Plat chaud·Sans gluten

Pépites de soja au caramel, 4 épices et ananas

Bonjour ! Aujourd’hui une recette qui faisait partie de mes classiques « avant », adaptée très facilement à la sauce VG pour un résultat bluffant, très bon et économique.

IMG_3997

Les protéines de soja texturées (de leur joli non anti-glamour au possible), représente pour moi un aliment très facile d’emploi et vraiment utile quand on veut remplacer la viande par un ingrédient qui apporte de la mâche en bouche, donc qui va rassasier également et qui absorbe très bien les parfums. En effet, ces dernières n’ont aucun goût, ou vraiment très léger (bref, nature, ne tentez pas!), par contre réhydratées et cuites ensuite dans une sauce bien parfumée, c’est vraiment idéal. Vous les trouvez en magasin bios et en ligne sous diverses formes qui vont des minis protéines de soja, pratique pour reproduire la viande hachée dans les lasagnes, un rôti ou une sauce bolognaise par exemple, les moyennes, les grosses, des médaillons et même des steaks.

Leur emploi est simplissime : vous les réhydratez 15 minutes dans de l’eau chaude ou dans un bouillon, vous égouttez et vous les cuisinez. Le soja est une excellente source de protéines et qui plus est, à prix vraiment intéressant. Il est bon de rappeler que le soja (bio  ou non) cultivé en France et à destination de l’alimentation humaine est sans OGM, ne représente aucun danger pour les enfants comme les adultes, sauf en cas d’intolérance.

IMG_4003

Pour parfumer le plat, je réalise un caramel léger à partir de sucre, de tamari (sauce soja), un peu de gingembre et une pincette de 4 épices. Le tout accompagné de morceaux d’ananas qui vont eux aussi légèrement caraméliser, c’est un délice ! Servit avec du riz de Camargue (bien que raffolant du riz Thaï pour accompagner ce type de plat, je privilégie la fabrication Francaise. Et oui, nous avons du riz, ici en France, et qui est excellent!), on a l’impression de revenir de chez le traiteur chinois !

Pour 4 personnes

100g de grosses protéines de soja

1 boite d’ananas (500G non égoutté)

5 CS de tamari

5 CS de sucre

1 cc rase de gingembre en poudre ou un petit morceau frais

1/3 de cc de 4 épices

50 cl d’eau

1 gros oignon

2 gousses d’ail

Huile d’olive

En accompagnement : riz, nouilles chinoises,…

pépitessoja1

  1. Réhydrater le soja dans de l’eau bouillante 15 minutes.
  2. Pendant ce temps, éplucher l’oignon et l’ail et les émincer finement. Les faire revenir dans de l’huile dans le wok à feu doux jusqu’à ce qu’ils soient dorés et fondants. Ajouter les protéines de soja et mélanger.
  3. Dans un bol, mélanger la sauce tamari, le gingembre, le 4 épices, le sucre et ajouter 50cl d’eau. Verser le tout dans le wok, ainsi que l’ananas égoutté (conserver le jus).
  4. Laisser réduire complètement à feu vif (environ 20 minutes). Bien surveiller sur la fin, c’est à ce moment là que les morceaux caramélisent, ils peuvent vite brûler s’ils ne sont pas remués. Déglacer avec 3 CS de jus d’ananas et servir. Le plat se réchauffe très bien.

4 réflexions au sujet de « Pépites de soja au caramel, 4 épices et ananas »

  1. Fait et à refaire sans restriction… Je suis fan vraiment..
    Je me suis régalée sur deux repas (et j’ai difficilement attendu le déjeuner au ptit dèj je bavais déjà sur les restes de la veille).
    J’ai ajouté des rondelles de concombre extra fines (à la mandoline) dégorgées dans une soja une petite heure.
    Merci encore Mélanie pour ses délicieux plats sans souffrance … que du bonheur.
    Kiss

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s