Un meal prep spécial lunch boxes vegan, depuis le temps que vous me le demandez, le voici pour s’inspirer en cette période de rentrée ! 

meal prep automne vegan

Gaspajoe, une entreprise cohérente

Gaspajoe, entreprise française qui fait fabriquer et qui commercialise des boîtes repas, des gobelets et des gourdes inox, m’a contacté pour rédiger un article autour de ces belles boites : un meal prep de saison dédié au repas à emporter.

C’est pas mal la mode des gourdes et lunch boxes en ce moment, on trouve de tout et de rien, et les produits de Gaspajoe m’ont interpellée pour plusieurs raisons, raisons qui ont été confirmées ensuite en ayant accès à la démarche globale de l’entreprise. 

Un produit solide et durable

Les boîtes repas sont en inox 18/8 voire 18/10, de très belle facture. Matériau de référence en cuisine, l’inox 18/8 et 18/ 10 sont connus pour être increvables ! Vous pouvez choisir votre gravure sur le dessus, j’ai opté pour la mer et des feuilles d’automne sur la plus petite (insérer émoji coeur partout). Elles ont l’énorme avantage d’avoir un gros joint à l’intérieur du couvercle, ce qui les rend vraiment hermétiques. Vous pouvez donc transporter des plats en sauce, froids ou chauds, sans souci. Pour les plats chauds, il vous suffira de transvaser le contenu dans une assiette pour aller au micro-ondes, ou dans une poêle si votre lieu de repas en dispose.

Une fabrication contrôlée avec un souci de qualité

Comme l’entreprise me l’a appris, il n’existe aucun fabricant de gourdes et boites repas inox en Europe (c’est bon à savoir car quand on lit Made in France, ce n’est pas de l’inox donc, mais souvent du plastique, ou de l’aluminium avec revêtement plastique). Gaspajoe travaille donc avec un prestataire de choix en Chine, avec leurs propres moules, et un respect des conditions de travail humain. Les gravures, par contre, sont réalisées en France. J’ai aussi appris que les peintures appliquées sur beaucoup de gourdes et boites repas n’étaient pas du tout écologiques, puisque, logiquement, elles finissaient pas s’écailler et que pour les maintenir il fallait des vernis, pas très écolos non plus. Ils arrêtent donc progressivement leurs produits peints, pour se consacrer aux gravures inusables.

Des produits intemporels qui ne poussent pas à la consommation

Un autre aspect qui m’a vraiment beaucoup plu, c’est l’intemporalité des produits. Il existe de nombreuses marques qui sortent des collections plusieurs fois par an. Outre le côté inutile (qui a besoin de 6 boites différentes ou de changer chaque trimestre ?), j’aime assez le minimalisme que cela implique. On a donc deux modèles de boites, des gobelets, des gourdes tout terrain, neutres pour les saisons et les utilisateurs, utilisatrices, mais que personnalisent à l’envi de jolies gravures.

Un choix économique courageux

Dernier point, que je trouve toujours courageux -car c’est un sacré pari économique de nos jours, Gaspajoe choisit ses points de vente et vous ne les trouverez pas chez les gros distributeurs et géant du e-commerce. Les mêmes qui cassent les prix, jettent les invendus, et précarisent le travail.

Moi je dis oui à des ustensiles, solides, durables, intemporels, avec une démarche qualité globale très cohérente et un souci d’amélioration constant face aux enjeux écologiques et sociaux. Quand on a besoin de s’équiper, c’est une très bonne référence.

A table! 

Dans cette session spécial lunch boxes vegan, je privilégie les repas froids, déjà parce que beaucoup ne peuvent pas réchauffer sur place. Ensuite, je n’ai pas de micro ondes, donc je serais bien incapable de vous dire comment réchauffer correctement avec, et il est plus facile d’avoir une gourde de thé / café / bouillon chaud si vraiment on a besoin d’avaler un peu de chaleur avec son repas.

trio de lunch box vegan le cul de poule

Pour les quantités de ce batch cooking, je me suis basée sur 2 personnes pour les déjeuners sur 5 jours, ou une seule personne mais avec des restes pour le dîner.

  • Un mélange riz sarrasin
  • Une omelette de pois chiches aux champignons et oignons rouges
  • Des bâtons de carottes et de choux rave
  • Des dés de potimarrons rôtis aux épices
  • Un cake sucré potimarron et cacahuètes
  • Des graines de courges grillées

Le mélange riz et sarrasin

mélange riz et sarrasin

Le mélange riz et sarrasin, vous le connaissez bien maintenant, c’est ma technique mode sournois pour intégrer du sarrasin dans nos plats, mais en adoucissant son goût grâce à la présence du riz. C’est de plus un apport protéiné intéressant.

  1. On porte à ébullition une grande casserole et on verse 180g de riz blanc ou semi-complet et 180 g de sarrasin en même temps. (Si vous choisissez un riz complet, pensez à le faire tremper au préalable pour raccourcir le temps de cuisson, le rendre plus digeste et versez-le 10 minutes avant le sarrasin).
  2. Cuire 10 minutes et bien égoutter. 
  3. Verser le tout dans un cul de poule.
  4. Ajouter 3 belles cuillères à soupe de persil séché ou surgelé, 3 cuillères à soupe d’une huile riche en oméga 3 (colza, lin, chanvre,…) et 2 cuillère à café de sel, du poivre.
  5. Bien mélanger et verser dans un contenant hermétique.
  6. Ce riz se conservera 5 jours sans problème.

L’omelette de pois chiches aux champignons et oignons rouges.

omelette de pois chiches aux champignons et oignons rouges

Un grand classique, qui est aussi bon chaud que froid. je l’ai réalisé ici avec du yaourt, et un peu moins de farine, pour un résultat plus dense, qui rassasiera bien.

Pour 5 portions

  • 300 g de yaourts de soja
  • 180g de farine de pois chiches
  • 18 cl d’eau
  • 1 cc de curcuma
  • 2 cs d’huile d’olive
  • 1 cc d’ail en poudre
  • 1 cc de sel
  • 200g de champignons de paris (j’ai pris des bruns qui rendent moins d’eau)
  • 2 beaux oignons rouges
  • 1 cs d’huile
  1. Emincer les champignons et les oignons finement. Les faire revenir dans 1 cs d’huile jusqu’à ce que les oignons soient fondants.
  2. Dans un cul de poule, mélanger tous les ingrédients de l’omelette au fouet. La préparation est un peu dense, c’est normal.
  3. Verser sur les légumes en répartissant bien avec la spatule. Couvrir et cuire 5 minutes à feu moyen. Enlever le couvercle et finir la cuisson 5 minutes.

Les dés de courge rôtis

POTIMARRON ROTI AUX epices

Ma passion automnale, un régal, chaud comme froid.

Il ne faut pas lésiner sur les épices, elles prennent toute leurs importance une fois refroidies.

  • Environ 800 g de potimarron (poids avec la peau et évidé) coupé en dés
  • 1 cc de cumin, 1 cc de paprika fumé, 1 cc de poudre d’oignons ou d’ail (facultatif)
  • 2 cc de thym
  • 1 cc de sel
  • 2 cs d’huile d’olive
  1. Enrober le potimarron dans l’huile et les épices et étaler sur la plaque du four.
  2. Enfourner 25 minutes dans le milieu du four, préchauffé à 180°.

Les bâtons de crudités

crudités carottes et chou rave en bâtonnets
  1. Peler (au besoin) et laver les carottes, éplucher le chou rave.
  2. Couper en bâtonnets et bien tasser dans un bocal. Couvrir d’eau et conserver la semaine au frais. Changer l’eau une fois. Les crudités resteront ultra croquantes.

Graines de courges

graines de courges grillées

Etaler les graines de courges et enfourner 15 minutes à 180°C, profitant de la cuisson du potimarron ou du fondant ! Les graines de courges sont extrêmement riches en protéines et relativement accessibles financièrement. C’est un vrai must pour varier les sources de protéines justement, et éviter les légumineuses à chaque repas par exemple si on les digère mal.

Moelleux potimarron et cacahuètes

Une merveille, un régal, un gâteau doudou.

J’ai juste modifié le sucre par rapport à la recette de base, j’ai mis 100g de sucre rapadura. Vous pouvez y ajouter un peu de 4 épices, de vanille, une pointe de cannelle simplement.

Déroulé du meal prep

lunch box vegan automne riz et sarrasin, crudités, courge rôtie
  1. Placer le potimarron pour le fondant dans une casserole avec un peu d’eau. Cuire 15 minutes à feu moyen, jusqu’à ce qu’il s’écrase. 
  2. Pendant ce temps, préparer les dés de courges à rôtir sur la plaque, réserver.
  3. Préparer le fondant et verser dans un moule à cake.
  4. Verser les graines de courges sur une autre plaque (si pas de place dans le four, vous aurez le même résultat dans une poêle, elles doivent gonfler et vont sauter partout (un couvercle n’est pas un luxe !).
  5. Enfourner le tout ensemble. 
  6. Mettre de l’eau à bouillir pour le mélange riz/sarrasin.
  7. Préparer les légumes pour l’omelette de pois chiches et les faire revenir dans une sauteuse ou une poêle avec des rebords.
  8. Ajouter l’appareil à omelette que vous aurez réalisé pendant que les légumes reviennent.
  9. Une fois que l’eau du riz boue, verser les céréales dedans.
  10. Découper les crudités.
  11. Égoutter bien le riz/sarrasin et bien le rincer. Assaisonner.
  12. Laisser toutes les préparations cuites au four refroidir complètement avant de les mettre en boîte. Vous allez éviter un trop plein d’humidité et elles se conserveront mieux.

Vous pouvez aussi largement simplifier cette session, et ne choisir qu’un menu pour toute la semaine.

lunch box vegan automne omelette de pois chiches, champignons, crudités fondant au potimarron

Dans votre lunch box, pour un repas équilibré, veillez à toujours avoir :

  • Des légumes cuits et/ ou crus (ex ici : crudités, courges rôties, potimarron dans le fondant, champignons et oignons)
  • Des protéines (riz, sarrasin, graines de courges, farine de pois chiches, farine de blé pour le fondant, noix, lait de soja dans le fondant et yaourt de soja l’omelette)
  • Une source de bons gras, et d’oméga 3 (huile d’olive (O9), noix, huile de colza (O3), purée de cacahuètes (06)
  • Des fruits frais à manger de préférence un peu plus tard ou une heure avant.

Une box sucrée spécial goûter bien copieux : deux tranches de fondant potimarron et cacahuètes, des noix pour le bon gras et les oméga 3, du raisin frais pour les vitamines !

Facile à transporter dans la box petit format Yummy 800 ml.

***

Gaspajoe vous propose un code promo (non affilié) pour vous ! En tapant LECULDEPOULE au moment de passer commande, vous bénéficierez de 15% valable sur les boites Yummy, la grande de 1200ml ou la plus petite de 800ml. Code valable jusqu’au 31 octobre, non cumulable avec des offres en cours.

Article sponsorisé par Gaspajoe, que je remercie de rémunérer mon travail, et de me permettre ainsi de vous proposer plein d’idées pour bien manger de façon simple. Particulièrement dans ce genre d’article qui demande un travail conséquent de préparation et de rédaction, et qui font partie de vos favoris !

Dans notre boutique

Nous auto-publions des livres de recettes vegan à petit prix :)

23 commentaires

  1. Sandrine Schwartz says:

    Bonjour, j’aime beaucoup les gravures sur les boîtes repas gaspajoe 😊
    Ce meal prep automnal me donne bien envie de faire le potimaron rôti et le moelleux 😋😋😋
    Merci

  2. Magali says:

    Merci pour cet article et ces idées repas ! Je suis un fan de gaspajoe depuis déjà un petit moment. C’est leur slogan « gourde et fière de l’être  » 😄 qui m’avait fait acheté leurs gourdes et je n’ai pas regretté ! Leurs jolies boîtes me font de l’œil depuis un petit moment alors merci pour ce code promo 😊
    Bonne semaine !

  3. Christel says:

    Bsr Mélanie,
    Je rentre manger le midi chez moi et j’ai déjà plusieurs boites repas mais celles-là ont l’air vraiment topissime. Merci pour ces chouettes idées de repas. Le tout fait vraiment envie. Passe une bonne semaine.

  4. Fanny G. says:

    Chouette article encore une fois ! A chaque fois c’est un plaisir de te lire et je ne rate aucun de tes articles (team blog en force)

    J’ai besoin de contenant supplémentaire et j’avoue que ça serait une bonne opportunité. Et aussi merci pour les informations sur l’inox et sa fabrication, c’est toujours important et utile de savoir ce qu’on achète vraiment.

    A très vite Mélanie.

  5. melba11 says:

    Meal-prep et lunch box dans un même article, merci mille fois! Je mange deux fois par semaine à mon travail dans un vieux Tupperware en plastique la plupart du temps, je vais m’intéresser de près à ces lunch box!

  6. Fabienne says:

    Bonjour Mélanie, pas de meal-prep pour moi maintenant dans ma vie de « mamie » mais je suis toujours preneuse de tes bonnes idées de plats (adepte de riz + sarrasin grâce à toi, mais je ne rince pas après cuisson, il faudra que j’essaie !). Chez Gaspajoe je me suis offert une gourde (la groovy 500 gravée, avec une jolie housse de transport) et un gobelet et j’en suis ravie !

    1. Bonjour Fabienne,

      Quand je serai une mamie, je ne ferai pas de meal prep non, plus , je mangerai même au dessus de l’évier, pour ne pas avoir de vaisselle !
      Je rince car c’est moins collant après, quand c’est mangé en salade les jours qui suivent.
      Merci de ton retour, cela ne fait que renforcer l’image positive que j’ai de leurs produits !
      Bises !

  7. cecile2004 says:

    Hello!
    Pour l’huile mise dans le riz, ne vaut-il pas mieux la mettre après le réchauffage ? Il me semblait qu’il ne faut pas chauffer les huiles riches en omega 3? Merci!

    1. Bonjour Cécile,

      Il s’agit de repas froids, il n’y a rien à réchauffer.
      Si tu souhaitais par contre les réchauffer, il vaudra mieux opter pour de l’huile d’olive oui.
      Bonne journée !
      Mélanie

  8. Anais says:

    J’adore ces ptites lunch box, mais le problème c’est qu’on ne peux pas les mettre au micro-onde et donc au boulot c’est pas le top pour réchauffer un repas, à utiliser que pour les repas froid effectivement.

    1. Bonjour Anais,

      Mais c’est bien simple, il suffit d’avoir une petite assiette légère type bois ou bambou pour ne pas alourdir le sac et de transvaser pour réchauffer 😉

  9. Myriam says:

    Bonsoir Mélanie.
    Merci pour toutes vos super recettes. Le potimarron rôti vient de sortir du four. Testé et approuvé! Excellentissime!!! J’ai ajouté quelques brisures de noix dans mon assiette après cuisson. Un vrai régal, je me retiens de m’en servir une seconde assiette.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Balises HTML autorisées : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

%d blogueurs aiment cette page :