Brioche vegan aux pépites de chocolat

Y a t-il meilleur goûter qu’une belle brioche moelleuse ? Avec en plus des pépites de chocolat et de gros morceaux de sucre sur le dessus? Non, je ne crois pas.

IMG_2751

La brioche traditionnelle est composé de beurre, d’oeuf et de lait de vache. Difficile d’imaginer que l’on puisse obtenir le même rendu sans ces ingrédients et retrouver le même goût et la même texture…et pourtant si ! Cette version est même carrément plus légère avec peu de sucre et de l’huile d’olive (imperceptible) à la place du beurre. Initialement tirée de l’excellent livre Desserts gourmands sans oeufs ni lait de Marie Laforêt, j’ai augmenté le sucre que je trouvais vraiment trop léger dans mon premier essai et la quantité de farine, trop juste elle aussi pour ne pas avoir une pâte qui colle. Des pépites de chocolat en plus pour les enfants (hum) et c’est toujours un vrai succès.

J’ai doublé les doses cette fois pour en faire des briochettes et une grosse brioche, je vous donne les quantités pour l’un ou l’autre. N’hésitez pas à la doubler et à congeler les briochettes. Un coup de grille pain le matin et c’est reparti !

Ceux qui n’ont jamais fait de brioches peuvent être impressionnés par la longueur de la réalisation, mais en réalité, c’est extrêmement simple. Le plus long, c’est de laisser gonfler la pâte, mais vous n’êtes pas obligé de rester planter devant pendant ce temps là ! En réalité il  a 15 minutes + 2 minutes de pétrissage et c’est tout. Et encore, si vous avez un robot, même là, vous n’avez rien à faire.

Pour 16 briochettes ou une belle brioche (ici moule à cake de 27 cm)

550g de farine (ici petit épeautre T80) mais de l’ordinaire ira très bien

1 sachet de levure de boulanger déhydratée ou 20g de levure fraiche*

80g de sucre de canne

1 cc de sel fin

80g d’huile d’olive

250ml de lait végétal

50g de pépites de chocolat

Une poignée de sucre en grains

1. Dans un saladier, ou le bol d’un robot, verser la farine, le sel et le sucre. Mélanger.

2. Dans un verre doseur, verser l’huile, le lait et la levure fraiche émiettée, ou désydratée. Ajouter progressivement aux éléments secs, former une boule et pétrir 10 minutes. Laisser reposer sous un torchon à température ambiante 1 heure.

3. Pétrir à nouveau quelques minutes pour incorporer les pépites de chocolat. Découper la pâte en petites boules et les placer soit dans des caissettes en papier, soit dans un moule à cake chemisé ou à manquer. Couvrir d’un torchon et laisser gonfler 2 heures.

PicMonkey Collage

4. Préchauffer le four à 180°. Badigonner les brioches de lait (ou d’un mélange d’eau et de sirop d’agave, ce que j’ai fait ici) et déposer les grains de sucre. Enfourner pour 20 minutes (briochettes) ou 30 minutes (grande brioche). Laisser refroidir et envelopper dans un torchon pour éviter qu’elle ne sèche trop vite.

Quoique, la brioche perdue, c’est pas mal non plus…

IMG_2761

IMG_2760

* Ne pas confondre la levure chimique ou poudre à lever avec la levure de boulanger, elles n’ont pas les mêmes usages. La première sert à des poussées rapides pendant la cuisson, l’autre uniquement pour les pâtes qui nécessitent de gonfler doucement avant cuisson (pizza, pain, brioche, croissant…). Elles se trouvent par contre au même endroit. La levure fraiche quand à elle, est la version non déshydratée de la levure de boulanger. On la trouve au rayon frais pâtisserie en grande surface ou rayon yaourt et crème en magasin bio, sous forme de petit cube.

De manière générale, Il faut compter 20g de levure fraiche ou 9g de levure sèche pour 500g de farine.

15 commentaires sur “Brioche vegan aux pépites de chocolat

  1. Magnifique brioche ! J’ai utilisé de la farine de blé complète, le goût est vraiment super, la brioche a bien levé. Je conseille de la faire lever dans un four qui a préalablement chauffé (la température doit être faible)

    J'aime

  2. Recette extra ! Une belle brioche dorée, une mie moelleuse et bien aérée, pas collante du tout…
    Je l’ai juste laissée lever 2 fois plus longtemps la première fois.

    J'aime

    1. Merci!! La durée de levée dépend vraiment de la température ambiante et plus il fait froid, plus la pâte doit patienter pour bien gonfler!
      A très bientôt!
      Mélanie

      J'aime

  3. J’ai testé la recette mais ce fut un échec. Le résultat était plutôt moche, de gout pas exceptionnel, mais surtout très sec.
    Sachant que j’ai mis 300g de farine semi complète (T110) et 250g de T45. Peut-être que ce mélange n’était pas très heureux… Et j’ai mis de l’huile de tournesol au lieu d’huile d’olive. Mon lait végétal était du lait d’amande (Carrefour).

    Je soupçonne le lait d’amande d’être à l’origine du coté fade. J’ai l’impression qu’au final le lait de soja se prête plus à la pâtisserie. Serait-il possible de nous dire quel lait vous utilisez en général ?

    Pour le coté sec, honnêtement ça se voyait déjà dès le premier pétrissage. Quand j’ai incorporé les pépites de chocolat, elles n’adhéraient pas du tout à la pâte. Si une pépite « du coeur de la meule » se retrouvait sur le coté pendant le pétrissage, elle tombait dans le saladier, aussi propre que quand elle était sortie du paquet. C’est la première fois que je vois ça !

    Quoi qu’il en soit, je compte persévérer en refaisant la recette avec de la farine T45 ou T55. Elle devrait mieux boire les liquides (et donc être moins sèche ?). Et je me dis que je vais tester avec un autre lait végétal.

    Je tenais au passage à vous remercier pour votre blog. Je l’ai découvert complètement par hasard, le week end suivant je testais le cake à la banane (au sojade banane) et le cake au citron : ce furent deux franches réussites. Ces recettes font aujourd’hui partie de mes incontournables. En persévérant un peu, il n’y a pas de raison que ces pains au lait ne les rejoignent pas dans mon cahier de recettes 🙂

    J'aime

    1. Bonjour Audrey !
      Il n’y a aucune raison en effet que cela ne fonctionne pas !
      Concernant les choix de farine, il faut savoir que plus on utilise une farine au taux de blutage bas (T 110) plus elle a besoin d’eau. Cela se jour à très peu mais c’est important. En général, il faut rajouter entre 20 et 30g de liquide pour des farines complètes, un peu plus de la T150. Si votre pâte est sèche dès le début la farine n’aura pas assez à boire pour se détendre ensuite et le gluten travaillera moins.

      Concernant le lait en pâtisserie, j’utilise exclusivement du lait de soja bio du commerce (Sojade ou Soy natures)ou mon lait d’avoine maison (recette en vidéo sur le blog). Ces deux laits, surtout le soja, ont d’excellentes propriétés liantes en pâtisserie. Mais normalement l’amande aussi fonctionne plutôt bien.
      L’huile de tournesol est plus douce en goût que l’olive mais après c’est subjectif. Retentez avec une seule farine dejà, la T80 ou T60 sont les plus faciles à boulanger et après, une fois la recette maitrisée, avec de la plus complète, qui nécessite un peu plus de liquide donc, et souvent un poil plus de levée. Ensuite, cette recette est peu sucrée mais c’est mon goût personnel, n’hésitez pas à ajouter de la vanille ou un peu plus de sucre. Pour ma part, on rajoute de la confiture ou pâte à tartiner donc j’aime autant le support pus léger 😉

      A très bientôt!
      Mélanie

      J'aime

      1. Bonjour et merci beaucoup pour votre réponse 🙂

        J’ai fait mon deuxième test aujourd’hui et il est bien plus concluant que le précédent !
        J’ai pris cette fois de la T45, et toujours du lait d’amande et de l’huile de tournesol.

        La pâte a été un peu longue à mélanger (je fais tout à la main), mais on sentait qu’elle était moins sèche que la dernière fois. Elle levé assez timidement, aussi bien lors de la première que de la deuxième pousse, mais au moins le résultat obtenu, 30 minutes de cuisson plus tard, est cette fois tout à fait mangeable \o/
        (Je sentais que la pâte était restée « dure » après la première pousse, je tenterai 10mL de lait d’amande en plus la prochaine fois.)

        En mangeant la brioche, je n’ai pas retrouvé l’impression de fadeur que j’avais eue la dernière fois, cette deuxième tentative est donc très positive.

        En revanche, j’ai l’impression que c’est une brioche qui sèche assez rapidement. J’ai la même impression avec une autre recette de pain brioché sans beurre que je réalise parfois. On dirait que ça vient de l’absence de beurre… Je vais continuer les expériences pour voir ce qu’il en est.

        Encore merci pour toutes vos recettes !

        J'aime

    2. Bonsoir Audrey,

      Je suis contente si le résultat s’avère plus positif. En effet, le faible taux de matière grasse ne donne pas une longue conservation. Je vous avoue qu’ici, elle ne dure pas très longtemps car à nous 5 entre les gouters de l’école et de la maison…donc je n’ai pas vraiment essayé sur plusieurs jours. Mais la conserver dans une boite hermétique peut être une bonne solution. Et rajouter un peu plus de lait, ou alors 50%lait/50% huile en plus. Quand j’en ai fait trop et qu’elle a séché, j’en fait de la brioche perdue. Un régal !
      Quand à la pousse, tout dépend de la température extérieur, mais la première poussée est assez timide, tout se révèle au four 😉

      J'aime

  4. miam cette recette à l’air délicieuse ! Je n’aurais jamais cherché la levure au rayon crème et beurre, mais en effet c’est bien là qu’elle se cachait 🙂 j’en ai pris deux cubes pour essayer de faire mes propres pains et brioches merci du tuyau 😉

    J'aime

    1. Oui, j’ai mis du temps les premières fois à les trouver mas finalement c’est logique 😉 Cependant, comme je ne vois aucune différence avec la levure sèche, je préfère avoir un gros pot de levure déshydratée, comme ça, je suis sûre de ne pas en manquer !
      Bonne soirée !
      Mélanie

      J'aime

  5. Magnifique !! Cette brioche est délicieuse ! Dommage elle n’était pas cuite au coeur mais avec un autre programme du four ça devrait aller.
    Trouves tu du sucre en grain en bio ?
    Moi par contre, les recettes avec de la levure séchè je leur trouve toujours un gout désagréable.
    A bientôt
    Mélanie

    J'aime

    1. Bonsoir Mélanie,
      Oui, cela vient sans doute de la température qui n’étaient pas adaptée. Le gros sucre je l’avais acheté il y a des années quand j’ai commencé comme traiteur. Je ne sais pas du tout si on en trouve en bio, je ne m’en sers plus du tout ! Concernant la levure, je ne vois absolument aucune différence entre la sèche et la fraiche. Il faut bien préparer la levure sèche par contre avant, la diluer dans un liquide tiède pour qu’elle repose au moins 5 minutes mais à l’emploi ou aux résultats, rien à redire pour ma part.
      A très vite !

      J'aime

  6. Bonjour !

    J aimerai adapter cette recette pour faire des pains briochés pour burger, tjr avec farine petit epeautre t80 sauriez vous si il faudrait que je fasse varier le niveau de lait pour une pâte un peu plus «sèche» ??

    Belle journée 🙂

    Maureen

    J'aime

    1. Bonjour Maureen,
      je serais vous , je garderai la même base mais avec moins de sucre (20g suffiront), pour avoir des buns bien moelleux. La brioche est assez dense avec la farine complète et je pense que ce sera parfait pour les burgers.
      Bonne journée !
      Mélanie

      J'aime

  7. Bonjour !

    Merci pour les recettes ! J’ai essayé hier votre recette et c’était malheureusement un échec 😦 La pâte n’a pas Du Tout monté. J’ai lu dans d’autres recettes de brioche vegan qu’ils mélangeaient d’abord La levure boulangère avec Un peu de lait, De farine et De sucre puis La laissait poser pendant 15 Minutes avant de lincorporer au reste. Pensez vous que ca pourrait fonctionner dans ce cas là ? 🙂 Merci !

    J'aime

    1. Bonjour,
      Si le lait est très froid et la température ambiante basse la poussée peut être beaucoup plus longue oui.
      Dans ce cas, mélangez la levure avec le lait tiède et le sucre et préchauffez votre four à 45°. Vous mettez la pâte dedans et vous éteignez le four. Le levée devrait se faire tranquillement 😉
      Bonne journée !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s