madeleines-marbrees

C’est la rentrée ! Euh, Mélanie, ça fait déjà 15 jours…Oui, bon, chacun son rythme. Mes « presque » grandes vacances vont bientôt démarrer, alors je suis un peu à la bourre parce que la reprise, je ne me suis pas trop sentie concernée voyez vous ! Enfin, si, parce qu’aux matins tranquilles où chacun se débrouillait à son rythme pour déjeuner pendant que je travaillais, on succédé les :

– « Sortez de votre lit, c’est l’heure, vous voulez du pain ou des céréales?

– Grnouggfffouumh…pas envie….

– Ouais ben moi non plus les gars, j’ai pas envie! Là de suite j’adorerai avoir une nounou qui vous bouge le popotin, vous prépare à manger, habille votre frangine, vérifie les cartables, vous habille, vous lave les dents, enlève de vos poches les jouets interdits à l’école « mais-j’ai-cru-que-ma-mère-la-sotte-elle-le-verrait-pas-le-bateau-Playmobil-qui-dépasse-de-mon-short », me prépare mon petit déjeuner, passe l’aspirateur, range la lave vaisselle, étende le linge ET prépare le repas de mariage que j’ai dans deux jours pour 150 personnes!

– ….grounjnhiuniouf…jamais contente…….

– Alors bougez vous, vous voulez manger quoi, pain ou céréales?

– Grnouggfyuvyughghbouf…….de la brioche….

– Ahhhhhhhh ». Ca c’est la cri de la mère qui s’essaie à la parentalité positive mais qui atteint très vite ses limites à 7h42 le matin.

Discussion à peu près identique quand il faut remplir la boîte du goûter.

C’est pourquoi, après le brownie, voici une deuxième recette que j’avais prévu de publier dans un mini ebook sur le goûter des enfants. Faute de temps, je préfère encore qu’elle soit ici plutôt qu’à dormir dans mon carnet ! Une nouvelle recette facile qui fera des heureux à n’en pas douter ! Si comme moi, vous en avez ras-le-bol des « Mais mon copain, LUI (va falloir qu’on se cause, LUI et moi, parce qu’il me pourrit mes matinées depuis quelques années), au goûter de l’école il a trois chocos / des Pitchs / des Kinder (??) / des barres au chocolat, et nous on a que des fruits / des biscuits au pépites de chocolat /de la compote ! », voici donc une nouvelle idée peu chère, rapide et facile. Ce n’est pas un goûter « ultra sain », mais parfois il faut acheter la paix dans les foyers (et puis chocos industriels VS madeleines maison, …)!

L’astuce technique garante de la réussite de cette jolie bosse typique des madeleines, est un four très chaud pour démarrer la cuisson. Ainsi la levure va agir immédiatement et gonfler fortement la pâte.

Pour environ 12 grosses madeleines

100g de yaourt

50g d’huile

120g de farine+ 50g de fécule

10g de levure

2g de bicarbonate

10 cl de lait

150g de sucre

1 CC de cacao en poudre non sucré

madeleines-marbrees

  1. Préchauffer le four à 240°C.

2. Dans un cul de poule, mélanger tous les ingrédients, en ajoutant les liquides à la fin, sauf le cacao. Prélever une petite partie de la pâte et la mélanger au cacao dans un bol.

3. Si vos moules ne sont pas en silicone (les miens sont en fer blanc), bien les huiler et fariner. Déposer une petite cuillère à soupe de pâte et ajouter une petite cuillère à café de mélange chocolaté. Touiller légèrement avec le bout de la cuillère pour créer de jolies marbrures. La pâte ne doit pas arriver au bord de l’empreinte.

4. Enfourner 5 minutes à 240°C, baisser le four à 200°C et poursuivre la cuisson 5 minutes. Sortir et laisser tiédir avant de démouler. Refroidir sur une grille et ranger dans une boite hermétique. Elles se conservent une semaine.

Dans notre boutique

Nous auto-publions des livres de recettes vegan à petit prix :)

5 commentaires

  1. Annie says:

    Bonjour,
    J’ai bien envie de tester cette recette. Mais j’ai une petite question : on peut utiliser de la levure chimique, ou tu utilises une autre levure ?
    Merci de nous faire partager tes chouettes recettes :-).
    A bientôt !

    1. Mélanie says:

      Bonjour Annie ! Oui c’est toujours de la levure chimique en pâtisserie. La levure de boulanger est réservée aux pâtes qui doivent lever longuement (pain, brioche,…).
      A bientôt !
      Mélanie

  2. Celinephicel says:

    Testé pour le goûter d’aujourdhui. J’ai juste mis une cuillère à café de bicarbonate à la place de la levure que je n’avais pas en stock et mes enfants ont adorés ! Encore merci pour cette recette rapide et délicieuse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Balises HTML autorisées : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

%d blogueurs aiment cette page :