Mini séjour parisien, quelques adresses

Bonjour !

Un petit article pour vous présenter quelques adresses de restaurants parisiens où nous avons été manger à deux. Ce fut un weekend où je n’ai absolument pas cuisiné et ma foi, ça fait du bien !

Vous aviez été nombreux.ses à me suggérer des adresses, aussi je pensais que ça n’allait pas être trop dur de choisir ! Cependant, entre ceux fermés le samedi / dimanche (La guinguette d’Angèle et Le tricycle que j’aurai adoré (et avait prévu de) découvrir), ceux qui n’étaient pas du tout à coté de nous au moment de nos balades (nan mais c’est grand Paris quoi, sur la carte t’as l’impression que tu peux aller vite fait bien fait de l’un à l’autre, mais PAS DU TOUT), nos choix furent un peu restreints. Mes photos sont prises très rapidement avec mon téléphone. J’avoue être très gênée de prendre des photos de mes assiettes pendant trois plombes au restaurant -un peu comme quand tu es entouré.es d’une marée de smartphones lors d’un concert et que t’as juste envie de les péter en deux pour que les gens regardent avec leurs yeux à eux. J’aime autant profiter du moment. Elles n’ont rien de jolies mais ça vous donne une idée des assiettes !).

*

Hank Burger – rue Rochechouart

Choix de notre repas tardif le vendredi de notre arrivée. Nous avions découvert avec bonheur Hank Burger – Rue des Archives lors de notre dernier séjour en famille et vraiment, moi qui grince des dents dès qu’on me parle de burger (car franchement t’as pas une référence VG sans burger…), et bien nous y sommes retournés les yeux fermés. Et avons grandement bien fait ! C’est toujours aussi bon, aussi copieux, et aussi bon. Je me répète mais c’est rare que manger un burger m’éclate autant, et il n’y a rien qui me déplait dans cette adresse : Le cadre est plutôt sympa, même si la déco un peu brute, la musique pas trop forte, la garniture est très goûtue et les propositions alléchantes, le pain moelleux, la véganaise à tomber, les frites (de la frituuuure) magnifiques, et le service rapide. Un dessert maison canon – un carrot cake moellissimeux, et le tout pour 15,00€, franchement parfait pour un repas sur le pouce.

Points forts : Le prix, le goût de tout, la qualité des produits, l’ambiance sympathique.

Points faibles : Il n’y en a pas en Bretagne !! Pff.

*

Wild and the moon 

Le lendemain, après une longue marche, nous crevions de faim à 14h et la seule adresse vegan trouvée à proximité de Montparnasse sur notre GPS était Wild and the moon. La carte avait l’air vraiment sympathique à vue d’oeil.

Dire que je n’ai pas digéré mon repas là-bas serait un euphémisme, nous avons littéralement été choqué des prix, eu un mouvement de recul simultané au moment de payer, et été incapables de parler tant la musique était forte. La seule phrase que ma moitié ait pu sortir c’est « c’est typiquement ce genre d’adresse qui fait du tort au mouvement ». C’est absolument hors de prix : 7,00€ le cookie, 2,00€ la bouteille d’eau avec une rondelle de citron et une tranchounette de concombre, 3,50€ une tisane avec un brin (un pauvre brin vous dis-je) de sauge flottant à la surface.

Et le sandwich. Mon dieu. Nous qui aimons tellement les sandwichs, moi qui vé-nè-re les sandwichs, quel assassinat. Quel meurtre. Pourtant l’intitulé me laissait rêveuse « foccacia au houmous, crème cacahuète, épinards et sirop d’érable ». Aurait du être inscrit « pain gratté au houmous, feuille d’épinard au bord du suicide repliée sur elle-même en quatre, lichette de sirop d’érable et « mais où est Charlie la cacahuète? » ». HUIT. EUROS. CINQUANTE. Du pain aromatisé.

Je ne vais pas dire que c’était mauvais, ce serait mentir, le cookie était même très bon ( à 7 balles il pouvait !!), mais j’étais tellement contrariée de me faire entuber dans une ambiance archi-bruyante, en speed, avec un service tout juste souriant (je crevais de faim, et franchement on était un peu les touristes hébétés, genre « c’est pas possible qu’on vienne de payer ce prix là pour ça ? ») que j’en ai eu mal au ventre toute l’après midi. Je précise néanmoins que nous n’avons rien gouté d’autre dans cette adresse et j’ose espérer, vu la foule énorme, qu’il doit quand même y avoir des plats sympas… Et les mélanges de jus frais et boissons lactées aux super aliments, aussi hors de prix, avaient l’air très bons.

Points forts : … Le cookie est très bon. Jolie vaisselle. Et j’ai eu l’occasion de découvrir qu’un brin de sauge était vraiment élégant déployé dans une piscine d’eau.

Points faibles : Hors de prix, bruyant, musique exécrable, garniture du sandwich quasi inexistante, très étroit, service pas très accueillant.

*

Monop’ Daily

C’est pas vraiment l’adresse de rêve mais voyez, t’as beau connaître très bien Paris, quand tu viens de la Province tu penses toujours que, comme à Las Vegas, tout va être ouvert toute la nuit. Sauf que non. Donc en sortant du ciné à 22h, le seul truc ouvert autour de nous avec une proposition végétalienne, ce fut Monoprix. Vous serez donc ravis d’apprendre que Monoprix propose un « bol repas » végétalien avec un assortiment de crudités, houmous, lentilles. Et des chips. Ma moitié a trouvé bon le bol repas, pour ma part, encore sous le coup du repas de midi, je n’ai même pas pu avaler les chips. (Vous vous rendez compte, MOI, je n’ai pas pu avaler des chips au vinaigre !?).

Points forts : Pas cher, on en trouve partout, a le mérite d’exister.

Points faibles : Pas bio, emballé, pas excitant pour un sou, manque un peu de falafels par exemple pour rendre le tout un poil plus gourmand.

*

Brunch chez Aujourd’hui Demain

Voilà une autre adresse chaudement recommandée, que j’avais réservée pour un brunch avec des amis le dimanche midi. AJDD est un concept-store vegan, mi magasin, mi cantine au look joyeux, au mobilier dépareillé mais soigné, et à la carte alléchante.

Le cadre est vraiment très chouette, le magasin très agréable, j’y ai fait de très jolies découvertes de produits et condiments. Et le moins qu’on puisse dire est que la formule brunch est archi copieuse. Pour 21,00€ vous avez une grosse assiette salée (type burger ou pancake salé) avec tofu brouillé, champignons, cream cheese, bacon, et un accompagnement au choix parmi des pommes de terres, patates douces, kale rôtis au four, et un dessert au choix entre un granola au yaourt, des pancakes sucrés, un très beau bol de smoothie & granola. Une boisson chaude et une boisson froide sont également à choisir.

Une belle adresse que je garde, car vraiment la carte est sympathique et copieuse pour des prix attractifs. Je serai ravie de découvrir les autres plats hors brunch une prochaine fois.

Points forts : Les assiettes sont très généreuses (un poil trop peut-être même?), les associations de saveurs sympathiques avec des produits qui changent pour ce genre d’offre. J’ai beaucoup aimé la vaisselle ( la même qu’à Wild and the Moon par ailleurs) et l’ambiance pas trop bruyante malgré le monde. Les smoothies bowls étaient vraiment délicieux, et pour le coup une découverte pour moi qui n’en avait jamais goûté. Quand je répète qu’ici j’ai trois galaxies de retard sur les plats vegan à la mode, je ne mens pas.

Point faibles : Toutes nos assiettes sont arrivées tièdes. Mais tièdes tièdes. Dommage, vraiment. Les « pancakes desserts » de mes ami.e.s n’étaient pas complètement cuits, la crème qui les accompagnait en quantité pas du tout équivalente d’une assiette à l’autre, et trop copieux après (même avant) le gros burger. Pourtant, on était une team de gros.ses mangeurs.ses. Certains burgers étaient par ailleurs très poivrés. Je me suis félicitée d’avoir choisi le smoothie bowl en dessert car j’étais vraiment repue à la fin, mon homme aussi ! Service un poil long, mais nous n’étions pas pressés. Je pense que le point faible de la logistique, est qu’ils servent tout en même temps et du coup, ça arrive tiède quand on est nombreux.

Les extras

L’après midi, ma famille nous a invité pour un goûter et on nous avait acheté les biscuits chocolat châtaigne du Moulin du Pivert qui sont à TOMBER. Le tout avec une salade de fruits exotiques délicieuse, composée entre autre de mangue (excellente) de chez Picard et du très beau fruit du dragon que je découvrais pour la première fois (3 galaxies de retard, vous vous souvenez?).

*

Lors de notre dernier séjour, en plus de Hank, nous avions été chez H.O.P.E que je vous recommande également les yeux fermés. Tout est parfait, 100% fait maison, une très belle carte, des plats vraiment bien présentés, un cadre doudou et apaisant. Une des meilleures adresses jusque-là pour déguster de la belle cuisine en prenant le temps, le tout pour des prix franchement très honnêtes. Et ça fait plaisir de voir qu’à la capitale, tout le monde ne surfe pas sur la vague pour s’engraisser €€€ !

*

Avez-vous testé l’une de ses adresses?

 

15 commentaires sur “Mini séjour parisien, quelques adresses

  1. Merci pour toutes ces bonnes info !
    Pour mon prochain voyage je rêve de découvrir Gentle Gourmet mais ouvert seulement le soir c’est plus compliqué pour moi.
    Le Tricycle est en attente aussi mais heureusement près de chez une amie.

    Jai teste le brunch de lAbattoirvegetalbque jai adore et le cru de 42 degrés. Donc j’ai encore plein de choses à découvrir !

    Où puis-je acheter ton livre sur le tofu ?

    J'aime

  2. Bonjour !
    Personnellement je suis ultra fan de la Brasserie 2e art et du resto vietnamien Tien Hiang!
    Et on est d’accord que Hank c’est la vie et que Montparnasse c’est un peu le désert végane (déjà que rive gauche en général c’est pas foufou). Je rêve du jour où il y aura une vraie crêperie végane au milieu de tous les restos bretons des rues alentours au lieu d’un énième restaurant de burgers (quoique, ça doit pas être très dépaysant pour toi).
    Passe une bonne journée !

    J'aime

    1. Bonjour,
      Merci de ces conseils, on m’avait beaucoup recommandé ces deux là oui ! Ma moitié n’est pas grand fan de cuisine asiatique et nous n’avons pas eu l’occasion de passer près de la brasserie.
      Quant aux crêperies, très ironiquement ici, je n’y vais jamais : la seule garniture vegan de galettes c’est des tomates (les oignons sont revenus dans du beurre) et il n’y a aucune crêpe végétalienne… alors les sorbets en dessert j’en ai plein le dos !
      Mais clairement près de Montparnasse c’est le néant vegan… Et pourtant avec le passage qu’il y a, je ne comprends pas !
      Belle journée également.

      J'aime

  3. Ahhhhh j’aime tellement ton avis bien tranché sur wild ! 😂 je crois que ta moitié a tout compris, c’est vraiment l’endroit qui fait du tord au « mouvement » dans le sens où cette façon de s’alimenter est présentée comme chère, snob, élitiste, pas très bonne et en très petite quantité. Et je passe sur les serveurs qui se prennent pour des mannequins arrogants 😬 bref les jus sont bons, leur granola cru aussi mais à part ça. ..
    Et la prochaine fois que tu passes à Paris je te conseille vivement le potager de charlotte. Avec HOPE c’est vraiment les deux restos qui font un effort sur les produits, le fait maison etc 👌

    J'aime

    1. Salut Fanny !
      « Les mannequins arrogants » ! Mais oui c’est tout à fait ça !! Genre « tenez très chère votre brin de sauge de luxe… ».
      Le problème de notre organisation c’est qu’on s’est fait un cinémas chaque soir et à chaque fois la séance était à 19h, du coup impossible d’aller manger dans les deux que tu cites ( et que j’avais noté sur ma liste et que j’adorerai découvrir). Et le midi comme on se baladait au gré de nos petits pas, c’était plutôt improvisation. La prochaine fois je réserverai car je suis sûre de bien manger la-bas !
      HOPE reste un énorme coup de coeur, car en tant que restauratrice, je suis tellement, mais tellement déçus dans 95% des endroits où je vais manger et là bas, aucune fausse note, tout était parfait.
      J’espère qu’on pourra se rencontrer une prochaine fois, je viens assez souvent seule 😉

      Aimé par 1 personne

  4. Coucou Melanie,
    Pres de Montparnasse (enfin pas trop loin hum hum) je recommande vivement raw cakes qui fait un brunch a 25 euros tres bon et copieux ; de memoire ca comprend un jus, un the/cafe, un chia pudding ; un plat (burger ou pizza crue) et un dessert cru. La qualite des ingredients est top et le service adorable.
    Bon maintenant tu m’as donne envie de decouvrir HOPE haha

    J'aime

  5. Bsr Mélanie,
    Je milite aussi pour Le Potager de Charlotte. Le personnel est extra J’en garde un merveilleux souvenir. Finalement je vais peu au restau malgré l’énorme choix proposé. J’ai bien aimé aussi la crêperie de La Joie dans le 5ème. Seul bémol selon moi les crêpes ne sont pas roulées. Vous m’avez donné.aussi l’envie d’aller chez Hope.

    J'aime

    1. Bonjour Christel,
      Nous n’allons pour ainsi dire jamais au restaurant ici (peu de choix et à 5 ça grimpe trop vite)
      J’espère que HOPE va durer mais vu la qualité je n’ai pas trop de doute !

      J'aime

  6. Bonsoir Mélanie,
    Tu m’as donné envie d’aller (enfin) tester les burgers de Hank, je traînais des pieds parce que ras-le-bol des mauvais trucs mous qu’on trouve partout.
    Rive gauche, il y a l’Aquarius, qui est essentiellement végétarien, avec de bonnes options vegan (leur compote est à tomber et quand il explique la recette, c’est tellement complexe que je préfère revenir chez eux la manger plutôt que de la refaire à la maison). Compter 15-20 minutes de marche pour aller à Montparnasse. Penser à réserver.
    A 3 stations de Montparnasse, juste à côté d’Alésia, il y a le Caprice Café, avec 3 plats vegans, tous à base de lentilles, mais c’est fait maison, équilibré et à prix raisonnable (burger lentilles, courgette farcie aux lentilles ou steak de lentilles avec ratatouille et riz). Oui, j’y vais régulièrement ;). Le dessert, c’est salade de fruits frais.
    J’aime bien Raw cakes, pas donné mais les gâteaux sont bons. Pour le goûter.
    Sinon, j’aime assez le Végét’Halles, rue de la Bourdonnais. Leurs nuggets de faux-poulet ont une odeur troublante (on dirait du vrai, ça me met mal à l’aise…). Rôti de champignons à goûter. Excellente crème choco-noisette.
    Avec le temps, on a de plus en plus de choix et c’est chouette.

    J'aime

    1. Bonjour LIli,

      Il me faudrait quinze jours sur place (et un compte en banque extensible) pour pouvoir tester toutes ces adresses ! Merci !
      Hank, les yeux fermés ! Et je ne suis pas du tout une dingue de burger à la base. Mais tout est bon.
      Comme tu dis, le choix arrive, Ça fait du bien. Même si c’est très long à la campagne.

      J'aime

  7. Bonjour Mélanie,

    je plussoie à mort pour le Hank burger, bien meilleur à mon avis que le East Side burger.
    A Paris, j’avoue que le Gentle Gourmet m’a beaucoup déçue (j’y suis allée récemment). Bof, plats un peu simplistes à mon goût (ça m’a donné l’impression que j’aurais pu les faire moi-même à la maison), le tout pour une addition un peu salée pour ce que c’était. En revanche, le 42 degrés m’avait épatée (grande découverte de textures, de goûts, d’inventions pour moi), par contre je n’avais pas trop aimé le discours moralisateur « les produits animaux ne sont pas les bienvenus chez nous blablabla » (Ok, c’est bien de souligner l’engagement végane, mais perso je trouve que faire du rentre dedans de façon négative au lieu de souligner les possibilités infinies de la cuisine végétale, de la part d’un commerçant, c’est un peu limite). Mais honnêtement, ça vaut le détour.
    Le Potager de Charlotte m’avait également beaucoup plu, il avait même conquis des convives omnivores, c’est dire! Et effectivement, le service est top, comme quoi à Paris c’est POSSIBLE!
    Dommage pour le Tien Hiang, c’est un resto très sympa, très bon et très raisonnable au niveau budget. Et le gros avantage c’est qu’ils n’arrosent pas leurs plats de glutamate monosodique (ou alors vraiment très peu parce que je ne l’ai pas détecté). Il y a aussi une autre adresse type asiatique qu’il faut que j’essaie, le Boddhi vegan qui a l’air un peu dans la même veine.
    Pour un déjeuner sur le pouce côté Grands Boulevards, il y a Pur etc. Les formules déjeuner ne sont pas très chères et la cuisine est honnête. L’adresse n’est pas 100% végane mais il y a toujours une option végétalienne en plat et dessert.

    Bien à toi (et pardon pour la tartine),

    Marie

    J'aime

    1. Bonjour Marie,
      Ah, une hank-addict aussi !!
      Je me ferai le Tien hiang la prochaine fois car c’est vraiment une cuisine que j’adore et que je pratique très peu à la maison en fait.Si en plus, les saveurs sont respectés, c’est un bon point.
      Le potager de Charlotte fait beaucoup d’heureux, à réserver pour la prochaine fois aussi !
      Et ne t’excuse jamais pour les tartines, je ne sais pas faire cours et c’est bien d’avoir plein d’infos !
      Bises,
      Mélanie

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s