Sucré

Carrot cake (vegan)

IMG_3268

Ah lalalalalalalalalala.

Je n’ai pas honte de dire, bien que formée à la Sacro Sainte Pâtisserie Française, que ce gâteau est l’une de mes pâtisseries « du monde » préférées. Que lorsque je l’ai goûté la première fois, le premier truc que je me suis dit c’est « ben ça alors, ils ne font pas que du pudding !! » (Gros préjugé de bas étage bien franchouillard, oui oui). Quand j’en ai racheté une part au Whole Food Market de Londres il y a plus d’un an pour le faire découvrir à une amie, cela a encore conforté mon avis : ce gâteau est absolument délicieux. Riche en textures entre le moelleux des carottes (dont on ne sent pas une seconde le goût), le croquant des noix, le fondant des raisins secs et le parfum tellement sensuel de la cannelle.

Et le glaçage. Tout carrot cake qui se respecte se DOIT d’avoir son glaçage crémeux et sucré. Donc pas de version light aujourd’hui, non mais.

Cette recette n’est pas la première que je teste, il m’a fallu ajuster pas mal de choses par rapport aux recettes que je trouvais et maintenant elle est parfaite à mon goût. C’est un gâteau assez rassasiant, on préférera le déguster au goûter plutôt qu’en dessert, ou dans un buffet.

Avant de démarrer :

  • J’utilise dans cette recette de l’huile de coco comme matière grasse. Comme je l’ai expliqué dans la recette de mon gâteau au chocolat, elle est importante car elle apporte beaucoup de moelleux au gâteau. Donc dans cette recette, elle ne se remplace pas par une autre huile. Si vous faites ce choix, mon service après vente n’assurera pas les ratés éventuels ! Il y a beaucoup de recettes vegan qui vont utiliser de la compote de pommes et de l’huile neutre par exemple, c’est très bon mais je n’ai pas fait ce choix aujourd’hui. Quand je testerai, je mettrai les équivalences.
  • Je trouve toujours pénibles les mesures en CC ou CS dans des recettes qui demandent de la précision. Il me semble important quand on se lance dans la pâtisserie végétale, d’investir 7 à 8 € dans une cuillère balance. Elle est indispensable pour l’agar agar, le bicarbonate de soude, la levure et toutes les épices que l’on souhaite utiliser de manière précise (piment, cannelle, etc). Evidemment plus ou moins de cannelle, ce n’est pas dramatique, en revanche pour l’agar agar, cela peut complètement vous modifier la texture.
  • Concernant le glaçage, après plusieurs essais, je me suis arrêté sur un mélange de noix de cajou, huile de coco et sirop d’agave. Le résultat me plait énormément, il est crémeux et sucré à souhait, sans être écoeurant. Ceci étant, vous pouvez le remplacer par :

– Du cream cheese vegan tout prêt que l’on trouve dans certains magasins bios et en tout cas en ligne (jamais essayé mais je sais que cela existe)

– De la crème de coco fouettée en chantilly (un régal terrible, associée à la cannelle du gâteau)

– Un mélange de tofu soyeux mixé avec du sucre et un peu de chocolat blanc fondu ou d’huile de coco, encore une fois pour raffermir la préparation.

–  Une boule de glace à la vanille.

– Rien  (M’enfin?).

Quel que soit le choix du glaçage, il ne s’étale que sur le cake complètement refroidi, au risque que votre préparation coule partout.

IMG_3264

Pour un cake de 27 cm de long (pas très haut mais beaucoup de petites parts!):

Le carrot cake

150g de carottes finement râpées

130g de farine

100g de sucre de canne

40g de noix

30g de raisins secs

3g de levure

3g de cannelle

3g de bicarbonate de soude

50g d’huile de coco

2 CS de vinaigre de cidre

10cl d’eau

1 belle pincée de sel fin

Pour le glaçage

150g de noix de cajou non grillées trempées une nuit (sauf si vous avez un très bon blender, une heure suffira)

50g d’huile de coco désodorisée (ou vierge si vous en avez).

50g de sirop d’agave ou sucre glace

  1. Préchauffer le four à 180° chaleur tournante. Chemiser un moule à cake (papier sulfurisé ou huile + farine)
  2. Dans un saladier, mélanger ensemble la farine, le sucre, le bicarbonate, le levure, la cannelle et le sel.
  3. Dans un verre doseur, mélanger l’huile de coco fondue, le vinaigre de cidre et l’eau.
  4. Verser le contenu du verre doseur dans les éléments secs et mélanger à l’aide d’une cuillère en bois.
  5. Ajouter les carottes finement râpées, les noix concassées et les raisins. mélanger à nouveau. verser dans le moule et enfourner pour 45 minutes (50 minutes si vous n’avez pas de chaleur tournante). Vérifier à l’aide d’un couteau que le cake est bien cuit, et que la lame ressort bien propre).
  6. Laisser refroidir complètement.

Le glaçage :

Il est bien de le préparer une fois le cake refroidi car l’huile de coco raffermie la préparation, et le glaçage sera moins facile à étaler si vous le réalisez en avance. Ou alors avec une poche à douille pour de jolies formes.

Rincer les noix de cajou et les mixer avec l’huile de coco et le sirop d’agave, ou le sucre glace, jusqu’à obtenir une belle texture crémeuse. Allez-y en plusieurs fois, cela peut prendre une à deux bonne minute selon votre appareil. Etaler sur le cake et placer au frais jusqu’au moment de déguster. Meilleur le lendemain. (Mais je n’ai pas réussi à tenir !) Ce gâteau se conserve 4 à 5 jours sans problème. Quand il fait lourd, je préfère le mettre au frais.

IMG_3263

7 réflexions au sujet de « Carrot cake (vegan) »

  1. J’ai goûter mon premier carrot cake la semaine dernière (non vegan). Je me demandais quel goût cela avait et suis bien tentée pour goûter un jour la version « cul de poule » (hihi). Je valide le côté indispensable du glaçage, ne serait-ce que pour le visuel !

    J'aime

  2. Recette testée et approuvée ! C’est également mon gâteau préféré et les quelques carrot cake vegan que j’avais testé ne m’avaient pas convaincu, je désespérais un peu de retrouver le goût des carrot cakes «  »normaux » ». Celui la est vraiment parfait, merci beaucoup 🙂

    J'aime

    1. Merci beaucoup ! Quel bonheur de retrouver d’anciennes saveurs version VG n’est ce pas! ? 😉 Surtout de super gourmandes comme celles du carrot cake !
      A bientôt !

      J'aime

  3. J’ai d’abord testé ta recette sans glaçage, très réussi, et hier je me suis lancée ; j’ai rajouté un peu de lait de coco et une demi banane, et franchement le résultat est incroyable…. mille merci !

    J'aime

    1. Merci à toi Lola de ton retour d’expérience ! Ravie qu’il te plaise et nul doute que ta version coco banane doit être extra, ces deux aliments se marient tellement bien ensemble 😉
      Bonne journée!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s