Non classé

Meringues vegan à la française (sans oeufs) : 2 desserts décadents !

Ces deux desserts, je les ai en tête depuis des semaines. Le premier est la réplique meringuée adaptée d’un grand classique qui accompagne traditionnellement le café l’After Eight. Le deuxième est un dessert qui représente pour moi la décadence sucrée dans toute sa splendeur : la Pavlova. Rien que ça  ! 

2015-04-17 14.44.40

 Depuis que Joël du blog Révolution Végétale nous a fait part de ses découvertes à partir du jus de légumineuses en début d’année, dire qu’il a révolutionné la pâtisserie est un faible mot : on va de surprise en surprise  et il n’y a presque plus de frontière ! Que vous soyez végétalien ou intolérants aux oeufs, de très nombreux desserts sont  à nouveaux à porté de main, pour un cout modique.

Je vous ai déjà montré que l’on pouvait réaliser une mousse au chocolat ou une tarte meringuée à partir du jus de légumineuse. Aujourd’hui, je vous propose deux desserts à base d’une recette facile : la meringue à la française. C’est la meringue la plus facile à réaliser : il suffit de monter en neige les blancs d’oeufs le jus de légumineuses et d’ajouter progressivement deux fois le poids de sucre. Vous les dressez de la forme désirée et c’est parti pour une longue et douce cuisson au four ! Il en ressortira des meringues croquantes et craquantes et sans aucun goût de pois chiche!

On commence par une recette très simple : les meringues After Eight. Vous connaissez ces petites douceurs sucrées au chocolat qui renferment une crème à la menthe ultra fraiche? Je voulais absolument les tester en meringue. Je me suis aidé d’huile essentielle de menthe (des champs), de cacao pur et le résultat est fabuleux : une explosion de fraicheur en bouche avec un petit goût délicieux de chocolat. Complètement addictif. Les meringues ont besoin de deux fois leur poids en sucre pour être bien croquantes, n’essayer pas d’en enlever : vous auriez des soufflés qui retomberaient lamentablement dans le four.

Evidemment vous pouvez les réaliser natures, il suffit de ne mettre ni cacao ni huile essentielle.

MERINGUES AFTER EIGHT

Pour une dizaine de grosses meringues ou une trentaine de petites

100g de jus de pois chiche (le jus de cuisson dans la boite. Pour info, une petite boite de pois chiches de 240g net, donnera 180g de jus)

200g de sucre glace (ou de sucre de canne)

2 gouttes d’HE de menthe

10g de cacao pur

1 cc de jus de citron.

1. Préchauffer le four à 110°C chaleur tournante, ou 130°C si four à gaz ou chaleur statique.

2. Dans le bol d’un robot ou dans un cul de poule, fouetter le jus de pois chiche avec le citron en neige ferme. Verser en pluie, petit à petit, le sucre et continuer de fouetter quelques minutes : la meringue doit être bien ferme et brillante. Ajouter les gouttes d’huile essentielle de menthe, fouetter une dernière fois et stopper.

PicMonkey Collage

3. Séparer en deux la meringue et verser le cacao dans une des deux moitiés. Mélanger à l’aide d’une spatule pour bien l’incorporer.

4. 1 Sans poche à douille, regrouper et mélanger délicatement les deux meringues dans un même cul de poule, sur un temps très court afin que l’on différencie encore bien celle au cacao et la blanche. A l’aide de deux cuillères à soupe, déposer des tas sur du papier sulfurisé.

4. 2 Avec des poches à douille, il  en faudra 3. Dans l’une d’elle, verser la meringue blanche, dans l’autre celle au cacao. Placer la douille dans la troisième et regrouper les deux poches de meringues à l’intérieur. Dresser les meringues de la taille désirée.

5. Enfourner, selon la taille des meringues, de 1h pour les petites à 1h30 voir 2 heures pour les grosses. Pour vérifier la cuisson, essayer d’en décoller une délicatement, si elle vient sans laisser de traces, vous pouvez les sortir. Laisser refroidir complètement avant de vous jeter dessus de déguster comme tout adulte civilisé.

Les meringues se conservent à l’air libre quelques jours. Ne les rangez pas dans une boite, elles vont ramollir plus vite.

2015-04-17 14.46.19

***

Le deuxième dessert que je voulais vous proposer, est un dessert qui fait toujours des heureux lorsqu’on reçoit, qui est visuellement splendide et gustativement extraordinaire (Oula, y’a pas un peu trop de superlatif ici? Non, pas du tout !!). Je veux parler de la pavlova, traditionnel dessert réalisé à l’origine en l’honneur de la ballerine Anna Pavlova, à base de meringue, de chantilly et de fraises.

2015-04-17 15.40.29

La particularité  de ce dessert est d’être croustillant dehors et fondant dedans. Ici, une version vegan et un poil revisitée :

– Une meringue française parfumée à la noix de coco,

– De la chantilly coco

 – Des  framboises (ici surgelées). Vous pouvez les remplacer par d’autres fruits, de préférence acidulés comme les fraises, les kiwi, ananas, grenade)

Assez peu de préparations au final pour un dessert qui en jette !

2015-04-17 15.41.10

PAVLOVA VEGAN COCO – FRAMBOISE

Pour 4 personnes

60g de jus de pois chiches

120g de sucre

50g de noix de coco râpée + pour décorer les assiettes

1/2 cc de jus de citron

40 cl de lait de coco en boite

20g de sucre

200g de framboises surgelées

2015-04-17 15.43.07

1. Préchauffer le four à 110°C.

2. Monter le jus en neige avec le jus de citron. Quand la mousse est bien ferme, ajouter en pluie le sucre mélangé à la noix de coco râpée. Fouetter encore quelques minutes. La meringue doit être bien ferme et brillante.

3. A l’aide de deux cuillères à soupe, déposer 4 gros tas de meringues sur une feuille de papier sulfurisé. Former 4 disques épais de 2 cm environ et creuser légèrement le centre à l’aide de la cuillère. Enfournez pour 1h30.

4. Récupérer la crème de coco dans la conserve (laisser l’eau de coco pour une autre utilisation) et la placer au frais une heure. Fouetter ensuite avec le sucre jusqu’à obtenir une belle masse ferme. (Recette ici)

5. Au moment de servir à table (et pas avant, au risque d’avoir un dessert détrempé), placer le disque de meringue dans une assiette, recouvrir d’une belle couche de chantilly coco et décorer de framboises et de noix de coco râpée.

6. Fermer les yeux et savourer ce fabuleux mélange de textures croquante et fondante, ces saveurs à la fois sucrées et acidulées.

2015-04-17 15.44.04

Et vous, plutôt after eight ou Pavlova ?

5 réflexions au sujet de « Meringues vegan à la française (sans oeufs) : 2 desserts décadents ! »

  1. J’ai justement découvert ce dessert (Pavlova) à Pâques (merci belle maman) que j’ai trouvé superbe et vraiment délicieux. Le vice de plus : c’est léger on peut en manger une part énorme ! C’était une version meringue et marshmallow, fraise et coulis de fraise avec éclats de pistache (surtout décoratifs avec le peps de la fraise). Un régal à mettre en haut d’un top de gateau !
    Par contre, jamais goûté une meringue after-eight, mais étant absolument fan du chocolat portant ce nom, et de l’alliage menthe-chocolat tout court….

    J'aime

    1. Bonjour, Merci de votre commentaire, ça fait toujours plaisir ! C’est vrai que la Pavlova est assez extraordinaire comme dessert (visuellement comme gustativement) ! Quand à l’alliance menthe chocolat, personnellement je suis fan et pour le coup les huiles essentielles apportent la même fraicheur que la crème à la menthe des fameux chocolats ! Donc il fallait que je tente en meringue (jamais gouté avant non plus) et c’est une jolie réussite gustative !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s