Yaourts maison sans yaourtière

Je ne vais pas faire un long article pour vous expliquer cette recette enfantine : ma yaourtière montre des signes de faiblesses, j’étais donc en train de chercher une solution quand, dans mon livre de recette fourni avec mon faitout basse température, l’auteure nous propose une recette de yaourt, sans yaourtière. Ni une, ni deux, je teste et le résultat est magnifique !

Je vous la partage donc sachant que, bien sur, vous n’êtes pas obligé.e de posséder un tel faitout pour la faire chez vous !

Le principe est simple : poser les yaourts dans un environnement très chaud afin d’activer les ferments qui vont faire le boulot pendant que la température redescend très doucement au cours des heures qui suivent.

Un simple faitout ne fonctionne donc pas puisqu’il refroidira beaucoup trop vite et les yaourts n’auront pas le temps de prendre.

Vous pouvez donc utiliser :

  • Un faitout basse température (cuve et panier vapeur)
  • Un cuit vapeur de type Vapoks ou le Vitaliseur de Marion (testé et approuvé par une lectrice après mon partage en story sur Instagram)
  • Une cocotte minute fermée 
  • Une cocotte en fonte
  • Et en dernier recours un faitout de base entouré d’un sac de couchage ou d’un tissu très épais (ou le système d’une marmite norvégienne. Oui, les yaourts méritent d’être dorlotés.

La recette reste la même qu’avec une yaourtière, cuisson de l’eau en plus :

  1. Faire bouillir un litre d’eau dans votre marmite ou faitout
  2. Mélanger intimement un yaourt, ou un sachet de ferment, avec un litre de lait de soja
  3. Verser dans vos pots
  4. Placer vos pots très rapidement dans votre faitout/panier vapeur/cocotte minute et refermer aussitôt pour éviter une trop grande baisse de la température
  5. Laisser reposer sans toucher à la marmite/faitout une nuit entière (8/10h).
  6. Le lendemain placer au frais au moins deux heures pour les raffermir. Les yaourts se conservent une bonne semaine au frais.

Et bien sûr vous pouvez les parfumer au préalable avec du sirop de fruits, des fruits frais, du sirop d’érable, du muesli, des épices, etc.

Pour rappel : cette technique ne fonctionne qu’avec du lait de soja, et aucun autre lait végétal, sous peine d’obtenir des yaourts liquides. De plus, votre yaourt final va dépendre de votre yaourt de base : plus celui ci est crémeux et brassé, plus vos yaourts seront crémeux et brassés, et non pas fermes.

Si vous utilisez des ferments en sachet (marque Nat’Ali ou Alsa), ajouter une cuillère à soupe de sucre les activera davantage. Le yaourt ne sera pas sucré car les ferments vont le digérer (même principe que pour le kéfir de fruits).

La recette de yaourt AVEC yaourtière est ici.

***

Vous êtes très nombreux à m’envoyer plein de gentils messages et de questions sur le véganisme, notre mode de vie et la cuisine en général, je vous propose donc de réaliser une vidéo Questions / Réponses la semaine prochaine ! Posez vos questions dans les commentaires, ou en message privé si vous préférez, et j’y répondrai pour faire profiter des réponses à tous. Cela n’empêche absolument pas de me poser une question sans ce Q&R bien sur !

 

 

58 commentaires sur “Yaourts maison sans yaourtière

    1. Merci de ce témoignage ! Je préfère indiquer 8 à 10h car je ne me suis pas relevée la nuit pour vérifier 😉 Mais c’est chouette que ce soit moins.
      Bon Dimanche Nadine !

      J'aime

  1. Moi j’ai longtemps utilisé ma cocotte minute pour faire les yaourts et ça marche très bien. Ensuite j’ai reçu en cadeau la yaourtière multi délice de Seb et je dois avouer qu’elle est géniale !!! En plus avec les 12 pots spécial famille nombreuse on se régale … je fais même des petits gâteaux au yaourt cuit à la vapeur qui sont très bons !
    Pour les laits végétaux, j’ai essayé récemment le lait sojade et c’est vrai qu’il est très, faudra que j’essaie de le faire moi même mais il me manque encore un peu de motivation !
    En tout cas merci pour tes partages et tes vidéos que j’adore !!! Bisous

    J'aime

    1. Bonjour Elodie !
      Merci de ton retour d’expérience. J’ai aussi la multidélices depuis plusieurs années et c’est vrai qu’elle est pratique avec ses 12 pots. Bon, je t’avoue que mon côté feignante à apprécié les 4 bocaux à remplir à la place des 12 petits 😉 Et que je vais pouvoir faire de la place quand l’autre aura définitivement rendu l’âme ! Quelle est ta recette des gâteaux vapeur?
      Bises !

      J'aime

  2. Bonjour,
    Moi je fais dans ma vieille yaourtière Seb mais je crois qu’on peut faire aussi dans le four à 40°, 1h et laisser refroidir dans le four, j’ai jamais essayé …..
    J’ai testé avec différentes marques de yaourts et de lait, mon meilleur résultat reste le lait Bjorg nature et les yaourts Sojasun nature.
    Bon dimanche

    J'aime

    1. Bonjour Sabine,
      Oui j’ai aussi trouvé des recettes au four, en le laissant à 40° la nuit, comme une yaourtière mais du coup je trouvais que c’était plus économique en faitout. Comme je ne fais mes courses qu’en magasin bio, je n’achète pas de Sojasun, mais ils sont plus fermes en effet que ceux de la marque bio Sojade.
      Bon dimanche !

      J'aime

    1. J’utilise la marque ensemble dans une biocoop où le prix est très doux. Dans les autres biocoop ou autres magasins bio ils se font du blé sur les « laits » de soja et les autres.

      J'aime

      1. Bonjour Christel, tu me diras !
        Et oui, le lait Ensemble est bien moins cher mais la Biocoop est plus loin pour moi que l’autre coopérative bio… Je leur ai déjà fait baissé le prix, trouvé avec un écart de 40ct entre deux magasins (de la même coopérative!!) : 1,91€ le litre… Ils l’ont mis à 1,50€. Je crois que chez Biocoop on approche plus des 1 euros 10 si j’ai bonne mémoire ? Toutes les autres marques sont hors de prix, je ne regarde même pas, je trouve que c’est honteux pour une matière première si peu coûteuse.
        Bon dimanche à toi !
        Mélanie

        J'aime

      2. Je le trouve à un 1€45 dans une biocoop pas à côté de chez moi donc j’en achète 10 à chaque fois. Sinon les autres biocoop cela peut aller à 1€80. Celle où je vais est à 1€82. et les autres marques type sojade parfois plus de 2€ si on prend enrichi au calcium. Bon je suis à Paris et peut-être pensent-ils que les « laits » vgtaux sont pour des gens à gros salaire. Pas mieux dans d’autres enseignes bio.

        J'aime

      3. En effet les prix sont un petit peu plus élevés sur Paris. Ceux enrichis en calcium sont aussi plus chers ici… du coup je n’en prends pas non plus !

        J'aime

      4. Bsr Mélanie,
        Les « yaourts » st top! Tu m’as évité l’achat prochain d’une yaourtière car la mienne commence à donner des signes de fatigue et j’en suis à la 3ème machine. J’apprécie aussi de les avoir fait en 10h. La 1ère c’était 15h(vraiment galère) puis 12h avec celle actuelle. J’ai fait une base de café-chocolat.
        Un grand merci pour ton blog et pour tous tes conseils pratique.

        J'aime

  3. coucou Mélanie !!
    ah bon?? tu ne fais pas tes yaourts avec le lait que tu fais toi même??
    y’a un bail que je n’ai pas mangé de yaourt …. je vais voir avec petit chéri si ça peut l’emballer ..
    très bon dimanche à toi et hâte de voir ta prochine vidéo !!
    des gros bisous !! ♥♥♥

    J'aime

    1. Coucou,
      Si, mais tout le monde ne fait pas son lait, et je ne le fais pas pour mon travail donc je connais bien les prix des magasins 😉
      Je ne mange pas de yaourts de mon côté, je n’aime pas au soja, mais les enfants et mon mari adorent. Par contre je m’en sers parfois en cuisine comme dans mon fromage frais ail et fines herbes et dans une recette de dessert qui va arriver cette semaine sur le blog 😉
      Gros bisous et bon dimanche !

      Aimé par 1 personne

  4. Pourquoi cela ne marcherait-il qu’avec du lait de soja de base ? Quel est l’élément qui change tout ? Et si on coupe le lait de soja avec un autre lait aromatisé ? Merci beaucoup pour ce partage 🙂

    J'aime

    1. Bonjour Diane,
      Le lait de soja est la seul qui peut être caillé comme le lait de vache et qui va réagir de la même façon (lait, fromage, crème, etc). Donc la technique de la yaourtière fonctionne de la même façon.

      Tu peux réaliser des yaourt avec d’autres laits mais ce sont des techniques différentes avec ferments + fécule ou épaississant le plus souvent. Un passage à la casserole est souvent inévitable puis fermentation en yaourtière. Ce qui n’est pas bien grave, hein, juste cela prend un petit peu plus de temps!

      Et oui, tu peux ajouter du lait de coco par exemple avec le lait de soja, en veillant bien à garder le lait de soja en proportion supérieure pour ne pas qu’ils soient liquides. Comme le lait de coco est gras et durci en refroidissant, tu auras un yaourt ferme. Tu peux aussi utiliser des laits de soja déjà parfumés comme vanille ou chocolat.
      Bonne journée!
      Mélanie

      J'aime

  5. Je fais très régulièrement mes yaourts (avec la recette de Végébon : gel d’agar-agar + purée d’amandes blanches + eau + ferments), et je crois que j’ai essayé toutes les techniques : cocotte en fonte, cocotte minute, yaourtière non électrique (basiquement, un récipient en métal dans lequel on met les pots de yaourt et un fond d’eau chaude et que l’on place dans un autre récipient en bakélite pour garder la chaleur, ma mère l’a chiné sur une brocante et je m’en sers lorsque je suis chez mes parents)… En hiver, je place le récipient près d’un radiateur ou alors dans le four éteint mais chaud si je m’en suis servi pour une autre préparation (comme toi, je trouve ça un peu gourmand en énergie de faire chauffer le four toute la nuit). Pour moi la yaourtière électrique, c’est un peu comme la machine à pain, c’est typiquement le genre « d’ustentile » que les rois de l’électoménager font passer pour indispensable alors que cela ne l’est absolument pas. C’est sûrement utile si tu fais beaucoup de yaourts, mais pour une petite consommation et/ou une consommation occasionnelle, c’est assez superflu (et ça fait un appareil de plus à stocker dans la cuisine…). Bonne semaine.

    J'aime

    1. Bonjour,

      Je ne fais jamais avec le mélange agar agar par pure flemme mais c’est en effet une solution pour utiliser d’autres lait végétaux. J’avoue que cette technique de la marmite est tout de même très économe par rapport au four (même si une yaourtière consomme très, très peu d’éléctricité 😉 )
      Bonne semaine !

      J'aime

    1. Bonsoir,
      Oui, c’est vrai que l’on peut maitriser une basse température. Bon, par contre autant essayer de déshydrater plein d’autres choses en même temps pour ne pas le faire tourner pour 10 yaourts 😀 !
      Bises

      J'aime

  6. Coucou Mélanie
    Cette recette tombe bien car je n’ai pas de yaourtière.
    Si on veut automatiser, mieux vaut prendre le yaourt ou le lait aromatisé ? Ou plutôt ajouter un arôme au mélange yaourt-lait ?
    Merci 🙂

    J'aime

    1. Bsr Marie,
      Je me permets de vous répondre même si Mélanie apportera sa propre réponse. Tout dépendra de l’arôme. Là je viens d’en faire au café/chocolat qui sont sortis nickel mais si j’en veux des vanillés je mettrai directement du »lait » de soja vanillé mélangé à mon « yaourt » de soja. On peut aussi les faire nature et aromatiser ensuite selon ses envies(confiture ou autre).

      J'aime

    2. Bonjour Marie,
      ça te coutera moins cher d’aromatiser en plus (sirop de fruits, confitures, coulis, etc). Un yaourt aromatisé ne va pas beaucoup parfumer un litre de lait entier, le goût sera très doux ! Ou sinon, en effet tu peux prendre du lait vanillé ou chocolaté !
      Bises

      J'aime

  7. Bonjour Mélanie,
    Cela fait une éternité que je n’ai pas mangé de yaourt, mais tu viens de m’en donner envie…
    Merci pour cette méthode que je testerai probablement très vite.
    Belle journée !

    J'aime

    1. Bonjour Héléna,
      Sans enfants je ne ferai pas du tout de yaourts 😉 Mais si on en prépare, cette technique est d’une simplicité enfantine et vraiment peu contraignante !
      Bises !

      J'aime

  8. Voilà testé et approuvé à la cocotte minute hier soir!!
    Trop trop contente!!! Je suis une flemmarde, je repousse toujours le moment de faire les yaourts, peser le lait, verser dans chaque pot, mettre la yaourtière qui prend de la place sur la table près d’une prise, laisser refroidir les pots quand c’est ptrêt, et les caser dans le frigo alors qu’il n’y a pas beaucoup de place, d’ailleur j’en oublie souvent un dans le fond du frigo…et laver chaque petit pots apres usage.. Nien nien nien!!! La c’est tranquille!!! On bout un peu d’eau, 4 pots de confiture à remplir (voir 2 gros pots de compote) on prend la bouteille entière de lait de soja un yaourt entier on mélange, hop dans les pots, on rėcupere le matin ou le soir c’est canon et ça marche aussi bien que la yaourtière!! Quel gain de temps franchement!!
    Merci infiniment comme toujours du partage!! Bises

    J'aime

    1. Je suis ravie de voir que tu remporte plus de succès avec les yaourts qu’avec les barres de céréales ^^!
      Difficile de se louper en effet et c’est bien plus rapide ! Comme toi je prends 4 bocaux à confitures et hop, c’est plié.

      Plein de bises,
      Mélanie

      J'aime

  9. Bonsoir
    Merci Mélanie pour tes recettes familiales simples, efficaces et délicieuses.
    J ai un vitaliseur, et je suis au 3ème essai, hum hum, un peu butée…, et alors c est un lait légèrement épaissi que j obtiens mais pas des yaouŕts… Je ne sais pas ce qui cloche… trop chaud les bactéries sont tuées et trop froid ça ne prend pas… mystère mystère. Si quelqu’un a déjà testé au vitaliseur, je suis preneuse de conseils.
    Merci

    J'aime

    1. Bonsoir Lu,

      Quel lait et quel yaourt utilises-tu? J’ai trois lectrices qui le font dans le vitaliseur avec succès donc cela vient peut-être des produits de bases. Donne moi un peu plus d’informations pour que je puisse aider 😉

      J'aime

    1. Je n’ai jamais utilisé le lait Bjorg (est il bien 100% soja sans additifs?) mais les yaourts Sojasun sont plutôt fermes et efficaces. Il faut mettre dans le faitout les yaourts dès que l’eau bout et éteindre aussitôt pour refermer le couvercle et ne surtout pas bouger la marmite dans les heures qui suivent.
      Comment procèdes-tu?

      J'aime

  10. Et bien comme tu le décris. J ai lu les commentaires plus haut, je vais tester avec celui de la biocoop. Merci pour tes conseils, je t informe de cette réussite à venir 😁.

    J'aime

    1. Bonjour Christel,
      Je n’ai pas encore essayé, par contre voici ce que j’ai lu :
      – Marie Laforêt dans Healthy vegan réalise des yaourt 100% coco en les faisant cuire avec un peu de fécule et des ferments. Qu’elle met ensuite en yaourtière.
      – On peut également parfumer notre base de yaourt de soja en y ajoutant du lait de coco au moment du mélange. Il va fermenter avec le soja et cela donnera un yaourt coco-soja avec une dominante plus marquée pour la noix de coco en goût. Je vais essayer et je privilégierai la partie dense (grasse) de la conserve de coco pour ne pas ajouter trop d’eau. Autre avantage, comme la crème de coco durcit au froid, je pense que mes yaourts seront encore plus fermes !
      Belle soirée,
      Mélanie

      J'aime

      1. Waouh! Quelle rapidité. Merci bcp. Je n’ai pas pensé à regarder dans Healthy Vegan. Plus de 2€ le pot de 125g! Aie!!!!!!!!!!
        Belle soirée à toi aussi

        J'aime

      2. Oui j’ai regardé les nouveaux en magasins qui en plus sont dans des pots en verres donc chouette ! Mais ils sont à + de 18€ le kg!! Contre 4€ pour les sojade nature et 7€ les parfumés… du délire !

        J'aime

      3. Pas de pots en verre pour moi mais en plastique. Une dame à la caisse en a pris 10 dont des parfumés(coco tjrs). J’ai fait le calcul vu qu’ils sont à l’unité. Mes yaourts au soja aromatisés feront l’affaire. Encore merci pour ton astuce. Demain ce sera ma 3 ème fournée au faitout. Je compte faire don de ma yaourtière avec un lot d’ustensiles qui ne me servent plus.

        J'aime

  11. Coucou Mélanie j’aimerai sauter le pas et acheter un fait tout à basse température mais je ne sais pas du tout vers quoi me tourner. Pourrais tu me dire quelle est la marque du tien s’il te plaît?

    J'aime

  12. Bonjour Mélanie,
    J’aimerais bien essayer de faire mes yaourts maison, mais je ne suis pas sûre que mon autocuiseur soit adapté. Je pense bien que tu ne connais pas tous les modèles sur le marché (ça serait un peu bizarre), mais je te demande quand même. J’ai un autocuiseur/faitout Seb ClipsoMinut’. Vu qu’il fait autocuiseur et qu’il est donc hermétique lorsque je mets le couvercle, je devrais pouvoir essayer ta méthode pour faire des yaourts, non ?

    J'aime

    1. Bonjour Valérie,

      Oui, tu devrais y arriver sans souci, car le fait que ce soit hermétique ça garde la chaleur plus longtemps. A voir avec l’épaisseur des parois de la marmite qui joue beaucoup aussi, mais de ce que je vois sur le site de Seb, ça a l’ai épais. Tu peux tenter sans trop de risques à mon avis !

      J'aime

  13. Bonjour Mélanie,

    je découvre ton blog et je sens que je vais y passer ma journée! 😉 Nous sommes trois et en phase de conversion au veganisme (Minibout est allergique au lait animal, donc puisque les produits laitiers sont déja sortis de notre alimentation, pourquoi ne pas continuer sur notre lancée…).
    Je découvre (j’ai honte!) le concept du fait tout basse température et j’aimerais svaoir si tu as écrit un billet desuus? Je n’en trouve pas dans la barre de recherche. Et sinon, peux tu me dire quelle marque tu as privilégiée? Jusqu’à présent on utilisait un cuit vapeur electrique avec bols en plastique donc on part de loin!
    Merci beaucoup!
    Aurélie

    J'aime

    1. Bonjour Aurélie,

      Bienvenue chez moi alors !
      La cuisson basse température ets différente de la cuisson vapeur mais elle présente les mêmes avantages nutritionnels, à savoir ne pas brusquer les légumes 😉
      J’en ai parlé dans une vidéo sur ma batterie de cuisine, mais je referai un article dédié car je m’en sers quotidiennement.

      J’ai acheté celui de chez Warmcook, la marque Ecovitam et je m’en suis servi énormément, avant qu’ils ne me contactent pour me proposer un partenariat en vous offrant 10% sur tout le site avec le code promo LECULDEPOULE. C’est un investissement, mais c’est en inox donc increvable, et franchement, quel bonheur à l’utilisation !
      Au plaisir !
      Mélanie

      J'aime

  14. Bonjour Mélanie,

    je rebondis sur les derniers messages concernant la cuisson basse température. J’en avais envie depuis un moment et j’ai enfin sauté le pas mais je ne sais pas trop comment m’en servir (on dirait un peu une poule avec un couteau), je tourne autour, j’essaie de l’apprivoiser doucement mais le livret fourni avec étant quasiment inexistant c’est pas évident à apprivoiser… Je voulais te demander si tu avais l’intention de faire un article sur ce type de cuisson : quelle type de recette on peut faire avec, quelques éléments et principes de base… ? Ce serait top !!
    Merci
    Lucie

    J'aime

  15. Bonjour
    Tout d abord bonnes fêtes de Pâques 🐣
    J ai enfin eu du soja autre que le déshydraté (le seule qu’en je trouve ici pff)
    Du coup hier lait de soja avec l ultrablend ( cela a débordé, moussé au départ malgré la trempette tout le rinçage du soja mais je ne me suis as découpée tout nettoyé, retiré la mousse et zou nickel…)
    Du coup tofu ( pas assez égoutté mais c est bon j ai exploré mes placards j ai de quoi maintenant maîtriser l affaire…), ce matin c’est top.
    Avec le lait des yaourts soja cette nuit au vitaliseur de Marion.
    Super facile, très économique et super bon.
    Merci à toi Mélanie

    J'aime

  16. Bonjour,
    Ta technique m’intéresse beaucoup pour les yaourts !
    J’ai fait avec une yaourtière, puis quand elle a rendu l’âme je suis passée au four, mais ca nécessite plus d’organisation et ca ne me convient pas autant…
    Par contre j’ai testé 2 fois déjà ta technique, mais avec une cocotte minute et du lait de vache classique (entier) et les yaourts ne prennent pas 😦
    Aurais-tu une idée de ce qui cloche ?
    Merci

    J'aime

  17. Hello !
    Dis moi, as-tu déjà testé la méthode du blog Ni cru ni cuit pour les yaourts ? Càd de faire chauffer le lait (à priori pour le soja, pas besoin de la faire bouillir en plus), d’attendre qu’il redescende en température (entre 60 et 55°), de mélanger au ferment/yaourt de base puis de laisser prendre en 3h ? C’est une recette lait de vache mais comme la confection de base des yaourts lait de vache ou soja que je vois partout est toujours la même, je me dis que cette technique devrait fonctionner avec le soja.
    Je vais tentée mais je me demandais si tu avais déjà essayé 🙂
    Merci !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s