Aujourd’hui je vous propose une recette de jus de printemps très fraiche et avec bien sur uniquement des légumes de saison !

On ne va pas se mentir, je n’avais pas du tout prévu de recettes de jus ce mois ci, mais je n’avais pas non plus prévu de rester à la maison avec trois enfants qui passent leur journée à entrer et sortir de la maison pour jouer avec leur potes dehors, et qui m’offrent ainsi un espace de travail d’une sérénité absolument nulle. Alors voilà que je me retrouve à carburer dans mon cerveau entre la réalisation de mes futures contreparties Tipeee du mois à base de lentilles sexy, une récap’ de lectures sur l’écologie, une liste de gouter à emporter, et je me dis “mais qu’est ce que je vais pouvoir leur proposer rapidement pour mon article du mardi diantre ?!” (En réalité je suis vachement moins polie et élégante quand je me parle à moins même, mais j’essaie de conserver une certaine stature face à vous).

Et donc voici…un jus ! (Applaudissement super hésitant du public). Désolée pour les non-propriétaires d’extracteur, mais si vous me suivez, vous savez qu’ici on boit des jus très souvent, ils font partie intégrante de notre alimentation. Et celui-ci est rudement bon et rapide à préparer (pas comme quand on doit peler 6 oranges ou couper une courge en dés à la force de nos bras super-musclés-mais-de-façon-harmonieuse because summer is comming).

Je vous remets quelques informations qui peuvent vous intéresser :

Jus de printemps

Pour environ 40 cl (2 verres)

  • 2 petits fenouils
  • 1 pomme
  • 1/2 citron
  • 1 petit chou banc
  • 2 carottes
  • Quelques branches de persil plat

Déroulé

  1. Laver les légumes et enlever la partir dure du fenouil.
  2. Couper les carottes en bâtonnets, le fenouil en deux puis en petits tronçons, la pomme en quatre.
  3. Insérer les légumes en alternant doucement sans bourrer.
  4. Boire aussitôt ou conserver soit sous vide 48 h, soit dans une bouteille à ras bord pour limiter la présence de l’air, et au frais.

A savoir

  • La découpe des légumes n’est pas anecdotique, elle permet de préserver le moteur et ainsi il ne va pas forcer. Je vous conseille ce très bon article qui vous explique tout sur le sujet.
  • On peut réaliser des jus toute l’année avec les légumes et les fruits que l’on a à disposition, pas besoin de les faire venir du bout du monde.
  • La pulpe correspond aux fibres des aliments. Fibres qui ne sont pas digérées et qui sont rejetées dans la cuvette des WC. Donc vous pouvez bien sur vous en servir si vous le souhaitez dans des recettes. Personnellement,la plupart des mélanges que je fais ne me donne pas envie de les réutiliser après, elles finissent sans aucun scrupule dans le composteur. (Perso un cake poire/orange/chou vert/ curcuma, ou une galette pastèque/tomates/gingembre/poivrons, bif-bof).
  • Ne cherchez pas le mot “détox” accolé à jus de printemps, je l’ai en horreur et ça ne veut rien dire. C’est juste un très bon jus, qui fera du bien à votre ventre car le fenouil et la pomme sont très utiles sur la sphère digestive. Le premier régule le transit (dans un sens ou dans l’autre) et réduit les flatulences, la pomme apaise la digestion et est très douce. Le citron est riche en vitamine C, c’est un bon nettoyant digestif et stimulant intestinal. Le chou, c’est un formidable anti-oxydant et cette variété est douce au goût.

Et vous, quelles sont vos recettes locales de printemps à l’extracteur ou à la centrifugeuse ? Etes-vous prêt.e à vous lancer dans un programme summer body pour galber votre boule et raffermir vos dessous de bras à l’aide de recettes de cuisine musclée et de sport intensif ? Moi pas du tout.

Voilà, c’est dit, next.


Je vous rappelle également que si vous souhaitez recevoir du contenu exclusif, vous pouvez vous abonner sur Tipeee. A la fin du mois, j’enverrai des recettes en contreparties et à partir de fin mai, un mini webzine mensuel sera envoyé chaque mois pour chaque don libre avec un minimum de 5,00€. Ce système me permet de continuer à créer du contenu varié !

Abonnez-vous pour accéder à du contenu exclusif

Vous cherchez un concentré d’inspiration et d’idées pour adopter une cuisine végétale au quotidien ?

Le webzine “Le coup de fouet !” vous apporte dans chaque numéro des recettes, des pistes de réflexion et des inspirations de menus de saison.

À partir du 6 décembre, découvrez nos formules abonnements à un webzine culinaire pétillant et motivant 🙂

 

18 commentaires

  1. Alma says:

    Merci pour l’article !
    On a souvent en tête que le citron est riche en vitamine C, mais il faudrait préciser que le chou cru en est également très pourvu !

  2. ça donne bien envie tout ça ! Je prends la recette mais la ferai simplement au blender, car je n’ai pas d’extracteur de jus… ça marche quand même j’imagine ?!???
    Vive la douceur du printemps et de nouveaux mélanges !

  3. Laurence PHILIPPE says:

    Bonjour Mélanie
    En ce moment mon jus c’est carotte, pomme, orange, curcuma, fenouil et parfois épinard. Je prend ton idée de mettre du chou je n’y avais pas pensé.
    Merci beaucoup pour le lien (comment couper les légumes) il m’ a été très utile.

  4. Cathy says:

    Coucou Mélanie,
    Est-ce qu’on sent beaucoup le goût anisé du fenouil ? Parce que mon compagnon me rejoint doucement sur les jus alors je ne voudrais pas le faire fuir. ^^
    Après moult hésitations, j’avais fini par me décider à prendre le Kuvings (je crois que c’est le même modèle que le tien), suite à ta vidéo Une semaine dans notre assiette il me semble, où tu montrais comment il se lave facilement (c’était le gros point qui me freinait, avec le temps passé à découper les légumes). Et j’en suis ravie. Il trône fièrement sur mon plan de travail et je l’utilise régulièrement (au moins une fois par semaine). Cet hiver, j’ai beaucoup fait carottes, patate douce/butternut, orange/pomme et je ne me suis pas lassée de cette belle couleur orangée et de ce goût tout doux, mais c’est sympa de tester de nouveaux jus aussi alors on va profiter du printemps pour découvrir de nouvelles saveurs. 🙂

    1. Bonjour Cathy,
      Oui on le sent mais il n’est pas prédominant. Mon mari n’aimait pas du tout avant, et comme j’en mets souvent il s’y est habitué et apprécie la fraicheur qu’il amène. Tu peux simplement en mettre un demi déjà pour commencer (et sinon, rajouter des carottes à la place !). Les jus courges/agrumes font partie de mes préférés aussi en automne/hiver, rien que la couleur met de bonne humeur effectivement ! Tu ne regretteras pas ton achat, je l’ai depuis 3 ans donc, avec plusieurs utilisations par semaine, il n’a pas bougé !
      Bonne fin de journée !
      Mélanie

  5. Céline says:

    Merci pour ce nouvel article. Je guette les recettes de jus, malheureusement, le gout du fenouil ne passe vraiment pour personne chez nous. Ce jus garderait-il un gout intéressant sans lui?
    Et merci pour le lien vers l’article très clair quant à la bonne utilisation de l’extracteur… tu nous avais déjà sensibilisés, mais j’avoue que de le relire m’est bien utile!

    1. Bonjour Céline ,

      Oui bien sur. Tu pourrais ajouter du gingembre par exemple et doubler les carottes à la place. Ou utiliser du céleri branche. Je n’ai pas de dosage à te conseiller, j’ai horreur de ça mais c’est un grand classique des jus !

  6. Salomé says:

    Merci Mélanie,
    Il est parfait et il tombe à pic cet article. Hier, un peu au Pif j’ai fait fenouil, pomme et citron à la centrifugeuse, et plutôt accepté par les minis disons 3/4 c’est plutôt top😂
    Demain je vais aller chercher carottes et gingembre et chou pour tenter, et peut-être adoucir un peu le fenouil!
    Encore merci pour tes partages je crois que je vais me faire offrir ton webmagasine pour mon anniversaire…

  7. Delphine says:

    J’ai testé hier un mix que tu avais posté sur insta : choux rave, pomme, citron, ginger. J’ai adoré. Surprise de la douceur du choux et du fait qu’il ne soit pas acide malgré les 3 citrons!
    Je crois avoir vu que tu faisais des jus aussi av de la patate douce, ça fait un moment que je veux goûter, si tu as une suggestion association/proportions… J’ajoute celle ci à ma liste de tests donc MERCI

  8. Pascale says:

    Bonjour Mélanie,
    Je n’aurais pas pensé à mettre du chou. En ce moment, c’est fenouil, pomme et beaucoup de feuilles d’épinard qui donnent une texture veloutée complètement addictive. Et je reprends l’idée patates douces, butternut, carottes d’un des commentaires.
    Merci pour le partage et courage avec les enfants 🙂

  9. Johanna says:

    Coucou mélanie, grâce à toi j‘ai super envie d’investir dans un extracteur, alors que jusqu’à maintenant les jus ne me tentaient pas trop. Bientôt j’aurai une nouvelle cuisine avec plus de place, ce sera l’occasion de m‘en procurer un.
    Et je suis toute fière de figurer parmi tes tipeuses désormais 😉
    Bonne soirée!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Balises HTML autorisées : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Dans notre boutique

Nous auto-publions des livres de recettes vegan à petit prix :)

%d blogueurs aiment cette page :