L’été dernier, après de nombreuses réflexions et recherches, je m’étais décidée à acheter un Robot cuiseur pour m’alléger en cuisine, je saturais en pleine saison traiteur, et je voulais également alléger le plan de travail de cette dernière en laissant tous mes autres gros robots (superblender Omniblend, le pétrin Kitchenaid et le robot de préparation Magimix) dans mon labo pour de bon. Je me suis donc décidée pour le Magimix Cook Expert en raison de sa polyvalence, et parce que j’ai pleine confiance en cette marque française. Passés les premiers jours, absolument ravie de voir ce que ce robot était capable de réaliser, passées les premières semaines à le tester dans tous les sens, j’en suis venue à l’utiliser de moins en moins, voir plus du tout. Et je me suis décidée à le revendre. Encore sous une longue garantie et avec les accessoires que j’avais gagné, je n’ai presque rien perdu dessus.

Ce que j’attendais de ce robot 

  1. Que je puisse cuire des plats mijotés sans me soucier du temps de fin de cuisson, puisqu’il y a une minuterie
  2. Que je puisse réaliser des soupes et purées sans m’en occuper, puisqu’il cuit et mixe dans le même programme
  3. Que je puisse préparer toute ma boulange facilement
  4. Que je puisse réaliser des desserts rapides sans touiller (riz au lait, semoule au lait, crème dessert, et donc s’en m’en occuper.
  5. Qu’il réalise toutes les tâches d’un robot de préparation, comme je le faisais avec la partie identique de mon Magimix actuel (hacher, râper, trancher, émincer, etc).
  6. Que je puisse cuire des yaourts dans le panier vapeur puisque ma yaourtière rendait l’âme
  7. Que je puisse cuire de grosses quantités lors de mes sessions en cuisine pour m’avancer.

Ce que je vais écrire à propos de ce robot ne concerne que moi, je n’ai lu ces remarques nulle part ailleurs.

Les plus 

  • La programmation est vraiment très bien conçue et archi simple. Je déteste tous les appareils éléctroménagers avec des dizaines de programmes électroniques, force est de constater qu’en deux jours, je maitrisais la totalité du Magimix. Le tableau de bord est très simple et se résume à 3 boutons, les programmes sont vraiment bien pensés et faciles à suivre. Et j’ai vite fini par passer exclusivement en mode Expert, dans lequel on paramètre soi même les programmes
  • Le robot de préparation (avec la lame en S et les lames pour éplucher, râper, etc…) est parfait et très puissant, c’est celui que j’utilise professionnellement depuis des années, je n’ai donc rien à ajouter dessus. Je vous en parle dans ma vidéo sur mes robots de cuisine. Je trouve par ailleurs bien plus simple de réaliser des purées d’oléagineux dedans, que dans un superblender. Ça c’est dit.
  • L’ensemble est vraiment robuste et très beau (plus beau que les Thermomix je trouve, ça fait moins machine de guerre^^), ce n’est donc pas un problème esthétique de le laisser sur le plan de travail. Mais les goûts et les couleurs…
  • Pour quelqu’un qui n’a jamais eu d’autres robots réalisant les mêmes tâches (boulange, cuisson mijotage) je pense vraiment qu’il est parfait, et je sais qu’il a aidé de nombreuses personnes à se mettre à la cuisine grâce à sa simplicité d’utilisation. Vous trouverez un beau témoignage sur le blog de Sophie, Ma Conscience Ecolo. Mais justement, pour moi qui possède chacun de ses robots séparément, et appareils de cuisson avec le faitout Warmcook, je dois avouer que, très vite, ils ont repris leur place dans ma cuisine.
  • La fonction soupe : alors ça, c’est vraiment une fabuleuse découverte et c’est réellement la fonction de la partie cuisson que j’ai adoré : mettre tes légumes et féculents en cubes avec du bouillon, partir, et quand tu reviens 30 à 40 minutes après, ta soupe est parfaitement mixée, soit lisse ou avec morceaux et maintenue au chaud. Mais bien évidemment mes enfants refusent depuis le début de l’hiver d’en manger, et même si j’en préparai juste pour moi, ça fait très cher la soupe avec un robot à ce prix !

Les moins 

  1. Le plus gros défaut du Magimix, est simplement d’être arrivé après mon faitout basse température. Je vous en ai parlé en vidéo, cette « simple » marmite à triple fond et cuisson en vase clos a tout simplement révolutionnée ma façon de cuisiner les légumes mais aussi tous les plats mijotés, et tous ceux qui normalement doivent être mélangés régulièrement (risotto, riz au lait, dhal, etc). Bien qu’on puisse régler la température sur le MCE, la cuisson n’a absolument rien à voir, et je trouve qu’elle est même vraiment beaucoup plus longue pour des plats similaires que le faitout BT, qui cuit pourtant sur un feu tout petit ! C’est un phénomène que je ne m’explique pas du tout (peut-être l’épaisseur de la paroi en inox qui perd plus de chaleur?), mais comme tous mes plats mettaient plus longtemps à cuire dans le MCE, il me fallait donc anticiper les repas.
  2. Côté boulange, c’est vraiment très, très personnel, mais habituée à la rondeur du kitchenaid et à ses mouvements amples, je ne me suis pas du tout accoutumée aux lames du MCE qui déchirent systématiquement ma pâte. Le résultat est relativement similaire (mais rien ne remplace un pétrin à part des mains musclées, soyons clairs la dessus). La boulange, ou la réalisation du seitan, est certainement l’activité culinaire qui me détend le plus, c’est l’équivalent d’une méditation pour moi que de mettre les mains dans la farine et de pétrir, voir de regarder pétrir, et là, c’était un crève coeur systématique. On ne rigole pas s’il vous plait. Donc Kiki est revenu.
  3. Côté organisation et gain de temps toujours, « reproche » bien plus technique mais encore une fois personnel : quand je prépare du pain, je le réalise au minimum avec 1,5 kg de farine pour avoir un pain pour plusieurs jours, voir en congeler (le pain à la farine complète se conserve très bien, contrairement au pain blanc). Dans le MCE c’est impossible et je me suis retrouvée à préparer du pain plusieurs fois par semaine. Donc gain de temps = zéro. Et il en va de même pour tout le reste : brioche, pâte à pizza, dhal, soupe, risotto, ratatouille, … Habituée à mes sessions deux heures en cuisine, j’avais pris le réflexe de systématiquement doubler mes quantités, avec le robot, ce fut impossible. Il s’agit donc là de mon organisation personnelle et pas d’un reproche à ce dernier, la capacité annoncée de 5/6 personnes est tout à fait correcte pour une cuisine au quotidien. Mais je me suis retrouvée finalement à plus cuisiner que d’habitude, pouvant moins m’avancer.
  4. Le bruit. Ce robot est vraiment très silencieux, mais j’ai une cuisine ouverte et avoir un ronronnement + le son des lames qui mélangent en fond pendant tout le temps (allongé…) de la cuisson m’a vite exaspéré. Mais je précise que j’ai un seuil de tolérance au bruit très, très bas. Trois enfants suffisent largement.
  5. Le nettoyage : je ne sais pas comment a été pensé le couvercle, très étanche précisons-le tout de même,  mais à chaque ouverture, et elles peuvent être nombreuses pour vérifier un plat, toute la vapeur ou le jus contenus dans le joint du couvercle coulent systématiquement à côté dès qu’on le referme ! De plus il n’y a pas de bec verseur, donc il faut se servir dans le plat avec une louche au risque d’en coller partout. Petits détails mais quand on cuisine avec deux fois par jour, dommage.
  6. Le côté procédural des réalisations m’a vite lassé : ouvrir, mettre, refermer, appuyer sur le bouton pour hacher les oignons, éteindre, ouvrir, racler et mettre les légumes, refermer, rallumer, pause, vérifier la cuisson, refermer, rallumer, etc. C’est bien plus rapide avec un couvercle ! Et je souris que je revois ma vidéo sur les robots de cuisine, bien avant d’avoir ce dernier, c’est exactement ce que je craignais.
  7. J’ai découvert que je pouvais préparer mes yaourts dans mon faitout et je ne me servais plus du tout du grand cuiseur vapeur (je n’aime pas les légumes vapeurs, depuis que j’ai découvert la cuisson de ces derniers en basse température, ça n’a rien à voir !).

En conclusion :

  • Ce robot s’adresse aussi bien aux débutants qu’aux amateurs de cuisine car les programmes s’adaptent.
  • Sa grande capacité est parfaite pour une cuisine quotidienne, mais je ne fonctionne pas comme ça ou alors pour des plats qui clairement ne nécessite pas de robots cuiseurs, comme mélanger des pâtes avec du pesto ou du riz avec des lardons de tofu. Ou rissoler du tempeh dans du sirop d’érable et du tamari ou cuire des quesadillas minute aux haricots blancs et avocat et… pardon, je m’égare.
  • Il est très facile d’utilisation et également rapide à nettoyer (en dehors de ce couvercle qui dégouline)
  • Même si son prix est élevé, je trouve qu’il est justifié par rapport à sa grande qualité de fabrication, française, et aux très nombreuses fonctions qu’il propose
  • Les reproches qui lui sont adressés concernent essentiellement une grosse différence d’organisation avec mes habitudes car je n’y ai pas du tout trouvé le gain de temps que j’espérais, ni le même plaisir de cuisiner. Vous êtes très nombreuses à m’avoir conseillé l’Instant Pot pour la cuisson des céréales et légumineuses, puisqu’il possède un minuteur (et donc le même avantage, par contre, de ne pas se soucier de la fin d’une cuisson) et un fond épais donc rien ne brûle. Je vais creuser la question car en complément du faitout Warmcook, ce peut être intéressant.

Si vous possédez un tel robot ou équivalent, n’hésitez pas à laisser vos témoignages, car vraiment, je n’ai lu ces reproches nulle part, et c’est donc vraiment le robot qui ne convient pas à ma façon de cuisiner, plus qu’un produit mal pensé ou peu pratique.

Dans notre boutique

Nous auto-publions des livres de recettes vegan à petit prix :)

46 commentaires

  1. Angélique says:

    Intéressant ton bilan. J’ai le grand chef de fagor et je suis aussi embêter pour mes préparations « grosse quantité ». Je décoche toujours mon faitout, y’a rien à faire. En plus il n’est pas sur mon plan de travail car j’en ai pas, hihi. Alors c’est une vraie galère à déplacer à chaque fois. Par contre il me dépanne bien pour les soupes, les préparations vapeurs et les chocolats chauds. Du coup je le garde pour le moment.
    Bonne journée

    1. Bonjour Angélique,
      C’est vrai que ce sont des robots imposants et il vaut mieux leur prévoir une place attitrée pour ne pas les porter trop souvent, et du coup les laisser au placard.
      Bonne journée,
      Mélanie

  2. Magali says:

    Bonjour,
    Je n’ai pas ce type de robot pour des raisons financières mais aussi, comme toi, pétrir me détend 😉. De plus ma cuisine est beaucoup trop petite et pas encore très fonctionnelle !
    Par contre, suite à ton article sur le faitout warmcook, je l’ai acheté (j’hésitais avec le vitaliseur de Marion). Et depuis c’est le pied. Super simple d’utilisation, j’ai déjà testé plusieurs choses dont les yaourts (directement dans l’eau sans le panier vapeur) et le risotto.
    J’ai aussi un blender magimix mais je n’arrive pas à faire des purées d’oléagineux. Si tu as des conseils, je suis preneuse 😊.
    Merci pour tes articles, je les lis toujours avec grand plaisir.
    Bonne journée

    1. Bonjour Magali,
      Je fais aussi les yaourts directement dans l’eau 😉 Warmcook, franchement c’est extra.
      Il faut vraiment un robot avec un moteur très puissant pour faire des purées d’oléagineux, pour ne pas qu’il chauffe et le fatiguer prématurément. Je ne connais pas celle du blender Magimix, mais celle du robot de préparation suffit. Il faut juste être un peu patient. Mais de toi à moi, je n’en fais vraiment pas souvent car je trouve au final que ce n’est pas plus économique de les faire maison, vu le prix des oléagineux en vrac et vu le temps passé. Par contre je fais souvent du praliné à base de noisettes et amandes car j’adore ça ! Tu peux ajouter un peu d’huile neutre pour faciliter le mixage, beaucoup le font.
      Bonne journée !
      Mélanie

      1. Bonjour, C’est le même principe que la recette dans le faitout, il faut faire bouillir l’eau dans le robot, puis éteindre et placer les yaourts dans le panier vapeur. Fermer et patienter au moins 6 heures.
        Bonne soirée.

    2. Laeticia Bolla says:

      Bonjour magali, moi aussi j hésite entre le vitaliseur de marion et le warmcook, pourrais tu me dire ce qui t’a décidé hormis la vidéo de Mélanie que j’ai déjà vu hihi. Merci d’avance laetitia

  3. Karine says:

    Bonjour et help …. j’avais un magimix 5200xl …. mort au bout de 5 ans seulement ! peut être le passage au lave vaisselle ??? je ne sais pas … je faisais tout avec … pâtes à pain, gâteaux, cake, beaucoup de crudités et j’utilisais beaucoup la petite cuve pour mixer amandes, noisettes pour en faire de la poudre …
    Bref je dois m’équiper à nouveau
    Je pense au Kitchen aid mais comment est il pour les crudités (j’étais contente du magimix pour cela mais du coup j’hésite à en racheter un). Peut on faire de la poudre d’amande avec le Kitchenaid ou alors faut il aussi l’omniblend … Il ne me reste qu’un petit mixeur plongeant …
    Mon post est tardif mais je n’ai découvert cette vidéo que très récemment
    Help !
    Très bonne journée
    Karine

    1. Bonjour Karine,
      Le moteur des Magimix, si enregistré à l’achat, est garantie 30 ans donc je te conseillerai de l’emmener chez un réparateur agrée pour vérifier que rien ne se répare sous cette garantie dans un premier temps.
      Je ne connais pas le robot de préparation Kitchenaid, je n’ai que le pétrin. Si tu veux faire de la poudre d’amande, un bon robot de préparation suffit, pas besoin d’un superblender qui sera moins polyvalent.

      Bonne journée !
      Mélanie

  4. Lili says:

    Bonjour Mélanie,
    Tu trouves que les légumes sont meilleurs à basse température qu’au cuit-vapeur ? Ohlala, il va falloir que je teste ça ! Parce qu’au cuit-vapeur, c’est déjà très bon, alors si ça peut être encore mieux…
    Bonne journée

    1. Bonjour LIli,

      Oh que oui, vraiment, cela n’a rien à voir ! Je trouve que la vapeur lessive les légumes, même si c’est toujours bien mieux que bouilli, nous sommes d’accord. Dans la basse température ils cuisent dans leur propre jus, donc sont vraiment très, très goûteux.
      Bonne journée à toi aussi !
      Mélanie

  5. angelique says:

    Bonjour,
    Depuis trés longtemps j’hésite à me prendre le magimix. je suis trés heureuse de lire ton article car je suis comme toi, quand je cuisine, je double toujours pour mes repas du midi et ta description d’ouvrir/ fermer me laisse dubitative…
    merci pour tous tes articles

    1. Bonjour Angélique,
      C’est un constat qui est valable pour n’importe quel robot de cuisson mais moi qui suit plutôt nerveuse (si si), c’est un procédé qui m’a vite énervé ! Mais je n’ai pas l’impression que ce soit un frein pour beaucoup 😉
      Bon weekend,

      Mélanie

  6. Cathie Rémond says:

    Hello Mélanie,

    Merci beaucoup pour ton retour sur le Cook Expert!
    Je me tâtais à l’acheter comme je te le disais lors d’un commentaire sur un autre de tes postes, car en tant que maman débordée j’avais vraiment besoin d’optimiser mon temps en cuisine.
    Les principaux freins étaient le prix et la peur que le jour où il tombe en rade ou que j’ai besoin de lancer plusieurs types de préparation en même temps, je sois vraiment bloquée car tout se fait sur le même robot.

    Du coup j’ai réfléchi à ma manière de cuisiner et je me suis un peu plus équipée en fonction.

    J’ai acheté le faitout Warmcook sur tes enthousiastes conseils (très bon achat, avec bonne remise sur le site de Greenwiz). J’y ai converti mon mari au passage, fan de risotto et qui a beaucoup apprécié cuisiner délicieusement avec.
    J’ai aussi investi dans un bon gros wok, un cuit vapeur (celui de Magimix) et un mixeur plongeant (Multiquick 9 de Braun livré avec un max d’accessoires : lames découpe, râpe, presse puree, fouet et bol hachoir).
    On cuisine beaucoup les légumes à la vapeur et aussi les dim sum donc j’avais besoin d’un cuit vapeur performant et polyvalent. Celui de Magimix, bien que pas donné, m’a convaincu car tout en inox et propose plusieurs programmes et températures. Il a même une fonction yaourts.

    Pour la soupe, nous avons le Soup’n Co de Moulinex depuis 7 ans et il nous fait 1,8 litres de soupes veloutés savoureuses en 25mn top chrono. Il faut juste couper les légumes en petits morceaux. Il fait aussi blender mais jamais testé encore! Je ne peux que te le conseiller si tu veux te faciliter la préparation de soupes !

    Ce sont les principaux appareils que j’utilise quotidiennement pour cuisiner. Bref pas mal d’appareils au final et question organisation Meal Prep ce n’est pas encore ça, mais je fais de bons repas en 45mn max !

    Sinon j’ai vraiment envie de me mettre au sucré et à la boulange car je me rends compte qu’on achète beaucoup de cochonneries industrielles sucrées genre gaufres, gâteaux goûters et pain de mie. Et maintenant que l’envie de Cook Expert m’est presque passé (ça reviendra peut être), je louche sur le kitchenaid pâtissier mais plutôt la version mini. Je vais attendre encore un peu avant de me décider…

    Voilà j’ai fini mon pavé télé-shopping 😀

    Bises et bonne journée,
    Cathie

    1. Bonjour Cathie,

      Tu sais trouvé les mots en parlant à une geek culinaire, j’adore les « télé » shopping cuisine 😉

      Les Magimix tombent rarement en rade, et si cela arrive, les garanties moteurs sont de 30 ans, donc pas trop de soucis à se faire dans l’immédiat.
      Pour les rares fois ou je fais de la vapeur (seitan essentiellement), j’ai le panier de mon Warmcook que j’avais acheté en même temps et qui est vraiment grand. Je suis vraiment contente que cet achat vous plaise à toi et à ton mari, je trouve que ça change vraiment notre façon de cuisiner.
      Le soup&co me tente beaucoup, c’est clair. J’aime tellement manger de la soupe et si cela ne tenait qu’à moi, ce serait le plat de tous le soirs d’automne et d’hiver !
      Je crois que je vais me laisser tenter sous peu par l’instant pot ou cuiseur équivalent, je cuis beaucoup de céréales et légumineuses et ne pas se tracasser de ls surveiller, c’est quand même extra.

      Quand au kitchenaid, je ne ferai pas la moitié de ce que je prépare sans lui, la flemme. C’est dit. 😉

      Belle journée !
      Mélanie

  7. Guylaine Tardif says:

    Merci pour ce texte!
    Nous sommes plusieurs a vouloir optimiser le temps en cuisine et à conjuguer avec l’espace.
    Il est toujours intéressant d’apprend via l’expérience d’une autre.
    Ces appareils coûtent chers mais certains valent vraiment le coût.
    Pour ma part, les enfants étant partis, j’ai délaissé beaucoup d’appareils de type robot.
    Je cuisine quand même en double assez souvent, pour congeler.
    Les appareils dont je ne saurait me passer sont mon Vitamix, mélangeur super puissant et un InstantPot.
    Je me sers des deux tout les jours!
    Le Vitamix pour les smouthies, les hummous, les soupes en crème qui peuvent être faite à partir du légume cru et chaude en quelques minutes, des sauces minutes et j’en passe!
    L’InstantPot pour le côté sans préoccupation. Pas de brassage, de vérification. La minuterie et hop, ça passe au garde chaud. Que des plus et pas trop cher!

    1. Bonjour Guylaine,

      Oui la qualité à un coût mais quel gain de temps pour certains. Je cuisinerai 3 fois moins si je n’avais pas les enfants et beaucoup plus simplement (repas moins variés, genre la soupe tous les soirs en hiver ça m’irait très bien!). Je n’ai jamais essayé le Vitamix mais comme je suis très contente de l’Omniblend. Cela dit, j’aimerai tester un jour pour voir la comparaison. Quant à l’Instant Pot, c’est un appel du pied décidément ! J’espère qu’il va vite revenir en stock.

      Bonne journée et merci de ton témoignage,

      Mélanie

  8. Merci pour ce retour détaillé, Mélanie.

    J’ai le Cook Expert depuis un peu plus d’1 an et, même si ce n’est pas le robot parfait, j’en suis quand même très satisfaite. Comme tu dis, la fonction soupe est juste magique. Mais c’est vrai que ça fait cher le robot à soupe! Donc heureusement que je m’en sers pour autre chose. Je n’avais pas de robot lame en S donc c’était essentiel pour moi. Et je dirais que je me sers à 70% de la partie robot ménager et 30% de la cuve en métal. Avec le recul, je me dis que je m’en serais mieux tirée avec le 5200XL + un Vitamix mais je garde quand même le Cook parce qu’il s’en sort plutôt pas mal au final. Et puis bon, fonction soupe magique… On ne le répètera jamais assez 🙂 Il assure également pour monter l’aquafaba en neige, faire des crèmes dessert en 12 minutes chrono et faire de délicieux sorbets de fruits en été.

    Pour le pain, est-ce que tu avais le pétrin XL? Il permet de faire de la boulange en plus grande quantité. Mais je ne sais pas si on peut monter jusqu’à 1,5kg de farine car je ne l’ai pas acheté. Je fais très rarement de la boulange dans le CE car je le trouve affreusement difficile à nettoyer quand la pâte est un peu collante, même avec la fonction nettoyage auto.

    Donc je pétris à la main. Mais je n’ai pas grand chose à pétrir à part du seitan de temps en temps et un pain de mie toutes les deux semaines. Le pain au levain maison que je fais ne demande pas de pétrissage.

    Je ne peux que te recommander l’Instant Pot que tu mentionnes. Le seul problème est qu’il n’est pas disponible à la vente en Europe en ce moment. Victime de son succès plus que justifié. Il a changé ma façon de cuisiner: c’est le champion des compotes rapides, le champion du porridge parfait, le champion de la cuisson du riz parfaite avec 0 surveillance, le champion des yaourts au soja, le champion de la cuisson des légumineuses en grandes quantités et le champion des repas rapides 0 préparation du type: je mets ça + ça + ça dedans et hop, roule ma poule.

    Et j’ai découvert tout récemment ses talents de réchauffeur de plats. J’essaie d’arrêter d’utiliser le micro-onde et c’est l’Instant Pot qui gère. Un peu d’eau au fond de la cuve. Une grille métal avec mon assiette ou bol posés dessus et puis hop, on lance. Certes, ça prend un peu de temps. Entre 5 et 8 minutes tout compris pour une assiette. Mais ce sont des minutes gagnées à faire autre chose car 0 surveillance et il n’y a pas non plus de casserole à laver après. On peut également faire décongeler des plats en « express » si on n’avait pas été assez prévoyante.

    1. Bonjour Estelle,
      Merci de ce super retour ! Je ne crois pas que le combo 5200+ thermomix serait plus judicieux, cela te prendrait surtout plus de place ! Je n’avais pas acheté le pétri XL car ça commençait à faire vraiment beaucoup €€€…

      Et je suis assez convaincue par l’instant pot, de tout ce que je lis et de ton témoignage ! Il sera parfait en complément de mon Warmcook. Je vais zieuter son retour en stock. Je réchauffe tout à la poêle avec un peu d’eau depuis des années, donc oui, c’est un chouila plus long que le micro ondes, et encore, quand on l’utilise correctement – ce que personne ne fait – il faut patienter 10 minutes enceinte close pour que les molécules se calment un peu, donc au final…
      Bon dimanche !
      Mélabie

  9. Cdesjujus says:

    Merci pour ton article et ton retour d’expérience. Il est vrai que ce type de robot est coûteux et qu’il faut vraiment s’interroger sur sa façon de cuisiner. Ici c’est j’ai un KitchenAid depuis 15 ans : il me sert à pâtisser, à faire mon pain et toutes les pates à tarte… J’ai investi dans de nombreux accessoires au fil du temps pour faire les pâtes fraîches et les raviolis, les crudités, pour éplucher les pommes ( pour les compotes, tartes…). J’ai aussi un rice cooker pour la cuisson de toutes les céréales : j’apprécie de mettre l’eau, les céréales et passer à autre chose, grâce notamment à la fonction maintien au chaud.
    Depuis deux ans, il me manquait le fameux robot avec la lame en S. Après comparatif, j’ai acheté le Companion car il a la plus grosse cuve. Je viens de le revendre pour prendre la version XL avec 3 litres utiles de cuve. Il est au top en capacité et je peux cuisiner en grosse quantité. Nous sommes 5 ici aussi et c’est parfait.
    Dernier investissement, un cookéo pour remplacer ma cocotte minute et cuire notamment, tous les légumes secs en grosse quantité, avantage par rapport à une cocotte je n’ai rien à surveiller. Je congèle ensuite en portions, c’est économique et toujours prêt.
    L’inconvénient est que tout ceci est encombrant mais j’ai la chance d’avoir de grands plans de travail et tout est toujours en place, prêt à être utilisé.

    1. Bonjour,
      Quand on aime varier en cuisine, de toutes façon il faut être équipé et cela permet de gagner du temps. Je ferai bien moins de boulange sans mon Kitchenaid, c’est certain. Mais la contrepartie c’est en effet qu’il faut pouvoir les utiliser dès qu’on veut et qu’ils soient accessible facilement ! Il me semble que le cookéo ressemble à l’Instant Pot en fonctionnalités !
      Merci de ce retour,
      Mélanie

  10. que te dire??
    une amie l’a et franchement, je le trouve hyper (trop) grand, trop d’accessoires, bref! ça n’est pas pour moi
    j’ai le thermomix (redite !! ) mais l’ancien modèle !! pas le nouveau avec toute l’électronique!! j’avais hésité lors de sa sortie et je me félicite d’avoir gardé le vieux !! je fais vraiment comme je veux et ça …. ♥
    et c’est vrai que je ne l’utilise pas au maximum de ses capacités !!
    et mon kitchen aid, pour les pâtes à pain/brioches c’est vraiment le nec plus ultra !!
    merci pour ce retour! c’est aussi bien, d’avoir des retours moins enthousiastes parfois !! ça aide à ne pas se trompe !!
    bon wend à toi !!
    bises
    ♥♥♥

    1. Coucou,

      En fait la capacité pour une famille de 5 est vraiment parfaite…quand on cuisine tous les jours. J’ai vu en démo le dernier thermomix chez une voisine, et il y a trop de boutons pour moi ! Bon, après c’est débile car c’est très simple d’utilisation également au final ^^
      Quant à Kiki, c’est le meilleur !
      Je suis toujours honnête dans mes retours, de sont de gros investissements la plupart du temps autant avoir plusieurs avis fiables.
      Bisous

  11. Sarah says:

    Salut Mélanie,

    Juste pour te dire que j’ai un Instant Pot depuis un peu plus d’un an et j’en suis ravie, c’est vrai génial pour la cuisson des céréales et légumineuses. Il y a un modèle qui fait yaourtière aussi (je ne l’ai pas car j’en ai une!). La cuisson minute du quinoa est top mais par contre tu dois être présente pour ouvrir le couvercle après 10 min de relâche naturelle de pression. Je cuis aussi mes légumes (surtout patates douces et autres légumes durs) et mon risotto dedans mais je pense que tu continueras ceux ci dans ton warmcook! Bonne soirée 😊

    1. Bonjour Sarah,
      je vais finir pas craquer sur cet appareil, une fois qu’il sera de retour ! Je ne mange pas de quinoa (je n’en raffole pas plus que ça en fait, peut être trop mangé à un moment donné?) mais pour le reste, et surtout la cuisson des légumineuses quel pied de ne rien surveiller avec le minuteur !
      Très bonne journée à toi et merci de ton retour !
      Mélanie

  12. Merci du partage de tes impressions. Je reste une inconditionnelle de mon Kitchen Aid avec quelques accessoires (râpes diverses) et de mon miniplus Magimix inusable au bout de 15 ans, et il a beaucoup servi. C’est la cuve que je vais devoir changer à force d’avoir pris des « coups » !

    1. Magimix et Kitchenaid, combo imbattable pour moi ! Les cuves sont vraiment peu chères quand il faut les remplacer donc ça va, on ne craque pas le PEL pour ça !! 😉

  13. Très intéressant ton article !!! Nous avons très longuement hésité à acheter ce même robot et puis finalement notre vitaliseur de Marion et le blender + bol de Magimix suffisent à notre cuisine quotidienne qui reste très simple !

  14. Flo says:

    Bonjour Magali,
    Ton retour est très intéressant. J’hésite vraiment à me l’acheter : j’ai changé récemment mon alimentation pour plus de fait maison, et surtout plus de légumes cuits (soupe et accompagnement), et je suis très tentée. Pour le moment, j’ai juste un batteur à oeuf (basique, vieux et pas terrible et qui me fait mal aux bras quand je l’utilise) et un blender (très bon par contre, c’est le Kitchenaid). Entre le fait qu’il m’arrive de manquer de place sur la plaque de cuisson (3 feux, mais il m’arrive régulièrement de regretter qu’il n’y en ait pas un 4ème, quand il y a du monde, ou quand je fais du « meal prep »), et une certaine lassitude de passer du temps à surveiller et remuer certaines préparation (les légumes à l’étouffée, la ratatouille, la sauce tomate…). Ajouter à cela un changement de rythme de vie (changement de travail qui me laisse beaucoup moins de temps et travail à la maison)… L’idée de départ, c’est que j’aimerais bien que le plat ou la soupe cuise tranquillement pendant que je travaille. Par exemple pour la soupe, je fais souvent comme cela: je fais d’abord suer les légumes, mais il faut que je surveille le temps que le faitout monte en température, que je fasse suer les légumes en remuant pour éviter que ça attache (l’inox ça attache assez vite), que j’ajoute l’eau puis que je re-surveille pour être sûre que ça bout, mais pas trop fort… pour ensuite attendre que ça refroidisse un peu pour mettre dans le blender, que je mixe, puis éventuellement que je réchauffe. Du coup je travaille dans le salon pour pouvoir aller voir régulièrement mais ce n’est pas top pour la concentration, d’autant plus que le soir, Monsieur écoute de la musique, regarde la télé, joue sur son ordinateur… et que ma fille est là aussi après, voire pendant les devoirs. Je pense qu’avec le robot je pourrais monter dans mon bureau à l’étage, et laisser faire.
    Mais peut-être que j’idéalise. Pour la partie robot, j’en ai eu un (un robot compact). Quand il est tombé en panne, j’ai décidé de ne pas le remplacer, car il était très encombrant et je m’en servais assez peu, presque uniquement comme d’un blender, car pour couper les légumes en rondelles pour 2 je trouvais plus pratique de le faire à la main compte tenu de la vaisselle, je me servais très rarement de la râpe… Maintenant on est 3 adultes et j’ai un lave-vaisselle c’est un peu différent.
    En tout cas merci encore pour l’aide à la réflexion.

    1. Bonjour,
      Je pense qu’avant l’achat il faut vraiment réfléchir aux plats que l’on souhaite faire avec. pour ma part j’avais déjà de nombreux robots, mon coeur de coeur reste néanmoins la soupe qui se fait toute seule. Je pense donc acheter un blender chauffant spécial soupe pour cet automne. Pour le reste, ça reste un excellent aide culinaire, mais à voir, encore une fois, la cuisine que l’on fait, ou que l’on aimerait faire !

  15. Pierre says:

    Bonjour Mélanie,

    J’étais parti pour acheter le Cook Expert et ton article me fait douter ! De notre côté nous n’avons qu’un pied mixeur et une plaque à induction. Nous avions un soupmaker qui a rendu l’âme récemment, et c’est en cherchant à le remplacer que je me suis demandé si on ne devrait pas prendre un robot multifonction qui ferait notre soupe et d’autres types de plat. Il faut dire que la dernière soupe avec le pied mixeur était loin d’être aussi réussi qu’avec le soupmaker et la soupe en hiver on en mange presque tous les soirs. Tu rajoutes à cela trois enfants en bas-âge, simplifier la préparation des repas tout en mangeant correctement est devenu quasiment vital ! Du coup maintenant j’hésite entre prendre un appareil qui ferait tout, ou plusieurs appareils spécialisés. D’autant plus que je me dis que lorsque tu dois préparer un plat et un accompagnement, tu ne peux pas faire les deux en parallèle sur le robot, non ? Quels sont pour toi les appareils individuels à avoir pour se faciliter la préparation des repas et qui font que le robot multifonction n’est pas un achat nécessaire.?

    Pierre

    1. Bonjour Pierre,

      Pour ma part les meilleures soupes sont faites avec un blender, et pas un mixeur plongeant, à moins d’en avoir un vraiment puissant et de qualité. Sinon ce ne sera pas aussi velouté.
      Dans le Magimix, tu peux préparer deux voir trois plats en même temps puisque tu as le robot + un petit cuit vapeur avec (+ un plus gros vendu séparément). Donc tu peux faire par exemple une sauce bolognaise en bas et cuire des pâtes en haut, les légumes du couscous en bas et de la semoule au raisins en haut, etc.
      Le robot de préparation est le seul vraiment indispensable pour ma part (râper, hâcher, mixer, émincer, faire des glaces aux fruits surgelés, les steaks, boulettes). Avoir en plus un blender, est pratique mais ce n’est pas aussi polyvalent. Maintenant, je dois avouer avoir vraiment adoré la fonction soupe qui se fait toute seule et si mes enfants ne rechignaient pas à en manger, j’en aurai racheté juste pour ça. Mais comme pour le moment c’est juste une à deux fois par semaine, je la prépare dans mon faitout et je la mixe dans mon blender.
      J’espère avoir pu t’aider !
      Bonne journée,
      Mélanie

  16. Elina says:

    Bonjour,

    Je trouve l’article très intéressant et, comme beaucoup, cela tombe au moment où j’hésite à investir dans un robot cuiseur (notamment le Magimix Cook Expert). En regardant de plus près je penche plutôt pour un multicuiseur type Instant Pot ou Cookeo. Et c’est là où j’aimerais avoir vos retours d’expérience. Est-ce que les deux appareils se valent? Entre les deux, lequel présente plus de facilité au quotidien? Et en termes réglages de la température de cuisson, lequel est plus flexible?

    Merci d’avance de toutes vos remarques.

    Bonne journée,
    Elina

    1. Bonjour,

      je n’ai aucun de ces deux appareils aussi je ne pourrais pas t’aider. En revanche tu devrais trouver beaucoup d’avis dessus (sur Amazon par exemple) car ils se vendent très bien !

  17. AS says:

    Bonjour et merci pour cet article car je ne suis très attirée par le cook Expert mais pas totalement convaincue du rapport prix/utilité aussi chez nous. Mon cuiseur vapeur nous a lâché (et le faire réparer coûtant quasiment aussi cher qu’un neuf), je me pose beaucoup de questions. Nous l’utilisons beaucoup (bébé+ 1 enfant + 2 adultes) mais j’aimerais pouvoir également y cuire du riz à sushi. Le warmcook me paraît extrêmement séduisant du fait que nous pourrions passer aux basses températures donc pourrait-il convenir à votre avis, pour remplacer ce cuiseur vapeur (cuisson des légumes, dont des surgelés crus) et éventuellement cuire le riz à sushi ? Merci encore !

    1. Bonjour,
      Le warmcook sera bien plus adapté en effet, pour un moindre cout. Surtout si vous avez déjà un robot de préparation, pas la peine de faire doublon !
      Bonne journée !

  18. Lyon says:

    Article complètement nul ! Les arguments aussi !
    Tout ça car vous voulez que tout le monde adhère à votre autre produit. Ça en devient lassant ce genre d’article qu’on retrouve systématiquement sur les blogs pour faire la proposition d’autres produits. Pathétique.

  19. Sophia says:

    Bonjour Mélanie,
    MERCI pour cet article, je suis tombé par hasard dessus. Il est très intéressant et il a répondu à certaines de mes inquiétudes.

  20. Vanessa n says:

    Bonjour, je trouve très intéressant cet article. Pour ma part, j’ai commencé avec le monsieur cuisine de chez lidl. J’avais un peu peur d’investir autant dans un robot type cook expert. Très grosse somme quand même! Je voulais d’abord voir si j’arrivais à intégrer un robot cuiseur dans ma cuisine de tous les jours. J’ai mis du temps à m’habituer et au final, je me suis mise à l’utiliser presque à chaque plat.
    J’ai donc décider d’investir dans le cook expert. Je ne l’ai que depuis 1 mois mais, pour l’instant, je me dis que j’étais aussi bien avec le monsieur cuisine .
    En fait, au niveau de l’organisation, je ne m’y fais pas. Beaucoup plus d’accessoires et donc un peu plus de prise de tête mais aussi plus de vaisselle.
    Le couvercle, je suis complètement d’accord, j’ai beau faire attention, j’en mets partout à chaque fois
    Je ne peux enlever les lames qu’avec le bouchon et je trouve cela beaucoup moins pratique et pour le nettoyage de celle-ci mieux vaut avoir une petite brossette. Une petite interstice se trouve sous la lame et cela n’est pas pratique.
    Sur les recettes que j’essaie , je trouve le résultat moins satisfaisant ( sauf pour les soupes en effet et les blanc en neige ), peut être est-ce juste une question de recettemais je trouve cela un peu décourageant.
    J’ai dû aménager un placard exprès pour tous les accessoires, il prend vraiment beaucoup de place
    Je le trouve moins rapide sur la cuisson vapeur, pour émincer…
    Je ne perds pas espoir, je me dis que c’est une question d’habitude et je teste encore et encore de nouvelles recettes. Au vu du prix, je ne demande qu’à être convaincue 🙂
    Après, cela reste un bon robot mais il n’est peut être non plus pas fait pour moi

  21. Eve says:

    Bonjour Mélanie, je lis cet article avec un peu de retard, mais Ô Miracle, je vois que tu possèdes le blender OMNIBLEND.
    J’ai également un OMNIBLEND V et peut être vas tu avoir une solution à mon gros problème avec cet appareil.
    Chaque fois que je fais une préparation un peu épaisse (je viens de faire une pâte pour un banana bread) , je perds énormément de pâtes au fond, sous les lames.
    J’ai pourtant une maryse avec un manche qui me semble assez long (mais elle est peut être trop large)
    Du coup, à chaque préparation, j’ai une perte énorme au fond du blender.
    As-tu une solution à ce problème ? Comment t’y prends-tu ?
    Quand je cuisine chez ma fille (qui a un Thermomix), on peut enlever les lames au fond du bol pour récupérer le reste de la préparation , mais sur l’OMNIBLEND ce n’est pas possible.
    Merci beaucoup pour ton aide.
    Je te remercie pour ton blog, tes vidéos, tes story Instagram, sans oublier tes livres (que j’achète version papier) etc… et surtout tout ça dans la bonne humeur et avec un humour que j’adore.
    Bon we
    Evelyne

    1. Bonjour Eve,

      J’ai acheté une petite maryse (spatule souple) exprès pour aller récupérer dans les coins car c’est le gros défaut de l’omniblend clairement !

      Merci pour ta gentillesse !
      Mélanie

  22. KW says:

    Bonjour Mélanie,
    Alors moi, je me suis débarrassée de mon fameux robot T..m..ix 31 depuis que j’ai un Bamix.
    Mais comme tu l’expliques cela dépend de l’usage de chacun.
    J’essaie de faire des grosses quantités pour en faire plusieurs repas.
    Avec une purée par exemple je fais plusieurs plats: des galettes, hachis parmentier…Avec le T…x je serai limitée à un kilo de pomme de terre mais là avec Bamix je fais la quantité que je veux. En plus je la trouve meilleure.
    Idem pour la pâte à pain avec le T…x, c’était 500g de farine et moi, je préfère en faire tout de suite plus avec 1kg de farine avec souvent des ajouts de graines ou fruits secs. Mais là par contre, je pétris la pâte avec mon petit robot batteur Bosch 450w payé seulement 30 euros munis des petrins qui est increvable bien que Bamix peut le faire (J’ai vu les vidéos sur BamixofSwitzerland qui montrent d’ailleurs plein de recettes : pesto, purée d’oleagineux, pâte à gâteaux, gaufres, pâte brisée, pizza…).
    De plus ce qui me heurte c’est qu’au prix de ces robots multifonctions et chauffants, on risque des pannes à plusieurs centaines d’euros non couverts par la garantie.
    Au fait vu que tu fais ton pain toi aussi, as tu investi dans un couteau avec guide pour faire facilement des tranches régulières et fines si on les choisi fines ? Je l’ai fait et c’est vraiment top.
    Je fais cuire mes pains dans des moules Emile Henry ( artisan et de campagne ) qui font de gros pains de plus d’1,5kg avec le même rendu que les pains de boulangerie. Enfin là, je crois que je suis hors sujet…

  23. Jean says:

    Bonjour, j’ai ce cook expert depuis trois mois et je suis très déçu., le couvercle fuit, les aliments brûlent au fond, l’hélice à quatre pales déchiquette les aliments, pour le pain, la pâte est enchevetree dans l’hélice, c’est plus rapide à la main. Pour le prix, une bonne casserole avec une plaque à minuterie est largement plus pratique. Les livres fournis sont intéressants, mais ce n’est pas ce robot qui fera de la meilleure cuisine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Balises HTML autorisées : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

%d blogueurs aiment cette page :