VIDEO / Mon retour sur deux ans de jeûne intermittent

Bonjour,

Il y a deux ans tout pile, je vous faisais part de la façon dont le jeûne intermittent avait bouleversé mes habitudes de vie, m’avait amené de l’énergie, une meilleure digestion. Aujourd’hui, je vous propose un petit bilan de cette méthode de plus en plus connue et à la portée de tous.

Bonjour à toutes et à tous ! Cette vidéo se veut très simple et générale, je ne suis pas entrée dans le détail du rôle des hormones dans la prise ou la perte de poids. Ces dernières sont très importantes et le jeûne est un puissant levier pour les actionner. Ce sera peut être l’occasion d’une autre vidéo !

Comme je le répète souvent, ce n’est pas parce qu’untel.le a essayé une méthode que cela marche pour tous, je ne revendique aucune alimentation spécifique, si ce n’est l’alimentation végétale, à chacun de se renseigner et de trouver l’hygiène de vie qui lui correspond, et donc, entre autre, l’alimentation. Et de la même façon, ce n’est pas parce que l’on parle peu d’une méthode dans le cercle médical (=> méthode qui ne rapporte rien à personne, oui, le jeûne c’est GRATUIT) que cela ne fonctionne pas. Outil puissant de nettoyage (bien au delà des pseudo « détox » dont on entend beaucoup parler), il oblige le corps à aller piocher dans ses réserves et cela le rend bien plus fort ensuite. Le jeûne intermittent est un premier pallier (et il peut parfaitement le rester !), mais néanmoins très fort et surtout facile à mettre en oeuvre !

– Documentaire sur le jeûne : « Le jeûne, une nouvelle thérapie » :  l’acheter en VOD sur Arte 

– Les nombreuses vidéos de Regenere sur le sujet du jeûne

– Un livre récent vraiment très bien rédigé sur le(s) jeûne(s), et une façon sereine de l’aborder chez soi, tout en comprenant de façon claire tous les mécanismes en jeu : Le guide pratique du jeûne, du Dr Lionel Coudron

 

Si vous avez une expérience du jeûne, intermittent ou pas, n’hésitez pas à la partager.

53 commentaires sur “VIDEO / Mon retour sur deux ans de jeûne intermittent

  1. Bsr Mélanie,
    Mille merci pour cette vidéo et ce faq. Cela fait un long moment que je m’intéresse au jeûne en général sans avoir franchi le pas. J’avais lu un dossier sur le sujet très intéressant dans le magazine Biocontact que j’ai gardé.
    Tu m’a donné l’envie de me mettre au jeûne intermittent dès la semaine prochaine. Je compte le faire que sur 2 jours car j’adore manger. Je vais tenter le petit-déj ce qui va être un sacré défi pour moi car c’est un moment que j’adore. Ayant la grande chance de travailler près de chez moi je me prépare de bons petit-déj le matin avant d’aller au travail sans être obligé de me lever des heures en avance. Je dois perdre un peu de poids.
    Penses-tu qu’il faut le faire à des jours fixes et prévoir des repas plus copieux le midi par rapport aux autres midi?
    A part les vidéos sur le jeûne que penses tu du site de Thierry Casanovas? Il a de nombreux fans mais certaines de ces vidéos sont parfois limites. Je ne cherche ps à polémiquer mais juste à avoir ton avis.
    Je te tiendrai au courant de mon jeûne.
    Bonne fin de semaine et merci encore.

    J'aime

    1. Bonjour Christel,
      Pour avoir un jeûne efficace, soit tu te choisir un jour dans la semaine (un jour fixe me semble peut être plus simple à suivre pour que ton corps s’habitue mais après à toi de voir comment tu le vis !)

      Et tu vois, moi c’est le goûter le moment que j’adore, du coup, ce que j’aimais manger au pDJ et bien je l’ai basculé à 16h et c’est parfait ! Et non, il n’y a aucun intérêt à se faire des déjeuners plus copieux, tu vas être plus vite rassasié en mangeant directement le midi. Tu auras sans doute un peu faim au début donc adapte tes repas avec des sucres lents par contre.

      J’ai une histoire compliquée avec Thierry Casasnovas. Pas de bol, la toute première vidéo que j’ai vu de lui était sur « le dogme » vegan…J’ai donc passé mon chemin. Et à la faveur de recherche sur le jeûne et l’inflammation, je suis retombée il y a quelques mois sur ces sujets qu’il traite beaucoup et je dois dire qu’il est vraiment très calé et vraiment intéressant. je n’ai pas l’habitude de prendre pour parole d’évangile ce que j’entends et pour avoir beaucoup lu à côté sur le jeun, il est vraiment dans les rails. Beaucoup lui reproche son approche un peu extrême et très hygiéniste, mais c’est comme pour tout, dès qu’il y a des courants différents, chacun se tire dans les pattes. Et il est un des rares à tenir ce discours sur la santé, je t’avoue que j’apprécie beaucoup son contenu même si tout ne m’intéresse pas, et que je ne suis pas attirée par le tout cru. Il y a toujours du bon à prendre. Quant à lui reprocher de vendre du matériel haut de gamme, nous sommes dans un pays où gagner sa vie avec sa passion est toujours très mal vu, et ce genre de réaction me dépassent au plus haut point… Il fait des vidéos accessibles gratuitement et très documentées, il est bien normal qu’il gagne sa vie derrière.
      Bon dimanche !

      Aimé par 1 personne

  2. Bonsoir Mélanie, j’ai commencé le jeûne intermittent il y a six jours et ça va tout seul ! Donc c’est avec beaucoup d’intérêt que j’ai regardé ta vidéo qui tombait à point et me conforte dans mon choix. Les bénéfices se font vite sentir et c’est motivant. Reste à gérer les jours de congé où je trouve plus compliqué de ne pas retomber dans ses anciennes habitudes, il faut donc s’occuper à ce moment-là. Ou faire la grasse mat’, mais comme on est plein d’énergie… Merci pour tes vidéos Mélanie !

    J'aime

    1. Bonjour Caroline !
      Oui c’est toujours plus compliqué de gérer la nourriture quand on n’est pas occupée!! L’ennui et l’inaction nous dirigent facilement vers le placard à réserve, les roublards !
      Merci à toi et belle journée !

      J'aime

  3. bonjour,
    que penses tu du fait de mettre son corps en mode » famine » lors des periodes de jeune… j’ai peur de stocker…et du coup j’hesite…
    merci pour ton retour

    J'aime

    1. Bonjour Marjorie,

      En jeûne intermittent on n’est pas en mode famine. Le corps commence à puiser dans les réserves mais pas longtemps.
      Dans les jeûnes plus prolongés, c’est justement le fait d’aller puicher dasn les réserves qui en fait un outil de régénération profond des cellules en détruisant celles qui sont défectueuses. Tu ne stockeras que si tu n’écoutes pas ta faim et que tu manges au delà. Retrouver la satiété grâce au jeûne et à une meilleure écoute de ses besoin permets de mieux réguler son poids. Mais ce n’est pas miraculeux : si tu jeûne et que tu engoufres un burger frites derrière, tu envoies un max de sucre à ton corps.
      Pour en rester au jeûne intermittent, tu vas réguler tes repas de toi même et te rassasier plus vite. Le tout est de le coupler à une alimentation saine et la plus brute possible (on évitera les produits transformés et tout ce qui est raffiné (céréales et farines blanches, sucres rapides…). Si en plus tu as une activité physique à côté ton métabolisme ne va pas se ralentir du tout.

      J'aime

  4. Bonjour Mélanie et merci pour tous ces bons conseils.
    J’essaie de pratiquer depuis plusieurs années en sautant le petit dej moi aussi, mais il est rare que j’arrive à jeûner 16 heures…. il faudrait pour celà que je fasse dîner ma famille entre 18 et 19h00…. ou que je déjeune le midi à 14.00 (et comment déjeuner sur mon lieu de travail à l’heure des réunions ?😂)
    Bref, pas facile…. mais je garde en tête que 15h00, c’est toujours ça de pris !

    J'aime

    1. Bonjour Marielle,

      A titre d’infos, nous mangeons entre 19 et 20h le soir et je ne remange que le lendemain à midi, ce qui fait 16 h !
      Mais de toute façon, l’important est de trouver son propre rythme !

      J'aime

  5. Je cite :  » si vous n’êtes pas sportif ce qui est mon cas  »
    euh.. avoir des enfants, cuisiner comme une malade, faire une formation, aller à la piscine c’est pas du sport ça, sans parler du yoga?? tsss 😀
    fainéante toi?? [ relire la phrase du haut comme un mantra : ON]
    ici on ne mange jamais le soir ! on rentre très tard et me remettre au fourneaux à 21 heures non merci !!
    je grignote parfoisune poignées de noisettes/amandes/cajou entre 16h et 18 h ……… quand les patients me laissent le temps 😀 😀
    ça nous convient à merveille ce mode de fonctionnement !
    par contre, lorsqu’on est invités euh ….. ahbon?? vousne mangez pas el soir? mais comemnt faites-vous?
    ♫♫♫♫
    bonne fin de journée et de gros bisous ♥♥♥
    (je prends tes vidéos sur le yoga… si ça pouvait me motiver à en faire à la maison … )

    J'aime

    1. Coucou,
      Non je ne suis pas sportive au sens strict du terme (même si ma vie l’est 😉 ) Et le yoga que je pratique est très doux, je ne me muscle pas beaucoup avec, je m’étire et ça me fait un bien fou mais je n’ai aucune endurance.
      Le soir je me contenterai bien d’un bouillon vois tu !
      J’ai prévu un article sur mes ressources pour le yoga, je vais essayer de la programmer vite, je l’avais prévu en janvier…mais la vie quoi !!
      Des bisous !!

      Aimé par 1 personne

  6. Coucou… Je suis très intéressée par la question du jeûne intermittent, en revanche je t’avoue que je m’alarme de voir si souvent partagés les contenus de Regenere. Peut-être que ces contenus là sont pas si problématiques, mais Casasnovas reste un mec qui dit en permanence des aberrations scientifiques, qui a conduit des gens à pratiquer un crudivorisme strict qui a mis leur santé en danger, qui a dit des trucs du style « on peut faire repousser des membres » ou « guérir le cancer » juste avec l’alimentation, qui fait des vidéos anti vaccins… Je le considère vraiment comme quelqu’un de dangereux donc :s !

    Sinon je vais aller écouter ta vidéo 🙂
    J’ai lu récemment ce thread sur le sujet que j’ai trouvé passionnant

    J'aime

    1. Bonjour Irène !

      Je rebondis aussitôt sur Regenere, il faut faire la part des choses et je le précise bien, entre des vidéos au contenu qui me semble un peu abusé aussi -en tout cas par le passé car les dernières ne tendent pas vers ce discours, et je suis également farouchement opposée à son discours sur le véganisme et la non-utilité de prendre de la B12, et séparer celles sur le jeûne. Je les ai personnellement croisé avec de nombreuses lectures et documentaires et les informations se recoupent très bien. Et je précise bien dans mon partage « les vidéos sur le jeûne » . Quand nous aurons beaucoup plus de sources françaises, il sera sans doute possible d’avoir plus de références vers qui se tourner. 🙂
      Ensuite, je trouve pénible que les critiques qui sont réalisées sur cette chaine (dont je me fiche pas mal hein, je ne regarde quasiment pas de vidéo en général) s’arrêtent à des détails qui n’ont rien à voir : « ce mec qui vend de robot à mille euros »… Et ? Dans ce pays, dès qu’on gagne sa vie de façon différente c’est automatiquement critiqué. Moi aussi, j’ai des liens vers des extracteurs et des appareils de cuisson haut de gamme, je ne pense pas que cela dénature ou discrédite mon contenu. Que l’on soit en désaccord avec les propos, je l’entends complètement (et c’est tellement monnaie courante dans l’alimentation de se renvoyer la balle, chacun veut avoir raison et chacun prêche pour LA meilleure façon de manger (spoiler : il n’y en a pas qu’une !), ce que j’évite de faire absolument, mais s’acharner sur le reste, ce sont vraiment des enfantillages. D’autant que le contenu de certaines vidéos est vraiment pertinent et renseigné. Pour les vaccins je ne sais pas, j’ai beaucoup de mal à tout démêler, mais je n’ai pas regarder ses vidéos.

      J’ai commencé la lecture sur twitter sur les protéines mais il m’a vite perdu, je n’ai clairement pas le niveau de compréhension nécessaire ! Et puis moi, les retranscriptions d’études sur les rats si tu veux… 😉

      Bises !
      Mélanie

      Aimé par 1 personne

      1. Je suis d’accord sur l’aspect commercial, j’essaie de me concentrer sur le contenu des arguments du coup 🙂 Mais je trouve quand-même pas anodin que quelqu’un avec autant d’influence puisse mettre en danger des gens, justement tout le monde ne sait pas faire la part des choses… j’ai du mal à considérer que ce soit juste une manière parmi d’autres de considérer l’alimentation. J’ai vu autour de moi des personnes touchées par des maladies graves se tourner vers des régimes stricts (crudivores, cétogène etc) encouragés par ce type de chaines youtube et ça me fait vraiment mal. Même si je me doute que la plupart des gens ont un point de vue plus critique là dessus… Sinon oui le thread est assez ardu, c’est pas mon domaine de compétence non plus j’avoue^^ ! Mais il répond ensuite à des questions sur le jeûne intermittent et ça m’a vraiment beaucoup intéressée. Sur le plan plus perso, j’ai des échos très positifs du jeûne intermittent dans mon entourage, l’aspect « privation » est peu présent et je trouve ça assez sain comme approche !

        J'aime

      2. Oui je sais bien que toi tu fais plus attention au contenu 😉
        Je n’ai pas du bien lire le thread alors (je ne maitrise pas du tout Twitter!) je vais aller re-regarder.

        Le problème, c’est qu’aujourd’hui on a tellement peu de sources en français pour se soigner autrement (quand les méthodes classiques échouent) que je comprends que ls gens se tourne sans discernement vers ce qui semble miraculeux. C’est souvent dramatique quand il n’y a pas de recherches un peu plus poussées.
        Ce que j’aime autant dans le jeûne intermittent, c’est que justement, pas de privations ou de grands bouleversements, et tu peux manger comme tu veux ! Moi je fais certains choix « tests » pour ma santé, faute de trouver des solutions autrement, mais à chacun de trouver son équilibre. Cela reste une façon saine de retrouver des sensations de satiété, de faim et, pour beaucoup de moins manger. Non pas par réduction calorique, mais simplement car on arrive mieux à sentir sa faim. Donc c’est très sain !

        Aimé par 1 personne

      3. C’est vrai que sur twitter ça part un peu dans tous les sens, parfois les gens répondent à un tweet en particulier du fil et on ne le voit pas si on a l’ensemble du thread affiché… Je trouve aussi que ça n’aide pas à la compréhension !

        Je pense que c’est normal de faire des tests pour tous les petits maux du quotidien, ou pour les maladies et autres pathologies qui n’ont pas encore trouvé de réponse… Quand la médecine ne sait que très partiellement nous venir en aide, on bricole et c’est bien normal (je pense à l’endométriose par exemple). Il y a aussi la question du ressenti, du « mieux-être » qui ne se superpose pas forcément toujours avec l’aspect curatif (se sentir mieux sans avoir vraiment été soigné ça peut être un souci, mais à l’inverse avoir bénéficié d’une thérapie qui nous a soigné mais l’avoir mal vécu, ça en pose d’autres)

        J'aime

    2. Bonjour, je voulais vous apporter une vision peut être différente qui pourrait vous rassurer pour vos proches 😊
      Il y a deux ans j’ai reçu un diagnostic de maladie auto-immune incurable : polyarthrite rhumatoïde.
      Traitement : chimiothérapie (la même que pour la leucémie mais à plus faible dose) à vie…. Donc en gros, 10 ans d’espérance de vie en moins, on en meurt pas de cette maladie mais d’autres qui se développent à cause du traitement : cancer, le foie ou les poumons qui lâchent…
      Et à côté de ça en creusant, on rencontre des gens qui sont sans symptôme aucun ni traitement depuis des années, et qui ont changé leur alimentation. Et leur hygiène de vie pour en arriver là.
      J’ai commencé le traitement tout de suite pour que mes articulations ne soient pas détruites (je ne pouvais plus marcher sans béquilles) , mais j’ai aussi radicalement changé mon alimentation et mon hygiène de vie. J’ai fait beaucoup de recherches et je meduque en permanence sur le sujet, et j’ai croisé énormément de sources avant d ème décider. D’autres malades ont le luxe de refuser le traitement quand la maladie est moins active que la mienne ne l’est et de voir tous les symptômes disparaître en quelques mois.
      Et vu de l’extérieur, enfin pas si loin par exemple ma famille dont deux membres ont la même maladie, je suis folle, je me mets en danger, j’appartiens à une secte 😁
      Si vous avez besoin d’être rassurée pour vos proches, demandez leur leur sources, immergez vous, faites des recherches, et vous serez peut-être surprise de voir que leur démarche n’est pas irraisonnée.
      Avant de faire toutes mes recherches, je pensais vraiment qu’il s’agissait d’arnaque des qu’on me parlait du pouvoir de la nutrition sur des maladies graves. Maintenant je ne prends plus rien pour acquis et je recherche des données médicales avant de me faire eine opinion, et comme j’ai la chance d’être bilingue en anglais, la masse de données disponible est énorme !

      J'aime

      1. Bonjour et merci de votre témoignage, je soutiens évidemment le fait de ne rien prendre pour acquis et de chercher des données médicales ! Et je n’ai pas de peine à croire que la nutrition puisse être un levier, dont la capacité peut changer selon les maladies, mais un levier quand-même. Cela étant dit, concernant Casasnova, cela va quand-même bien plus loin, or une personne confiante en elle et bien entourée va certainement pouvoir garder un œil critique là dessus, mais lorsqu’on se découvre malade on est fréquemment en état de vulnérabilité et c’est donc potentiellement dangereux, c’est ce que je regrettais

        Aimé par 1 personne

  7. Bonjour Mélanie,
    Je suis plus adepte de la mono diète une fois par semaine (pomme en général), c’est bien aussi et reposant pour le système digestif (je fais des candidoses chroniques). Je suis ce régime depuis plusieurs mois, c’est facile sur une journée, plus, c’est languissant je trouve. Mais bizarrement le lendemain je me jette pas sur la nourriture, je prends un petit dej normal et c’est reparti……. Je fais le jeûne intermittent occasionnellement, en principe, le dimanche suite à un repas du midi trop copieux, jusqu’au lendemain matin soit 16h environ. Je n’ai jamais testé une journée entière, juste des jus mais c’est pas jeûner, c’est pas facile en travaillant…….
    Merci pour tes articles très intéressant

    J'aime

    1. Bonjour sabine,
      Même si différentes, les monodiètes sont utiles aussi pour reposer un peu le système digestif donc tu as raison de te faire du bien.
      Et en fait, je trouve plus facile de jeûner en étant occupé qu’à la maison, où l’on fini par ne penser qu’au contenu des placards !
      Merci pour ton retour.

      J'aime

  8. Bonjour Mélanie, merci pour cette vidéo bien intéressante. Je suis tentée par le jeune intermittent depuis quelques temps, je n’ose pas me lancer. Je suis une petite mangeuse, et je n’ai pas de sensation de faim (suite à un gros trauma crânien), j’ai peur de ne pas savoir si j’ai assez mangé. D’un autre côté, je me force depuis des années sinon je sauterais les repas, ce qui n’est pas bien non plus, ah quel dilemme !
    Bonne journée !

    J'aime

    1. Bonjour,

      C’est en effet un peu délicat si vous ne pouvez pas savoir quand la faim arrive, il y a un risque de se sous alimenter qui est à ne pas négliger. Situation difficile, mais après si vous arrivez à rester en bonne santé avec votre fonctionnement, pourquoi ne pas le maintenir ?

      J'aime

      1. Bonjour Mélanie, merci de votre réponse. Je souhaiterais tenter ce type de jeûne car je suis atteinte de polyalgies diffuses (tout le corps est touché par de fortes douleurs) et une infirmière en unité anti douleur m’a dit de me renseigner à ce sujet qui pourrait sans doute m’aider à apaiser un peu mes souffrances pour lesquelles aucune thérapie ne fonctionne.
        Bonne journée.

        Aimé par 1 personne

  9. Bsr Mélanie,
    Je l’ai fait sans problème ce mercredi et ce matin. Finalement assez facile car j’étais à l’extérieur mais pas au travail.J’en ai profité pour retirer un des 2 dessert/yaourt maison de la journée. Je mange un peu trop même si c’est du fait maison donc le jeûne est un bon déclic. Le vrai test ce sera la semaine prochaine car je serai au travail. J’ai l’habitude de goûter les légumes servies aux enfants et manger un morceau de pain.
    A suivre.

    J'aime

      1. je pratique le jeune intermittent depuis deux ans je ne mange pas entre 20h et midi et j ajoute un jour où je vais jusqu’au goûter avec mes enfants.. j ai perdu qq kilos d après grossesse et j ai maintenant la ligne 59kg pour 1.70 m… l énergie est au rendez-vous je ne suis jamais malade et je continue de. manger absolument de tout..! parfois pour me sentir encore mieux j élimine aussi les sucres et là c’est la peau qui est plus belle !

        J'aime

      2. Bjr Decout et Mélanie,
        Je ne suis pas sûre de faire plus de 2 jours car j’ai peur de ne pas tenir sur la durée et j’apprécie encore plus les petits déjs des autres jours.
        Je n’ai pas perdu de poids mais me stabilise ce qui me rassure. Au début je mangeais un peu plus aux autres repas mais là j’ai pris mon rythme et j’ai une alimentation normale.
        Ma grande victoire est au travail car je tiens jusqu’à mon déjeuner. Pas de jours fixes au final mais 2 jours où à cause de mes horaires je mange entre 13h30 et 14h30.
        J’ai un peu réorganisé mes repas sans stress. Bref que du positif. Merci encore Mélanie.
        Bon dimanche!

        J'aime

  10. Je découvre votre blog et en suis enchantée. Les recettes les principes c est tout ce que je cherchais.
    Bref, une question sur le jeune intermittent : peut on ne pas toujours sauter le même repas? Par ex : sauter le petit dej en semaine quand on travaille et le dîner le week-end ? Et garder les 3 repas le week-end par exemple « casse-y-il » tout le jeune de la semaine? Merci

    J'aime

  11. je pratique le jeune intermittent depuis deux ans je ne mange pas entre 20h et midi et j ajoute un jour où je vais jusqu’au goûter avec mes enfants.. j ai perdu qq kilos d après grossesse et j ai maintenant la ligne 59kg pour 1.70 m… l énergie est au rendez-vous je ne suis jamais malade et je continue de. manger absolument de tout..! parfois pour me sentir encore mieux j élimine aussi les sucres et là c’est la peau qui est plus belle !

    J'aime

  12. Bonjour, Je n’avais pas faim le matin… quand je mangeais le soir ! Supprimer le repas du soir fait que je me lève le matin, avec l’envie de tout dévorer !

    J'aime

  13. Bonjour Mélanie.
    Tout d’abord 10000 x merci et félicitations pour ton blog très bien documenté et tes merveilleuses recettes. Je suis très tentée par le jeun intermittent mais je me posais une question : je dois malheureusement suivre un traitement médical (pendant 2 semaines) qui m’impose de prendre des comprimés matin et soir 😔. Même pris avec de l’eau, cela n’interfère-t-il pas avec le jeun ? Le corps comprend-il le mode « pause » qui lui est si bénéfique ?
    Merci beaucoup de tes bons conseils et très bon dimanche 😊.
    Elodie

    J'aime

    1. Bonjour Elodie, et merci !

      Tu peux prendre ton médicament avec de l’eau bien sur, ce n’est pas ça qui va entrainer une digestion !
      Et oui, le corps comprend tout à fait ce mode pause, mais selon l’hygiène de vie que l’on a, les premiers jours peuvent être très durs, notamment les fringales car ton organisme réclame sa dose 😉
      Bon dimanche !
      mélanie

      J'aime

  14. Bonjour Mélanie ! Merci pour cette vidéo que j’ai regardé avec grand intérêt, et dès le lendemain je n’ai pas pris de petit déjeuner 😉 (ma grand mère a elle aussi regardé la vidéo et supprimé le petit dej!)
    J’ai une petite question, est-ce-que c’est embêtant de manger des chewing-gum pdt le jeûne ? (J’imagine que oui, mais je suis une grande amatrice de chewing gum….)
    Belle journée !
    Anne-Sophie

    J'aime

  15. Bonjour et merci pour cette vidéo et ce blog !
    J’avais qq questions car je suis le jeune intermittent depuis 2 mois et je pensais justement l’adopter « définitivement » comme hygiène de vie. A dire vrai, à date, les effets sur mon corps sont impressionnants…Perte de 6 kg en 2 mois sans véritables efforts. ….. et je pense avoir encore 5/6 kg à perdre.
    Cependant, j’ai encore parfois des coups de barre plutôt l’après midi, après avoir mangé. POurtant, je mange végé voire végan et normalement, je ne devrais pas avoir ce type de soucis (enfin, je pense).
    Crois tu que ces coups de pompe sont dûs à cette perte de poids mais qu’une fois stabilisé, ça ira mieux ….. ou alors, il faut changer encore qqchose?
    Je sais bien que nous sommes tous différents mais peut être as tu des remarques à ce sujet …. voire d’autres lecteurs/lectrices ! Cela m’intéresse de comprendre les effets de ce jeûne sur le long terme

    DAns tous les cas, un grand merci et à très bientôt
    Grégoire

    J'aime

  16. Bonjour Grégoire,

    C’est formidable de voir l’effet du jeûne de manière aussi nette !

    Concernant ton coup de barre après manger, je ne pense pas que cela vienne du jeune car cela fait déjà deux mois et ton corps s’est déjà habitué, mais de ton repas en lui même. Le coup de barre signifie que ton corps est vraiment occupé à digéré et que ça lui prend beaucoup d’énergie. Il ne peut donc l’utiliser pour autre chose (maintenir l’attention entre autre).

    De quoi sont composés tes repas de manière générale?

    J'aime

    1. Ah mince, je pensais t’avoir répondu hier mais à priori, non.
      Alors, je mange de tout (mais végé voire végan). Cela peut aller d’un plat « travaillé » composé de plein de légumes différents, avec un peu de féculents, à une simple part de quiche avec une belle salade et qq légumes crus/cuits ou encore d’un riz avec plein de légumes différents…
      PArfois, je prends des fruits en « dessert » mais dans ce cas, j’ai tendance à les manger avant le plat principal car ça se digère mieux quand je les mange avant, je trouve
      DAns tous les cas, merci de tes idées et sincèrement, bravo pour ton blog

      J'aime

  17. Bonjour Mélanie,
    D’abord grand merci pour ton blog et tes vidéos, j’apprends tellement ! Et je diffuse, car tout le monde raffole des pestos, des pains à la poêle, ou du tofu brouillé que je prépare grâce à toi ☺
    Depuis plus ou moins 2 ans je réduisais ma conso de viande et fromage suite à des problèmes articulaires pour lesquels on m’a parlé des avantages à réduire ces aliments (ainsi que le café et le vin…) Et il y a 1 mois 1/2 j’ai fait un stage de yoga où on mangeait 2 fois par jour, végétalien et plutôt sans gluten. Ça m’a plu et depuis je continue, et en te lisant j’ai compris que c’était le jeûne intermittent.
    Depuis c’est fou, je mange moitié moins car rapidement je n’ai vraiment plus faim et pour longtemps (je saute souvent le goûter alors qu’avant jamais !), et j’ai réalisé qu’avant je mangeais plus pour « tenir jusqu’au prochain repas », juste par anticipation quoi… Et l’idée de mettre mon système digestif au repos m’aide à ne pas grignoter quand j’ai un coup de mou, l’ennui ou envie d’une récompense.
    Du coup j’ai moi aussi beaucoup plus la pêche, j’ai l’impression d’être plus détendue, et j’ai perdu 6,5kg (je suis en surpoids important, je pense que la perte de poids va se stabiliser toute seule quand il le faudra) .
    Par contre j’ai remarqué que j’étais hyper tête en l’air le matin au début (c’est le petit déjeuner que je saute), et je me sens souvent le ventre balloné. Du coup j’ai fait des lavements du côlon (2 à une semaine d’intervalle pour l’instant) et je sens que mes intestins fonctionnement déjà mieux., ouf ! Je fais aussi attention à ne pas manger trop de légumineuses…
    Bref, merci pour tes partages!

    J'aime

    1. Bonjour Catherine,

      C’est très encourageant de lire ton témoignage qui ne fait que rejoindre ceux de toutes les personnes qui apprennent à s’écouter. On mange beaucoup par habitude, par anticipation et les blocages sont très longs à se défaire. Mais quand on y arrive, quel plaisir !
      Très bon dimanche à toi !

      J'aime

Répondre à sabine Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s