Aujourd’hui je commence à répondre à quelques questions posées dans une FAQ. Je me suis concentrée sur celles relatives à mon cheminement de traiteur carné à vegan convaincue, mon parcours, pour cette vidéo.

La vidéo est sous titrée pour les personnes malentendantes.

Si vous aviez des questions complémentaires, n’hésitez pas !

Dans notre boutique

Nous auto-publions des livres de recettes vegan à petit prix :)

15 commentaires

  1. Christel says:

    Bjr Mélanie,
    Impossible de regarder la vidéo. Il m’est indiqué nul, que je dois me connecter. Je ne sais pas si je suis la seule dans ce cas.
    J’en profite pour te demander ta recette de chocolat en poudre. J’ai fait moult recherches sur ton blog mais je n’ai rien trouvé.
    Passe une bonne journée.

  2. Fabienne Rein-boissière says:

    J ai beaucoup aimé cette vidéo . Elle me motive dans mon choix et valide mes recherches , mes questionnements, mes tâtonnements. Non, cela ne se fait pas en un jour. J ai 65 ans et c est seulement depuis quelques années que je me penche sur la question et il n est pas si facile de passer de la cuisine traditionnelle au véganisme . Alors je me dis que pour les jeunes c est bien plus aisé de le faire à l heure actuelle donc cela ouvre bien des portes, qu elles soient perso ou professionnelles.Merci beaucoup pour cette vidéo Mélanie.

  3. Christel says:

    Re bjr,
    Chouette vidéo. Très intéressant de connaître ton parcours. A la crèche le nom de la viande est toujours cité mais pour le poisson c’est poisson donc quand les agents viennent dire le menu aux enfants je leur demande le nom du poisson. Certaines le font d’office maintenant et d’autres y viendront à force. A chaque fois c’est une vie qui a été ôtée alors citons là.
    Je ne savais pas que tu étais formatrice. Que penses-tu de ces nouveaux produits? J’ai failli m’étrangler quand j’ai su que « Bordeau Chesnel » se mettait au végétal et Herta qui se moquait il y a quelques années des végés dans une pub s’y met carrément.
    J’espère que cette vidéo inspirera des conversions pro.

  4. Goerig michele says:

    Moi je vous dis bravo, vous etes geniale, je suis grand mere et jen’ai jamais aime la Viande, mais voila il fallait en manger, et quand mes filles sont nees, il fallait leurs donner de la viande, mais voila depuis que tout le monde a quitte le nid je me suis permise de manger autrement, donc vegan, mais j’ai encore du chemin a faire, mais grace a vous, je me carmponne, et j’insiste, encore un grand merci a vous.
    Michele

  5. Adeline says:

    Merci Mélanie pour ce témoignage. C’est soutenant ! J’aime beaucoup ton argument sur l’état actuel de l’agriculture et de l’élevage…
    J’étais curieuse de connaître ton parcours mais je n’ai jamais osé te demander, voilà je suis exaucée ^_^
    Je trouve que c’est bien que les marques se mettent au végétal : c’est le signe d’un vrai changement de société. Si Bordeau Chesnel le fait nous n’allons plus passer pour des hurluberlus ! Ça ne sera pas l’alimentation quotidienne des végés, mais ça facilite aussi parfois les choses pour dépanner même si la composition est rarement exemplaire. Je serais ravie si tous les traiteurs, tous les industriels et tous les agriculteurs du monde trouvaient leur compte de cette manière en faisant des versions végétales de leur production. Le combat serait gagné 🙂

  6. je ne sais pas ce que j’aime le plus : le contenu, ou ce ton si enthousiaste et convaincant !! tu es capable d’insuffler de l’énergie et du courage au plus timide des vegans en devenir ! bravo pour tout !

  7. Crikstine says:

    Merci pour cet excellent témoignage, tellement convainquant et passionné! Merci aussi pour tous les petits trucs et toutes ces recettes partagées qui nous aident à changer nos habitudes culinaires, héritage carné d’un autre temps… Le végétalisme est l’avenir mais autant que possible « fait maison » et « local ». Bravo et encore merci!

  8. Marie says:

    Mélanie,

    Regarde l’épisode sur le guagua de Flavorful Origins sur Netflix (3ème saison)
    C’est un procédé qui utilise de la farine de sarrasin que je ne connaissais pas !!
    Niveau texture c’est surprenant, je n’ai pas encore expérimenter à la maison mais je compte bien m’y mettre.

  9. Merci pour cette vidéo Mélanie, c’était très intéressant de découvrir ton parcours ainsi que tes conseils pour des personnes souhaitant faire de la cuisine végétale leur métier. J’ai particulièrement apprécié ton rappel concernant les conditions de travail insoutenables les agriculteur·ses/éleveur·ses ainsi que la prévalence des suicide dans ce corps de métier :-(.

    1. Bonjour Natacha,

      C’est un point qui est malheureusement un peu trop facilement mis de côté oui. Et un acharnement sans prise en compte de tous les facteurs ne fait que décrédibiliser le mouvement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Balises HTML autorisées : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

%d blogueurs aiment cette page :