Ça m’a pris comme une envie de brushing -non c’est faux, je n’ai jamais envie de brushing. Je me suis dit, il pleut, il fait froid, il y a de la bouillasse partout, génial, il faut que je fasse des photos ! Je vous emmène au jardin en fin d’automne, parce qu’il faut sortir un peu, quand même.

Hiver et ralentissement

Je pense que les parallèles entre l’hiver et le ralentissement personnel ont été écumé des tas de fois. Que dire de plus si ce n’est les confirmer ?

La bruyère d’hiver qui se réveille, la mangeoire qui va être bien nettoyée avant de rentrer en service pour l’hiver, une fleur semée dont je ne sais plus le nom qui illumine un tas de terre.

Mettre, en conscience et volontairement le nez dehors à la campagne en hiver, c’est un peu comme se manger le panneau STOP en pleine poire quand tu ne t’y attends pas. Pour un peu que tu files au travail quand il fait nuit, que tu rentres chez toi quand il fait nuit, tu n’en vois rien, du dehors. Ici, je sors un pied largement botté pour aller remplir les cagettes de bois, en faisant bien attention à ne pas glisser dans l’herbe pour ne pas me faire assommer par les bûches. Et puis il y a deux jours, j’ai eu une de ces vagues de saturation des écrans, comme j’en ai de plus en plus. Alors j’ai enfilé un gros pull par dessus celui que je portais et je suis juste allée sur ma terrasse. Une porte à franchir, mais quelle porte quand il fait gris.

Hôtel à insecte en attente de réservations, hortensias défraîchis plein de charme, bruyère d’été qui va s’endormir un peu, fraisiers et dahlias sur la fin.

Et pourtant, malgré la pluie, malgré le gris, tout est calme. Si calme. Est-ce qu’on ne poserait pas un regard un peu dur sur cette pluie, sur ce froid ? Est-ce que, plutôt que de rester courbé.e sous les bourrasques, on ne pourrait pas juste enfiler un plus gros manteau, un bonnet et rester là à respirer, lentement ? On peut ouvrir les yeux en grand sans craindre les rayons du soleil. Sauf quand ce dernier pointe le bout de ses rayons froids.

C’est finalement tellement plaisant ce froid qui entre doucement, ce silence, ces natures mortes qui se dessinent un peu partout. Pas de paysages spectaculaires ici, pas de grand manteau blanc, juste beaucoup de vert, beaucoup d’eau. Certes, peut-être que le plaisir est décuplé car je sais qu’après j’irai me coller au poêle pour laisser les flammes me lécher le bout des doigts, du dos et aller rapidement dans le canapé pour m’écraser contre la chaleur des vêtements avec un sourire béat.

Phacélie, chou kale en abondance (non…).

Choisir de la vraie douceur pour équilibrer

Qu’est-ce que vous cuisinez de réconfortant en ce moment ? Que lisez-vous qui réchauffe le cœur ?

Ici, j’ai travaillé à m’imposer plus de temps très calmes -hors temps de travail. Je prends dorénavant mon goûter seule avant d’aller à l’école. Je savoure mon Yannoh-vanille, ma tisane ou mon café au lait avec une part de gâteau, des tartines, des fruits, peu importe, mais en silence. Côté lecture, c’est assez éclectique ces derniers temps. J’alterne de la fantasy, des BD sur la 2ème guerre mondiale avec un manga. J’aime manger -et lire ! varié. C’est bon pour la santé. Soigner ses nourritures de l’âme et de l’esprit de la même manière que celles du corps physique est essentiel pour moi.

Dernière pomme qui sert de repas aux oiseaux, jolie et rare lumière sur le bois

Des papotages à venir

A partir de janvier j’ai décidé de faire une coupure totale d’Instagram, je vais ainsi récupérer du temps pour me replonger dans ces partages lectures avec vous, ici. Ce sera nos articles hors-sujets, dirons-nous. Ça me manque ce papotage, ces billets d’humeur, alors j’ai envie de thématiques “un jour ensemble” avec mes repas, de la lecture, du jardinage.

Une jardinière de bruyère. Auto-cadeau pour les yeux au réveil le matin.

Ma sauge adoré qui ne lâche rien, même mi-décembre.


J’espère que vous allez bien. Et n’oubliez pas d’aller respirer dehors l’air frais.

Abonnez-vous au webzine
Le coup de fouet !

Le coup de fouet !, c’est un webzine dans lequel je partage avec passion et humour des recettes, des astuces et des informations pratiques autour de l’alimentation végétale, de l’organisation en cuisine et des repas du quotidien.

Découvrez nos formules abonnements à un webzine culinaire pétillant et motivant.

Je m’abonne ➜

Webzine Le Coup de Fouet !  Spécial été

Numéro en cours : Spécial été
Grossophobie ? | Recettes fraiches | Cocktails


Prochain numéro le 1er septembre : Alléger sa charge mentale en cuisine

Découvrez nos anciens numéros : Cuisine indienne vegan, Pizzas vegan, Plancha vegan, Apéro vegan, etc.

21 commentaires

  1. Magali says:

    Merci pour ce joli et poétique tour au jardin 😍.
    Aujourd’hui, c’est mon anniversaire et mon auto-cadeau, ce sera un abonnement au « Coup de fouet » 😊.
    Je te souhaite une très belle fin d’année

  2. fanny.godard says:

    Hâte d’échanger avec toi ici au mois de janvier. C’est une chouette idée je trouve, peut-être que j’en profiterai aussi pour faire une pause Instagram tiens 🙂

  3. Christelle de Toulouse says:

    Merci pour ce petit moment de lecture agréable et surtout très inspirant. J’apprends depuis peu à prendre conscience de ce que nous offre chacune des saisons et à l’apprécier. Ton billet me rappelle aussi à quel point c’est important d’être ancré dans le présent.

    1. Bonjour Christelle,
      C’est un difficile exercice quand on est accaparée à droite et à gauche, mais parfois, il suffit de 10 minutes pour s’ancrer et en ressentir un bien fou.
      Si l’automne est ma saison préférée, j’essaie de profiter de chacune différemment, mais en prenant le temps d’observer. Ca nous raccroche au moment présent.

  4. Blandine says:

    Très agréable petite ballade en ta compagnie dans ton jardin. Je ne le fais pas assez, et pourtant c’est tellement précieux, et encore plus quand on habite en ville. Quant à Instagram, j’ai réussi à ne pas y aller du tout durant mes vacances cet été mais ensuite, j’ai du mal, j’ai bcp d’échanges sur tellement de sujets enrichissants. Mais en même temps oui on y perd du temps aussi. Je vais couper pendant les vacances et on verra 😉 Au plaisir de te retrouver et de reprendre l’habitude de discuter ici 😉

    1. Bonjour Blandine,
      Instagram est assurément un lieu d’échange parfois constructif, mais malheureusement qui ne durent pas, au sens d’il est difficile de les retrouver, ces échanges. C’est aussi un réseau tellement chronophage qu’on ne voit pas le temps passer dessus (et pourtant j’aime beaucoup les partages spontanés qu’il permet). J’ai envie d’autres choses pendant un temps donné alors dans tous les cas, ça ne peut pas faire de mal !
      Plein de bises !
      Mélanie

  5. sonialienhart says:

    Merci pour cette belle réflexion, je suis sur instagram depuis peu mais je crois que j’ai déjà besoin d’une coupure! Hâtes de lire tes articles/partages de janvier, je serais en arrêt total suite à une opération du dos donc je prendrais le temps de prendre le temps de m’occuper de moi…
    Pour ce qui est du jardin, ici il est en hibernation complète!

    1. Coucou,
      comme tu peux le voir, ici aussi le jardin s’endort tranquillement. J’irai y travailler un peu dans quelques semaines pour couper les arbres, pailler à nouveau, mais pour le moment, je le laisse tranquille ! J’espère que ton opération du dos se passera bien.

    2. Marine Vandendriessche says:

      Merci Mélanie pour cet article reposant.
      La nature est une source inépuisable de bien-être. Habitants en appartement ma forêt voisine est mon lieu de décompression.
      Entre sport et ballade j’y passe de plus en plus de temps.

  6. le douarin says:

    un moment de douceur, fraîche, mais qui fait couler la goutte au nez ! nan, c’est pas vrai, l’air frais çà fait du bien et de prendre quelques minutes pour faire un tour dehors, jardin ou pas, chercher les petites choses que l’on trouve jolies, çà re-fait du bien ! merci pour ce partage

  7. Estelle says:

    Bonjour Mélanie,
    Merci pour ce doux article. Quel plaisir de te lire.

    En lecture doudou en ce moment, j’ai beaucoup beaucoup beaucoup aimé “Anne de green gables” qui est d’une douceur incroyable. Exactement ce dont j’avais besoin. J’enchaîne sur un livre de Noel (l’année passée j’avais adoré “falalalala”), et là j’hésite entre lire le tome 4 de la suite des Cazalets (je te recommande vraiment cette lecture <3 !) et Emma de Jane Austen. On verra 🙂 Je lirai probablement les deux assez rapidement.
    En terme de lectures, j'aurai bien envie de te conseiller La trilogie du Gout du Bonheur de Marie Laberge, qui reste à ce jour un des meilleurs livre que j'ai lu, avec Iam Iam Iam de Maggie O'Farell (ainsi que son dernier, Hamnet) et Betty de Tiffany Mc Daniel. Mais bon, je ne suis pas sûre que tu ais besoin de recommandations.

    En terme de cuisine, ton ragoût de lentilles tandoori nous réconforte beaucoup en ce moment, avec le curry de blettes et les pâtes crème de courge. Vraiment Le coup de fouet sur les plats mijotés est mon préféré jusqu'ici 🙂 J'ai évidemment pris l'abonnement d'un an. Merci pour ces partage et tout le travail qu'il y a derrière.

    J'avais une petite question à poser à propos d'une recette du Webzine (sur le riz aux épices) et je me demande: où est le bon endroit pour poser cette question? (la réponse pourrait profiter à d'autres que moi?)..

    Les autres plaisirs de la saison sont les clémentines, les cakes et tartes aux poires, la brioche et les spéculoos (la recette de mon papa), le bonheur de se promener dehors et de regarder la nature en étant bien couverts, le plaisir d'un bon café, la dégustation d'une bonne praline/d'un carré de chocolat, le plaisir d'écouter des chants de Noël, le plaisir de partager avec nos proches.

    Douce journée.

  8. Léa says:

    Quel joli article qui donne envie de ralentir, prendre le temps, et surtout poser un regard différent sur ce qui nous entoure. Je me suis bien reconnue dans le fait de ne sortir au jardin qu’en coup de vent pour aller chercher du bois :p dire qu’il y a encore quelques mois je sortais tous les jours en balade avec ma fille ! Ça me manque et tu as bien raison, tant pis pour le froid et la pluie, il suffit de bien s’habiller, et retrouver le poêle n’en est que plus agréable ensuite !
    Je suis très enthousiaste à l’idée de tes partages”une journée avec moi”, j’ai fait le point sur ma consommation Instagram et je me suis rendue compte que je n’arrive pas à m’en passer une journée, ça me pose problème et je veux travailler dessus… Revenir davantage au format blog me paraît un bon début !

  9. Laurence Mottet says:

    Bonjour Mélanie merci pour ce tour de jardin… J’ai la même dernière pomme dans mon pommier j’attends de voir si elle sera pour les oiseaux ou pour la chienne qui les adore….

  10. Hélène says:

    Bonjour Mélanie. Merci de ce petit rappel de nature, surtout quand on a de la chance d’avoir ce qu’il faut au bout de ses bottes ! J’aime beaucoup le matin en me réveillant, aller au fond de mon jardin écouter le silence ou le pépiement des oiseaux … Je crois que je vais “m’imposer” une tranche de nature quotidienne, si possible en l’accompagnant d’une bonne marche, le tout en silence, histoire d’être ancrée et présente, dans cette période qui est trèèèèèèèès complexe pour moi (avec autant de e que nécessaire).
    Belle journée !

  11. emma says:

    Merci pour ce doux moment, j’en ai fait ma pause lecture pendant mes révisions de partiels du haut de ma résidence universitaire, je vois peu de nature en ce moment, mais j’espère bien pouvoir en profiter dans quelques semaines 🙂
    Belle journée

  12. Nathalie says:

    Coucou Mélanie,
    En ce jour de Noël en solo, ce petit tour au jardin m’a fait beaucoup de bien! Rien que les photos apaisent le mental. Merci.

  13. Marina says:

    Bonjour Mélanie,
    J’étais passé à côté de cet article qui fait du bien … merci la récap du mois 🙂
    Belle journée à toi et bonne semaine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Balises HTML autorisées : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Dans notre boutique

Nous auto-publions des livres de recettes vegan à petit prix :)

%d blogueurs aiment cette page :