Le porridge, c’est probablement un des petits-déjeuners les plus connus. Après, il faut reconnaitre qu’il y a deux équipes : celle qui adore son côté crémeux, et celle qui trouve que ça ne ressemble à rien cette bouillie informe^^. Si vous aimez ça, je vous propose une version prête d’avance sans cuisson !

Overnight porridge vegan

Perso, j’adore ça, mais j’ai eu une époque où j’en mangeais souvent, les enfants aussi et ça m’a tellement lassé que j’ai snobé la chose pendant très, très longtemps. Je suis comme ça moi, quand j’aime, je donne tout.

J’ai mangé du pain grillé avec de la purée de sésame et du kimchi durant des mois avant de me prendre de passion pour le tofu soyeux Hiyayakko, durant des mois également.

Et j’ai retrouvé une période porridge. Sauf que j’ai rarement faim le matin en me levant donc je trouve cette version prête d’avance fort pratique. Et puis, un peu comme le porridge de base, on y met bien ce qu’on veut ! L’avantage, c’est que c’est tout doux pour le ventre et que c’est une bonne façon d’en prendre soin quand on a une digestion un peu difficile.

Variantes du porridge

  • Lait soja-vanille + 1 cs de purée d’amandes
  • Lait d’avoine + épices à pain d’épices + purée de noisette et dés de poires
  • Thé earl grey (à la place du lait) + pêche au sirop
  • Lait de soja + purée de cacahuète + pépites de chocolat + framboises
  • Lait d’avoine + pommes + cannelle + gelée de coing (oui je m’emballe^^)
  • Lait de coco + mangue + sirop d’érable

Breeef, vous ajoutez ce que vous voulez. Essayez de ne pas passer un temps fou à aligner des étoiles de fruits ou des rondelles de bananes (sauf si c’est votre truc), le principal, c’est que ce soit bon !

recette Overnight porridge vegan

Overnight porridge

Un petit déjeuner crémeux prêt d'avance !
Temps de préparation : 5 minutes
Repos minimum : 1 heure
Type de plat : En-cas, Goûter, Petit déjeuner
Cuisine : anglaise
Étiquette : prêt d’avance, sans cuisson, sans gluten
Portions : 1 personne

Ingrédients

Recette de base

  • 40 g de petits flocons d'avoine
  • 12 cl de lait végétal
  • 1 cs de lin mixé en poudre
  • 1 sucrant au choix 1 poignée de fruits secs, 1 cs de sirop d'agave ou d'érable, 1 cs de sucre
  • Fruit frais ou surgelé au choix Si surgelés, ajouter au moment de préparer le porridge, qu'ils aient le temps de décongeler.

Instructions

  • Dans un verre ou un petit bocal, mélanger tous les ingrédients secs.
  • Ajouter le lait et bien mélanger. Laisser reposer au moins une heure au frais, voire la nuit.

Notes

  • Le lin est facultatif, mais cela apporte une dose d’oméga 3 facilement.
  • Les raisins secs servent à sucrer naturellement tout en conservant un faible indice glycémique. Vous pouvez les remplacer par d’autres fruits secs ou un peu de sucre.
  • Il s’agit d’une petite portion que je vous recommande d’accompagner de fruits frais et d’une boisson.  Pour les plus gros appétits, doublez, voire préparez une gamelle entière. Vous pourrez piocher dedans plusieurs jours sans problème !
  • Vous pouvez ajouter des framboises ou des myrtilles surgelées par exemple au moment de mélanger avec le lait. Ou bien des fruits frais au moment de servir.
Vous avez testé cette recette ?Dites-nous comment c’était !

Internet VS la réalité

J’ai essayé de faire en sorte que mes tranches de pommes adhèrent au bocal, que nenni. Pareil pour les fraises. Non seulement en s’en colle plein les doigts, les fruits ont cette fâcheuse tendance à se rebeller, ça ne rend pas du tout, mais alors PAS DU TOUT comme sur internet. Je pense que les gens qui préparent des porridges en bocaux y passent un temps fou avec une pince à épiler. Ou bien, elles utilisent de la colle pour faire adhérer les fruits. Ou possèdent une mini-pompe pour aspirer l’air ente le fruit, genre une paille dans la bouche. Y’a forcément un truc !!

Comme je ne suis pas reconnue pour ma grande patience – à part quand il faut peindre une devanture mignonne en aquarelle et qu’il y a 254 pavés à colorer ou une belle glycine à encrer sur une façade. Oh, chacune ses priorités, bah tant pis !

Tout ça pour dire que finalement, préparez votre tambouille et ajouter par-dessus votre garniture (fruits frais, noix, purée d’oléagineux, etc, c’est parfait. Juste se laisser un peu de place pour mélanger avant de manger.


Plus de recettes douces pour le ventre et qui entretiennent votre microbiote ? Dans ce numéro, vous apprendrez toutes les bases sur les bonnes façons de l’entretenir et de le bichonner !

20 commentaires

  1. Emmanuelle says:

    Bon, j’ai du lait d’amande à finir. Disons… cannelle, fruits secs et demain compotée de pêche ? (Pas dit que je le mangerai au petit déj , je suis plutôt “salé” le matin, mais en collation…) J’y cours !

  2. Aïda says:

    Ça semble tellement bon ! Je n’ai pas le temps de déjeuner le matin mais je pense qu’un bocal pour ma pause le matin, ce sera parfait. Je vais faire avec ce que j’ai sous la main : purée de cacahuètes, pépites de chocolat, banane… Ça manque un peu de fraîcheur. Avec un kiwi, peut être ?

  3. Léa says:

    5 stars
    J’adore le porridge, je trouve ça hyper pratique car j’en prépare une grande boite nature, et pendant quelques jours je pioche dedans et je peux changer de goût chaque jour. Je vais tester aussi d’ajouter de la protéine en poudre dedans, après mon accouchement ce sera un moyen facile d’augmenter mon apport.
    Sinon niveau goût pour le porridge, je suis très classique : banane, purée de cacahuètes, noisettes et pépites de choco, ou pomme, cannelle, purée d’amandes. Je testerai les variantes que tu proposes, ça me fait bien envie aussi !

    1. Il y a pas mal de monde qui ajoute de protéines en poudre oui !
      Finalement, il faut juste adapter le liquide dans ces cas-là, mais c’est une bonne chose pour s’alléger un peu la tête !

  4. Louise S says:

    Merci pour cet article ! Je suis pas ultra fan de porridge, plutôt granola. Mais tes recettes font bien envie. Une “découverte” récente dans ce thème : j’ai commandé les “coeur de soja” de hello bio sur la fourche, qui sont vraiment mini. Très pratique pour la rando/bivouac parce que ça se réhydrate très vite. Mais surtout, c’est tellement petit que ça se mélange très facilement dans un muesli ou un granola maison pour en faire des versions protéinées (j’en ai fait justement un test hier avec flocon d’avoine, sirop de riz, coco et noisette, puis passage au four). Et je pense que ça peut être top dans des energy ball ou barre de céréales.

      1. Louise S says:

        J’ai tenté cru, le format “coeur de soja” est vraiment minus. Sans passage au four, la texture ressemble un peu à une grosse miette de pain dur (haha, ultra spécifique), croquant et colle légèrement sous la dent. C’est très légèrement salé. Après passage au four, mélangé au reste des ingrédiants, ça croustille et on ne sent rien de particulier. Je me demande si le fait de ne pas les cuire change quelque chose niveau apports nutritionnels (et digestabilité ? Est-ce que ce mot existe ?).
        Ça m’a fait penser aux protéines de soja au cacao de chez koro, dans le principe parce que je ne les ai pas goûtées ! Mais j’imagine que c’est aussi un genre de pst soufflées..?

  5. Émilie says:

    5 stars
    Super ces inspirations ! Je suis encore dans ma phase porridge overnight… depuis 2 ans 😅 mon transit et ma satiété n’ont pas trouvé d’équivalent !
    Surtout le côté pratique de préparer la veille et de gagner du temps sur les réveils pressés avec bébé… Je n’en prépare toujours qu’une portion mais ça me faciliterait la vie d’en faire pour quelques jours, tu conseilles de le conserver combien de temps au frigo ?

  6. Elisabeth B says:

    Bonjour, moi non plus pas fan des pt’its déj mais c’est bien de pouvoir le préparer la veille, merci. Pour la “colle” haha, du gel de chia ne pourrait pas faite l’affaire ? Sinon, peindre des pavés colorés sur le bocal, comme ça on verra pas hihi

  7. Raphaëlle says:

    Bonjour
    Je me fais ça les jours où je vais au bureau car pas faim quand je quitte la maison.
    Au boulot tout le monde tord le nez devant mon bocal !
    J’aime ajouter des noix ou graines.
    Bref tout ça pour dire que c’est bien bon et bien pratique ! Il faut essayer absolument

  8. Emilie says:

    5 stars
    Perso je surjoue le truc : je mets les flocons à tremper au frigo la veille (lait de soja pour les protéines généralement), puis je le cuis le matin. Je trouve que c’est encore meilleur quand je le réchauffe au micro-ondes les jours suivants si j’en ai préparé plusieurs portions (je trouve que ça se conserve 2/3 jours sans souci). Bref, j’aime quand la bouillie est VRAIMENT informe XD
    Souvent j’ajoute une barre de chocolat, ou du sucre complet et de la cannelle, mais je trouve ces idées très inspirantes (bien que nécessitant un peu plus de travail) !

    1. Alors en réalité, à part l’épluchage de la pomme ou de la mangue, il n’y a rien qui demande du travail puisque tout est déjà prêt, que ce soit les purées d’oléagineux, les épices ou les framboises à prendre dans le congélateur 🙂

  9. Agathe.MF says:

    C’est mon classique depuis des mois maintenant et qui m’a permis d’arrêter mon tradi pain/roquefort quand je suis passée au végétal ! J’en prépare pour plusieurs jours, et au choix je rajoute la purée d’oleagineux du moment, du chocolat de la noix de coco ou autres.
    Je le fais avec des graines de chia, à tester avec le lin mixé pour changer ! Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Évaluation de la recette




Balises HTML autorisées : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Dans notre boutique

Nous auto-publions des livres de recettes vegan à petit prix :)

%d blogueurs aiment cette page :