Après vous avoir expliqué ma démarche bien-être et totalement décomplexée par rapport au sport dans l’article précédent, je vous ai regroupé quelques informations pratiques mises à jour : mon matériel, ma routine et les applications que j’utilise.

Mon équipement

Chaussures

Des chaussures achetées à Décathlon que je possédais déjà pour la marche nordique. Je n’y connais rien donc elles m’ont été conseillées par le vendeur pour les débutant.es. Et je suis toujours aussi bien dedans. Je ne peux que vous conseiller de vous rendre en magasin et de demander conseil en fonction de votre niveau et du sport choisi bien sur.

Pour fêter mes un an de course à pied cet automne je m’offrirai des chaussures orange fluo, j’en rêve !

Vêtements

Le bas 

Au début j’avais un jogging basique, puis très vite j’ai acheté des leggings plus respirants et qui tiennent moins chaud ! 

J’en possède un de la marque Organic Basics (très respirant et bien coupé) et un autre acheté chez Décathlon. J’ai aussi un short basique quand il fait plus chaud. 

Le haut
  • De bonnes brassières. C’est vraiment dedans que j’ai dépensé des sous car faire du sport en ayant de la poitrine avec un mauvais soutien est impensable tellement c’est inconfortable. J’en ai 2 de la marque Organic Basics. Le maintien est excellent, rien à redire, mais elles ne sont pas assez couvrantes à mon goût pour un usage en public quand on a de la poitrine (extérieur ou en salle) sans t-shirt par dessus.
  • J’en ai deux autres achetées chez Décathlon (je vous jure que je ne suis pas sponsorisée, mais leurs prix sont abordables, et la qualité est toujours au RDV) spécialement conçues pour les fortes poitrines et franchement je n’ai rien à redire. Pour un prix bien moindre, le maintien est excellent, elles résistent bien au lavage (au bout d’un an d’utilisation très fréquente, l’état est parfait) et elles sèchent très rapidement. Si vous n’avez pas un énorme budget, je ne peux que vous les conseiller. Il y a plusieurs modèles, après c’est l’esthétique qui guidera votre choix.
  • J’ai des t-shirts simples, avec et sans manche, un K-way ultra léger pour aller courir en mi-saison, et un sweat à capuche plus chaud orange fluo. Et plein de chaussettes orange fluo également. Je sais que le jour où je tomberai dans un fossé, le orange fluo me sauvera ! 
  • Enfin, un bandeau pour ma crinière de lionne et une ‘ceinture’ qui fait le tour de mes hanches pour y mettre téléphone, carte d’identité, clés, du PQ si jamais… (et ouais, on n’en parle jamais de ça, mais comment tu fais quand tu es à 3 bornes de chez toi et que tu veux aller aux WC, hein ? 3615 Mél, le sport glamour à domicile, just for you). Achetés également à Décathlon. Bon Décathlon, si jamais vous passez par là, je veux bien une paire de chaussures orange fluo en échange de toute cette pub gratuite, je chausse du 38/39, merci.

Matériel

  • Des petites haltères de 1 et 3 kilos, une valise d’haltères en usage partagé avec Mr qui prend plus lourd que moi. Le prix est vraiment top !
  • Des élastiques pour les cuisses
  • Tapis assez épais de yoga
  • Chaussures premier prix pour le fitness sur le tapis
  • Des écouteurs Bluetooth pour courir et pour faire mon sport le matin sans déranger personne dans la maison. J’ai les Airpods d’Apple et ils tiennent très bien dans l’oreille, le son est excellent et la durée de la batterie aussi.

Les applications que j’ai essayées

Si vous hésitez, sachez qu’il y a toujours en général une semaine gratuite pour tester les applications qui sont payantes, ça permet de se faire une idée de la variété des programmes.

Décathlon

C’est vraiment celle-ci qui m’a accompagné à mes débuts dans  la course, les programmes débutants (je n’ai pas essayé les autres) sont bien pensés et progressifs. C’est gratuit. Franchement je ne peux que la recommander pour démarrer. J’avoue avoir ensuite apprécié une interface plus fun pour les autres sport mais pour la course, comme on ne regarde pas son téléphone, c’est parfait. Je l’utilise d’ailleurs toujours pour mes sorties libres.

Ce que j’aime :
  • La gratuité
  • La très grande variété des programmes et leur progressivité
  • Avoir accès avis des utilisateur.rices qui permettent de cibler le niveau
  • Les mises à jour régulières
Ce que j’aime moins
  • La voix de robot du suivi. Bon, Après l’application est gratuite, c’est vraiment pour titiller.
  • Que les séances de yoga/fitness et pilates ne soient pas en filmées tout du long. Après c’est vraiment un avis personnel et je me rends compte du temps énorme que ça prendrait. Ici, on suit la voix et on voit à l’écran la posture ou le mouvement à faire ainsi que le temps à tenir.

Be strong de Karoline Kro :

Je n’ai clairement pas été au bout des possibilités car je me suis abonnée il y a deux et puis j’ai arrêté des séances. Rien à voir avec  l’application en elle-même, ce n’était juste pas le bon moment pour moi donc je n’ai pas un avis détaillé à vous faire. Par contre, j’aime bien le discours de Karoline Kro sur le bien-être et la santé dans ses vidéos. C’est toujours pertinent, elle invite vraiment à se prendre en main sans jugement, avec un chouette dynamisme.

Train Sweat Eat “TSE” de Sissy Mua et Tiny.

Après avoir essayé quelques séances gratuitement il y a plusieurs mois sur Youtube, j’ai profité de l’offre anniversaire qui était vraiment avantageuse pour m’abonner une année. 

L’application est vraiment bien pensée et s’améliore régulièrement. Il y a la partie Train (musculation en salle ou à la maison), Sweat (fitness, pilates, yoga, gym) et Eat (des recettes majoritairement végétariennes, très fortement vegan).

Le niveau est assez élevé, et je pense que si je n’avais pas fait au préalable plusieurs séances de fitness, de la rééducation avec une kinésithérapeute, ni un an de pilates, j’aurais assez vite abandonné ou je me serais blessée vu ma condition physique.

Ce que j’aime  
  • La très grande variété des programmes, même si le niveau est majoritairement avancé
  • Le dynamisme et les compétences de l’équipe pluridisciplinaire (on sent que vraiment tou.te.s les coachs maîtrisent le sujet)
  • Le cadre des vidéos qui est vraiment très chouette, c’est souvent au bord de mer ou d’une piscine (oui moi ça me fait plaisir de regarder la mer en trimant)
  • Les programmes sont très variés. Au sein d’un même programme, je trouve assez peu de redondance, je pense que c’est important quand on pratique souvent.
  • Toute la partie “Mobilité” qui concerne l’échauffement, les étirements, la prise de conscience du corps avec des mouvements lents et très bien expliqué.
  • Je peux envoyer les séances sur la télé, donc c’est plus pratique.
Ce que j’aime moins  
  • Le manque d’explications sur les positions des programmes dit “débutants” et le manque fréquent d’alternatives proposées pour adapter certaines postures.
  • Le discours est parfois trop axé sur l’esthétisme dans les encouragements et je pense que si j’étais moins bien dans ma peau, ça pourrait vite m’irriter / me complexer de chercher à tout prix à éviter “le cul galette”, “les bras chauve-souris”.  Mais j’avoue que comme je suis assez indifférente à ces objectifs, ça me passe au dessus.

Ma routine

  • Chaque jour au réveil, avant de me coucher, et plusieurs fois par jour quand j’ai de longues séances d’ordinateur, je m’étire 5 minutes le cou, la nuque, et le bas du dos
  • J’ai commencé la course à pied l’automne dernier et j’alterne entre une et deux sorties par semaine d’environ 30 à 45 minutes. C’est le rythme qui me convient et je ne cherche pas à faire plus long pour le moment. La course n’est (pas encore ?) une passion, je ne force rien du tout. J’aime bien ces petites sorties tranquilles à un rythme lent.
  • Je pratique deux à trois fois par semaine des séances de fitness (ça dépend des programmes), en général je jongle entre deux programmes, ou alors des séances à la carte selon mes envies sur l’application TSE.
  • Une fois par semaine, je cale soit une séance de yoga doux soit d’étirement d’environ 20 minutes soit une séance mobilité de l’application TSE.

Et puis, je n’oublie pas non plus que le ménage, le jardinage, ce sont aussi des activités physiques, donc si je tonds la pelouse et que je passe une heure à désherber, c’est largement suffisant !

Cela fait donc au total 3 à 6 séances de sport par semaine, d’intensités et de durées variées. Ce n’est pas gravé dans le marbre et comme je le soulignais dans l’article précédent, le principal est de me bouger pas de performer : j’adapte si le niveau ne me convient pas, je marche une partie du trajet si je suis trop crevée pour courir tout le long, je reste 10 minutes dans la posture de l’enfant si ça me fait du bien.

Précisions : faire du sport en extérieur quand on est une femme

Et oui… C’est une question qui est revenue et je le comprends bien. J’habite en campagne donc quand je cours c’est forcément dans des petits chemins une partie du trajet. Il y a, à mon avis, quelques précautions à prendre.

  • Mon mari sait toujours quand je pars, et il sait tracer mon téléphone au besoin de la maison. Il existe des applications pour ça.
  • Mon téléphone est par ailleurs toujours bien chargé et si la batterie est sur la fin, j’attends ou je décale ma sortie.
  • J’ai ma carte d’identité sur moi mais cela peut aussi être une photocopie. En cas d’accident, ça me semble très important qu’on puisse vous identifier rapidement et prévenir vos proches tout aussi rapidement.
  • Je ne vous dirais pas d’adapter votre tenue car ça me hérisse le poil de tenir de tels propos, mais soyez toujours dans une tenue dans laquelle vous êtes à l’aise. Sortir en brassière ou micro short si vous êtes anxieuse d’être regardée par des gros relous n’est vraiment pas une bonne idée niveau sérénité…
  • Il existe des bombes au poivre (c’te transition pas subtile), je pense que c’est bien d’en avoir une sur soi selon le lieu où vous courez. Je n’en ai pas encore fait l’acquisition mais j’y réfléchis.

J’espère que ces deux articles axés sur le sport vous auront motivé.es ! Ça change un peu du contenu food mais pendant les vacances j’avais besoin de couper des casseroles donc j’ai programmé ce sujet qui me tient aussi à cœur. Mais on retrouve nos gamelles dès la semaine prochaine !

Par ailleurs, le thème du prochain numéro de mon webzine « Le coup de fouet » sera d’ailleurs « Lunch boxes sexy et colorées » et une bonne dose de motivation pour vous organiser à préparer vos repas et en-cas pour la rentrée. Il sera envoyé le 1er septembre à toutes les personnes qui y auront souscrit avant le 31 août au soir !

Abonnez-vous pour accéder à du contenu exclusif

Chaque mois, un mini-webzine vous sera envoyé pour chaque don libre, avec un minimum de 5€ (sans engagement).
En vous abonnant, vous aurez accès à un contenu exclusif et indépendant !

Thème de novembre : Cuisine indienne vegan

Je m’abonne !

27 commentaires

  1. Eve says:

    Il tombe super bien ton article! Hier je me disais que j’ajouterais bien une séance de renforcement musculaire à ma pratique sportive, et je cherchais des applis: je vais regarder celles dont tu parles.
    Côté matériel j’ai comme toi des chaussures de running décathlon 1er peux depuis deux ans et je les aime beaucoup. Quand j’ai commencé à courir (il y a deux ans, donc), une copine m’a dit de m’acheter une ou deux tenues pour me faire plaisir et ne pas utiliser un vieux t-shirt et elle avait raison, ça m’a motivée.
    Je cours dans une région infestée de chasseurs: mes tshirts sont toujours de couleur vive!
    Merci pour les conseils pratiques et bienveillants.

    1. Bonsoir Eve,

      Je trouve qu’avoir de jolies tenues est super important pour se motiver !
      Et oui, clairement à la campagne, il vaut mieux ne pas être discrète avec la chasse quand on sort…
      A bientôt !
      Mélanie

  2. Magali says:

    Bonjour !
    Merci pour tous ces conseils. Je me suis re-re-re-mise à courir grâce à toi l’an passé en utilisant l’appli décathlon. Elle est effectivement très bien faite. Je n’arrive pas encore à me caler plus d’1 séance par semaine mais le peu que je pratique me fait du bien. Et puis jardinage et marche à pied pour aller au boulot complètent la semaine.
    J’en profite aussi pour te féliciter pour le lancement du coup de fouet, j’attends le début de chaque mois avec impatience 😉
    Bonne fin de mois d’août
    Magali

    1. Bonjour Magali,

      Déjà sortir une fois par semaine sur du long terme c’est une routine 🙂 Bravo !

      Merci beaucoup pour ton retour sur ‘Le Coup de fouet’, ça me fait vraiment plaisir car je m’éclate à travailler dessus et j’ai beaucoup d’idées pour les futurs numéros. C’est un rendez-vous que j’espère durable et motivant !
      Bonne fin de semaine,
      Mélanie

  3. Agnès says:

    Coucou Mélanie,

    Ben dis-donc, ça te fait une sacrée routine mine de rien !
    Merci pour toutes ces précisions. A vrai dire j’ai arrêté les cours de Yoga, parce que je me suis d’abord cassé le poignet (en dehors des cours) et qu’ensuite l’actualité s’est chargée du reste, mais j’avoue que je n’ai jamais pu utilisé le top que j’avais acheté à Décathlon, ça monte trop haut sous les aisselles et pince/serre la peau c’est juste horrible (de douleurs, pas d’esthétique), pourtant j’avais pris le soin de l’essayer, pffffffffffff, galère.
    Dommage pour moi car je partage ton avis, pour s’équiper à « petit » prix et avoir des affaires qui tiennent parfois clairement dans le temps, c’est pas mal du tout.
    Je voulais te dire, c’est pas qu’il faille absolument se mettre des films négatifs en tête, mais quand je vois tout ce qui se passe, j’ai toujours pensé qu’il serait bon pour une « joggeuse » de ne pas forcément sortir à la même heure et/ou emprunter le même itinéraire chaque jour. enfin, si c’est quelque part où il y a foule, je dis pas, mais dans un coin désertique…..

    1. Bonjour Agnès,

      Les t-shirts que je possède ne sont pas des t-shirt de sport, c’est juste des hauts basiques en coton. Après, je prends souvent plus large pour être bien à l’aise dedans en bougeant et pas près du corps.

      C’est effectivement un très bon conseil que d’éviter les mêmes trajets !

      Bonne journée,
      Mélanie

      1. Agnès says:

        Ah oui d’accord, moi c’était une brassière. J’avais pris ça pour être sure de ne pas me retrouver sans rien (en cours de Yoga le T-shirt peut bouger/se soulever, j’aurais donc eu la brassière en-dessous), mais c’est râté.
        Je regardais hier les sites que tu indiquais, sur Organicbasics tu as pris en legging le « Active Leggings » ou le « Silver Tech Active Leggings » ? Vu le prix faut pas trop se tromper, j’ai toujours peur de comment ça taille (trop serré, trop long, trop court….)
        Bonne journée Mélanie.

      2. C’est un « Active legging » . Après je commande toujours sur ce site avec un code promo, je ne sais pas si tu suis quelques unes de ces personnes mais elles en proposent : Lloyd Lang, Marie de « La salade à tout », notamment. Je me fie aux guides des tailles et pour le coup ça a toujours été très bien pour moi. Mais tu peux toujours retourner si jamais ça ne te convenait pas.
        Au plaisir !

      3. Agnès says:

        D’accord merci beaucoup. Je ne connais pas Marie, mais je regarde régulièrement Lloyd Lang sur YouTube. Et puis si tu dis qu’avec le guide tu n’as pas trop de soucis, ce serait à tenter un jour.
        Bon week-end à toi 🙂

  4. Agathe says:

    Ton paragraphe de fin sur le sport en campagne m’a un peu refroidie ! Je suis au pays des bisounours dans ma tête et j’avais jamais imaginé ça pour le jour où je retournerai courir… J’ai plus peur de la futur saison des chasses.
    Hâte du futur coup de fouet, je commence un nouveau boulot à la rentrée 😊

    1. Bonjour Agathe,

      Je comprends que ça fasse peur mais une personne avertie en vaut deux. C’est important d’être vigilante, et ce sont de simples précautions faciles à mettre en œuvre 🙂

    2. Blandine says:

      Malheureusement il n’y a pas qu’en campagne qu’on peut appréhender de faire du sport seule. Je suis en ville, dans un quartier populaire, et je ne sors pas encore seule, les risques ne sont pas les mêmes qu’à la campagne mais se faire alpaguer, siffler ou suivre c’est pas cool non plus. Du coup, je sors courir seulement avec mon mari qui doit adapter sa course lol.

  5. Cathy says:

    Super cet article ! (j’ai l’impression de me répéter dans mes commentaires ^^)
    Merci, c’est vraiment complet et plus facile d’accès que sur Instagram.
    Y a plus qu’à !

  6. Également beaucoup aimé lire tes retours sportifs dans ces 2 derniers articles, merci d’y avoir pensé et de participer depuis un moment déjà a un bien-être mental quant à nos performances, rondeurs et autres injonctions… J’adore ta façon de voir le sujet, de nous emmener avec toi sur le chemin de la décomplexion et d’en profiter autant que possible.

    J’ai arrêté mes 3 séances de yoga par semaine en mai après bobo aux genoux en rando et n’ai pas repris depuis pour cause des 2 séances de kiné par semaine, toujours pour les genoux + les fortes chaleurs du moment mais ça me manque +++

    Te lire me donne envie de m’y replonger !

    Bons chemins et belle fin de vacances !

    1. Bonjour,

      le chemin de la décomplexion est bien long mais ça vaut vraiment la peine de travailler dessus chaque jour. L’automne arrive bientôt avec sa fraîcheur, j’espère que tes genoux iront mieux.

      Bonne semaine !

  7. Blandine says:

    On a la chance d’avoir un tapis donc je cours dessus quand je ne veux pas sortir seule, enfin, pas régulièrement d’ailleurs, donc ces articles tombent à pic. Mon moral est globalement pas haut ces derniers jours donc ça me ferait du bien de retrouver ma routine matinale. Pour moi le confinement a à la fois permis que je fasse bcp plus de yoga mais en même temps mon mari étant à la maison je ne pratiquais plus le matin tranquille quasi au réveil. Je me suis blessée au tout début du er confinement puis en fin d’année et cette deuxième blessure (épaule) m’a vraiment handicapée pour reprendre soit le yoga soit la course car j’avais peur d’empêcher la guérison etc. J’ai repris depuis mais de façon très irrégulière.

    1. Bonjour Blandine,

      Je suis désolée de lire que ça ne va pas fort. J’avoue que quand le moral baisse, j’ai tendance à ne faire que ce qui me fait plaisir (et ce n’est pas forcément aller courir). Il faut savoir lâcher prise et c’est pas grave si ça s’espace. Je pense que l’important est que tu conserves une activité ou un loisir qui te fait du bien au moral, même si ce n’est pas le sport dans l’immédiat !
      Plein de bises,
      Mélanie

  8. Cindy says:

    Merci beaucoup pour cet article très intéressant ! Je fais aussi de sport régulièrement depuis quelques années et c’est vrai que même si au début c’est difficile de s’y mettre, ça fini par devenir une habitude qui fait du bien.
    Pour les programmes j’ai essayé celui de Sissy aussi mais je n’ai pas accroché alors je suis passé à l’application de Kayla Itsines en alternance avec les vidéos youtube de Sydney Cummings qui pour moi est la meilleure coach =)

    1. Bonjour Cindy,

      Je comprends tout à fait qu’on accroche pas, et c’est important d’avoir un bon feeling avec la personne que l’on suit ! Je vais aller voir par curiosité l’application dont tu me parles !
      Bonne semaine,
      Mélanie

  9. Sandrine says:

    Bonsoir Mélanie, merci pour ton petit récapitulatif de pratique sportive. Perso pour aller courir, j’ai une petite fiche avec moi avec numéro à prévenir, nom, adresse, groupe sanguin, allergies connues…. et j’ai aussi un sifflet « anti-agression ». Evidemment je cours en ville si il fait nuit et en forêt la journée (mais toujours sur des chemins fréquentés).

  10. Raphaëlle says:

    Bonjour, merci pour cet article et pour les conseils
    J’ai regardé l’appli Décathlon elle a l’air bien, et comme tu dis c’est bien pour commencer car c’est gratuit, on n’a pas la même impression que quand on s’abonne à la salle de sport pleine de bonnes intentions, puis ensuite…

  11. Elsa says:

    Bonjour,
    Merci pour ces deux articles et les conseils, c’est inspirant.
    Pour celles et ceux qui auraient des enfants (ou pas, ici c’est mon conjoint) qui possèderaient une Nintendo Switch, le jeu Ring Fit Adventure est très sympa. On fait tout devant son écran (quoiqu’il y a aussi un mode où on peut faire des exercices uniquement avec l’anneau sans avoir le jeu allumé) mais c’est bien pensé, il y a des niveaux de difficulté des exercices, des conseils, etc. C’est motivant parce qu’il y a une progression, on « tape » des ennemis (tout mignons) à coups d’exercices physiques (le catalogue est très varié : squats de plusieurs sortes, levers de genoux, « tir à l’arc », planche, etc.) mais aussi de postures de yoga et on peut choisir les techniques en fonction de ce qu’on veut travailler comme parties du corps.
    Voilà, c’était ma pub pour Nintendo !

  12. Louise says:

    Sacrée motivation, de mon côté j’ai du mal à faire du sport de type « séance de renforcement musculaire » ou autre. Je ne tiens pas sur la durée car ça m’ennuie. Du coup, à 9 mois de post partum, je ressens vraiment le besoin de bouger à nouveau. Je vais essayer de reprendre ma sortie-marche nordique hebdomadaire et je reprend la danse 1 fois par semaine : et tout ça c’est déjà énorme 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Balises HTML autorisées : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Dans notre boutique

Nous auto-publions des livres de recettes vegan à petit prix :)

%d blogueurs aiment cette page :