu final ! Je me retrouve avec des énormes cookies américains incroyablement bons, et sans chichi !
    Finalement le fait de ne plus te voir sur Instagram en ce moment m’a poussé à aller sur ton blog et que c’est agréable de chercher des recettes et de prendre le temps de lire.. Un grand merci !

    1. Merci Charlotte !
      Oui, la pâtisserie, même du quotidien, ce sont très souvent de petits détails mais qui ont leur importance pour un beau rendu.
      Et je ne peux qu’aller dans ton sens, prendre le temps est une valeur rare, autant en profiter 🙂

  28. Claire says:

    La recette est déjà notée dans mon petit carnet de recettes papier avec mes basiques !
    Très réussis, même l’omni a aimé pourtant il n’est pas trop porté sur le sucré. J’en ai fait des grands comme j’aime et ils étaient bien croustillants et fondants à l’intérieur.
    J’ai acheté du sucre roux exprès pour cette recette et je ne sais pas si ça vient de là mais je referais exactement pareil !

    1. Bonjour Claire,

      Toute les recettes de super cookies que j’ai pu tester mélangent ces deux sucre et c’est vrai que ça apport un petit plus à la texture clairement; Ceci étant, ils son très bons sans quand même !

  29. Blandine says:

    Ca y est j’ai enfin pris le temps de faire ces fameux cookies. Bon, j’avais mal anticipé et il me restait bcp trop peu de sucre complet. Donc ça n’est pas parfaitement pareil mais c’est déjà délicieux. La prochaine fois j’essaierais de les écraser un peu plus aussi pour qu’ils sèchent et croustillent encore un peu plus. J’ai fait 1 fois 1/2 la quantité pour avoir de quoi faire :). Le plus dur là dedans c’est de couper le chocolat (il était stocké dans le garage donc bien dur !) ! Et j’ai enfin pu tester le dosage à la cuillère à glace, trop bien ! Les cookies sont tous pareils !

    1. Coucou Blandine,

      la cuillère à glace, c’est un des meilleurs « trucs » découverts pour un résultat (et donc une cuisson ! ) homogène oui.
      Contente que la recette t’ait plu 🙂

  30. Marion says:

    Coucou, merci à l’infini pour cette recette de cookies parfaits. J’en ai fait deux fournées qui étaient délicieuses. Pour la troisième, dans un excès de confiance j’ai rajouté (à la demande de gourmands) de la purée de cacahuète et là le résultat fût loin de mes espoirs. On peut appeler ça un raté !!! Ça faisait une texture sableuse pas mauvaise mais pas cookie non plus !

  31. Lise says:

    Beaux et excellents ! merci pour cette recette.
    J’aime beaucoup ton compte Instagram et ton blog . Je vais z’yeuter la sortie de ton livre…
    Bravo pour ton travail

  32. Pauline says:

    Recette testée aujourd’hui pour le goûter. Une décadence !! Et même pas compliquée ni avec mille ingrédients. Elle va devenir ma recette de base, même si je ne fais pas des cookies toutes les semaines. Merci 🙂

      1. Pauline says:

        C’est vrai, j’ai déjà trouvé une excuse pour en refaire ce week-end et le suivant.. hahaha !

  33. Gaelle says:

    Je viens de tester la recette, ils sont sortis du four et je m’en suis boulotter un en attendant que ça refroidisse…. Mamma Mia, que c’est bon! C’est les enfants qui vont être contents et bicher auprès des camarades d’école demain en sortie scolaire (et moi je profiterai de leur absence pour manger les autres mouahaha)
    Merci Mélanie !

  34. Adèle H. says:

    Eh bien ma foi voilà une recette testée et très très approuvée. À refaire régulièrement, juste histoire d’être sûre et de revérifier qu’on approuve. 😁

  35. Camo says:

    Recette aperçu sur Instagram cette semaine et hop je m’y suis mise direct. J’ai remplacé le sucre complet, absent de mon placard, par du sucre de coco dont je ne savais que faire depuis qu’il m’est passé par la tête d’en acheter. Tout le monde s’est régalé !
    On peut sucrer un peu moins à mon goût. Merci pour ce partage 😊

  36. Érika Baëna says:

    5 stars
    Très savoureux! J’ai mis « seulement » 150g de pépites de chocolat car je ne suis pas une grande fan de chocolat. Pour le temps de cuisson, je les ai un peu oublié mais en grattant le bord ils étaient quand même très bons. Encore une valeur sûre du Cul de Poule.

  37. J’ai enfin pris le temps de les tester. My! J’ai même pas les mots (normal, j’ai encore la bouche pleine de cookies).
    C’était juste complètement divin. MERCI ! Merci pour cette recette qui me réconforte avec mon véganisme, pas simple à vivre ces derniers mois.
    Big love culinaire <3

  38. Marie says:

    5 stars
    Merci Mélanie pour cette merveilleuse recette qui a fait l’unanimité ce matin lors de mon pot d’arrivée dans mon nouveau service! Pas peu fière d’avoir fait apprécié ta recette vegan à une assemblé d’omni (dont je fais parti, mais je me soigne). Je n’ai qu’une envie recommencer (car je n’ai pu en gouter qu’un!)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Évaluation de la recette




Balises HTML autorisées : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Dans notre boutique

Nous auto-publions des livres de recettes vegan à petit prix :)

%d blogueurs aiment cette page :