Express·Plat chaud·Sans gluten

Sauce multi-fonction aux haricots blancs

Multi-fonction, ce n’est pas vraiment un mot glamour, on sera d’accord. Néanmoins, j’ai eu un énorme coup de coeur pour cette sauce express et surtout pour sa facilité d’emploi aussi bien avec les légumes, les féculents ou même des crudités. De plus, c’est un moyen tellement facile de proposer des légumineuses à table qu’on ne va pas se priver.

Le haricot blanc, très fondant et plus doux en goût que le pois chiche se prête merveilleusement à cette utilisation. Recette testée évidemment sur des pâtes, sur un mijoté de légumes et pomme de terre (le nom de plat qui fait bien quand, en fait, tu as juste cuit des pommes de terre avec des carottes en rondelles, et que tu avais tellement la flemme de préparer autre chose, que tu as réalisé cette sauce en 2 minutes montre en main), et sur un gratin. Tout le monde est unanime : c’est très, très bon. Et comme la base est assez douce, libre à vous de la corser avec des épices et des herbes, de la moutarde. Cette sauce est très crémeuse, onctueuse et nappe parfaitement bien. Elle se conserve au frais, dans une boite hermétique pour ne pas sécher, plusieurs jours.

img_5406

Pour 4-5 personnes

200g de haricots blancs cuits

10 à 15 cl d’eau selon la texture souhaitée (Ici 12 cl, fluide mais quand même crémeux)

1 CS bombée de purée d’amande (sinon, remplacer par 3 CS d’huile)

3 CS rases de levure maltée

1 petite gousse d’ail ou 1 cc d’ail en poudre

1cc de sel

  1. Tout mixer.
  2. Réchauffer à feu doux en mélangeant et servir aussitôt.

Comme à mon habitude quand je prépare des sauces aussi rapides, je double les quantités et je m’en suis servi dans une fondue de blettes et des pâtes, avec le plat en photo (grenailles et carottes) et en gratin de topinambours.

20 réflexions au sujet de « Sauce multi-fonction aux haricots blancs »

    1. Merci Marie,
      Ce sont en plus des recettes un peu passe-partout et valables pour toutes les saisons donc autant en profiter ! (Genre cet été, sur des tomates rôties au four avec du thym frais, miam !)

      Aimé par 1 personne

  1. Ah! Merci!
    J’ai très hâte d’essayer!
    Ici je les fais façon pommes de terre en purée.
    Pour 540 ml de haricots blancs, 80 ml de bouillon.
    Hop! Dans le robot! Après on assaisonne au goût, muscade, sel et poivre!

    Aimé par 1 personne

  2. OMG merci pour ton article tu me sauves la vie ! Je t’explique : j’ai acheté par erreur une boite de haricot blanc et je ne savais pas quoi en faire. J’avais vu un jour une recette de sauce mais IMPOSSIBLE de remettre la main dessus… J’ai cherché pendant des jours sur mes sites et dans mes livres sans trouver. Et voila ton article !! Je vais enfin pouvoir dormir tranquille 😀 (comment ça j’en fais trop ??) je vais la tester dès que possible merci !

    J'aime

    1. Tu m’as bien fait rire Sophie ! Et bien je suis vraiment contente de t’avoir sorti de ce cercle infernal de l’indécision. Nan, c’est vrai, ça commence par des haricots blancs puis on attaque avec les pâtes, les épinards et on finit par remettre sa vie en question ! :p
      Bon test et belle soirée !
      Mélanie

      J'aime

  3. Bonsoir 🙂 Très belle idée, je pique ! Sinon, chez nous, on les utilise à la place des pois chiches pour faire de l’hoummous, avec un yaourt de soja pour plus d’onctuosité, c’est délicieux ! Ensuite, soit on les mixe en purée soit on les écrase à la fourchette, ça donne une texture très agréable aussi, le fait qu’il reste des petits morceaux de haricots ! Miam !

    J'aime

    1. Bonsoir Caroline,
      Je crois que je n’ai jamais essayé en houmous nature! Je le fais souvent en sauce apéritive mixée avec des salicornes, du citron et de la moutarde pour avoir des rillettes marines express. Et en purée, j’aime beaucoup ! C’est vraiment une chouette légumineuse qui se prête à de nombreux emplois !
      Bonne soirée!
      Mélanie

      J'aime

      1. Oui, c’était un jour où j’avais envie d’hoummous mais je n’avais plus de pois chiches, par contre une boîte de haricots blancs était dispo, alors je me suis dit qu’on allait tester ça ; d’ailleurs ça marche aussi très bien avec des lentilles corail, qui se mêlent aussi merveilleusement au tahini. Votre recette aux salicorne a l’air délicieuse aussi ! Je vais la tester ! Merci !

        J'aime

      2. Oh! Quelle bonne idée!
        Me reste à trouver la salicorne (j’ai lu qu’il en pousse le long du fleuve St-Laurent et qu’il est bon au printemps… Patience). En ce moment au Québec, il y a beaucoup de neige…
        Je remplacerai par des algues séchées en attendant!
        Je note!

        J'aime

    1. Oh tu sais, je reste persuadée qu’en cuisine comme en toute chose, on ne crée pas grand chose mais on transforme ! Sans doute l’ai-je lu / vu / entendu et mon petit cerveau l’aura imprimé pour le ressortir à ma sauce! 😉
      Bises !

      J'aime

  4. je viens de la realiser avec puree de cacahuetes a la place d amandes faute de…. c est un delice elle accompagnera ce soir des boulettes et legumes rotis.. Merci 😊

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s