Petit bilan zéro déchet

Hier soir, j’ai lu la revue web de Ma conscience écolo, qui nous proposait entre autre, un bel article de Marine du blog Wild Wild Waste sur le zéro déchet et le recyclage. Bien qu’étant dans cette démarche depuis un moment, je dois avouer que ces derniers temps j’ai pris douche froide sur douche froide.

Il y a deux mois, je suis restée papoter une bonne heure avec l’agent municipal de ma déchetterie, et il m’a fait tomber de très haut en m’expliquant ce qui était réellement recyclé dans notre tri. Une honte absolue. (Vous pouvez d’ailleurs retrouver tous les chiffres sur le site de l’ADEME). Et comme de plus en plus l’accès aux déchetteries devient payant – ce qui est le cas de la notre depuis peu de temps, il (l’agent municipal) trouve plus de plus de déchets…dans les fossés. Ben ouais. Les gens ne se contentent pas de radiner sur une carte magnétique à 20 balles l’année. Nan. Leur absence évidente de neurones les poussent carrément  à bazarder tout le bordel dans la Nature. Franchement, on va pas s’emmerder, hein?

Et puis mon boulanger qui m’emballait mes pains pour mon boulot dans des sachets biodégradables (parce que je fais mon pain à titre personnel mais quand j’ai 20 boules tranchées, 120 pains individuels et autant de baguettes à toasts, j’ai pas de sachets tissus…), avant de m’annoncer qu’il cherchait une solution de remplacement car il avait découvert qu’ils ne sont pas à 100% biodégradables et que c’est une arnaque marketing :  ces sacs contiennent des microbilles plastiques invisibles à l’oeil nu une fois décomposées mais bien présentes dans le sol.

Et ensuite, plusieurs reportages sur les dégâts de ces plastiques sur les mammifères marins. C’est une chose de le lire, s’en est une autre de voir le ventre d’une baleine ouvert remplis de sacs plastiques et emballages en tout genre. Je vous ai déjà dit que je rêvais de voir des baleines depuis que j’étais gamine?

Je trie scrupuleusement tout, et composte tout ce qui est organique. Ma poubelle classique ne se remplit plus guère. Mais alors ma poubelle de tri, elle, reste pleine régulièrement.

Je me suis laissé porter par la facilité de pouvoir recycler tous les plastiques alimentaires dans ma commune. 

J’ai décidé de me mettre une grande baffe dans la tête – de façon métaphorique, on ne s’alarme pas, aucun penchant masochiste ne s’est emparé de moi- parce que de prendre conscience que, de tout mon tri sélectif, à peine 35% est réellement recyclé, j’ai carrément eu honte pour moi mais aussi pour le système qui trouve plus simple de tout cramer que d’investir dans des solutions à long terme. On ne va pas se mentir. J’étais fière d’avoir à ce point réduit mes déchets non recyclables, et je ne me culpabilisais pas trop d’acheter parfois ceux qui l’étaient. En théorie.

Brique de lait de soja quand j’ai la flemme, sauce soja, tofu, tofu, tofu, saucisses pour les enfants, margarine pour les enfants (oui, mes enfants adorent d’amour la margarine St Hubert bio demi sel, et c’est bien la seule qui leur rappelle le beurre. Faut dire qu’elle est carrément bluffante. Et comme je jète l’intégralité des bonbons qui entrent dans cette maison, je compense. Je suis faible. C’est nul).

Les fèves de soja en sachet parce que pas en vrac, de même pour le gluten, les flocons de céréales…

Le sachet alu de thé vert grillé parce que vraiment je l’aime celui là.

La barquette d’olives parce que bon sang à chaque fois j’oublie de prendre un bocal !

Le jus de pommes en bib’ de 3 litres parce que ça se recycle bien. Je croyais.

Les sacs en papier que je prends car j’ai mis ceux en tissus à laver et j’ai oublié de les remettre dans le sac de courses.

Le paquet de chips en alu hebdomadaire, parce que j’adore les chips. C’est un de mes gros défauts alimentaires. Me filez pas de la chips de kale (même si c’est sympa). Non, de la vraie chips de patate, bien frite archi salée que t’as cru que t’en avais mangé 2 mais en fait tu en es à 30 et le paquet est même pas fini d’être ouvert en entier.

Mes tablettes de lave-vaisselle car je n’arrive pas à trouver une recette maison qui soit vraiment efficace et qui ne requiert pas 6 produits différents. (Vous en avez une, une recette zéro déchet, clean et facile? Et vraiment testée?).

Il ne s’agit pas de s’auto-flageller pour s’entendre dire qu’il y a bien pire en matière de déchets, parce que ça ne m’intéresse pas franchement de savoir qu’il y a pire, je préfèrerai faire mieux. Et si la « mode » du minimalisme peut sembler superficielle aux yeux de certain.e.s, la vague du zéro déchet est pour moi à prendre au contraire très au sérieux. Nous sommes responsables de ce que nous achetons et on ne peut pas se trouver des excuses en permanence.

Alors on va faire mieux, encore ! 

Et on fait comment? Et bien on s’organise, pardi ! Parce que clairement, beaucoup de ces (mes) déchets pourraient être évités avec de l’organisation.

Je ne vais pas faire beaucoup plus long aujourd’hui, simplement vous noter ce que j’ai en tête, et peut être certain.e.s d’entre vous auront des suggestions à me faire.

  • Préparer un ‘kit courses’ efficace : sacs en tissus en quantités suffisantes, bocal à olives. Voir sacs attitrés pour certains produits avec des étiquettes afin d’éviter les oublis : des sacs à fruits / des sacs à thé-café / à vrac sec style sucre, flocons d’avoine, légumineuses.
  • Lister au fur et à mesure les solutions de remplacements de certains produits habituels, par exemple pour l’alimentaire :

– Bib de jus de pommes –> bouteilles consignées (prévoir une cagette exprès pour les ramener VRAIMENT au magasin et ne pas les jeter dans le bac verre, car j’oublie à chaque fois).

– Lait de soja–> meilleure programmation des fabrications du lait maison.

– Chips –> faire davantage de vélo elliptique pour culpabiliser à mort de tout fiche en l’air par goinfrerie. Et en acheter beaucoup moins.

– Margarine : dire à mes enfants que je les aime d’amour, que j’ai « sacrifié » 3 x 9 longs mois de ma vie pour les mettre au monde, encore plus de nuits pourries après, la peau à peu près lisse de mon ventre de jeune femme qui a laissé place à des vergetures et à de belles cicatrices qui ne disparaitront jamais, et que je me suis tapée Ninjago et Cars 2 suffisamment de fois pour pouvoir décider de mettre fin à cet achat que j’ai initié en plus. S’il vous plaît?

– Remplacer le gluten par…  Ca existe en vrac? En sachet papier gros format (je paie pour cette information)?

  • Simplifier encore, encore et toujours les menus, les plats pour avoir un stock épicerie de base écolo, « minimaliste » (on s’entend, je n’aurais jamais un placard à condiment avec 3 pots qui se battent en duel, soyons honnête) mais rudement efficace.
  • Rédiger au propre ma liste de recettes « flemme » et la placarder, pour pas acheter un truc tout fait genre tofu de secours, par flemme. Un peu comme le papier de la dernière chance. Il est 19h05, tes enfants hurlent famine, tu es épuisée, tu n’as pas du tout envie de cuisiner ce qu’il y a sur ta liste de menus rédigée studieusement. Tu regardes cette feuille et elle te sauve la vie le repas.
  • Me renseigner sur la collecte / recyclage des affaires scolaires dont je n’ai absolument aucune idée de comment faire mieux que de les jeter à la poubelle : stylos, effaceurs, Bic, feutres, pots de colle à durée de vie ultra limitée, protège cahier… Je suis preneuse de conseils.
  • Continuer à développer une pharmacie de base écologique pour affronter l’année scolaire. Tu les sens les poux qui vont venir te pourrir la vie et que ton réflexe ça va être de dégainer le shampoing ultra chimique en tube plastique? Trouver un produit pour laver le nez des petits lors des 50 rhumes hivernaux autre que les bouteilles de sérums physiologiques…

Bon. On va attaquer en douceur mais avec efficacité !

Vous avez des idées, des astuces? Envie de faire mieux?

 

44 commentaires sur “Petit bilan zéro déchet

  1. Bonjour Mélanie, oh oui c’est dramatique. Je passe pour une folle auprès de mon entourage qui ne comprend pas pourquoi je me casse la tête à vouloir réduire mes déchets. Bah oui je paie la taxe d’enlèvement des ordures ménagères…. Bref! Pour le rhume des enfants et de la famille, j’ai acheté une rhinohorm. Alors oui c’est en plastique mais tu la gardes à vie. Dedans de l’eau à température corporelle et du gros sel. Les nez n’ont jamais été aussi propres…. Pour les fournitures, j’ai acheté règles, équerre en métal (ça devrait durer jusqu’à la fin de leur scolarité), je n’ai pas trouvé en bois, bon ok les maîtresses vont me haïr car sur liste souligné en plastique… J’ai arrêté les eaux nettoyantes, les démaquillant, j’ai un gant magique et des cotons lavables, idem pour les protections féminines. J’ai un « coton tige » en métal, super efficace. Vêtements et objets déco de seconde main au max. Mais il me reste encore des progrès à faire donc les conseils des lecteurs sont attendus avec plaisir et beaucoup de hâte….

    J'aime

    1. Bonjour Cindy,
      Je vais regarder du côté du rhinohrom, car quand on sait qu’effectivement les bouteilles de sérum phy ce n’est que de l’eau :/ On a essayé de faire au mieux côté fournitures mais franchement, il n’y a pas grand chose de recyclables quand on y regarde bien…
      On va croiser des doigts pour qu’il y aient pleins d’idées !
      Belle journée,
      Mélanie

      J'aime

    2. Tiens je vais voir le rhinohorm.

      ici j’ai 3 gants démaquillants. et des cotons en tissus. L’eau nettoyante acheté dans une bouteille en verre qui me dure environ 1 an car un pschitt 2x par jour pour enlevé le calcaire de ma peau fragile.

      Les équerres etc ça fait 4 ans qu’elle l’a. Le sac et les trousses par changés depuis 3 ans.

      les cosmetiques fait maisons ou acheté sur lamazuna. Les brosses a dents en bamboo fabriqué près de chez moi (nantes)

      idem que vous pour les vêtements.

      le tofu je n’ai pas encore trouvé de quoi le faire moi meme sans acheter le pressoir, le lait végétal, je le fait moi même.

      Je fais mes yaourts, mais le soucis c’est le lait de vache. Je le prenais chez mon frere agriculteur dans des bouteilles en verre, mais le lait frais est trop gras pour moi a cause du cholestérol. donc je dois prendre du demi-ecreme en bouteille plastique….

      bref encore des efforts meme si je ne reviendrais jamais en arriere.

      J'aime

    3. Bonjour Mélanie et Cindy,
      Et pourquoi ne pas tenter de laisser le nez faire son travail sans y toucher ?
      Après avoir lu ceci : http://www.pediatre-online.fr/infections/lavage-de-nez-chez-les-enfants/, j’ai donné mes pipettes de sérum à la garderie (nettoyage de bobos et recyclage en peinture à la pipette).
      Ma fille sait se moucher depuis toujours. Soit elle éternue, soit elle souffle dans un mouchoir. Les adultes s’extasient : « Comment lui as-tu appris ? ». Ben on ne lui a rien appris, on a juste laissé ses réflexes naturels s’installer. Comment a-t-on mouché les enfants pendant les millénaires précédents ? Ou à la génération précédente ?
      Sinon, pour les règles en métal, je suis maîtresse d’école, donc je peux te rassurer : les enfants soigneux et calmes font rarement tomber leurs affaires, ils apprennent à les caler sous la trousse ou dans leur case, il suffit de leur montrer comment s’y prendre. J’espère que tes enseignants de cette année le feront.
      Bonne rentrée !

      J'aime

      1. Bonjour Lili, ne faisait pas partie des millénaires précédents ;), je me suis appliquée à reproduire ce que j’ai appris. Peut être à tord en effet. Du coup mes aînés ont su se moucher assez tard il est vrai. Quand à la dernière, je vais essayer de lui apprendre plus tôt. Et je n’ai aucun stress pour les affaires de mes enfants, je voudrais juste trouver le plus possible de fournitures qui se recyclent. Après entre les exigences des profs qui varient chaque années et ce qu’on achète, j’écoute mon portefeuille avant tout et le long terme !
        Bonne rentrée également !
        Mélanie

        J'aime

  2. Bonjour Mélanie, je te comprends parfaitement. Je suis moi aussi sur le même constat quand à ma poubelle recyclable. On a fait de gros progrès de manière générale mais la nouvelle étape est bel et bien de réduire le tri. Je n’ai pas de solution miracle si ce n’est prendre chaque élément que comporte la poubelle et voir comment le remplacer par une solution sans déchet et tout efficace et agréable. Pour le moment je donne une deuxième vie à tout ceux qui peut éviter la dechetterie et cette été nous n’y avons mis les pieds qu’une fois (hors déchet vert). Je note toutes les idées qui passent et j’essaie
    😊 je suis sur la méthode « bisou » qui consiste à ce poser 5 questions lors d’un achat et voir s’il est vraiment indispensable.
    Belle journée
    Angélique

    J'aime

    1. Bonjour Angélique,

      Je vais souvent à la déchetterie car j’ai énormément de cartons dans mon travail et de bouteilles en verres (pour pouvoir jeter les capsules dans le bac ferraille) et j’en profite pour jeter le tri en même temps. Je crois qu’effectivement il va falloir systématiquement noter ce qui entre dans les bacs de tri et réfléchir à une alternative. La méthode BISOU, c’est celle du livre des Chef Licornes 😉 il me semble? Je n’ai pas encore lu le livre mais ça m’a l’air très intéressant.

      Très bonne journée !
      Mélanie

      J'aime

      1. Effectivement la méthode bisou vient bien de leur livre « j’arrête de surconsommer ». Je l’ai emprunter à la mediatheque et il est extra. J’y ai glané quelques pistes supplémentaires pour aller encore plus loin. Je ne peux que te le conseiller.

        J'aime

      2. Petit ajout: pour le savon de Marseille il faut que tu prennes le vers qui est « normalement » à l’huile d’olive. Je le prends toujours en magasin pour être tranquille. Et ma lessive est impeccable à chaque lavage depuis 6 ans. Pour les tâches compliqués je mouille, frotte un peu de lessive dessus et laisse reposer un peu. Puis machine 😊

        Aimé par 1 personne

    2. Bonjour 🙂
      Je m’incruste dans la conversation, au sujet des « déchets verts ». Ne pas hésiter à proposer ces déchets sur un site de don 🙂
      Je suis le genre de personne qui serait vraiment intéressée pour prendre ces « déchets vert », c’est de l’or pour moi (et mon jardin!) les branches, on en fait du broyat, la tonte, on l’épand sur le potager etc etc. Je récupère les tontes des voisin.e.s et j’en suis bien contente ^^

      J'aime

      1. Oh mais incruste toi !! Moi aussi je fais la récolte des tontes environnantes pour mon potager et toutes mes plantations 😉 Et c’est vrai que certains sont demandeurs. Tu connais un site de dons pour tout cela?

        Aimé par 2 people

      2. Effectivement certaines personnes sont ravis de récupérer nos déchets, j’ai donné de la terre de mon jardin à une personne qui fait de la permaculture et elle était ravie. J’avais mis l’annonce sur le site donnons.org. Par contre les déchets je préfère les emmener le jour même en dechetterie car je ne peux pas stock trop de chose dans ma petite cours et les sacs moisisses avec l’humidité.

        J'aime

  3. m’en parle pas ça me désole …..
    Les enfants (qui ont ton âge voire bien + ) sont venus cet été et là horreur …… la poublelle ne faisait pas la journée ! on a halluciné (non mais l’éducation à un moment ben voilà quoi! pfff )
    sauf (wèèèèè ! c’est une bonne excuse) que nous, au tout début des années 80 on était déjà 0 déchet mais on ne le savait pas !
    je ne serais jamais parfaite (zut alors !) mais je me dis que si tout le monde faisait comme moi, déjà ce serait un grand pas de fait
    Jamais vu de gluten en vrac….. une de mes copines m’a offert une belle charriote pour aller faire mes courses et dedans j’ai un seau (en plastique….), des sacs papier que je réutilise, des sacs tissus, des bocaux divers et variés…. bref !on me reconnaît de loin 😀 😀 et parfois, tu as la bonne idée d’entendre « oh c’est une bonne idée ça tiens » et là, tu amorce un entrechat avec seau carpé de toute beauté (uniquement dans tes rêves haing !!!)
    pour les rares fois où je me maquille (de moins en moins) j’ai un gant absolument fabuleux de chez lapiglove(j’ai le droit de citer? ) en micro fibre, certes……….
    pour les lessives, machine à laver et lave linge, vaisselle j’ai carrément lâché l’affaire. Ici l’eau est tellement calcaire que rien ne mouss/lave et comme toi, je n’ai pas du tout envie d’avoir 10 ingrédients pour fabriquer un truc qui lave. Et moi aussi ça, ça m’agace au plus haut point !
    sinon pour tout je prends du tea tree en HE, et c’est parfait ! m$ême les animaux y ont droit et tout le monde va bien !
    (wouah le pavé…) des bisous plein ❤

    J'aime

  4. J’imagine que quand tu as des invités (encore plus tes enfants) c’est carrément compliqué d’imposer ton mode de vie…Pour la lessive, j’achetais des paillettes de savons de la Droguerie écologique. Mais je crois qu’il y a de l’huile de palme dedans…Du coup j’ai essayé récemment avec du savon de Marseille râpé, c’est une cata. Ca ne lave rien. Déjà que j’ai du mal à imposer la lessive sans odeur (ça fait pourtant au moins 4 ans qu’on lave comme ça) alors si en plus ça lave pas et qu’il faut tout frotter avant, je te raconte pas. J’en vois plein des recettes de lessives pas chères (cendre, laurier, etc). C’est parfait quand tu n’as pas d’enfants ou de travail salissant, mais j’ai de gros doutes sur les tâches d’herbes aux genoux, les coups de crayons, les taches de sauce tomates…

    Merci pour la pavé, c’est bien d’avoir des retours qui font avancer !
    Des bisous !

    J'aime

    1. Coucou! Je fais ma lessive au savon de marseille bio paillette depuis qq annees. J ajoute a chaque lessive un verre de vinaigre (ca tue les eventuelles odeurs) et pour les taches comme le vert d’herbe, le chocolat ou autres qui c’est vrai ne partent pas avec cette lessive, je mouille juste le tissu et j’y met du percarbonate, je roule le vetement en boule sur la tache. Je laisse masserer jusqu a la prochaine lessive et puis la tache est partie ou vraiment il ne reste plus grand chose. Ca concerne generalement que les vetements de ma fille et j’evite les vetements blancs ce qui simplifie… Voila pour moi c’est jouable en tout cas, mais c’est vrai que je n’ai pas 3 enfants donc peut etre que la c’est pas gerable… Enfin peut etre essayer le percarbonate en ultime test 🙂
      Belle journee!

      J'aime

      1. Bonjour Anna,

        Je me sers beaucoup du percarbonate en détachant mais il est vrai que x3, ça fait une belle gestion du linge :D. Mais c’est une bonne idée de laisser les vêtements en boule avec la poudre jusqu’à la prochaine lessive, cela fait un pré-détachage ! Je le mettais juste dans la machine jusque là. Je cherche du vrai savon de Marseille sans huile de palme, mais je crois que je vais devoir me résoudre à râpé ceux que j’achète ! Merci pour ces idées !
        Mélanie

        J'aime

  5. Pour la lessive, je fais paillettes de savon+bicarbonate+HE et ça fonctionne pas mal (j ajoute du vinaigre pour le rinçage). Si besoin je nettoie un peu les taches avant avec du savon.
    Je fais du liniment maison pour bébé avec la meme huile d olives que pour la cuisine.
    J’ai envie de tester les tablettes lave vaisselle et pastilles wc maison. Je fouine sur le net pour trouver de bonnes recettes …
    A la boulangerie je demande tjs de ne pas mettre de papier autour du pain (à quoi ça sert autour d une baguette ?) et je ne fais pas trancher les boules ça évite de prendre un sac plastique (je suis du genre à oublier mes sacs à la maison).
    J essaye de plus en plus de cuisiner en grosses portions pour pouvoir en congeler à chaque fois. Je gagne un peu de temps et ça me permet d acheter les matières 1eres en plus grosses quantités (un pot de 500g plutôt que 2 pots de 250g en 2 semaines).
    Je suis bien loin du zéro déchet mais on chemine petit à petit…

    J'aime

    1. Bonjour Marie,
      Si tu trouves une bonne recette et simple, je suis preneuse !
      Concernant la boulangerie, je ne peux pas demander non tranché pour mon travail, je ne te raconte pas le boulot sinon^^. Et sans sac, il va sécher très vite. A réfléchir, peut être ne prendre que des pains individuels. Et oui, clairement s’organiser à travailler de plus gros conditionnement est souvent plus intéressant.
      De toutes façons, c’est comme pour tout, on ne peut pas modifier du jour au lendemain, il vaut mieux trouver des solutions durables.
      Belle journée,
      Mélanie

      J'aime

  6. Bonjour Mélanie
    Encore un article bien intéressant et des commentaires très instructifs. Malheureusement je ne peux rien t’apporter de plus que ce qui a déjà été dit. J’en apprends plus que je n’en donne…
    Par contre, je fabrique ma lessive et mes shampoings solides, et je viens de commencer a fabriquer mes savons, et comme toi je cherche une recette pour le lave vaisselle.
    Merci Mélanie et bonne journée.

    J'aime

  7. Ah oui c’est terrible, le contenu de ma poubelle me deprime… J’habite en angleterre, et autant dire que c’est pas le pays du zero dechet! Meme dans les magasins bio, impossible de trouver la moindre salade sans emballage plastique. Bon heureusement j’habite a cote de l’un des seuls magasins en vrac de la ville, donc pour les produits secs je m’en sors a peu pres…
    Pour les poux, ma mere avait trouve la solution quand j’etais gamine : l’huile de cade. Elle faisait un melange 10mL « cheveux et ongles » de chez Florame + 50mL d’huile de Calophyllum + 5mL d’huile de cade, puis elle appliquait le melange meche a meche a la racine. Ensuite on laissait poser 2-3h (ou toute une nuit) sous un bonnet de bain (et je previens tout de suite, ca pue la mort !!!!!)
    Si on veut que ca revienne moins cher je suis sure qu’il y a moyen de la diluer dans autre chose, a essayer. En tout cas bon courage, en general quand les enfants en attrapent, toute la famille en profite :’)

    J'aime

    1. Bonjoru Christel,
      En effet le peu de fois où j’ai été en Angleterre, c’est le paradis pour manger vegan mais alors zéro déchet, c’est une autre affaire ! Je vais me renseigner pour ton mélanger poux, je ne connaissais pas. De toutes façons, même ceux chimiques puent…Je crois qu’il existe des sprays répulsifs en prévention aussi.

      Au plaisir 😉
      Mélanie

      J'aime

  8. Encore un très bon article à lire ici, merci 🙂

    Comme la question est posée, je me permets d’y répondre . Pour le lave vaisselle je ne m’embête pas, c’est « un petit peu » d’acide citrique et « un petit peu » de cristaux de soude. J’avais un mélange « cristaux, acide citrique, bicarbonate et gros sel » que je faisais en « tablettes », puis est arrivée la flemme de faire le mélange (alors que ça prends 10minutes), où j’ai juste mélanger les ingrédients que j’utilisais tel quel, non moulés. Jusqu’au moment où j’en suis arrivée à n’utiliser que ces deux ingrédients. Et du vinaigre comme liquide de rinçage. Et bien, ça fonctionne très bien 🙂
    Belle fin d’après midi 🙂

    J'aime

    1. Bonjour Laurine,
      Merci !! Tu les mets tels quels dans le « bac » à tablettes ? Et le vinaigre juste à côté? (Oui, j’achète les  » 3 en 1″… je ne sais même pas comment ça marche autrement, la honte…)
      En tout cas merci de ce tuyau, il ne me manque que les cristaux de soude, que je note pour les prochains achats 😉

      Belle fin de journée également !
      Mélanie

      Aimé par 2 people

      1. Oh, quelle bonne idée, ne mettre que 2 ingrédients ! Tu fais une cuillère à café de chaque ?
        J’avais mélangé les 4 à sec, efficace mais ça s’est solidifié dans le bocal, fallait casser le bloc la cuillère. Du coup, la fois suivante, j’ai mis un peu d’eau pour mouler… bof, bof, c’est effervescent, ça déborde, il y a une odeur bien chimique toxique.
        Je n’ai pas essayé le vinaigre en produit de rinçage, c’est une bonne idée. Et je n’ai pas encore réussi à convaincre mon mari que le sel de lave-vaisselle est du sel de table ;).

        J'aime

  9. Allô!
    Pour moi aussi la lessive qui marche bien c’est : savon liquide bio + percarbonate + vinaigre pour le rinçage ET toujours le cycle de pré-trempage avant. Si ça nécessite davantage, je laisse tremper toute la nuit avant, dans la machine.
    Pour en revenir à la margarine, il n’y en plus dans la maison depuis belle lurette.
    C’est beurre de noix pour les matins ou collation et purée de légumineuses ou véganaise pour les sandwichs.
    Cela a été plus simple que prévu pour ces changements.
    Pour le tofu, je ne le fais pas encore quoique à vous lire je suis tenté mais j’achète ceux qui sont sous cartons sous-vide. La marque Mori-Nu. Tofu soyeux qui se fait aussi dans l’extra ferme.
    Ces partages sont stimulants et m’encourage beaucoup à poursuivre!
    Merci encore!

    J'aime

    1. Bonjour Guylaine,

      Oui ces échanges sont très stimulants et on en apprends toujours un peu !
      Je n’achetais jamais de margarine non plus, les rarissimes fois ou j’en avais besoin je la faisais, sinon ici c’est purée d’amande. Et puis un jour on m’a dit que la St Hubert bio ressemblait vraiment au beurre demi-sel (et c’est le cas) et l’un de mes enfant en raffolait, alors pour lui faire plaisir, je lui en ai acheté.
      Quel est ce savon liquide? Il se trouve en bouteille?
      Ici tous les tofu sont sous plastiques. je le fais de plus en plus, mais en dépannage j’en ai toujours et il y a vraiment certaines marques que j’affectionne beaucoup.
      Merci de ces encouragements en tout cas!
      Mélanie

      J'aime

  10. Re-bonjour,
    Pour le pain, je le fais trancher et mettre dans un sac en tissu grand format, un de ceux avec des anses, vendus à côté des caisses. (inspiration béa Johnson et ses taies d’oreiller). Pour le transport, je noue les anses.
    Côté courses en vrac, j’ai fini par acheter plein de petits sacs en tissu à Bioccoop… Genre 20 petits et 20 grands, et même comme ça, il m’en manque parfois. M’en faudrait encore quelques uns de plus.
    Ils sont rangés avec 3 filets à provision, deux cabas tissu, et quelques sacs papier qui me reste, surtout pour les patates et carottes terreuses. Deux ans de recyclage pour ces sacs papier, je ne parviens pas à m’en débarrasser.
    Je ne sors plus sans deux ou trois petits sacs à vrac, ça sert tout le temps.
    Pour les olives et les tomates séchées, j’ai opté pour de très grands bocaux, ceux de 500ml, pour ne les remplir qu’une fois par mois. Et j’ai trouvé un magasin dans lequel les vendeurs n’utilisent pas trois paires de gants en plastique, plus un rouleau d’essuie-tout, ni une barquette plastique pour peser les olives avant de les mettre dans mon bocal… Oui, c’est du vécu…
    Je reviens plus tard pour la suite…

    J'aime

    1. Bonsoir Lili,
      tu es bien organisée pour tes courses ! Il me manque aussi toujours des sacs, je vais vite y remédier. Et maintenant que j’ai accès au thé et café en vrac, je vais prendre l’habitude de me trimbaler avec mes bocaux dédiés une fois qu’ils seront vides! J’ai bien souri en voyant les emballages à olives, c’était exactement ça ici avant…

      J'aime

  11. Hello! Grosse réflexion ici aussi, car je ne vois pas notre recyclage baisser même si la poubelle elle, a bien diminué… En même temps, rien que les boîtes de lait pour bébé ça prend de la place (et on peut pas toutes les garder pour stocker riz/pâtes/croquettes du chat!). On essaie de faire des efforts mais ayant tendance à trop me flageller justement, j’apprends à plus respecter mes limites. Le total zéro déchet, c’est vraiment pas pour tout de suite chez nous.
    Déjà pour nos courses, j’ai pris le réflexe d’avoir le panier dans la cuisine dans lequel je mets les bocaux vides au fur et à mesure comme ça je ne les oublie pas. Genre, je finis le bocal de pépites de chocolat (bah quoi?), je le mets direct pour ne pas oublier de le prendre (ce serait le drame). On a la chance d’avoir un magasin avec beaucoup de choix en vrac où ils acceptent les bocaux, ce serait dommage de s’en priver!
    Pour ce qui est du produit pour lave vaisselle, je fais la recette de Béa Johnson, elle a 3 ingrédients et elle dure longtemps. Je l’utilise depuis un an et demi, sans aucun souci.
    Et sinon le truc que j’aimerais intégrer dans mon quotidien, c’est faire mon pain au levain régulièrement pour ne plus avoir à aller à la boulangerie, même si on prend nos sacs, le pain n’est pas toujours très bon (et je me demande toujours s’ils mettent des additifs ou autres!)

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour,
      je vais regarder dans le livre de Béa Johnson sa recette, merci ! Quand au pain au levain, c’est ma prochaine étape, j’aime tellement ça. Mais j’ai vu une recette sans pétrissage (ce qui me va très bien aussi) au levain de kéfir. A tester cet hiver !
      Ton organisation est bien, je suis en train de faire pareil : mettre dans le sac au fur et à mesure que c’est vide (et puis on ne va pas laisser des pépites au fond; ) ).
      Bonne journée,
      Mélanie

      J'aime

  12. Bonjour,
    j’ai organisé cet été un camp scout zéro déchet, et la boulangère nous livrait le pain dans des taies d’oreiller que nous fournissions : cela pourrait être une solution pour les 120 pains individuels, 40 baguettes etc… ? Nos taies d’oreiller coûtaient 50 cts l’une en ressourcerie, ce qui représente un investissement bien plus faible que les sachets en tissu 🙂
    Et pour le tofu, il me semble qu’on peut en faire soi-même avec du nigari ou du jus de citron (je n’ai jamais essayé), et ensuite le conserver au congélateur. C’est même bénéfique car la glace brise les structures moléculaires du tofu et permet d’augmenter l’absorption des marinades etc. Mais pour cela, il faut avoir de la place dans son congélo pour faire des réserves…

    J'aime

    1. Bonjour Juliette,

      Mais c’est une excellente idée les taie d’oreillers pour tous les pains ! Du coup je vais peut être troquer mes pains tranchés contre des baguettes au boulot, ce sera plus simple ^^ Merci beaucoup !
      Quand au tofu, je le fais moi même depuis peu, c’est très facile en effet 😉
      Très belle journée à toi !
      Mélanie

      J'aime

  13. Bonjour Mélanie, pour les poux: Laisser poser un masque d’argile verte jusqu’à ce qu’il sèche (oui on ressemble à chewbacca et on a l’impression qu’on va perdre ses cheveux mais en fait non ) rincer délicatement, shampoing, démêlant, et peigner avec de l’huile essentielle de lavande tout en épouillant. J’en ai attrapé adulte il y a deux ans et en deux traitements j’étais débarrassée. Merci pour vos articles!!!

    J'aime

    1. Merci beaucoup pour ces astuces, je vais rajouter argile et HE de lavande dans ma pharmacie de base ! 😉 Et puis le look chewbacca, fenêtres et volets fermés, personne n’en saura rien !
      Belle journée!
      Mélanie

      J'aime

  14. Pour les stylos, il y a la brigade de recyclage Terracycle : http://www.terracycle.fr/fr/brigades/brigade-des-instruments-decriture
    Pour le nez des bébés je suppose que tu peux réutiliser une rosette vide et ka remplir en mettant un peu d’eau salée dans une tasse. Il paraît qu’on peut apprendre aux petits enfants à se moucher en leur proposant de souffler avec le nez dans une paille pour éteindre une bougie. Je n’ai pas eu l’occasion d’essayer ces deux astuces.
    Je me dis que ce serait génial de se créer un Yahoo groupe sur le modèle de Parents conscients et des groupes LLL pour échanger nos coups de gueule et nos astuces de parents ecolo véganes…
    En attendant prends soin de toi, il faut faire de notre mieux mais aussi que ce soir vivable à long terme. La loi de Pareto dit qu’il faut 20% de l’énergie pour obtenir 80% de résultats et 80% pour les 20% restants… Ca me motive à ne pas vouloir être parfaite dans un domzine, pour avoir l’énergie de faire 80% dans le domaine d’à côté. Entre la parentalité bienveillante, l’écologie, le veganisme, le social etc, il y a tellement à faire !
    Merci pour tous tes partages !!

    J'aime

    1. Bonjour,
      Comme tu dis, impossible d’être wonder woman partout ! A chacun.e ses priorités! J’imagine qu’il doit exister des groupes facebook pour partager ces astuces mais je ne vais pas beaucoup sur les réseaux sociaux -sauf pour partager, je n’ai pas le temps, c’est bien trop chronophage.
      J’ai pris connaissance de la loi de pareto quand je cherchais comment mieux m’organiser dans la gestion administrative de mon entreprise et c’est vrai qu’elle est rudement efficace !
      Bises,
      Mélanie

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s