Et si on se mettait au sport ? #2

Je sais que des milliers d’entre vous (je m’y crois) s’imaginent que je vais vous poster des photos avant/après afin de démontrer les bienfaits du sport et surtout, surtout ! qu’il est possible de se goinfrer de chips et de posséder des abdominaux de rêve.

Mais non ! Cher lectorat, je ne tiens pas à vous plonger dans un abîme d’angoisse et de jalousie retorse en affichant mes courbes insolentes, qui, malgré trois grossesses, huit années en tant que Cheffe (deux « f » s’il vous plait) de cuisine et une passion non dissimulée pour la cacahuète et la patate frite, se maintiennent à un niveau relativement convenable. Les muscles en moins. Merci le jeûne intermittent et l’alimentation à IG bas, on ne le répètera jamais assez. Et le stress. Le stress est l’une des meilleures armes pour ne pas prendre trop de poids. Ou en prendre vraiment beaucoup, au choix. Dans l’une ou l’autre des cases, c’est mauvais, il n’y a pas de gagnant.

Après vous avoir fait part de mes turpitudes métaphysiques concernant le sport dans le précédent article, j’avais envie de partager avec vous mes coups de coeur et puis ce que moi, j’ai mis en place. Alors désolée si vous vous attendiez à un programme avec exercices précis, mais je ne suis pas du tout coach sportif, il y a certainement des tas de sites /personnes compétent.e.s pour ça.

Et histoire d’être bien au clair : faire du sport en mangeant n’importe quoi, ça ne sert à rien. Parce que même si vous êtes gaullé.e comme une frite, ça s’encrasse quand même à l’intérieur et l’effet boomerang arrivera un jour ou l’autre. Et manger super bien sans se bouger, c’est mieux mais ça ne muscle pas.

Mon alimentation dans les grandes lignes 

Des fois que ça ne soit pas marqué assez gros tout la haut : ici c’est vegan. Parce que.

Bio, à 99,99%. Parce qu’en plus d’être des extrémistes caillasseurs de vitrines, nous sommes des gros bobos de la cambrousse, bretonne.

À index glycémique bas ou moyen, à 80% (exceptés les aliments du délit cités plus haut, et trois ou quatre autres petites choses. Hum). Je vous rédigerai un article sur l’alimentation vegan à IG bas.

Fait maison à 90%. Déjà parce que je sais ce que je mange et ce que je donne à ma famille. Et ensuite car je ne suis pas millionnaire pour nous acheter les rares trucs sains tout prêts. Et nous sommes cinq. Et vraiment, moi on m’avait dit qu’arrivée à trois enfants les allocations allaient pleuvoir, et bien je suis déçue. Pfff. Peut être faire un quatrième tiens. J’aurais des jumeaux avec un peu de malchance, et donc un gros pactole ? Vous en dites quoi les parents de famille très nombreuses ? Ça vaut le coup ?

Et puis histoire d’allonger la liste des contraintes supposées, mais en fait choisies et non subies, on essaie de pas trop flinguer la planète à notre petite échelle en limitant le plus nos déchets. Et donc en limitant les emballages de nourritre qui représentent la majorité du contenu de la poubelle moyenne (avec les épluchures). On n’est pas parfait, mais on fait au mieux.

Et là, vous vous dites que vous allez partir chercher un kebab chez le turc d’à côté, avec supplément frites et double emballage alu, car en plus de se mettre au sport faudrait prêter attention à tout ça ? Les boules.

Mon programme sport 

  • Du yoga

Vas-y le clichéééé. Assumé. A vrai dire, je déteste courir, je n’aime pas les sports d’équipe, j’ai un dos de mémé de 80 ans donc j’ai mis de côté tous les sports violents ou qui génèrent des chocs. J’aime énormément nager mais je déteste littéralement la piscine. Pour être exacte, je déteste les pieds et les mains que je me prends dans la tronche quand j’y vais. Et la Manche, voyez, c’est pas exactement la Méditerranée question température pour se motiver à aller piquer une tête. Et puis, on y revient décidément sans arrêt, quelle plaie, avoir des gamins en bas âge, ce n’est pas une fenêtre ouverte à un planning de rêve pour s’accorder du temps régulièrement.

MAIS, on va arrêter deux minutes de râler et on va quand même se motiver parce que oui, c’est possible de caler ne serait-ce que trente minutes dans sa journée pour se bouger un peu, en une ou plusieurs fois ! Soit aller à l’école en vélo, chercher le pain, monter les escaliers, etc, etc.

Ou alors suivre un programme à l’aide de vidéo par exemple, et pour ça, le yoga, c’est génial. (Il y a le fitness aussi, mais pour le moment, enchainer les mêmes gestes des dizaines de fois minutées, non).

Le yoga, ça me correspond car c’est un sport que l’on fait en conscience, il n’y a aucune notion de compétitivité, on n’est pas là pour faire mieux ou se dépasser sans arrêt, juste pour se faire du bien ! Et franchement, pour en faire très régulièrement chez moi depuis des mois (en attendant un cours en présentiel à la rentrée de septembre), je vois une nette amélioration en souplesse. On partait de loin, en mode poteau de construction en béton armé, et, petit à petit, le tube du parasol d’été pointe son nez, légèrement plus pliable en cas de gros vent. C’est un sport ou l’on respire beaucoup, donc on oxygène correctement tout son organisme. C’est un sport ou, à la base, ta condition physique n’a pas beaucoup d’importance et qui est donc ouvert à tous. Grand, petit, gros, maigre, débutant ou non.

–> Je suis les vidéos en ligne de Yoga with Adrienne, choisies à la base car j’apprends l’anglais et cela me permettait d’allier l’utile à l’agréable. C’est une femme très connue, qui remporte beaucoup de succès et à raison : ses programmes sont vraiment très accessibles, même aux débutants et ce sont en général des sessions courtes qui peuvent varier, en moyenne de 20 à 35 minutes. Elle a une voix douce et enveloppante.

Pour ceux et celles qui ont besoin grandement de se dérouiller, la séance que j’ai effectuée le plus de fois, et que j’adore, c’est celle-ci (souvent le dimanche car un peu plus longue) :

Quand je n’ai pas le temps de faire une session complète, je m’oblige dorénavant à faire des étirements matin et soir, dans mon lit. Oui. Aucune excuse. Arrête. STOP. On peut prendre cinq minutes le matin pour s’étirer tout le corps, et le soir avant de se coucher. Et en plus de ces cinq minutes le soir, je fais de la respiration profonde depuis peu. Pour ne plus avoir mal partout, détendre le diaphragme et toutes les membranes qui y sont reliées, et ne plus appréhender le sport. Chacun son niveau, chacun son rythme mais je crois que le socle commun c’est avant tout de se faire du bien, de se reconnecter avec soi-même, de ne pas considérer ce corps comme un ennemi et d’avoir envie de le bichonner. Donc je prends au yoga selon mon moral et selon mon énergie : étirements, respirations, exercices plus dynamiques, gainage. Sans aucun autre objectif pour le moment que me faire du bien et de me détendre à fond. Si vous avez des cours à nous recommander, en français pour le plus grand nombre, surtout n’hésitez pas car il y en a beaucoup et j’en connais peu !

  • Le vélo elliptique 

Nous nous sommes offert un vélo elliptique il y a moins d’un an, pour pouvoir faire du cardio à la maison, sans aucun choc pour mon dos et les articulations. C’est un appareil de fitness que je trouve vraiment pratique (même si un peu encombrant) car non seulement il muscle quasiment tout le corps, avec quand même une activité plus importante sur tout le bas il me semble, et surtout il y a plusieurs niveaux. On choisit soi-même la difficulté et la durée. Il est donc possible de s’entrainer un peu chaque jour sans aucune autre contrainte que de trouver quelques minutes devant soi. Ce n’est pas beaucoup, mais pour démarrer, ce fut rudement pratique. J’arrive aujourd’hui à réaliser des séances de 25 minutes sans être au bout de ma vie, et c’est une petite fierté.

L’inconvénient majeur de ce type d’appareil, c’est que la pratique est très monotone : on fait du sur place et les mêmes gestes X minutes. Je me suis donc mise … aux podcasts ! #melaniedecouvrelavie

Depuis que j’écoute mes humoristes préférés (rien de tel que « Les chroniques de la haine ordinaire » de Desproges, Guillaume Meurice, Blanche Gardin et bien d’autres), ça passe plus vite. J’ai également découvert à cette occasion le magnifique podcast de Clothilde Dusoulier « Change ma vie : Outils pour l’esprit » dont la voie légère me fait presque oublier que je « pédale » tout en me donnant des outils concrets pour prendre du recul sur les émotions et les situations de la vie. Je ne suis pas encore à écouter des romans car étant vraiment une grande débutante en sport régulier, j’ai besoin de me concentrer et je ne vais pas vous mentir, de rester motiver et de ne pas succomber à la fraicheur du carrelage en abandonnant mon vélo pour écouter mon mp3 allongée tel un cachalot échoué sur la banquise. Mais j’espère que d’ici quelques mois, les résultats seront là.

Votre défi sport & bien-être

Vous l’aurez compris, ce n’est pas moi qui vais vous dire quoi faire, d’autant que les possibilités de pratiques sont tout de même assez importantes, et différentes selon le rythme de vie et le temps que l’on peut y consacrer.

Néanmoins, de ma petite expérience et pour avoir pas mal échangé sur le sujet, j’ai envie de proposer quelques pistes aux débutant.e.s :

  • Intégrer dans son agenda une ou deux séances de sport par semaine. PEU IMPORTE LA DUREE initiale. 10 minutes, 20 minutes, 1h. Ce n’est pas en 10 minutes par semaine qu’on se muscle, non. Mais ce sont les petites rivières qui font les grands ruisseaux. S’occuper de soi, s’obliger à s’occuper de soi, c’est le début et caler ces 10 minutes au même titre que de se brosser les dents, faire la vaisselle, sortir les poubelles (ou autre activité hautement excitante), on finit par les intégrer de façon durable à son planning.
  • Ne pas viser la Lune. Avec un rythme doux, les premiers signes, avant les muscles, sont la souplesse, la détente, le bien être et c’est déjà énorme en soi. Il ne sert à rien de suivre des dizaines de comptes de yoggis confirmés par exemple qui tiennent des postures invraisemblables, ou de coachs en fitness qui enchainent 2 heures par jours d’exercice. A part complexer, je ne vois pas du tout l’utilité.
  • Prendre cinq minutes le matin et cinq minutes le soir pour s’étirer, et respirer. Vous trouverez tout un tas d’exercices en ligne et dans la vidéo que je vous ai partagé plus haut. Aucun matériel n’est requis. C’est aussi un moyen le matin de ne pas plonger directement dans la journée, et le soir, c’est l’assurance de bien mieux dormir. Cinq petites minutes. De rien du tout.
  • Le mot bien-être est si important. On manque cruellement de cette sensation de se chouchouter, faisant passer tout le reste avant. Le travail, le ménage, les enfants, la gestion d’un foyer, les angoisses de l’entreprenariat pour ceux qui sont concernés et il arrive un moment où le corps va dire stop. Alors les grandes paroles ne m’intéressent pas, et je crois plus bénéfique de valoriser le moindre temps que l’on s’accorde. Se reconnecter à soi, ne pas se comparer et simplement réfléchir à ce que l’on souhaite pour soi. « Je veux me muscler ; perdre du poids ; me défouler ; moins stresser, reprendre le contrôle de mon corps ; avoir de l’allure, mieux me tenir ; être bienveillante avec mes formes, … ». Et garder cet objectif en tête.

***

Prenez soin de vous, nous n’avons qu’un seul corps, autant essayer de le chouchouter.

 

 

26 commentaires sur “Et si on se mettait au sport ? #2

  1. Merci pour ton article, tu me fais tellement rie. Et pour les alloc’, mes parents ont eu 6 enfants… Pas de pactole ni de légion d’honneur pour ma maman ahah (je dis ça parce que askip sous Vichy les femmes au foyer qui avaient eu 6 GARÇONS – nous y a plus de files #GirlPower – pouvaient prétendre à la légion d’honneur. Bref).

    J'aime

  2. Niveau cours de yoga, je te conseille la chaîne youtube « Yoga fire by Jo ». Elle est en français.

    Bon courage à toi et merci pour ton blog ! Ça fait toujours plaisir et beaucoup de bien de te lire !

    PS : la recette de lardons de ton bouquin TOFU est top 😉

    J'aime

  3. Coucou Mélanie, je me suis également mise au yoga depuis peu, avec le livre « la bible du yoga » écrit par B.K.S.Iyengar, un maître yogi indien. J’aime beaucoup ce livre car bien qu’écrit il y a un bon moment, il est très complet : il parle du contexte culturel et spirituel, puis décrit avec précision chaque asana en termes de technique (il y a des photos) et d’utilité pour le corps, il donne ensuite 3 programmes de niveau de difficulté croissant, et termine par un index thérapeutique (quels asanas faire en fonction de quels maux).
    A savoir pour l’avoir vécu : surtout ne pas faire les positions inversées (chandelle, poirier) lorsque l’on a ses règles, ca engendre des douleurs terribles et stoppe le flux de sang…
    Bises !

    J'aime

      1. Merci pour le lien vers l’article dOdile, donc manifestement la chandelle a provoqué chez moi exactement ce qu’elle dit (endométriose et arrêt du flux). Et d’après son expérience, c’est différent pour chaque personne. C’est bon à savoir.
        Bise !

        Aimé par 1 personne

  4. Tu me fais tellement rire ! Vraiment j’adore le ton que tu emploies et ta façon tellement drôle de raconter les choses.
    Merci pour cet article qui réconforte, car oui, j’imaginais lire des séances de 54657 abdos et 1546km de course à pied tout les jours. Tu me redonnes envie de refaire du yoga, comme tu dis, même 10minutes, c’est du temps pour sois. Et puis la piscine aussi serait pas mal, on a une piscine exterieur pas très loin de la maison, mais il faut bien choisir son heure pour ne pas se prendre un pied dans la tronche.

    Bon dimanche et bonne semaine à toi.

    J'aime

    1. Bonsoir Gwenaelle,
      Ravie que tu y trouves ton compte car non, les 1254678 abdos, mon dieu ce n’est pas ici !
      « S’astreindre » à 10 minutes par jour, ce n’est rien, mais ça devient vite un indispensable dans la journée. Et petit à petit les 10 minutes peuvent glisser vers 11, 12, 13.. 😉
      Quant au pied dans la tronche, je viens de passer une semaine à nager dans la mer et, bon sang, c’est quand même 1000 fois mieux!

      Belle
      soirée !
      Mélanie

      J'aime

  5. C’est en effectuant une recherche sur Marie Laforêt que je suis tombée par hasard sur ton blog que j’ai eu beaucoup de plaisir à découvrir. Je me reconnais complètement dans l’article sur le sport et j’ai adoré la vidéo d’anniversaire du blog…Je m’empresse de partager sur mon propre blog qui n’est pas aussi fun que le tien !

    J'aime

  6. Salut ! Si tu aimes les vidéos de yoga, je ne peux que te conseiller http://www.yogainternational.com, depuis que je les connais, toutes les vidéos youtube nes larrivent pas à le cheville… Il y a des taaaas de vidéos, dans des styles différents, des longueurs différentes, des niveaux différents, et…des profs différents !! Petit à petit, j’ai mes profs « préféré.e.s » et j’en découvre aussi des nouveaux.
    Petit bémol: le site est payant. En fait, pour voir les vidéos tu dois te créer un compte et tu as droit à 4 ou 5 vidéos gratuites ( je ne sas plus exactement), puis tu t’abonnes (c’est environ 15 euros par mois et tu annules quand tu veux, d’ailleurs quand tu t’inscris au début tu as un mois gratuit, tu peux te désinscrire après ce mois sans engagement)
    Je fais un peu « pub » mais pourtant je n’ai aucun lien avec ce site (j »aimerais bien cela dit !!) je trouve juste leur contenu génial. Ah oui et j’ai pas parlé de leurs articles…!! 😉 Bonne pratique

    J'aime

    1. Bonjour Camille,
      je viens d’aller me promener sur le site, et comment dire, déjà la prof en rondeur je trouve ça vraiment génial ! Et le fait qu’il y ait différent Yoga aussi, sleon les envies. Bien que je ne m’y connaisse pas encore assez pour les différencier tous. Et 15€/mois, c’est bien lin du prix au cours, donc franchement, ça ne me choque pas.

      Milles merci !
      Mélanie

      J'aime

  7. Bonjour Mélanie!

    bravo pour ce défi sport, je trouve que le plus dur c’est de s’y mettre. Après on prend l’habitude d’intégrer les séances dans son emploi du temps et ça roule tout seul (ou presque selon le niveau de flemme/fatigue).
    Mais je crois que le plus important est effectivement de se faire plaisir, quelque soit le sport (ou les sports) choisi(s).
    Pour le yoga, je te conseille également le blog delphinemarie-yoga.
    Bien à toi

    J'aime

    1. Bonjour Marie,
      Oui, le plus dur c’est le premier pas, mais vraiment pour en faire 10 minutes matin et soir depuis un petit moment (+ une longue séance en semaine), j’ai beaucoup, beaucoup de mal à me coucher sans faire 3/4 postures. Ce n’est pas grand chose, mais c’est mon moment où je me délie, et je m’endors tellement plus détendue. Je vais aller regarder le blog que tu recommandes, merci !
      Bonne soirée,
      Mélanie

      J'aime

  8. Merci pr ton article
    Oui, 10min c’est pas grand chose, certes.
    Mais c’est mieux que 0 sec …
    ,-)
    On va mettre MO TI VA TION sur le frigo … on verra si ça marche
    ,-)

    Belle soirée/journée à toi.

    Dauf

    J'aime

    1. Bonjour Cassiopé,
      Merci beaucoup pour ton mot.
      J’ai tardé à te répondre car je voulais d’abord essayer un des cours de yoga coaching. Et alors//// milles merci, j’adore ! J’aime son naturel, sa douceur, son côté « moi aussi des fois j’ai pas du tout d’équilibre et je tombe ». Bref, un coup de coeur. Et quelque part, c’est un peu reposant un cours en français (accessoirement, je me concentre plus sur ma pratique). J’ai hâte de recommencer un cours à la rentrée, en complément.
      Bonne soirée,
      Mélanie

      J'aime

  9. Merci pour le site.
    je me suis abonnée également
    ,-)

    Les applications sont essentiellement en anglais te comme Mélanie, je préfère me concentrer sur les position et ne pas devoir toujours regarder l’écran car on ne comprend pas … je suis une quiche en anglais …

    Belles journées à tous.

    J'aime

    1. Oui, j’en ai fait d’autres depuis et vraiment j’aime beaucoup. Certaines sont assez corsées pour moi, je vais regarder les thèmes débutants de plus près. Mais les contenus sont variés et pouvoir se concentrer sur sa pratique c’est bien !

      J'aime

      1. Oui, je reste sur des vidéos débutant !!!
        trop compliqué sinon …
        C’est bien expliqué, je reproche juste la longueur des vidéo … 45 min – 1h c’est long …

        J'aime

  10. Bonjour Mélanie,
    Je suis justement intéressée par le vélo elliptique mais je suis plutôt perdue avec la pléthore de candidats !
    Peut-être pourrais-tu me donner la marque et le modèle de celui que tu as choisi pour me permettre de faire un tri ?
    Merci.

    J'aime

    1. Bonjour Karine, je l’ai acheté sur ce site : https://www.fitnessboutique.fr/
      Mais le modèle que j’ai n’y est plus. Le conseil que l’on m’avait donné c’est de prendre un vélo avec une roue arrière suffisamment lourde pour qu’il soit stable et ne bouge pas dans tous les sens quand tu pédales. Donc éviter les premier prix absolument. Nous avions un budget de 250€ et on en trouve plusieurs dans cette tranche. Par ailleurs, même sur le bon coin tu as énormément d’occasions super intéressantes (et je n’y ai même pas pensé, mais si j’avais su je l’aurai trouvé à moitié prix…).
      Bonne journée !
      Mélanie

      J'aime

      1. Bonjour Mélanie,
        Merci pour la réponse. J’avais déjà fouiné sur le site que tu indiques mais il faut que ça mûrisse !
        Pas pensé au Bon coin. Effectivement, Il y a de quoi faire. A croire que les gens se lassent vite de leur joujou 🙂
        A bientôt.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s