Ces bâtons de fumigation, aussi appelés “bâtons de sauge” ont plusieurs propriétés et je vous montre comme en fabriquer vous-même tant qu’il y a des plantes au jardin.

Fabrication bâton de fumigation5

Le bâton de fumigation comme alternative locale à l’encens

Vous avez sans doute entendu parler de ces bâtons de sauge qui purifient l’air et éloignent les mauvais esprits ? Assez hermétique à la présence des esprits pour ma part, je n’en suis pas moins intéressée par ce qui parfume et purifie naturellement l’atmosphère et qui est gratuit de surcroit. J’en ai entendu parler plusieurs fois comme une superbe alternative à l’encens et au palo santo, ce bout de bois qui parfume l’air et est super en vogue, à tel point que, comme tout ce qui est lié à l’ésotérisme, il est victime d’un accaparement des ressources important au détriment des personnes qui les cultivent. Utilisé par les peuples Incas lors de rites chamaniques en plus des utilisations médicinales de l’écorce, ce bois a finit par devenir la coqueluche des blancs en mal de zénitude bobo-cool.

Fabriquer son bâton de fumigation maison

La sauge blanche est employée depuis longtemps pour purifier l’air de ses ondes négatives. Au sens physique du terme : la fumée apporterait son lot d’ions négatifs, qui contribuent à notre bonne humeur, les mêmes ions négatifs que l’on retrouve au contact de la nature, en forêt ou près de l’eau par exemple. Brûler de la sauge est donc un acte qu’on retrouve dans beaucoup de cultures à travers le monde.

Cela peut aussi correspondre à un moment de recueillement, de repli sur soi, de calme, en dehors de toutes croyances ou religions.

Quelles plantes utiliser dans un bâton de fumigation ?

Il y a plusieurs façons de préparer des bâtons de fumigation chez soi, mais la base est très souvent la sauge médicinale. Ce sera la base de notre bâton aromatique !

J’ai ajouté ce que j’avais au jardin : de la lavande, du thym et de la verveine citronnée. Mais on peut très bien n’utiliser que de la sauge.

La préparation est simple (pas-à-pas ci dessous en image):

  1. On coupe les branches de même taille et on les répartit en autant de tas que l’on souhaite de bâtons.
  2. On commence par réaliser un nœud avec de la ficelle de cuisine à la base et ensuite on remonte en serrant et on redescend pour refaire un nœud.
  3. On va les laisser sécher 3 à 4 jours (tout dépend de la chaleur ambiante).

Vous pouvez ensuite les conserver dans une boîte et les allumer pour purifier l’air de la maison et parfumer. Au contraire de l’encens, le bâton de sauge ne va pas brûler entièrement mais va dégager une épaisse fumée blanche avant de s’éteindre. Il ne va pas se consumer en entier en une fois. N’hésitez pas à aérer par la suite, l’odeur est forte.

Déposez toujours le bâton fumant à l’abri des courants d’air et gardez-le sous surveillance, comme tout ce qui brûle !

Pas à pas bâton de fumigation maison

Plantes du jardin

récolte plantes séchées

Tout commence par le choix des plantes que l’on utilise et par aller les cueillir. Assurez-vous de les laisser un peu à plat dehors avant de fabriquer le bâton, que les petites bêtes ne restent pas dessus.

J’ai choisi la méthode fort sophistiquée de la pince à linge sur mon étendoir. De toute façon en cette période il est souvent de sortie, autant allier l’utile à l’utile ! Il ne faut brûler le bâton qu’une fois qu’il est bien sec.

Brûler bâton de sauge

Vous connaissiez ? C’est quelque chose que vous faites chez vous ?

De l'inspiration tous les 15 jours

Recevoir gratuitement de l'inspiration !

Une newsletter tous les 15 jours
+ un eBook gratuit "10 astuces qui changent la vie en cuisine vegan"
+ un récapitulatif des nouveaux articles du blog tous les vendredis !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Retrouvez la motivation en cuisine avec
Le coup de fouet !

Le coup de fouet !, c’est un webzine trimestriel dans lequel je partage avec passion et humour des recettes, des astuces et des informations pratiques autour de l’alimentation végétale, de l’organisation en cuisine et des repas du quotidien.

Je découvre ➜

Couverture boutique Le coup de fouet 18 crèmerie végétale

Numéro en cours : Ma crèmerie végétale du quotidien  Végétarisme ? Fait maison ou produits achetés ? Comment remplacer les produits laitiers ? Je vous propose des pistes de réflexions et des recettes faciles.


Prochain numéro le 7 avril.

12 commentaires

  1. papelhilo says:

    quand j’ai vu ton titre, j’avoue, j’ai tiqué ! je me suis dit “quoi, Mélanie elle croit à ces balivernes ?!” Puis j’ai lu ton texte et … je comprends mieux (et partage volontiers ta vision !). Ayant un buisson immense de sauge, j’ai la matière première à foison, et je crois que j’ai trouvé mon activité de dimanche !

  2. MARIANE says:

    bonjour Mélanie, je connais effectivement pour purifier ma maison, un coté un peu plus spirituel pour moi. Je les fais moi même également avec mes plantes en pots sur ma terrasse, sauge officinale, thym ramassé en garrigues, romarin et laurier de chez mes grands parents. j’adore tellement. Moi je les prépare et les dépose sur une planche en bois avec une nappe. le tout posé sur mon cumulus horizontal à l’abri de la lumière et j’optimise mon espace. j’en offre aussi à ma famille et ceux qui aiment. Ma fille de 9ans m’aide en général et c’est très relaxant en plus.

  3. Carole says:

    Les grands esprits se rencontrent!
    Mon buisson de sauge ayant pris beaucoup d’aise, je cherchais une solution pour utiliser toutes ces belles feuilles et ma fille étant fan de “magie”, je lui ai fait un petit colis avec quelques bâtons de fumigation maison.
    Elle était ravie!
    Je me dis que ça peut faire des chouettes idées cadeaux.

  4. Marthe says:

    J’ai très envie d’essayer, je ne connaissais pas!
    Si en plus ça peut servir à convoquer la pluie et le froid…
    J’ai grand plaisir à lire ce petit rdv quotidien, merci beaucoup 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Balises HTML autorisées : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Dans notre boutique

Nous auto-publions des livres de recettes vegan à petit prix :)

%d blogueurs aiment cette page :