Brownie vegan aux noix caramélisées

Je ne suis pas très présente cet été, mais je pense me rattraper avec cette recette que je peaufine depuis quelques mois (merci les anniversaires de la famille qui s’enchainent !) et qui est absolument délicieuse. De quoi oublier que l’été s’est barré à l’autre bout de la planète pour nous laisser un temps archi pourri et même pas l’envie de peaufiner des recettes de glaces ! 

2016-08-02 14.18.22

Elle se compose de huit ingrédients seulement et tous du placard ! Le vrai plus de cette recette, qui n’est pas obligatoire mais que je vous recommande chaudement, c’est de faire caraméliser les noix dans du sucre. Elles deviennent extrêmement croquantes, et avec le moelleux du gâteau, c’est un beau mariage ! (Amoureux de nougatine, si vous m’entendez…).

J’ai utilisé un grand moule rectangulaire qui donne des parts plutôt fines, et c’est tant mieux : cela fait plus de parts !

Il est possible de jouer sur la texture, de la rendre plus dense en utilisant 50% huile 50% purée d’amandes, ou 100% huile de coco, comme dans mon moelleux au chocolat. Ici, je joue la simplicité et un résultat plutôt aérien, 100% huile d’olive.

Pour une dizaine de parts 

180g de chocolat dessert

200g de farine (ou pour une version sans gluten testée par une lectrice : 100g de fécule et 100g de farine de riz)

170g de sucre + 2 CS pour le caramel

20 cl de lait (soja, avoine, amande…)

10cl d’huile d’olive

2 CS de cacao pur

1cc rase de bicarbonate

100g de noix (j’ai mélangé 50g de pécan et 50g de noix)

2016-08-02 13.21.32

  1. Préchauffer le four à 180°C.
  2. Faire fondre le chocolat au bain marie. Pendant ce temps, dans une poêle, saupoudrer le fond avec les 2 CS de sucre, allumer le feu et laisser se former un caramel (sans mettre d’eau !). Ajouter aussitôt les noix et mélanger pour les enrober toutes. Eteindre et déposer les noix sur un papier cuisson pour qu’elles refroidissent.
  3. Dans un saladier, mélanger la farine, le sucre, la bicarbonate et la cacao. Ajouter le lait et l’huile en fouettant. Puis le chocolat dès qu’il est fondu et enfin les noix.
  4. Répartir dans un moule graissé et fariné et enfourner pour 25 minutes. La cuisson dépend de la taille de votre moule, vérifiez avec un couteau que les bords soient bien cuits et le centre moelleux. Laisser complètement refroidir avant de couper (pas comme moi qui, pour faire les photos, ait découpé la moitié à la sortie du four et qui ait été OBLIGEE de manger les bouts qui s’effritaient. Une honte. Froid, la découpe est impeccable).

2016-08-02 14.13.51

 

 

28 commentaires sur “Brownie vegan aux noix caramélisées

      1. Salut Mélanie, alors après plusieurs test, voici la bonne combinaison pour une version sans gluten : 100g de farine de riz + 100g de fécule (arrow-root ou autre).
        Ta recette est excellente, la texture obtenue après refroidissement est parfaite, approuvée par les potes!

        J'aime

  1. C’est vrai, tous ces ingrédients sont dans nos placards, un p’tit don médiumnique Mélanie ? Nous allons donc tester ce brownie bientôt, parce que noix caramélisées et chocolat, ça nous parle énormément. Merci pour cette recette. K&M

    J'aime

    1. Parfaitement, je me suis fondue dans la tête de tous ceux qui ont besoin d’un bon gâteau avec ce que l’on a sous le coude et bingo 😉 Et puis noix caramélisées, c’est juste une tuerie. Le plus dur c’est vraiment de ne pas toutes les grignoter avant de les mélanger à l’appareil !
      Au plaisir!
      Mélanie

      Aimé par 1 personne

  2. Bonsoir 🙂

    Je viens de faire ce brownie pour un pic nique demain midi, je voulais savoir comment je pouvais le conserver au mieux. Est-ce que je le met dans son moule au frigo sans le pré découper ? Ou est-ce qu’à température ambiante avec un torchon dessus ça se conservera bien ? Je pensais ne pas le découper à l’avance pour ne pas que les parts s’assèchent :). En tout cas il a l’air délicieux, je rate toujours les brownies vegan et là ça a l’air d’être une réussite, merci !

    J'aime

    1. Bonjour ! je répond tardivement désolée je travaillais ! Un torchon suffira oui, et c’est mieux de ne pas couper en avance si c’est pour le lendemain ! Bon pique nique !!

      J'aime

      1. Merci pour ta réponse, dans le doute vu qu’il fait très chaud chez moi je l’ai mis dans le frigo pour la nuit. On l’a dégusté ce midi, il est délicieux ! Enfin une recette de brownie comme j’en cherchais, dense et chocolatée comme celui que je faisais avant, merci 😀 (je l’ai fait dans un moule carré donc les parts sont assez petites et épaisses par rapport aux tiennes, c’est également délicieux ainsi :)).

        J'aime

      2. Chouette! Je voudrais bien m’acheter LE moule carré à Brownie pour avoir de belles parts aussi, mais j’ai plus de place dans mon tiroir de moules à gâteau ! 😉 En tout cas je suis contente qu’il plaise car moi je l’adore ce gâteau si rapide à faire et si bon !
        A très bientôt!
        Mélanie

        J'aime

  3. Bonjour Mélanie,
    J’ai fait ta recette hier pour un dîner en famille avec nombreux enfants 🙂
    La texture était parfaite bien que j’ai eu un peu de mal à apprécier le temps de cuisson avec un four que je ne connaissais pas et la chaleur tournante que je n’avais jamais essayé de ma vie.
    Les petits ont tous apprécié mais figure toi que ma maman a trouvé que le brownie ne sentait « pas vraiment le chocolat mais que quelque chose de surprenant dominait » …. (l’huile d’olive)
    Je me demande comment elle a fait pour deviner (peut être parce que j’ai vidé la bouteille…) car pour ma part, je la trouve insoupçonnable.
    Merci de ta recette !
    Bon dimanche,
    Odile

    J'aime

    1. Bonjour Odile ! Merci de ton retour de test !
      Concernant l’huile d’olive, je réalise quasiment tous mes desserts maison avec et jamais on ne la sens : c’est une huile très douce que je choisis. Mais il y en a qui sont extrêmement marquée et oui, il est possible de discerner certaines saveurs qui lui sont propres du coup. Ta maman possède un palais très fin 😉 En tous cas ravie que les enfants y aient trouvé leur compte!
      Au plaisir,
      Mélanie

      J'aime

  4. Haaaaaaa catastrophe j’ai oublié le sucre… quelqu’un a une solution miracle ? C’est assez difficilement mangeable et ça me fait trop mal au coeur de le jeter 😦

    Merci beaucoup

    J'aime

    1. Ah oui, en effet ! l’émietter en crumble sur des fruits déjà sucrés? Ou l’inverse, dans le fond de ramequins avec des fruits au sirop dessus : ils sucreront le biscuit!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s