Non classé

Bonne année et billet de bonne humeur

Bonne année, bonne année, bonne année !

J’ai la patate, le smile, envie de rigoler pour des bêtises (ça c’est l’épuisement dirait mon mari, il a sans doute raison). Non, en vrai, malgré l’épuisement de ces fêtes de fin d’année rythmées par les rhumes / gastro / trajets en train / nuits pourries des enfants dignes des premiers mois après la naissance, je suis de TRES bonne humeur. Et pour plusieurs raisons :

Vous avez sans doute remarqué que, passé le 1er janvier, le Monde se met en mode détox? D-E-T-O-X.

Toute femme / homme ayant été, ou étant, mal dans sa peau et en conflit avec son assiette aura guetté ce mot avec avidité. A 20 ans je notais et appliquais tout ce que je trouvais comme pseudo conseil de base ; à 25, je commençais à lever un sourcil sceptique et hier j’ai carrément éclaté de rire dans un supermarché en écoutant la radio.

« Pour ressourcer votre corps après les fêtes et le nettoyer des abus voici quelques conseils vraiment efficaces « : 

1. Buvez. AH BON???

2. Ne prenez pas l’ascenseur / l’escalator / le taxi / le métro. Marchez. J’habite en campagne, je dois donc marcher encore plus?

3. Sortez le chien et marchez longuement. Merde. Sapristi. J’ai pas de chien. Ma détox est fichue.

4. Evitez les viandes grasses, les poissons, trop d’oeufs, les crèmes desserts. Mouahahah. Je suis végétalienne, fastoche.

5. Stoppez le fromage. NON. J’ai préparé un petit crottin tofu fermenté / noix de cajou et une grosse mozzarella au lait de riz et levure maltée au frais, prêts pour la pizza et les tartines de la semaine. Pas moyen.

6. Evitez les gâteaux, le sucre, les sucres, les produits sucrants. Euh….Sérieux? Parce que je viens juste de refaire ma pâte à tartiner, 1 kg de crème de marrons et que ma gelée d’orange repose tranquilou au frais. Je passe.

7. Evitez toute contrariété et détendez vous. Je crois que j’ai éclaté de rire à ce moment là. Ben mince, si j’avais su avant que le zen faisait maigrir, je serais pas mère de famille / chef d’entreprise / fille / soeur/…bref, j’aurais fait construire sur la banquise et vivrais en ermite ! Seule donc, mais dé-to-xi-fiée !

cremechocolat

Pourquoi je vous raconte ça? Parce qu’avoir longuement pris le temps de réfléchir au contenu de mon assiette et de son impact m’a apporté une sérénité que je croyais inexistante dans ce domaine et que je souhaite en disperser un peu sur ce blog. Je ne parle pas de la sérenité au quotidien, on se prend tous la tête pour savoir quoi cuisinier, comment, de quel façon se renouveler, comment recevoir sans exploser le compte en banque. La vraie sérenité qui est de savourer la gourmandise, de se délecter de mets sucrés et salés, sans arrière-pensée autre que… se délecter.

IMG_0489

Les blogs de cuisine végétale fleurissent un peu partout, c’est extra. Mais j’avoue que je ne savais pas comment orienter le mien, mis à part noter mes coups de coeur et mes recettes classiques. Je ne suis pas une pro de la photographie culinaire. Chacun son hobby, moi ce n’est pas la photo : j’essaie de les faire les plus jolies possibles car je trouve assez insupportable les photos cra-cra à moitié dans le noir et en maxi gros plan, mais je n’ai pas l’intention de collectionner assiettes / tissu / planches en bois, etc, déjà que je ne sais plus où mettre mes casseroles ! Non, et puis faut pas exagérer, je vais les ranger où sinon mes pots de purée de cacahuètes, mes 10 sachets de farines, mes paquets de crackers et mes gressins spécial trempettes de houmous?? Je n’ai pas de grandes spécialités comme certains blogs sans gluten / crus / cuisine du monde / … Et j’en lis tellement que j’ai souvent l’impression que tout y a déjà été dit.

Mais en fait non : mon père – fromager, a un coup de coeur pour un crottin de fromage végétal, mes voisines qui s’éclatent à refaire la chantilly coco et la panna cotta vanille vu ensemble, j’en connais d’autres qui mangent en secret la pâte à tartiner à la cacahuète et certains qui sont désormais fan du tofu aux tomates séchées.

Sauté de courgettes et tofu aux tomates

J’avais également un peu envie d’apporter une part de mon travail de traiteur, qui demande beaucoup d’organisation et de planification, mais en restant dans des quantités du quotidien (ben oui, ma recette de mayonnaise végétale pour 100 personnes ou comment enfiler 200 brochettes de seitan en 1h, ça vous laisserait de marbre 😉 ).

Ma bonne humeur vient donc aussi de là :  j’ai trouvé comment l’orienter. Ce blog, va devenir tel que je l’ai souhaité : la cuisine du quotidien, mais en plus pratique : avec des recettes étapes par étapes en photos et bientôt des vidéos (Jamie Oliver sors de ce corps!!).

Donc au programme à venir, on termine le dossier Manger Solo, s’ensuivront des recettes pour recevoir et ensuite on passe au dossier « Manger en famille ». Vous êtes de plus en plus nombreux à vous inscrire à la newsletters pour mon plus grand plaisir alors je continue à prendre les demandes d’articles sur des sujets précis. A venir, entre autres, le sans gluten et les conserves maison. N’hésitez pas à laisser vos commentaires, c’est ce qui fait vivre un blog et donne envie de l’alimenter !

Salade de chou rave, betterave et cerise

J’espère que ce modeste recueil de recettes continuera à vous donner envie d’élargir vos habitudes alimentaires et peut-être gagner en sérenité  !

C’est tout ce que je vous souhaite pour cette nouvelle année.

Mélanie

6 réflexions au sujet de « Bonne année et billet de bonne humeur »

  1. Mais je les trouve belles moi tes photos !
    Je viens de lire cet article. Comment fais tu ta « grosse mozzarella au lait de riz et levure maltée » ???
    Et la recette des petites crèmes liégeoises on peut l’avoir ?
    Merci

    J'aime

      1. Bonjour et merci pour tes réponses !
        J’ai encore 2 questions… tu as du faire des recherches pour trouver le meilleur prix.. peux tu me dire sur quel site tu achète les pots d’huile de coco et de paprika fumé (je veux tester le chorizo !)
        Merci

        J'aime

      2. Bonjour ! Les pots d’huile de coco tu en trouves en magasins bio sans problème. J’achète les seaux de coco de 2 litres (désodorisés) sur Naturazone. Et le paprika fumé sur boutiquevegan.fr !

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s