Une jolie recette d’automne, idéale pour recevoir par exemple, avec une courge spaghetti à la crème accompagnée de boulettes « croustimoelleuses » de haricots rouges aux tomates confites, piment d’Espelette et flocons de sarrasin. La recette est sans gluten donc idéale pour les personnes intolérantes ou celles qui reçoivent des invités qui le sont!

Recette pour 8 personnes, qui se divise aisément par 2.

La courge spaghetti

  • 1 courge spaghetti
  • De l’huile d’olive
  • (Facultatif : crème épaisse de soja ou autre, sauce tomate, pesto)
  • Sel, poivre

—3 modes de cuisson possibles—
1. – Cuire 10 minutes dans une cocotte minute remplie d’eau au 2/3. (au démarrage du sifflet). Au terme des 10 minutes placer la cocotte minute sous l’eau froide pour faire retomber la pression et sortir la courge.
– Environ 20 minutes dans une marmite remplie d’eau, à partir de l’ébullition (un couteau doit facilement la traverser)
– Environ 25 minutes, posée dans un plat avec un fond d’eau dans un four préchauffé à 180° (Un couteau doit la traverser facilement).

2. Quand elle est cuite, l’ouvrir en deux à l’aide d’un couteau, enlever les pépins et gratter la chair à l’aide d’une fourchette pour séparer les « spaghetti ». Faire revenir dans une poêle chaude avec un peu d’huile, du sel et du poivre et ajouter de la crème épaisse.

Les boulettes de haricots rouges

Pour 32 boulettes sans gluten (8 parts)

  • 500g de haricots rouges cuits
  • 160g de flocons de sarrasin
  • 100 de tomates confites
  • 30cl de lait végétal
  • 1 oignon
  • 2 gousse d’ail
  • 1 belle pointe de couteau de piment d’Espelette (selon vos goûts)
  • Sel
  • Chapelure (sans gluten possible en magasin bio ou en mixant des biscottes sans gluten)
  • Huile d’olive ou pépins de raisins pour la cuisson

1. Placer l’oignon et l’ail dans un robot et mixer pour les hacher finement. Ajouter les autres ingrédients, à l’exception de la chapelure et l’huile, et mixer à nouveau jusqu’à l’obtention d’une pâte, plus ou moins homogène.

2. Dessécher 3/4 minutes dans une sauteuse avec un peu d’huile en remuant sans cesse OU laisser au frigo 30 minutes pour la laisser s’épaissir et se raffermir, et laisser refroidir. Placer éventuellement au congélateur 10 minutes une fois bien tiédi pour accélérer le refroidissement complet.

3. Former des boulettes et rouler dans la chapelure rapidement.

4. Faire revenir dans de l’huile d’olive chaude 2 minutes de chaque côté et servir avec la courge spaghetti.

Et vous, vous connaissiez la courge spaghetti? Cela vous donne envie de tester?

Dans notre boutique

Nous auto-publions des livres de recettes vegan à petit prix :)

14 commentaires

  1. Cela parait tellement simple ! et délicieux… grâce à tes vidéos je m’aperçois que la cuisine vegé-végan est très gaie, pleine de couleurs, d’arômes, super easy et qu’elle ouvre l’appétit! merci 🙂

    1. Mélanie says:

      Quel beau compliment, merci beaucoup!;)
      Oui , c’est simple, économique et délicieux en même temps. Que ce soit pour soi tout seul ou pour recevoir, ces belles couleurs mettent en appétit et il n’y a pas besoin de grand chose au final!

  2. Arlette says:

    Encore une superbe recette! La courge spaghetti je ne connais pas, mais cette recette me donne envie de la goûter , cela a l’air très appétissant , et un menu rapide à préparer c’est ce qu’il me faut.(paresseuse, je sais!!…) Bravo et merci.

  3. Bonjour,
    Je tente dés que j’ai une courge spaghetti dans mon panier !! Pas encore de saison dans le sud…
    C’est quoi que tu as mis comme crème dans la poêle avec la courge ?? j’imagine qu’elle est végétale.

    1. Mélanie says:

      Bonjour mélanie,
      Oui c’est de la crème épaisse au soja lactofermenté de Sojami. La seule crème à mon goût qui se rapproche de la crème épaisse, elle est vraiment délicieuse ! Ici, il y a dejà plein de courges différentes et ca fait du bien pour changer des courgettes (je n’en pouvais plus !).

      A bientôt !

  4. Salut Mélanie, bravo pour ce nouveau format vidéo, c’est très ludique pour faire découvrir la cuisine vegan. Ta recette de boulette est top, ça donne pleins d’idées en utilisant aussi d’autres légumineuses 🙂

    1. Mélanie says:

      Merci Claire ! C’est ce que je me suis dit aussi, parfois en image on se rend compte que c’est vraiment simple de cuisiner autrement ! Et oui, c’est une base multifonction, qui marche avec des pois chiches, des haricot blancs, pourquoi pas des pois cassés, et en changeant les épices on en fait ce qu’on veut! D’ailleurs, on les glisse souvent dans nos burgers ces steaks de haricots rouges 😉

  5. Oh lala..oh lala..que dis..? OH LALA!!!

    La recette de boulettes me fait terriblement baver….

    Au delà de l’aspect culinaire plus qu’intéressant voir passionnant et salivant, tes vidéos me détendent..C’est incroyable..
    Merci beaucoup beaucoup.

  6. Marie-Laure says:

    Hummm ! Les boulettes me font envie ! Je n ai jamais cuisiné de sarrasin je crois. Si je n ai oas je temps d aller au magasin, est il possible de remplacer par du riz ou des flocons d’avoine, ou autre chose ?
    Quant à la courge spaghetti, je ne suis pas fan… 😉

    1. Bonjour Marie Laure,

      D’autres flocons seront parfaits et ne changeront rien à la texture.
      Pour la courge spaghetti, clairement ce n’est pas du tout la meilleure, et peut être même est-ce une des plus fade ! Mais je la trouve très ludique !

  7. Soline says:

    Bonjour Mélanie,
    Je te suis depuis une bonne année maintenant, et j’ai profité du confinement pour tester pleins de tes recettes !
    J’ai testé les boulettes de haricots rouges, qu’on a mangées avec des spaghettis et un peu de sauce tomate. Ce fut un succès ! On pense même s’en faire en format steak pour mettre dans nos hamburgers parce qu’on a trouvé les boulettes très moelleuses et pas du tout sèches contrairement à d’autres steak végé qu’on peut acheter parfois dans le commerce. J’avais mis des flocons d’avoine car je n’avais pas de flocon de sarrasin à la maison et c’était nickel ! Merci pour cette recette !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Balises HTML autorisées : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

%d blogueurs aiment cette page :